1. Sources des droits de l'homme Dieu est la source de la loi et des droits de l'homme








télécharger 259.52 Kb.
titre1. Sources des droits de l'homme Dieu est la source de la loi et des droits de l'homme
page10/12
date de publication13.11.2016
taille259.52 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > loi > Documentos
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   12

4.6. Modèle de contrat de mariage mixte


Je donne ici un modèle de contrat de mariage mixte dans ma brochure publiée en Suisse107. Ce modèle de contrat devrait être rempli séparément par les deux futurs conjoints qui procèdent ensuite à la comparaison de leurs réponses. Le texte final accepté par les deux doit être signé devant un notaire qui en garde un exemplaire. Le renvoi à la Suisse et au droit suisse est à modifier en fonction du pays occidental concerné.

1. Célébration du mariage

Après mûre réflexion, les soussignés

M............ Né le......................

Nationalité............ Religion.................

État civil (célibataire, divorcé, veuf)

et

Mme............ Née le....................

Nationalité............... Religion.................

État civil (célibataire, divorcée, veuve)

ont convenu de ce qui suit:

Le mariage a lieu

en Suisse devant l'état civil de ............

à l'étranger (nom du pays) ............ devant ...............

Le mariage civil est suivi d'une cérémonie religieuse

(spécifier la cérémonie) ............

ou

Le mariage civil n'est pas suivi d'une cérémonie religieuse.

Leur domicile commun sera (nommer le pays) ............

La femme garde la nationalité suisse.

Elle garde son nom de famille, (ou) elle adopte le nom de famille de son mari.
2. Liberté religieuse des époux

Chacun des époux entend garder sa religion et s'engage à respecter la liberté de religion et de culte de l'autre, y compris le droit de changer de religion.

Le mari et la femme s'engagent à ne pas imposer l'un à l'autre leurs normes relatives à la nourriture.
3. Fidélité et monogamie

Le mari et la femme se doivent aide et fidélité. Ils attestent qu'ils ne sont pas déjà mariés au moment du mariage. Chacun s'engage à ne pas épouser une autre personne tant que ce mariage est maintenu. En cas de fausse attestation ou de violation de l'engagement mentionné, chacun des deux partenaires acquiert le droit de demander le divorce pour cette raison.
4. Enfants

Le mari et la femme affirment s'être soumis à des examens prénuptiaux et s'être mis au courant des résultats de ces examens.

Les enfants seront de religion ............

Ils seront éduqués dans cette religion. Ils bénéficieront de la liberté religieuse à partir de l'âge de 16 ans, y compris le droit de changer de religion, sans aucune contrainte de la part des parents ou de leurs familles respectives, conformément à l'article 303 alinéa 3 du Code civil suisse.

Les enfants porteront des prénoms européens, chrétiens, musulmans, arabes, neutres. Le choix du prénom sera fait d'entente entre les deux parents (éventuellement indiquer déjà les prénoms).

Les enfants seront baptisés à l'âge de ............

Ils choisiront librement de se faire circoncire ou exciser dès l'âge de 18 ans s'ils le souhaitent.

Les enfants seront scolarisés dans des écoles publiques, musulmanes, chrétiennes, juives.

Les enfants seront inscrits sur le passeport de leur mère.

Le conjoint musulman ne s'opposera pas au mariage de ses filles avec un non-musulman.
5. Rapports économiques

Le mari et la femme contribuent sur une base d'égalité, chacun selon ses moyens, aux dépenses du ménage et à l'éducation des enfants. Ils décident conjointement des affaires du couple.

Le régime matrimonial est soumis au droit suisse. Le mari et la femme optent pour le régime (nommer le régime) ............
6. Normes vestimentaires, travail et voyage

Le mari et la femme s'engagent à ne pas s'imposer mutuellement, ni à leurs enfants, des normes islamiques concernant les vêtements, la vie sociale ou l'éducation scolaire et sportive.

La femme décide elle-même de son travail. Elle n'a pas besoin de l'au­torisation du mari pour ses voyages et l'obtention des titres de voyages et d'identité pour elle-même et pour ses enfants.
7. Dissolution du mariage par le divorce ou le décès

Le mari et la femme s'engagent à régler leurs conflits à l'amiable. Au cas où 1'un des deux souhaiterait mettre fin au mariage, il s'engage à le faire devant le juge et à ne pas faire usage de la répudiation.

Si le mari ou les deux conjoints résident dans un pays qui permet au mari de répudier sa femme, le mari reconnaît de ce fait à sa femme le droit de le répudier aux mêmes conditions que lui.

En cas de divorce, l'attribution des enfants se fera selon la loi suisse et sur décision du juge suisse. Si les enfants sont attribués à la mère, le père s’engage à respecter cette décision et à ne pas les lui retirer, quel que soit leur lieu de résidence. En cas de décès d'un conjoint, les enfants seront attribués au conjoint survivant.

Le partage des biens et les obligations alimentaires entre les époux seront réglés selon le droit suisse, même si le mari ou les deux époux résident dans un pays musulman.

Sauf accord contraire, les biens acquis pendant le mariage par l'un ou l’autre conjoint sont considérés comme propriété commune des deux et seront partagés à égalité.
8. Successions

Le mari et la femme soumettent leurs successions au droit suisse. Ils rejettent toute restriction au droit d'hériter basée sur la religion ou le sexe. Au cas où la succession est ouverte à l'étranger, partiellement ou totalement, et que le juge étranger refuse d'appliquer le droit suisse, chaque conjoint reconnaît d'avance au conjoint survivant le droit au tiers de son héritage net après liquidation du régime matrimonial.
9. Décès et funérailles

Mentionner ici l'accord auquel sont arrivés les deux conjoints concer­nant les funérailles: enterrement dans un cimetière laïc, enterrement dans un cimetière religieux, transfert du corps dans le pays d'origine, incinération, etc.
10. Modification du présent contrat

Le mari et la femme s'engagent à respecter les clauses de ce contrat de bonne foi. Le présent contrat ne peut être modifié qu'avec le consente­ment libre des deux conjoints, devant un notaire.

Nom du mari

Sa signature lieu et date .................

Nom de sa femme

Sa signature lieu et date .................

Nom du 1er témoin et son adresse

Sa signature lieu et date .................

Nom du 2ème témoin et son adresse

Sa signature lieu et date .................

Nom du notaire et son adresse

Sa signature lieu et date .................
P.S.: Au cas où les époux décident de procéder à une cérémonie reli­gieuse musulmane en Suisse après le mariage civil ou de conclure un mariage religieux ou consulaire à l'étranger, il est indispensable de mentionner expressément dans le document établi à la suite de la céré­monie ou du mariage:

– que le contrat de mariage signé devant notaire par les deux conjoints en fait partie intégrante et

– qu'en cas de contradiction entre les deux, ce contrat doit l'em­porter sur le document établi par l'autorité religieuse ou consulaire.

1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   12

similaire:

1. Sources des droits de l\Déclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789
«La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler,...

1. Sources des droits de l\Assurer l’égalité d’accès à l’éducation
«Charte Internationale des Droits de l’Homme», la «Charte Africaine des Droits de l’Homme et des Peuples» et les «Conventions relatives...

1. Sources des droits de l\Rapport périodique de la France devant le Comité des droits de l’homme...
«droits de l’homme», Direction des libertés publiques et des affaires juridiques, Ministère de l’Intérieur, de l’Outre-Mer et des...

1. Sources des droits de l\Association «Regards d’enfants»
«Dessine-moi les Droits de l’Homme») et 2009 («Construis-moi la maison des droits de l’Homme»), vont

1. Sources des droits de l\Droits de l’homme, migrants et transnationalisme : une étude de cas*
«Droits de l’homme, migrants et transnationalisme : une étude de cas», Droits de l’Homme et consolidation démocratique en Amérique...

1. Sources des droits de l\Droits, devoirs et libertés en informatique et sur les réseaux
«Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’Homme. Ces droits sont la...

1. Sources des droits de l\En l'affaire Odièvre c. France
«la requérante»), avait saisi la Commission européenne des Droits de l'Homme («la Commission») le 12 mars 1998 en vertu de l'ancien...

1. Sources des droits de l\Cour europeenne des droits de l’homme
«la requérante»), a saisi la Cour le 20 décembre 1999 en vertu de l’article 34 de la Convention de sauvegarde des Droits de l’Homme...

1. Sources des droits de l\Introduction : le sens et le choix des mots
«droits de l’hommiste». Autre branche de contestation : la bannière des droits de l’homme est une façon de défendre des valeurs occidentales,...

1. Sources des droits de l\Programme Table ronde
«Droits des Migrants entre instruments internationaux des droits de l’Homme et législation interne»








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com