Manuel du débutant. (en collaboration avec Frits Van Seters). Bruxelles, Les Éditions Lumière, (1944), 8°, ILL., 188 p. («Sports, jeux, plaisirs»








télécharger 155.16 Kb.
titreManuel du débutant. (en collaboration avec Frits Van Seters). Bruxelles, Les Éditions Lumière, (1944), 8°, ILL., 188 p. («Sports, jeux, plaisirs»
page1/3
date de publication07.06.2017
taille155.16 Kb.
typeManuel
l.21-bal.com > littérature > Manuel
  1   2   3
Jacques Detemmerman & Gilbert Stevens

(Université libre de Bruxelles – Académie royale de langue et de littérature françaises)

DENIS MARION

(Saint-Josse-ten-Noode, 15 avril 1906 – Paris, 15 août 2000)

Pseudonyme de Marcel Defosse
Pseudonymes occasionnels : Albert Guittoux, Lucien, O’Picratt, Serendip, Sylvestre

ŒUVRES 1




Vierges. Douze petits poèmes à la manière des tankas japonaises [sic] précédés d’un Essai sur le génie. Ixelles-Bruxelles, Salon du Livre, (1924), 12°, 80 p. [Signé Marcel Defosse.]
Les gens de lettres contre le cinéma. Paris, N.R.F., 1934, 8°, 9 p. (Tiré à part de La Nouvelle Revue française, 1er août 1934, p. 239-247).
Billets durs. Bruxelles, Ferd. Wellens-Pay, (1939), 16°, 253 p.
Conseils aux auteurs de romans policiers. [Paru à la suite de : Lucien Marchal, Le Capanga, Bruxelles, A. Beirnaerdt, s.d. [1941], 8°, couv., 33 p. [Cet article a d’abord paru dans Europe, 15 septembre 1938, p. 25-35.]
La Méthode intellectuelle de Poe. (Abbeville, Impr. F. Paillart), s.d. [1941], 8°, 55 p. – (Paris), Les Éditions de Minuit, (1952), 16°, 127 p.
« Te Deum laudamus » ou La vie pleine de surprises de Daniel Foe, dit Daniel Defoe, tour à tour mercier, pamphlétaire, agent du fisc, contrôleur des loteries, briquetier, conseiller secret du Roi, journaliste, indicateur de police ; qui fut exposé au pilori, fit deux fois banqueroute, alla trois fois en prison, et, à soixante ans, inventa une forme originale d’escroquerie : le roman moderne. Bruxelles, Libris, 1943, 12°, front., 204 p.
Le Jeu d’échecs. Manuel du débutant. (en collaboration avec Frits Van Seters). Bruxelles, Les Éditions Lumière, (1944), 8°, ill., 188 p. (« Sports, jeux, plaisirs », 1). Idem : (1945), couv., 188 p. Idem : (1947), couv., 183 p. (« Sports, jeux, plaisirs », 2).
TRADUCTION NÉERLANDAISE : Het schaakspel. Handleiding voor den begginneling. Bruxelles, Uitgeversmij A. Manteau, (1945), 8°, ill., 188 p. Idem: Tweede herziene druk, s.d., couv., 186 p.
Aspects du cinéma. Technique, industrie, commerce, propagande, divertissement, magie… mais surtout un art ! (Bruxelles), Les Éditions Lumière, (1945), 12°, portr., ill., 114 p. (« Savoir. Bibliothèque de problèmes scientifiques et culturels d’actualité », 7).
Le courage de ses actes. Orné de six planches hors texte dessinées par Blanche van Parys. (Bruxelles), Les Éditions Lumière, (1945), 8°, couv., front., ill., 85 p. (« La Flèche d’or », 10). – Paris, Librairie Arthème Fayard, (1946), 16°, 42 p. (Les Œuvres libres, nouvelle série, 10 (236), p. 159-200).
Daniel Defoe et Moll Flanders. (Préface du traducteur). (Bruxelles), Impr. Louis Desmet-Verteneuil), s.d. [1945], 8°, 19 p. (Tiré à part réimposé de la préface de Moll Flanders, Les Éditions Lumière, 1945).
Si peu que rien. Roman. (Paris), Gallimard, (1945), 12°, 310 p. Idem : 3e édition. Idem : 13e édition, (1946).
TRADUCTION ALLEMANDE : Moon-Film Paris. (Deutsche Bearbeitung von Rudolf H. Brettschneider). Vienne, Luckmann-Verlag, s.d. [1948], 12°, couv., 299 p.
Daniel Defoe. Paris, Librairie Arthème Fayard, (1948), 12°, 279 p. (« L’Homme et son œuvre »).
Le Juge de Malte. Pièce en trois actes. [Avec] Un ange est venu, chronique de Raymond Escholier [et] Le Client le plus obstiné du monde, nouvelle inédite de G. Simenon. Paris, France-Illustration, 1948, 4°, portr., ill., [p. 23-42]. (France-Illustration littéraire et théâtrale, juillet 1948, 17).
TRADUCTION ANGLAISE : Le Juge de Malte. The Letter of the law. Pièce en trois actes. Play in three acts. English adaptation by Peter Watts. [Avant-propos de Marcel Thiry]. (Bruxelles, Le Cabestan qui lève l’ancre, 1960), 8°, couv. (de Georgette Mariot), 48 p. (« Le Théâtre belge », 4). [Édition bilingue.]
Les Vedettes capricieuses. Pièce radiophonique.[Avec] L’École des dupes, comédie en un acte par André Roussin [et] Saïgon 46, pièce en un acte par J. Raphaël-Leygues. Paris, France-Illustration, 1949, 8°, ill., 8 p. (France-Illustration. Le Monde illustré, supplément théâtral et littéraire, 45, p. 13-24).
Le cinéma par ceux qui le font. Textes de Georges Sadoul, Pierre Scize, Georges Charensol, Raoul Ploquin, Charles-Félix Tavano, Charles Spaak, Jean Delannoy, Claude Audren, Jeanne Witta, Edwige Feuillère, André Luguet, Léon Barsacq, Louis Page, Robert Ivonnet, Jean Feyte, Georges van Parys, Robert Testard, Jean Vivié, Philippe Este, Georges Huysman, Gontrand Schwaller, René Lebreton, Jeander et D.M. recueillis et présentés par D.M. Paris, Librairie Arthème Fayard, (1949), 16°, couv., portr., ill., 411 p.
Le cinéma contemporain. Conférence de M. D.M., le jeudi 20 avril 1950. S.l., Centre de formation des journalistes, 1950, 4°, 7 p. (« Centre de formation des journalistes », 1re année, n° 28). [Polycopié.]
L’Affaire Fualdès. Mélodrame à couplets, en cinq actes, quatre intermèdes et un prologue. Paris, France-Illustration, 1951, 4°, ill., 32 p. (France-Illustration. Le Monde illustré, supplément théâtral et littéraire, 27 janvier 1951, 75).
« Un siècle d’or. » Un film en couleur sur l’art des Primitifs flamands. (Un film de Paul Haesaerts). Une production « Art et Cinéma ». (Bruxelles, Art et Cinéma, 1953), 8°, ill., n.p. [12 p.]. – Un film en couleurs sur l’art des Primitifs flamands. (Bruxelles, A.D.A.C.-Palais des Beaux-Arts de Bruxelles), s.d. [1953], 4°, couv., portr., ill., 12 p.
Mort d’un juif. Nouvelle. Paris, A. Fayard, 1954, 16°, 26 p. (Les Œuvres libres, nouvelle série, 102 (328), p. 121-146).
Moll Flanders. Récit radiophonique de D.M. adapté du roman de Daniel Defoë. Paris, France-Illustration, (1955), 4°, port., 28 p. (France Illustration. Le Monde illustré, supplément théâtral et littéraire, 185).
Les Masques du destin. Trois dialogues et un monologue imaginaires. (Paris), Les Éditions de Minuit, (1955), 16°, 125 p. – Avant-propos de Damien Grawez. Bruxelles, Didier Devillez, 1998, 8°, 133 p.
[« Mozart et Grimm » a d’abord paru dans Les Nouvelles littéraires, 5 septembre 1946, sous le titre « Mozart à Paris », avec deux illustrations de Bernard Milleret.]
Christopher Marlowe, dramaturge. (Paris), L’Arche, (1955), 16°, couv., ill., 157 p. (« Les Grands Dramaturges », 10).
Roger Goossens. Portrait d’un poète. S.l. [Bruxelles], « Le Flambeau », 1957, 8°, ill., 14 p. (Tiré à part du Flambeau, mars 1957, p. 204-214, et mai, p. 440-442).
Erich von Stroheim. Bruxelles, Club du Livre de cinéma, 1959, couv., ill., 36 p. (« Les grands créateurs du cinéma », nos 24-25, n° double).
La déontologie de la presse. [Leçon d’introduction, faite à la Section de journalisme, le 21 octobre 1960.] Bruxelles, « Revue de l’Université de Bruxelles », 1961, 8°, 16 p. (Tiré à part de la Revue de l’Université de Bruxelles, juin-septembre 1961, p. 343-358). [Signé Marcel Defosse.]
Guillaume le Taciturne. (Paris), Le Club français du Livre, 1963, 8°, couv., cart., portr., ill., 298 p. (« Histoires », 34). Idem : 1969. Idem : 1980.
Le cinéma est aussi un art. [Leçon d’introduction du cours « L’art cinématographique, son histoire, ses moyens d’expression », donnée le 30 octobre 1964]. Bruxelles, « Revue de l’Université de Bruxelles », 1965, 8°, 15 p. (Tiré à part de la Revue de l’Université de Bruxelles, mai-juillet 1965, p. 273-287). [Signé Marcel Defosse 2.]
André Malraux. Présentation par D.M. Textes et propos d’André Malraux. Extraits de scénarios. Points de vue critiques et témoignages. Bio-filmographie. Bibliographie. 53 documents iconographiques. (Paris), Éditions Seghers, (1970), 18°, couv., front., ill., 188 p. (« Monographies Seghers. Cinéma d’aujourd’hui », 65). [Cf. Le cinéma selon André Malraux, 1997.]
Déontologie de la presse. 5e édition. Bruxelles, Presses universitaires de Bruxelles, 1972-1973, 4°, 7  p. Idem : Deuxième tirage, 1973-1974. Idem : Quatrième tirage, 1975-1976. [Signé Marcel Defosse]. [Polycopié].
Paul Nougé encore et toujours. (Bruxelles), « Le Vocatif », avril 1978, 24°, ill., facsim., n.p. [16 p., deux feuillets pliés en quatre]. (Le Vocatif, nos 161-162, avril 1978).
[Contient : une carte postale de Paul Nougé à Max Servais (28 août 1929), et, de D.M. : « Histoire de ne pas rire » (Le Soir, 1er août 1956), « L’Expérience continue » (ibid., 5 janvier 1967), « Au souvenir de Paul Nougé, témoin et pionnier du surréalisme » (ibid., 16 novembre 1967), « Paul Nougé (1895-1967) » (Marginales, janvier 1968, p. 74), « Journal » (Le Soir, 30 avril 1969).]
L’aventure « Combat », 1936-1939. Bruxelles, « Socialisme », 1978, 8°, 3 p. (Tiré à part de Socialisme, février 1978, p. 13-15).
Ingmar Bergman. S.l. [Paris], N.R.F., Gallimard, (1979), 16°, couv., 191 p. (« Idées », 416).
Le cinéma selon André Malraux. Textes et propos d’André Malraux. Points de vue critiques et témoignages. S.l., Petite Bibliothèque des Cahiers du cinéma, 1997, 16°, couv., 175 p. [Une partie du tirage porte : Paris, Éd. de l’Étoile.] [Réédition, sans les illustrations, de l’ouvrage paru chez Seghers en 1970.]


  1   2   3

similaire:

Manuel du débutant. (en collaboration avec Frits Van Seters). Bruxelles, Les Éditions Lumière, (1944), 8°, ILL., 188 p. («Sports, jeux, plaisirs» iconChoisir un livre : sophie van der linden
«album[S]» édité aux éditions du Rouergue qu’elle a écrit en collaboration avec Olivier Douzou (architecte graphiste) : livre qui...

Manuel du débutant. (en collaboration avec Frits Van Seters). Bruxelles, Les Éditions Lumière, (1944), 8°, ILL., 188 p. («Sports, jeux, plaisirs» iconManuel biblique ou Cours d'Écriture Sainte à l'usage des Séminaires...

Manuel du débutant. (en collaboration avec Frits Van Seters). Bruxelles, Les Éditions Lumière, (1944), 8°, ILL., 188 p. («Sports, jeux, plaisirs» iconAffordable Art Fair, galerie Bergramoff, Bruxelles Spot u Art event, The Egg, Bruxelles
«Connexions lumineuses» avec Stéphane Rolland (Haute-Couture), Florence D’elle (Photographies) et Bernard Depoorter

Manuel du débutant. (en collaboration avec Frits Van Seters). Bruxelles, Les Éditions Lumière, (1944), 8°, ILL., 188 p. («Sports, jeux, plaisirs» icon1- académie universelle des jeux, contenant les règles de tous les...
«Souvenir gravé» avec un sujet en en-tête pour chacun des mois, calendrier pour l’année 1811. Cartonnage et étui plein papier parcheminé...

Manuel du débutant. (en collaboration avec Frits Van Seters). Bruxelles, Les Éditions Lumière, (1944), 8°, ILL., 188 p. («Sports, jeux, plaisirs» icon1 almanachs et editions populaires xixe] -la Violette Almanach illustré...

Manuel du débutant. (en collaboration avec Frits Van Seters). Bruxelles, Les Éditions Lumière, (1944), 8°, ILL., 188 p. («Sports, jeux, plaisirs» iconOpdracht van werken – van leveringen – van diensten

Manuel du débutant. (en collaboration avec Frits Van Seters). Bruxelles, Les Éditions Lumière, (1944), 8°, ILL., 188 p. («Sports, jeux, plaisirs» iconJeux de Sotchi : quelle vitrine pour Poutine ? Parcours pédagogique
«je ne regarde jamais les Jeux olympiques, car je n’aime pas le sport en général», «je préfère les Jeux d’hiver, car je fais beaucoup...

Manuel du débutant. (en collaboration avec Frits Van Seters). Bruxelles, Les Éditions Lumière, (1944), 8°, ILL., 188 p. («Sports, jeux, plaisirs» iconAffiliation n° 527047
«Saint Sébastien Sports» IL constitue le lien juridique entre St Sébastien Sports et l’adhérent lui-même, qui de ce fait, devient...

Manuel du débutant. (en collaboration avec Frits Van Seters). Bruxelles, Les Éditions Lumière, (1944), 8°, ILL., 188 p. («Sports, jeux, plaisirs» iconSection 1 – Caractéristiques des associations intéressées – Motifs et buts de la fusion
«notre» (Nouvelle Organisation Territoriale de la République) adoptée le 7 août 2015, la Ligue d’Auvergne de Roller Sports souhaite...

Manuel du débutant. (en collaboration avec Frits Van Seters). Bruxelles, Les Éditions Lumière, (1944), 8°, ILL., 188 p. («Sports, jeux, plaisirs» iconMbie Saison 01 On ne badine pas avec les morts-vivants ruffier jérôme
«instants-plaisirs», comme IL les nommait. Herbert avait la fâcheuse tendance à confondre pause-déjeuner et masturbation…








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com