Note donnée le 21 juin 2013/rendue le 5 juillet 2013








télécharger 21.05 Kb.
titreNote donnée le 21 juin 2013/rendue le 5 juillet 2013
date de publication09.08.2018
taille21.05 Kb.
typeNote
l.21-bal.com > loi > Note
Note donnée le 21 juin 2013/rendue le 5 juillet 2013

Proposition de plan détaillé sur « Le harcèlement entre mineurs » :

Le harcèlement n’est pas l’apanage exclusif du monde de l’entreprise : il sévit également au sein de nos structures d’accueils extra et périscolaires.

Si on devait le définir, il pourrait être dit que le harcèlement entre enfants correspond à un acte violent d’un ou plusieurs enfants à l’encontre d’une victime du même âge ou plus jeune. L’agression peut être verbale, physique ou psychologique…

Comme le harcèlement moral professionnel, le harcèlement moral entre enfants et entre jeunes trouve sa source à la fois dans le fonctionnement de la société, du groupe et dans les comportements individuels ; mais force est de constater qu’il ne bénéficie pas du même traitement judiciaire et que les mesures visant à le prévenir différent quelque peu.
Dans quel cadre juridique s’inscrit-i l? C’est le préalable qu’il faut éclaircir avant d’aller plus loin.

  • Concept récent issu du droit européen : Charte sociale européenne (2000)

  • Emergence au niveau du droit du travail : Loi de Modernisation Sociale du 17 janvier 2002.

Apparition dans le code du travail (Article L1152-1 du c.t.), dans le code pénal (Article 222-33-2 du code pénal), mais aussi dans le statut gal des fonctionnaires

  • Aucun Cadre ne précise le harcèlement entre mineurs : impossibilité d’engager la responsabilité civile et pénale pour harcèlement moral d’un camarade de classe,

Toutefois la mise en cause d’un auteur de harcèlement pourra faire l’objet d’une plainte aux motifs… exclusivement, de violences verbales ou physiques, de bizutage, de menaces et de diffamations.

NB : Excuse de minorité pour les moins de 13 ans

La victime pourra en outre engager la responsabilité de l’institution à laquelle elle avait été confiée.

  • Une évolution vers l’assimilation entre harcèlement et discrimination, issu du droit communautaire Puis apparition du délit de harcèlement psychologique au sein du couple (25/02/2010)

Bientôt entre mineurs ?
Même s’il n’est pas reconnu juridiquement, les actes de harcèlement tendant à se multiplier, amenant l’Etat à intervenir en lançant une campagne de sensibilisation contre le harcèlement à l’école.

(Illustration chiffrée éventuellement)

Pour mieux appréhender ce phénomène, il reste à en lister les causes théoriques , ce que nous allons traiter dans un premier temps (I); Puis à définir les mesures que pourraient prendre les animateurs en charge d’enfants et de jeunes pour le prévenir, ce que nous tenterons d’aborder dans un deuxième temps (II)

1ere partie : Les causes théoriques du harcèlement entre mineurs
A: les causes sociétales.

Le harcèlement est directement lié au fonctionnement, sinon de l’ensemble de la société, d’une certaine partie de la société :

  • La prééminence de la performance, de l’excellence et la recherche de la perfection et qui oblige à être le meilleur, à se surpasser et à chercher à montrer sa supériorité - Thomas Hobbes : « L’homme est un loup pour l’homme » - ;

  • l’entraînement à la rivalité  et àl’esprit de compétition qui, parce qu’il privilégie la victoire aux dépens du plaisir, peut déboucher sur la violence et la haine de l’autre ;

  • le modèle offert aux plus jeunes par « le monde adulte ». On le trouve aussi dans les émissions de « télé réalité », dont l’une des principales constantes est l’élimination du plus faible


B : les causes liées aux groupes de pairs ou à la famille

+ La famille première éducatrice peut générer des prédispositions au harcèlement dans les schémas familiaux qau sein desquels grandit l’enfant (victime ou auteur)

+ Besoin de s’affirmer dans un groupe : Exces.

+ Problèmes des groupes sans cohésion interne ni objectif commun ;

C : les causes liées aux individus

a) Les responsables de harcèlement moral :

+ L’humour consistant à rire de l’autre (moquerie)

+ Harceleur plutôt qu’harcelé : le bonheur de ne pas être les cibles, eux-mêmes, des moqueries ;

+ La recherche d’affirmation de soi, en dominant les autres - une personne, soit isolée, soit plus petite, soit plus faible physiquement et dans l’incapacité de se défendre - par la violence ;

+ La dissimulation d’un sentiment de faiblesse, d’une vulnérabilité ou d’une image de soi précaire ou dégradée ;

+ l’abus de force.

b) Les victimes de harcèlement moral :

Des différences souvent marquées : les caractéristiques physique, ethnique ou culturelle, l’apparence physique (poids, taille, couleur ou type de cheveux, sexisme, handicap, etc..

Une position de faiblesse, de vulnérabilité, et d’isolement face à un agresseur plus puissant, en force ou en nombre ; et/ou une incapacité , par peur ou par honte, à se défendre

c) Les spectateurs du harcèlement moral :

+ le soutien, l’encouragement ou le cautionnement du harceleur par leur mutisme ;

+ la peur de devenir victimes à leur tour.


2ème partie : les mesures de prévention du harcèlement entre mineurs en Accueil de loisirs:
A : Les mesures relatives à l’attitude de l’animateur

  • considérer celui ou celle que l’on côtoie, non comme un rival à éliminer, mais comme un autre soi-même, avec qui coopérer

  • créer une atmosphère de cordialité et de chaleur humaine, au sein des structures d’accueils extra et périscolaires 

  • faire preuve d’humour, l’humour qui consiste à rire avec l’autre et qui permet de détendre l’atmosphère, de dédramatiser et de relativiser les événements  et de désamorcer l’agressivité ;

Toutefois, il est nécessaire d’être vigilant à distinguer humour et raillerie ;

  • manifester au petit d’homme d’un attachement stable, sécurisant et inconditionnel, gage de bienveillance de l’enfant envers les autres en montrant altruisme ; compassion, empathie 

  • faire preuve d’exemplarité, au sein de l’équipe d’animateurs et vis-à-vis des jeunes


B : Les mesures d’organisation et de gestion des groupes:

Pour les groupes d’enfants

- favoriser la solidarité ; l’entraide et apprendre à coopérer (Jeux coopératifs visant à intégrer plutôt qu’à exclure)

- sensibiliser l’enfant à l’impact de ses actions sur autrui : habituer l’enfant à être utile aux autres ;

- constituer des groupes restreints d’enfants, pour des activités collectives partagées qui permettent la mutualisation des compétences et qui génèrent une dynamique positive
Pour l’équipe d’animation

Adopter soi-même une attitude généreuse… instaurer des relations sereines entre animateurs… manifester de l’entente au sein du groupe d’adultes, gages de générosité, de tranquillisation et de pacification de l’enfant ;
C : Les mesures d’information

S’appuyer sur la campagne du gouvernement

Diffuser le numéro Vert
Conclusion

Une phrase sur la confiance nécessaire à avoir en la bonté « naturelle »… cf. le docteur Jacques Lecomte.






Page













similaire:

Note donnée le 21 juin 2013/rendue le 5 juillet 2013 iconNote explicative décret du 30 juillet 2013

Note donnée le 21 juin 2013/rendue le 5 juillet 2013 iconReglement du jeu cape sante rhone
«gagnez votre voyage», auquel IL est possible de participer entre le 20 juin 2013 et le 30 septembre 2013 inclus

Note donnée le 21 juin 2013/rendue le 5 juillet 2013 iconLe Festival estival du 25 juin au 11 juillet 2013
«Les compositeurs romantiques français» et d’un apéritif offert par les Amis du Festival

Note donnée le 21 juin 2013/rendue le 5 juillet 2013 iconBulletin n°8 juin 2013 1 Bureau de l’A. S. A. B du 10 juillet 2012...

Note donnée le 21 juin 2013/rendue le 5 juillet 2013 icon2016 avenant augmentant temporairement la duree du travail
«Compléments d’heures par avenant» de l’Accord collectif de Branche sur le travail à temps partiel signé le 22 mai 2014 et étendu...

Note donnée le 21 juin 2013/rendue le 5 juillet 2013 iconRencontre 7 juin 2013

Note donnée le 21 juin 2013/rendue le 5 juillet 2013 iconReglement du jeu internet aprr – madame vacances
«jeu aprr – madame vacances», auquel IL est possible de participer entre le 3 juin et le 14 juillet 2013 inclus

Note donnée le 21 juin 2013/rendue le 5 juillet 2013 iconNote n°2 2013

Note donnée le 21 juin 2013/rendue le 5 juillet 2013 iconB mw information média 04/2013 Page Journées de l’innovation bmw...

Note donnée le 21 juin 2013/rendue le 5 juillet 2013 iconConseil Municipal du 11 juillet 2013








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com