E siècle, Histoire et civilisation Thématique n








télécharger 32.03 Kb.
titreE siècle, Histoire et civilisation Thématique n
date de publication13.07.2017
taille32.03 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > droit > Documentos

Le XXe siècle, Histoire et civilisation Thématique no 26

Chapitre 6 – La Seconde Guerre mondiale


Les opérations militaires durant la Seconde Guerre mondiale

Cahier d’activités : Le monde contemporain p. 105 à 112



Le début de la guerre : écrasement de la Pologne et de la France.


Invasion de la Pologne

Hitler lança ses armées sur la Pologne, le 1er septembre 1939, sans déclaration de guerre.

En 10 jours le pays est écrasé, attaqué aussi par les Russes à l’est (pacte secret entre l’Allemagne et l’URSS)

Drôle de guerre

En application des alliances et parce qu’ils agissaient avec retard, la France et le Royaume-Uni déclarèrent la guerre à l’Allemagne, mais n’apportèrent aucune aide à la Pologne.

Pendant 8 mois (de septembre 1939 à avril 1940) les forces allemandes et françaises se font face sans agir le long de la ligne Maginot.

On est en guerre sans se battre : c’est la drôle de guerre.

Pays scandinaves


En avril 1940 : Hitler occupe le Danemark et la Norvège pour s’assurer la livraison du fer suédois que les Alliés avaient essayé de stopper.




10 mai au 25 juin 1940 : La France est foudroyée


Attaque allemande

Le 10 mai les Allemands attaquent à l’ouest, envahissant la Belgique et la Hollande et perçant le Front français à Sedan (la percée de Sedan).

Les armées franco-britanniques, se repliant vers le nord pour éviter l’encerclement, se retrouvèrent finalement encerclées autour de Dunkerque.

La Royal Navy et les bateaux de plaisance britanniques évacuèrent leurs troupes en abandonnant leur équipement lourd, tandis de très nombreux soldats français furent faits prisonniers.


Défaite de la France

Le 10 juin, Mussolini, allié de Hitler, déclare la guerre à la France et le gouvernement quitte Paris.

En France il y a une panique générale. Des milliers de civils fuient devant l’avance de l’armée allemande. C’est l’exode.

Le gouvernement déclare Paris ville ouverte pour éviter la destruction de la ville, elle est occupée le 14 juin 1940.

Le chef du gouvernement français démissionne, c’est Maréchal Philippe Pétain qui le remplace.

Comme la France est incapable de mener le combat, il signe l’armistice le 22 juin 1940.

La France est occupée

La France est divisée en deux zones : la zone libre au sud et la zone occupée au nord.

Le maréchal Pétain forme un nouveau gouvernement « Le Gouvernement de Vichy » ou « État français » qui collabore avec les Allemands.

La fin de la démocratie en France coïncide avec l’adoption d’une politique antisémite par la France.

La France doit payer des indemnités à l’Allemagne (100 millions de dollars canadiens par jour) et payer pour l’armée d’occupation.

Royaume-Uni attaque les bateaux français pour éviter qu’Hitler s’en empare.

La bataille d’Angleterre


Résistance de l’Angleterre

La bataille d’Angleterre fut une campagne aérienne pour détruire la force aérienne anglaise avec pour objectif l’invasion du Royaume-Uni.

En août 1940, le Royal Air Force réussit à bombarder Berlin. Les Allemands prendront revanche en commençant le bombardement des villes anglaises.

Winston Churchill (le premier ministre britannique) et la Reine s’illustrent par leurs discours déterminés.

Le Royaume-Uni résiste aux bombardements allemands.

Hitler renonce à envahir le Royaume-Uni

L’Allemagne tente la bataille sous-marine pour isoler la G.B. de l’aide américaine (Bataille de l’Atlantique).



Les offensives de l’Italie


La menace italienne

Voyant les succès de l’Allemagne, Mussolini voulut aussi lancer son pays dans les conquêtes.

Occupant déjà l’Albanie depuis 1939, l’Italie attaque la Grèce. C’est un échec, les Grecs allant même jusqu’à envahir l’Albanie.

L’Allemagne intervint, vainquit rapidement la Grèce et l’occupa.

Afin de s’assurer le contrôle de l’ensemble des Balkans, l’Allemagne attaqua également la Yougoslavie.

Mais, ces offensives retardèrent de plusieurs mois le Plan Barbarossa et mobilisèrent des troupes qu’Hitler aurait pu utiliser en URSS.



Plan Barbarossa


Résistance de l’URSS

Une étape décisive : le 22 juin 1941, Hitler attaque l’URSS sur trois fronts.

Ce sont les offensives les plus meurtrières de la Seconde Guerre mondiale.

En décembre 1941. les Allemands sont aux portes de Moscou. L’hiver permet un répit.



En 1942, on peut parler d’une Europe allemande

L’Allemagne a un territoire agrandi : le « Grand Reich »
La France est vaincue et soumise.

Les Allemands utilisent les pays occupés comme : source de main d’œuvre et ils pillent toutes leurs ressources naturelles.

Profitant de l’occupation de l’Europe, les Allemands organisent : le génocide des Juifs et des peuples dits inférieurs.



Entrée en guerre des États-Unis



Loi du prêt-bail

Les États-Unis fournissent du matériel militaire aux forces alliées.

Pearl Harbor

7 décembre 1941, le Japon attaque la flotte américaine par surprise à Pearl Harbor (base navale aux îles Hawaï).

Les États-Unis entrent en guerre et mettent fin à la loi de la neutralité.



À partir de 1943, les offensives de l’Axe sont stoppées.


En URSS

Bataille de Stalingrad : 1re grande défaite militaire allemande. (500 000 Allemands meurent) (1942)

En Afrique du Nord

Débarquement allié en (novembre 1942)

En Italie

Débarquement anglo-américain en Sicile puis en Italie. Mussolini est renversé et l’Italie capitule (septembre 1943)

En France

Débarquement en Normandie (juin 1944)

Paris est libéré en août 1944. Charles de Gaulle et les résistants défilent en libérateurs.




Fin de la guerre

Janvier 1945 : l’Allemagne est envahie par les Américains à l’Ouest et par les Russes à l’Est.

30 avril : Hitler se suicide tandis que Berlin est prise par l’Armée rouge.

L’Allemagne capitule le 8 mai 1945



La Seconde Guerre mondiale dans le Pacifique



Expansion territoriale japonaise

Le Japon occupa les possessions françaises, britanniques et américaines d’Asie du Sud-Est.

En 1941, l’expansionnisme militaire du Japon ne pouvait plus désormais se réaliser sans détruire la principale menace qui pouvait encore s’opposer à lui dans le Pacifique 

Le 7 décembre 1941, le Japon attaque la flotte américaine par surprise à Pearl Harbor (base navale aux îles Hawaï).

La flotte fut fortement endommagée, mais les porte-avions étaient en mer.

Entrée en guerre des Américains

Le Japon déclare la guerre aux États-Unis APRÈS l’attaque.

Les États-Unis entrent en guerre contre le Japon et l’Axe peu après.

Dans le Pacifique, les Américains n’arrivent pas à remporter de victoire décisive.

Fin de la guerre

Les 6 et 9 août 1945, ils lancent des bombes atomiques sur Hiroshima et Nagasaki au Japon. (100 000 et 80 000 morts).

Le 15 août 1945, le Japon capitule.

Références :
GAINOT, Bernard, La Seconde Guerre mondiale I, Site consulté le 21 janvier 2004, Adresse URL : http://perso.wanadoo.fr/elie.allouche/biblioRF/coursHG.html
Atlas-Historique, Site consulté le 21 janvier 2004, Adresse URL : http://www.atlas-historique.net

« Seconde Guerre mondiale » dans Wikipédia (2005). Site consulté le 31 janvier 2005. Adresse URL : http://fr.wikipedia.org/wiki/Seconde_Guerre_mondiale

« Campagne du Pacifique (1941-1945) » dans Wikipédia (2005). Site consulté le 31 janvier 2005. Adresse URL : http://fr.wikipedia.org/wiki/Campagne_du_Pacifique_%281941-1945%29

Marc-Olivier Mailhot marc-olivier@mailhot.ca

Collège Reine-Marie http://www.marc-olivier-mailhot

similaire:

E siècle, Histoire et civilisation Thématique n iconMystère de l’Espérance au cœur de l’histoire
«un combat spirituel», des remises en cause qui interviennent à travers les générations, siècle par siècle

E siècle, Histoire et civilisation Thématique n iconLittérature et civilisation latino-américaines
«Histoire et épopée dans le cycle de La guerre Silencieuse de Manuel Scorza», sous la direction de Monsieur le Professeur Claude...

E siècle, Histoire et civilisation Thématique n iconBibliographie et outils de travail 16 Ressources internet 16 Histoire...
«Bouquins», 2 volumes, préface de Pierre Vidal-Naquet, édition par Hervé Duchêne, 2006

E siècle, Histoire et civilisation Thématique n iconLe texte officiel (bo n 2009) : Les mutations de l’Europe au xixe...

E siècle, Histoire et civilisation Thématique n iconHistoire du Canada au xxe siècle

E siècle, Histoire et civilisation Thématique n iconEssai sur L’Esprit de l’Azerbaïdjan
«dépassés» par les océans et ceux-ci par l’espace interplanétaire et bientôt intersidéral a donné lieu à l’émergence d’une civilisation...

E siècle, Histoire et civilisation Thématique n iconRésumés / Abstracts
«Italie : la présence du passé», Vingtième siècle. Revue d’histoire, par Frédéric Fogacci

E siècle, Histoire et civilisation Thématique n iconLa nature anarchique du système international
«le progrès de la civilisation» cad rendre civil cad démilitariser. Ce progrès de la civilisation a consisté à éliminer peu à peu...

E siècle, Histoire et civilisation Thématique n iconCours d’histoire du Japon en 15 leçons. Périodisation traditionnelle et japonaise
«Etat» japonais (de 10 000 av j-c au Vième siècle après j-c.) [ époques Jômon, Yayoi, Kofun ]

E siècle, Histoire et civilisation Thématique n iconSurtout ‘’Le repos du guerrier’’ et ‘’Les petits enfants du siècle’’
«une victoire chèrement acquise» en quittant Renaud. Puis elle raconte son histoire








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com