Association «Regards d’enfants»








télécharger 18.24 Kb.
titreAssociation «Regards d’enfants»
date de publication02.12.2016
taille18.24 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > droit > Documentos
Association « Regards d’enfants »

PROJET D’UN

« SALON EUROPEEN DE LA JEUNESSE

ET DES DROITS DE L’HOMME »
Argumentaire (Juin 2009)



  1. Objectifs




    • Promouvoir les Droits de l’Homme avec et par les enfants et les jeunes 

    • Permettre à des enfants et des jeunes de s’approprier l’esprit et la lettre des Droits de l’Homme

    • Sensibiliser les formateurs (parents, enseignants, éducateurs, responsables de mouvements de jeunes ou d’Associations éducatives) à la formation dans le domaine des Droits de l’Homme

    • Créer un événement autour des Droits de l’Homme pour un large public.




  1. Concept


L’idée centrale de cette manifestation est d’inviter des enfants et des jeunes à se faire les promoteurs et les ambassadeurs des Droits de l’Homme auprès d’un large public.

Ce seront donc une quinzaine de groupes d’enfants et de jeunes (classes scolaires essentiellement, mais aussi d’autres types de groupes) qui, suivant la méthode expérimentée avec succès auprès de plusieurs centaines d’enfants lors des manifestations 2008 (« Dessine-moi les Droits de l’Homme ») et 2009 (« Construis-moi la maison des droits de l’Homme »), vont

  • d’abord s’approprier eux-mêmes les Droits de l’Homme par une formation de plusieurs mois au sien de leurs classe ou de leur groupe,

  • puis présenter, à travers diverses réalisations et expressions, leur regard d’enfants et de jeunes sur les Droits de l’Homme à d’autres enfants ou jeunes de leurs âges ainsi qu’aux adultes.

Ce Salon sera donc l’expression diverse et multiple du regard des enfants et des jeunes sur les Droits de l’Homme, avec toute la fraîcheur et la force d’intuition qui est la leur.
Ce Salon sera à dimension européenne : les classes et groupes de jeunes seront originaires de divers pays européens. L’Europe joue en effet un rôle décisif quant à la promotion internationale des Droits de l’Homme, comme la construction européenne a permis de dépasser les affrontements séculaires pour créer une culture de respect et d’entente mutuelle, élément central de la démocratie et des Droits de l’Homme. Enfin l’Europe fait partie de la perception spontanée qu’ont les enfants et les jeunes de l’univers qui est le leur : ils aiment rencontrer d’autres jeunes ou enfants européens.


  1. Publics visés




      1. Les enfants et les jeunes eux-mêmes, de 7 à 17 ans :

        • Ceux qui seront les « acteurs » du salon ;

        • Des enfants et des jeunes qui viendront visiter le salon individuellement ou en famille ;

        • Ceux qui viendront visiter le salon en groupe organisé (classes scolaires, mouvements, associations éducatives).




      1. Les formateurs qui trouveront au Salon :

        • des exemples de réalisation pédagogique dans le domaine de l’éducation aux Droits de l’Homme

        • de outils pédagogiques

        • de ateliers qui leur seront destinés




      1. Le grand public : citoyens, familles, responsables d’Associations, responsables politiques, etc.




      1. Le public des médias, à travers l’écho qu’une telle manifestation y trouvera, permettant que l’attention soit portée aux Droits de l’Homme, aux Institutions qui en portent le souci (en premier lieu le Conseil de l’Europe et la Cour européenne des Droits de l’Homme), et à la Ville de Strasbourg, siège de ces Institutions.




  1. Lieu et date




        • A Strasbourg, au Palais de la Musique et des Congrès

        • Un week-end de mars 2011, du samedi 18 h au lundi 18 h

        • La journée du dimanche sera dédiée au grand public (individuels, public familial, groupes, associations et mouvements non scolaires)

        • La journée du lundi sera réservée au public scolaire : classes d’écoles et de lycées, venant avec leurs enseignants.




  1. Eléments de réalisation


5.1. Les enfants et les jeunes « acteurs » du Salon

Une quinzaine de classes ou de groupes appartenant à des mouvements de jeunes, dont le responsables (enseignants ou responsables des groupes) se seront portés volontaires pour participer au Salon seront choisis par les organisateurs du Salon

Deux temps de formation seront assurés aux enseignants/ responsables dans la cadre du Conseil de l’Europe en mars et septembre 2010.

Les groupes de jeunes prépareront leur contribution au Salon de septembre 2010 à février 2011.

Ils présenteront les résultats de leur travail sous différentes formes (ateliers, musique, saynètes, vidéos, photos, textes, etc.), à leur initiative, au cours du Salon.
5.2. La réalisation de ce Salon sera pensée avec divers organes du Conseil de l’Europe directement intéressés, qui ont d’ores et déjà accepté d’apporter leur concours dans la préparation, notamment la Direction générale des Droits de l’Homme et des Affaires juridiques, le Service de l’Education scolaire et extra-scolaire et le Centre européen de la Jeunesse de Strasbourg. Le projet sera présenté à plusieurs autres instances du Conseil dans un proche avenir, en particulier la Présidente du Groupe de Rapporteurs du Comité des Ministres pour les Enfants et la Commission des Droits de l’Homme de la Conférence des OING.
5.3. Différentes manifestations jalonneront les deux journées du Salon :

    • Concerts,

    • Manifestations sportives,

    • Lego géant,

    • Evénement final symbolique.


5.4. Des « grands témoins » et des conférenciers seront invités à prendre la parole

    • soit le dimanche pour le grand public,

    • soit le lundi à destination en particulier du public des jeunes lycéens.


5.5. Une ou deux personnalités seront invitées à être le parrain et la marraine du Salon.
5.6. Des institutions et des mouvements seront invités à présenter leurs activités en matière de Droits de l’Homme sur des stands :

  • Conseil de l’Europe

  • Institutions nationales des Droits de l’Homme en Europe

  • Mouvements de jeunes et d’enfants

  • Associations ayant des activités « Droits de l’Homme »


5.7. Des stands pourront être aussi alloués à des organismes commerciaux (p.ex. librairies) pour présenter des réalisations sur les Droits de l’Homme.
5.8. Des ateliers pédagogiques seront proposés aux formateurs la journée du dimanche.


  1. Trois axes principaux et coordonnés


Trois axes seront privilégiés au sein de la problématique globale des Droits de l’Homme, coordonnés autour de la discrimination :

  • Regarder les discriminations, autrement dit porter attention à ceux qui sont victimes de discrimination, car l’éveil aux Droits de l’Homme passe souvent par la prise de conscience de situations d’injustice et de violations de leurs droits.

  • Agir : face aux discriminations, ce que je peux faire, moi, avec mon entourage, me camarades, dans ma classe, mon quartier, mon mouvement, commet je peux être responsable du respect des droits et de la dignité de chacun. En effet le respect des Droits de l’Homme dépend de l’attitude de chacun, sur le terrain.

  • Rencontrer : Au confluent des deux axes précédents, rencontrer l’autre, semblable et différent : toutes les formes de rencontre de l’autre, dans un contexte de pluralité sociale, linguistique, culturelle et religieuse, pour favoriser la connaissance concrète de l’autre au-delà des stéréotypes, car la principale source de discrimination à l’heure actuelle est l’ignorance et la diversité due aux migrations.

similaire:

Association «Regards d’enfants» iconAssociation Départementale des Amis et Parents d'Enfants Inadaptés...
«d'élaborer, de créer, de gérer et d'animer des centres de loisirs au bénéfice d'enfants et d'adultes ayant un handicap, moteur,...

Association «Regards d’enfants» iconLes enfants ne sont pris en charge par l’association qu’après avoir...

Association «Regards d’enfants» icon1. Ratifier l’op-crc-sc (Protocole Facultatif sur la Vente d’Enfants,...

Association «Regards d’enfants» iconL’obligation d’entretien des enfants majeurs
«d’entretenir et d’élever leurs enfants» (article 203 du code civil). L’obligation d’entretien des enfants n’est pas réciproque à...

Association «Regards d’enfants» iconNote d'information pour l'annéE 2017-2018 Les centres de loisirs...

Association «Regards d’enfants» iconLa Justice des Mineurs en Afrique
«maltraitance des enfants» n'ont pas été entièrement adaptées au contexte africain et certaines formes de maltraitance des enfants...

Association «Regards d’enfants» iconBornand Village «Les P’tits Maringouins»
«Les P’tits Maringouins» et la garderie du Chinaillon sont gérées par la Maison de l’Enfance, association loi 1901. La garderie est...

Association «Regards d’enfants» icon direction des etablissements et services d’accueil
«les titounets» est une structure d’accueil régulier et occasionnel pour les enfants de moins de six ans gérée par une association...

Association «Regards d’enfants» iconRapport aux institutions des parents d’enfants en situation de handicap 62
«structures d’action médico-sociale précoce» sont prévues pour l’accueil d’enfants «chez qui un handicap aura été décelé ou signalé»...

Association «Regards d’enfants» iconFamille : Prénoms des enfants et classes
«propres» et sous réserve des places disponibles. (Les enfants nés de septembre à décembre 2013 ne pourront pas être accueillis durant...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com