Ii le Placement Produit dans le cinéma, séries a présentation b cas pratique III le Placement Produit dans les autres supports








télécharger 97.24 Kb.
titreIi le Placement Produit dans le cinéma, séries a présentation b cas pratique III le Placement Produit dans les autres supports
page6/6
date de publication05.06.2017
taille97.24 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6

Dans les jeux vidéos


Avec l’essor d’internet, on voit se développer une autre forme de placement de produits à travers les jeux vidéo. Pour les grandes marques, cette nouvelle possibilité est une véritable aubaine car aujourd’hui aux Etats-Unis, les 2/3 des foyers avec un homme de 14 à 34 ans possèdent une console de jeu ou jouent sur l’ordinateur. Avec 12% de moins de temps passé devant la télévision mais 20% de plus à jouer sur internet, cette cible représente une grande opportunité pour les entreprises de faire de la publicité.

Bien souvent dans les jeux en ligne, les utilisateurs créent des personnages qui se déplacent dans un univers virtuel créé de toute pièce, parfois semblable à la réalité. C’est là que les marques entrent en jeux et vont créer une publicité spécialement destinée aux utilisateurs de ces mondes virtuels. C’est ainsi qu’un personnage de Second Life va pouvoir s’acheter une Mercedes ou travailler chez IBM.

De la même manière, le jeu Football Superstar, intègre une dimension sociale en dehors du club dans laquelle les personnages vont jouer. Ces personnages vont par exemple pouvoir aller s’acheter de nouveaux vêtements sportifs dans un magasin Puma virtuel.

Ce type de publicité est appelé publicité dynamique car elle va changer au fur et à mesure du jeu. Le fonctionnement est ainsi le même que pour les spots publicitaires c’est-à-dire que l’on va acheter un temps de présence : le matin on verra une publicité d’une marque sur un mur et l’après-midi sur ce même mur, une affiche d’une autre marque.

On voit également se créer des types de jeux appelés advergaming qui sont des jeux créés par et pour une marque comme par exemple Adidas Power Soccer ou Sony Playstation.

Les limites de cette nouvelle tendance sont cependant qu’il y a un fort risque de repousser les joueurs. Même si cela représente un fort retour sur investissement (2€ de profit sur chaque produit vendu avec une publicité) et que les joueurs aiment la présence de marque pour donner un certain réalisme au jeu, trop de publicité peut tuer la publicité. En effet, un joueur va se connecter pour jouer dans un univers particulier qui ne doit pas être troublé par cette intrusion des marques. Il faut que la présence de la marque apporte une valeur ajoutée au jeu. La difficulté est donc de réussir à s’imposer dans un univers spécial en respectant l’histoire et le type de jeu. Ainsi, on ne peut pas voir de Ipod dans un univers médiéval mais des marques dans un jeu de foot va coller avec le thème. 15
  1. Dans les chansons


Pour ce qui est du placement de produit en chanson, le support privilégié est le clip. Bien que les marques soient encore un peu frileuses à cette idée et préfèrent de loin le support cinématographique, nombre d’entre elles s’intéressent peu à peu aux clips des célébrités les plus appréciées. L’avantage des clips est qu’ils ont tendance à être très appréciés et ainsi vus, revus, re-revus, seul ou en groupe et qu’ainsi les consommateurs sont touchés à répétition. Le public va choisir de regarder un clip car il est gratuit et pour les marques, c’est un moyen de toucher une cible bien précise.

Cette pratique peut être considérée comme une stratégie gagnant-gagnant pour l’artiste et le produit puisque cela permet de financer le clip. Mais néanmoins, les annonceurs vont faire très attention dans leur choix de clips car certains univers trop glauques ou trop particuliers peuvent compromettre l’image de marque.

Concernant les paroles de chansons, les cas les plus courants reviennent aux rappeurs américains qui utilisent la citation de marques dans leurs chansons pour les ancrer dans le monde réel de la société de consommation. Rien qu’aux USA, l’investissement placement produit de cette sorte est évalué à 30,4 Millions de dollars, que ce soit pour encenser ou critiquer les marques. Il s’agit le plus souvent de marques haut de gamme, voire de luxe comme les vêtements, les alcools et les voitures. Le chanteur Jay Z cite ainsi Cristal, Rollex, Cartier et Versace dans une chanson de 1997.
  1. Dans les romans


Le Placement Produits dans certains romans peut paraître très logique puisqu’il aide à décrire un personnage de manière précise, à l’ancrer dans un univers social et dans une réalité tangible, c’est alors une aide au développement de l’imagerie mentale venant supporter le récit. Cela permet par ailleurs à l’auteur de se limiter en description puisque les lecteurs peuvent directement avec le nom du produit s’imaginer de quoi il est question. Contre rétribution financière ou non, nombreux sont les auteurs de romans à user de ce moyen pour faire une économie de description en parlant directement à l’imaginaire du lecteur connaissant la marque. Ainsi Dan Brown dans son best seller Da Vinci Code en 2003 a introduit de nombreuses marques automobiles : Citroën ZX, Mercedes, BMW, Audi, Rolls-Royce, Aston Martin, Porsche, Ferrari mais aussi des marques d’autres domaines comme Heckler&Koch, Smirnoff et l’hôtel Ritz. Les placements sont de plus en plus nombreux dans les livres et tout particulièrement les romans. L’investissement pour la littérature américaine a été évalué à 26,6 Millions de dollars.

Cependant ce type de placement de produits peut aller très loin avec des marques qui demandent à l’écrivain de créer une histoire autour d’un produit ou d’une marque. Par exemple le roman « the Bulgari collection » de Fay Weldon qui tourne autour de la marque de bijoux, ou encore « les héritiers » qui met en scène le Hilton de l’Arc de Triomphe avec à l’intérieur du roman des photos de l’hôtel. 16

Sources

http://www.lw.com/upload/pubcontent/_pdf/pub2099_1.pdf

http://placementproduits.com/

casparcas.com/cours.../placement_de_produit.ppt

http://www.media-awareness.ca/francais/parents/marketing/publicite_partout.cfm

http://stephaniepe.wordpress.com/tag/publicite/

http://www.strategies.fr/etudes-tendances/dossiers/111601/111192W/placement-de-produit.html

http://www.lexpress.fr/culture/cinema/l-art-delicat-du-placement-de-produits_937555.html

http://dejavu.blog-idrac.com/2011/12/20/combien-coute-le-placement-de-produit-en-france/

http://www.youtube.com/watch?v=wACBAu9coUU&feature=player_embedded#!

http://www.plinkers.fr/2010/02/11/placement-produit-marche-immature-pourtant-fortement-strategique/

http://pubdecom.fr/media/placement-de-produit-pourquoi-apple-est-omnipresent-dans-les-films-et-series/

http://junon.u-3mrs.fr/u3ired01/Main%20docu/cinema/05nov05-placementdemarques.htm

http://www.lexpress.fr/culture/cinema/l-art-delicat-du-placement-de-produits_937555.html

http://www.youtube.com/watch?v=PrPV9o8HXvs&feature=related

http://www.lefigaro.fr/medias/2010/03/08/04002-20100308ARTFIG00575-le-placement-de-produits-entre-en-vigueur-a-la-tele-.php

http://www.vivelapub.fr/les-placements-produits-au-cinema-en-139-exemples-partie1/#4

http://www.w3sh.com/2011/11/25/infographie-les-placements-produit-dans-les-films/

http://entrepreneur.lesechos.fr/entreprise/developpement/dossiers/communiquer_a_la_tele_grace_au_placement_de_produit/placement-de-produit-le-pour-et-le-contre-110626.php http://www.csa.fr/Espace-juridique/Deliberations-et-recommandations-du-CSA/Recommandations-et-deliberations-du-CSA-relatives-a-d-autres-sujets/Deliberation-du-16-fevrier-2010-relative-au-placement-de-produit-dans-les-programmes-des-services-de-televisionAnnexes 

« Blackout », un téléfilm produit pour TF1 a fait l’objet d’une pré-promotion auprès d’éventuels annonceurs prêts à y investir de l’argent, en échange d’un placement de produit. C’est Marques & Films, numéro un français du secteur, qui a mené l’opération. Ainsi, un syndicat fromager de Franche-Comté s’est vu proposer l’arrangement ci-dessous, qu’il a décliné.

« BLACKOUT »

ASSOCIEZ-VOUS A LA NOUVELLE FICTION DE PRESTIGE DE TF1 ! Un téléfilm unitaire de 90 minutes

- Produit par : EGO PRODUCTIONS
- Diffusions télés préachetées : TF1, prime time
- Date prévisionnelle de diffusion : Fin 2009
- Genre : film-catastrophe
- Cible : Tout public

NOTRE PROPOSITION DE PLACEMENT DES FROMAGES DE FRANCHE-COMTE :

- CITATION ORALE
- DIALOGUE QUALITATIF

- Association des fromages de Franche-Comté aux personnages principaux, dans un contexte local.

Voici ce que nous pourrions scénariser :

- CITATION ORALE d’une appellation fromagère de votre choix […] au cœur des dialogues.
- Création d’un dialogue valorisant votre produit : à définir ensemble.
- CONSOMMATION et VISUALISATION de votre produit à l’image.
- Association de votre produit à votre région (où le tournage se déroule) et aux personnages principaux.
- Mise en avant des fromages de Franche-Comté dans une fiction premium grand public et le succès annoncé de sa diffusion sur la première chaîne française.

LES AVANTAGES MARKETING

- Cristiana REALI et Olivier MARTINEZ : un duo de charme composé de deux acteurs qui bénéficient d’un gros capital sympathie auprès des téléspectateurs.


- Ce genre de fiction catastrophe est très apprécié du public (cf. le succès d’Avalanche (TF1) suivi par presque 8 millions de téléspectateurs, La grande inondation (TF1) suivi par presque 6 millions de téléspectateurs).


- Fiction à fort potentiel commercial diffusée en prime time sur TF1 : permet de créer un grand nombre de contacts. La chaîne à réaliser [sic] 96 des meilleures audiences TV en 2008 ! La diffusion bénéficiera d’un plan média important supporté par TF1.


- Utiliser la fiction audiovisuelle comme média, c’est se rendre acteur du programme, en profitant de la démarche volontaire et ludique d’un « spectateur-consommateur » ciblé qui s’identifie aux héros.


- La TV est un media d’audience : les scores d’audience des téléfilms et séries permettent de toucher 5 à 9 millions de spectateurs en une diffusion (selon programme et chaîne), dont une grande proportion de 15-49 ans, cible commerciale stratégique.


- La fiction audiovisuelle est le média ayant le coût-contact le plus bas de tous les hors media ! Car au-delà d’une diffusion inédite, l’impact du placement de produit est démultiplié avec le temps et les supports de (re)diffusion, VOD et les ventes de DVD qui permettront, sur un potentiel public ciblé, de créer un grand nombre de contacts.

BUDGET

TARIF : 9 000 € HT

BLACKOUT sera en diffusion sur TF1 en prime time.

Carrière estimative : En première diffusion : un téléfilm événement de TF1 réunit moyenne de 6 à 8 000 000 de téléspectateurs.

Il faut ajouter le câble / satellite, la vod, la vidéo et les rediffusions qui assurent, sur un potentiel public ciblé, un nombre de contacts importants

1Dans E.T. (1982) Elliot sème des Reese’s Pieces pour attirer l’extraterrestre

2Dans Shining (1980) de Stanley Kubrick, des boites de conserves Heinz sont clairement tournées vers la caméra.

3Dans Forrest Gump (1994), Tom Hanks court beaucoup et vite, il se voit donc offrir une paire de Nike dans le scénario

4Dans Men In Black (1997) des extraterrestres s’apprêtent à quitter la terre, ils emmènent donc des cartouches de Malboro

5Dans Matrix (1999), Morpheus compare l’être humain à une pile, c’est une Duracell.

6Dans Batman The Dark Knight (2008), la batmobile est une Lamborghini.

7Dans Chérie j’ai rétréci les gosses (1989), le fils apparaît dans les céréales Cheerios immédiatement reconnaissables.

8Dans I Robot (2004), le gentil robot à conscience humaine s’appelle Sonny…

9Dans Taxi, la Peugeot 406 blanche est la star du film

10Sur l’affiche de Kill Bill (2003) les Asics Onizuka Tiger que portent Uma Thurman sont facilement identifiables

11Une montre Timex prend environ la moitié de l’affiche de Stronger Than Fiction (2006)

12Le titre du film Gran Torino (2010) est la marque de la voiture de Clint Eastwood

13Le site Facebook est au cœur du scénario de The Social Network (2010), un placement juteux.

14Dans American Beauty (2000), le mari décrit sa Pontiac Firebird comme la voiture dont rêvent les hommes.

15Dans Romeo+Juliette (1996), l’amour est écrit avec la typographie et les couleurs de Coca-Cola.

16Dans Minority Report (2003), des publicités du futur sont présentes, par mi lesquelles Guiness et American Express, synonyme de leur présence dans le futur.
1   2   3   4   5   6

similaire:

Ii le Placement Produit dans le cinéma, séries a présentation b cas pratique III le Placement Produit dans les autres supports iconFiche N° 15 : Sécurité dans les ports
...

Ii le Placement Produit dans le cinéma, séries a présentation b cas pratique III le Placement Produit dans les autres supports iconAlerte ! Projet de loi sur la libéralisation totale des services de placement
«Bolkestein» (2006/123/CE) aux activités du Service Public de l’Emploi (spe). «La fourniture de services de placement peut être exercée...

Ii le Placement Produit dans le cinéma, séries a présentation b cas pratique III le Placement Produit dans les autres supports iconImportation et exportation
«boite à moustaches» (boxplot). Ce graphique permet de résumer la série à partir de ses valeurs extrêmes, ses quartiles et sa médiane....

Ii le Placement Produit dans le cinéma, séries a présentation b cas pratique III le Placement Produit dans les autres supports iconAccord de placement Au pair

Ii le Placement Produit dans le cinéma, séries a présentation b cas pratique III le Placement Produit dans les autres supports iconB le placement sous contrôle judiciaire à partir de 13 ans

Ii le Placement Produit dans le cinéma, séries a présentation b cas pratique III le Placement Produit dans les autres supports iconEmballage, conditionnement, packaging, plv, etiquetage, reconditionnement...

Ii le Placement Produit dans le cinéma, séries a présentation b cas pratique III le Placement Produit dans les autres supports iconFait intéressant, la progression 2013/2014 au regard de 2012/2013...
«traditionnels» qui sont le plus attachés au made in France; les cadres pour leur part sont plus attachés aux produits européens...

Ii le Placement Produit dans le cinéma, séries a présentation b cas pratique III le Placement Produit dans les autres supports iconRésumé : La problématique étudiée dans l’article au travers du cas...
...

Ii le Placement Produit dans le cinéma, séries a présentation b cas pratique III le Placement Produit dans les autres supports iconMots clefs : banques, économie, investissement, placement, épargne, métaux précieux
«bank run» (la fuite des capitaux) et les dépôts supérieurs à 100 000 euros ont été taxés à hauteur de 47 %

Ii le Placement Produit dans le cinéma, séries a présentation b cas pratique III le Placement Produit dans les autres supports iconDocteur Nicole Vacher-Neill Aout 2013
Lorsque la séparation est vécue comme un abandon, le sentiment d’incompétence et d’impuissance des parents, les répercussions psychiques...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com