Examen des rapports présentés par les états parties








télécharger 0.91 Mb.
titreExamen des rapports présentés par les états parties
page3/14
date de publication13.07.2017
taille0.91 Mb.
typeExam
l.21-bal.com > droit > Exam
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   14

Source : annuaires BSS/DPRE 2003

48. Le taux de scolarisation est passé de 59,9% en 1996/97 à 61,7% en 1997/98 et 65,5% en 1998/99. Il est à 75.8% en 2003. S’il est essentiel de souligner la progression, il n’en demeure pas moins que les enfants laissés pour compte sont numériquement importants.

49. Les statistiques montrent que seuls un peu plus de 60 % des enfants en âge d’être scolarisés le sont et que 600.000 enfants âgés de 7 à 12 ans se trouvent hors du système scolaire en 1998/1999 et côtoient environ 615.913 filles et garçons non admis(e)s dans l’enseignement moyen secondaire (cf. UNICEF 1999 Revue à mi-parcours - Programme de Coopération 1997-2001 ). Le poids des contraintes traditionnelles et socioreligieuses constitue un obstacle de taille à la prise lois et ou mesures pour rendre obligatoire l’instruction.

50. Le TBA a connu une chute en 2000/2001 par rapport à 1999/2000. On note un relèvement des TBA en 2001/2002, mais ils restent inférieurs à ceux enregistrés en 99/00.

51. Cependant, il faut remarquer en s’en félicitant, que la caractéristique la plus marquante des TBA à l’élémentaire, est la parité quasiment atteinte entre les garçons et les filles.

EVOLUTION DES TBS DE 1997/1998 A 2002/2003 PAR REGION

Régions

93

94

97/98

98/99

99/00

00/01

01/02

02/03

TAMA

Dakar







91,5

90,0

86,3

84,7

83,3

85,2

-1,9%

Ziguinchor







90,6

92,9

99,1

109,9

113,7

100,9

4,6%

Diourbel







30,9

36,0

40,4

42,0

44,2

46,8

7,4%

St-Louis







64,5

66,1

75,2

74,9

80,3

85,5

4,5%

Tamba







60,0

71,1

76,3

80,4

82,9

88,3

6,7%

Kaolack







42,1

40,9

44,3

45,1

47,5

51,8

2,4%

Thiès







59,7

68,8

69,6

72,0

75,8

79,3

4,9%

Louga







46,8

51,7

55,9

59,2

59,2

65,5

4,8%

Fatick







48,3

50,1

54,5

57,0

61,1

66,9

4,8%

Kolda







56,3

70,2

76,8

80,9

85,1

96,5

8,6%

SENEGAL







61,7

65,5

68,3

69,4

71,6

75,8

3,0%

Source : annuaires BSS/DPRE 2003

52. Les effectifs des élèves enregistrés pour l’année 2002/2003 se chiffrent à 1.287.093 élèves dont 140.281 dans le privé. La zone rurale polarise 48,8% des effectifs du public. Le pourcentage de filles est de 49,1%. Le privé est fréquenté par 9.6% des effectifs de l’élémentaire.

53. On note une progression régulière. Ainsi le TBS est passé de 61,7% en 1997/1998 à 75.8% en 2003. L'évolution du Taux Brut de Scolarisation (TBS) est due dans un premier temps à la redynamisation des Classes Double Flux (CDF) et Classe Multigrade (CMG) et dans un second, au recrutement des volontaires de l’éducation (en moyenne 2000 par an) et à la construction massive de salles de classe ( en moyen 2000 par an )

54. Cette situation illustre la sensibilité des contraintes liées à la disponibilité du personnel et aux mesures de coût efficacité (CDF et CMG) dans la scolarisation.

QUALITE

Taux d’achèvement élémentaire

Évolution des taux d’accès et d’achèvement

Années

TBS

TA au CI

T Achèvement P

1993

54,27

52,9

37,8

1994

54,59

55,2

44,4

1995

54,61

57,5

41,7

1996

57,03

72,3

54,6

1997

59,70

74,9

58,3

1998

61,70

70,7

56,1

1999

65,50

69,2

34,0

2000

68.30

84,6

57,4

2001




76,1

45,3

Rendement interne

Taux de Redoublement

55. Le taux de redoublement est supérieur ou égal à 10% à tous les niveaux de l’élémentaire en 2002. Il augmente du CI au CM2 en passant de 10,5% à 26,0%.

56. Comparé à 2001 on note des améliorations au CP, au CM1 et au CM2 où il est passé respectivement de 12,5% à 10,99%, de 16,2 à 15,28% et de 29,53 à 26,08%.

Evolution des taux de redoublement de 97/98 à ½




CI

CP

CE1

CE2

CM1

CM2




M

F

MF

M

F

MF

M

F

MF

M

F

MF

M

F

MF

M

F

MF

93/94

11,3

10,6

11,4

11,9

12,3

12,1

12,2

12,9

12,5

13,3

13,6

13,4

16,3

17,4

16,7

28,8

31,0

29,7

94/95

10,6

11,1

10,8

11,0

12,1

11,5

12,1

12,7

12,4

12,1

12,9

12,4

15,6

16,7

16,0

28,4

30,3

29,2

95/96

11,0

11,4

11,2

10,9

11,6

11,2

12,3

13,2

12,7

12,2

13,4

12,7

14,9

16,5

15,6

29,5

31,4

30,2

96/97

9,6

9,9

9,7

11,8

9,4

11,9

12,1

12,0

12,3

11,9

13,0

12,8

14,3

16,9

15,9

28,2

29,7

28,8

97/98

10,0

10,2

10,1

10,6

10,8

10,7

12,7

13,3

13,0

12,1

13,0

12,5

15,2

16,7

15,0

28,1

29,5

28,7

98/99

10

10.6

10.3

10.5

10.8

10.6

11.4

12.1

11.7

13.0

13.8

13.4

14.7

16.3

15.4

26.9

28.8

27.7

99/00

10.8

11.3

11

11.4

11.4

11.4

11.6

12.1

11.8

12.1

12.8

12.4

15.9

17.9

16.8

27.5

30.2

28.6

00/01

10.86

10.2

10.56

10.56

10.20

10.39

12.41

12.19

12.31

12.75

12.82

12.78

15.00

15.48

15.21

26.36

27.15

26.68

01/02























































Sources Statistiques DPRE 2004

Taux d’abandon

57. Les taux d’abandon restent élevés au CI, CM1 et CM2. Au CI on a enregistré 11,5% en 001 contre 12,4% en 2002. Au CM1 11% contre 10,5% et au CM2 23,72% contre 23,52%.

58. Très souvent les taux d’abandon et de redoublement des filles sont supérieurs à ceux des garçons.

Evolution Taux d’Abandon entre 1994-2002




CI

CP

CE1

CE2

CM1




M

F

MF

M

F

MF

M

F

MF

M

F

MF

M

F

MF

93/94

2,2

3,7

2,9

0,7

3,7

2,0

3,4

6,1

4,6

0,9

5,1

2,7

0,7

7,6

3,6

94/95

3,8

4,3

4,0

3,3

4,5

3,8

4,6

7,1

5,6

3,9

5,3

4,5

3,2

10,4

6,2

95/96

6,8

6,1

6,5

3,3

3,7

3,5

4,7

4,6

4,7

2,9

3,6

3,2

3,8

8,4

5,7

96/97

4,7

6,8

5,7

0,7

5,5

1,7

4,3

5,7

4,7

0,9

3,5

1,9

3,3

7,2

4,4

97/98

1,6

6,4

6,1

2,4

4,0

3,1

2,2

2,5

2,3

- 0,2

1,2

0,4

1,9

5,0

4,0

98/99

7,6

10,9

9,2

5,6

11,4

8,3

8,1

12,1

9,9

3,3

10,6

6,5

8,7

15,6

11,7

99/00

6,7

8,2

7,6

2,2

6,2

6,1

9,9

13,8

8,7

16,4

21,7

17,5

7,5

13

10,6

00/01














































01/02














































Sources Statistiques DPRE 2004

Taux de Réussite CFEE

Évolution des résultats scolaires de 1990 à 2002

Session

1990

1992

1993

1994

1995

1997

1998

1999

2000

2001

2002

% réussite MF

39,33

27,0

30,1

21,9

40,25

41,6

44.02

47.6

47.59

50.4

45.6

Sources Statistiques DPRE 2004

Évolution des résultats au CFEE par région

Année

1990/91

1996/97

2000/01

Différences

Région










96-01

Dakar

37,9



53.2




Ziguinchor

40,3

46,08

50.4

4,32

Diourbel

27,7

43,29

49.4

6,11

St Louis

46,6

45,99

56.4

10,41

Tamba

41,2

40,52

39.3

-1,22

Kaolack

39,9

42,34

45.8

3,46

Thiès

40,9

42,71

46.8

4,09

Louga

35,5

52,29

54.6

2,31

Fatick

37,1

43,77

48.2

4,43

Kolda

43,9

44,38

50.2

5,82

SENEGAL

39,3

41,6

50.4

8,8

Sources Statistiques DPRE 2004

Taux de réussite CFEE

Évolution des résultats scolaires de 1990 à 2002

Session

1990

1992

1993

1994

1995

1997

1998

1999

2000

2001

2002

% réussite MF

39,33

27,0

30,1

21,9

40,25

41,6

44.02

47.6

47.59

50.4

45.6

Source: annuaires BSS/DPRE 2004

Évolution des résultats au CFEE par région

Année

1990/91

1996/97

2000/01

Différences

Région










96-01

Dakar

37,9



53.2




Ziguinchor

40,3

46,08

50.4

4,32

Diourbel

27,7

43,29

49.4

6,11

St Louis

46,6

45,99

56.4

10,41

Tamba

41,2

40,52

39.3

-1,22

Kaolack

39,9

42,34

45.8

3,46

Thiès

40,9

42,71

46.8

4,09

Louga

35,5

52,29

54.6

2,31

Fatick

37,1

43,77

48.2

4,43

Kolda

43,9

44,38

50.2

5,82

SENEGAL

39,3

41,6

50.4

8,8

Source : annuaires BSS/DPRE 2004

ACCES ENSEIGNEMENT MOYEN

Taux de transition de l’élémentaire au moyen

59. De 1995/96 à 2000/2001 le taux de transition est passé de 30.95% à 38.9% soit un taux accroissement moyen annuel de 4.7%. Sur la période le taux des filles a enregistré un accroissement moyen annuel de 7,68% (29.32% à 37%) contre 12,87% (27.13% à 40.8%) chez les garçons.

60. En 2001/2002, le taux de transition est de 39,2 pour le global, 40,5 pour les garçons et 37,3 pour les filles.

Taux brut de scolarisation (TBS)

Évolution du TBS de 97/98 à 2002

Sexe

93




97/98

98/99

99/00

00/01

01/02

G +F







20,6

22,1

22,9

23,1

24,4

G







26,2

27,7

28,6

28,7

29,8

F







15,4

16,8

17,6

17,9

19,3

F/G







0,59

0,61

0,62

0,62

0,648

Source : annuaires BSS/DPRE 2003

61. Entre 97/98 et 2001/2002, le TBS a gagné 4,2 points. Le TBS a connu une progression régulièrement aussi bien au niveau global, qu'au niveau des garçons et des filles. La parité entre garçons et filles n’a pas du tout évolué sur la période.

62. En 2001/2002, le réseau du sous-secteur de l’enseignement moyen compte 435 collèges dont 224 publics. Ces établissements abritent 2.753 salles de classe dont 1551 se retrouvent dans le public.

63. Les collèges sont fréquentés en 2002 par 213.309 élèves dont 156.391 dans le public. Les filles représentent 38,3% des effectifs du public et 48,0% de ceux du privé. En 1999/2000, on dénombrait 455 collèges dont 220 publics. Pour la même année, les effectifs étaient de 132.575 élèves pour le public et 53.563 pour le privé ; les filles représentaient 36,78% dans le public et 46,96% au niveau du privé.

64. En 2000/2001 sur les 463 établissements du moyen, seuls 84 se trouvaient en hors commune dont 12 privés. Pour la même année les effectifs en hors commune s’élevaient à 7.281 élèves soit 10,6% des effectifs du moyen. Les filles représentaient 30,5% des effectifs en hors commune en 2000/2001.

65. L'effectif de l'enseignement moyen a connu un TAMA de 8,2% sur la période. L'accroissement est plus significatif chez les filles que chez les garçons, aussi bien dans le public que dans le privé. L'indice filles/garçons passe de 0,63 à 0,69, soit un gain de 0.06 en faveur des filles. Dans le privé, on a presque atteint la parité, mais des efforts restent à faire au niveau du public.

66. Si l’indice de parité est en faveur des garçons au niveau du public, dans le privé, la parité est quasiment atteinte en 2001/2002. Cette tendance s’est consolidée en 2003 (source DPRE).

ACCES ENSEIGNEMENT SECONDAIRE GENERAL

Taux de Transition Moyen Secondaire

67. De 1995/96 à 2000/2001 le taux de transition est passé de 55.37% à 52.23% soit un taux accroissement moyen annuel de  1%. Le taux de transition des filles a enregistré un TAMA de  0.7% ( 52.03% à 50.16%). Pour les garçons le TAMA est de  1.2% par an (57.36 à 54.10%).

Taux brut de scolarisation

Evolution du TBS de 97/98 à 2002

Sexe

97/98

98/99

99/00

00/01

01/002

TAMA

MF

8,90%

9,00%

8,60%

8,60%

9,60%

1,91%

M

12,40%

12,00%

11,50%

11,50%

13,00%

1,19%

F

5,90%

6,00%

6,10%

6,00%

6,60%

2,84%

68. Le TBS a connu un TAMA de 1,91% pour le global. La progression du TBS des filles (2,84%) a été plus rapide que celui des garçons (1,19%).

69. Sur la période, l'indice filles/garçons passe de 0,5 à 0,6 au niveau du public et de 0,9 à 0,7 au niveau du privé.

Evolution de l’indice F/G

Années

Indice F/G

Pu

Pr

T

1997/1998

0,5

0,9

0,6

1998/1999

0,5

0,8

0,6

1999/2000

0,6

0,9

0,6

2000/2001

0,6

0,9

0,6

2001/2002

0,6

0,7

0,6
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   14

similaire:

Examen des rapports présentés par les états parties iconExamen des rapports présentés par les états parties
...

Examen des rapports présentés par les états parties iconExamen des rapports présentés par les états parties

Examen des rapports présentés par les états parties iconExamen des rapports présentés par les états parties

Examen des rapports présentés par les états parties iconExamen des rapports présentés par les états parties

Examen des rapports présentés par les états parties iconExamen des rapports présentés par les états parties

Examen des rapports présentés par les états parties iconExamen des rapports présentés par les états parties en

Examen des rapports présentés par les états parties iconExamen des rapports présentés par les États parties

Examen des rapports présentés par les états parties iconExamen des rapports présentés par les états parties

Examen des rapports présentés par les états parties iconExamen des rapports présentés par les États parties conformément à l’article 9 de la Convention

Examen des rapports présentés par les états parties iconExamen des rapports présentés par les états parties (point 4 de l’ordre du jour) (








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com