Source : Salon noir (France Culture)








télécharger 19.59 Kb.
titreSource : Salon noir (France Culture)
date de publication05.02.2018
taille19.59 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > loi > Documentos
source : Salon noir (France Culture)

France Culture - Salon Noir : Maudit sois-tu ! Quand les gallo-romains exécraient leurs congénères - 06.07.2011 (durée 30’)

 

Invité : Michaël Martin, docteur en histoire ancienne, chercheur associé au Centre Paul Albert Février, MSH Aix-en-Provence
Quelle est l'actualité qui a conduit au sujet de cette émission ?

Dans la ville du Mans, sur le site des Jacobins, lors de recherches archéologiques menées par l'INRAP, en arrivant aux strates antiques, les chercheurs ont trouvé des plaques de ………… liées à des pratiques magiques, des tablettes de défixion, au nombre de six, dont quatre sont encore fermées, comparables à celles que l'on a déjà trouvé en Angleterre, à …………, en grand nombre. Dans le cas de celles qui ont été trouvées, il n'y a pas de texte mais uniquement des figurés, c'est-à-dire des petits signes que l'on ne comprend pas comme celles de Bath.

Elles pouvaient se présenter avec un ………………glissé à l'intérieur, lucia, qui fait le ………avec la personne qu'on veut toucher, comme une mèche de ……………ou un morceau du………………puis elles sont pliées ou …………… et ensuite ……………….

Puis elles sont jetées dans un …………ou …………………… sous terre.

Qu'est-ce que la defixio ?

Le mot défixion renvoie à l'idée du …………: il s'agit de fixer, attacher, clouer quelqu'un, (en grec on dira plutôt katadesmos) un rival par exemple en le soumettant à sa volonté, d’………………… quelqu'un. Autrefois les archéologues parlaient de tablettes d'………………….

Quelles sont les origines de ce rituel ?

Il y a deux possibilités : externes au monde gréco-romain - en Orient, en Mésopotamie où l'on retrouve des textes pour se prévenir des envoûtements, ou en Égypte où l'on a trouvé des figurines d'envoûtement pour se prévenir des prisonniers - mais l'origine peut aussi celle de la Grèce.

Pourquoi ne voit-on pas ce type de rituel dans le monde grec, dans la mythologie ?

C'est plus caché mais le personnage du chaman grec, polémique certes est très présent dans la Grèce archaïque.

Comment se serait fait le lien entre la Mésopotamie et la Grèce ?

Il pourrait y avoir un lien entre la Mésopotamie et la Grèce antique. Les Hittites (actuelle Turquie) pourraient faire le lien car ils utilisaient beaucoup le ……………, dans un contexte un peu différent.

Pourquoi utiliser du plomb ?

Le plomb est utilisé pour des raisons ……………………et ……………………… : il ne…………pas ……………, il peut être pris sur des …………………………… et on peut écrire facilement dessus ; sur le plan symbolique c'est un métal …………… en lien avec le monde chtonien, un métal froid.

Trouve-t-on des tablettes faites avec d'autres matériaux ?

On en trouve sur …………, en …… ou en argent pour se protéger.

Les sources littéraires évoquent des tablettes en cire (disparues) et on a retrouvé beaucoup de tablettes en ………………….

Combien de tablettes ont-elles été retrouvées ?

2000 tablettes ont été retrouvées, une dizaine de spécialistes seulement les étudient. Le sujet commence à être davantage à la mode  (expositions à Jublains et Armentomagus sur le thème de la magie par exemple).

Les sources ne sont plus seulement littéraires mais aussi archéologiques.

De quand datent ces textes ?

Le premier texte remonte au…………………………et le dernier au ………………………

Pourquoi le grec a-t-il été privilégié ?

Les textes sont souvent en grec parce que cela représentait aussi une certaine étrangeté, cela donnait une touche d'………………….

On en a retrouvé aussi en …………………, ce sont les textes les plus longs qu'on ait en cette langue puisque ce n'était qu'une langue ………………….

Pourquoi certains textes sont-ils en gaulois alors que l'écriture était interdite ?

Cela montre l'acculturation de la civilisation gallo-romaine : c'est censé « marcher » donc on veut les utiliser même si cela vient de l'extérieur. Le gaulois représente quelque chose d'inaccessible, d'exotique donc magique.

Parfois on a des textes bilingues ou des langues inconnues.

Que nous raconte le texte de Chamalières ?

Le texte de Chamalières est une defixio jetée dans une ………………… dédiée à Maponos qui dévoue une personne et demande une ordalie : si la personne est coupable des maux dont on l'accuse, ses membres devront être retournés.

Qu'y a-t-il d'autre que des écrits ?

Il y a aussi des …………………, des signes : des caractères comme des ………………, des noms barbares dont on ne connaît pas le sens précis, ayant plusieurs sens (en hébreu, en égyptien, en grec), des formules, des dessins représentant parfois les personnes envoûtées, des …………… qui reviennent souvent, des systèmes d'écriture changeant de sens par ligne. Parfois on utilise le palindrome.

Comment le texte est-il construit ?

Elles sont construites avec le …………… de la personne envoûtée, la filiation par la ………… (la seule certaine), ensuite s'ajoutent les maux souhaités : d'abord le ………………… sur les premières tablettes puis des maux de plus en plus graves au fil des siècles ; à l'époque hellénistique des formules avec des noms barbares ou des invocations à des divinités.

Qui jette le sort ?

On retrouve le même type de formule à des milliers de kilomètres d'écart ce qui montre qu'il y avait des spécialistes se les transmettant.

A Chartres on a retrouvé un atelier de sorciers, des formules écrites sur un autel, d'autres objets pour mener à bien un rituel antique.

On a retrouvé peu d'ateliers de ce type car le magicien reste anonyme et que des objets usuels retrouvés n'ont pas forcément été reliés à des pratiques magiques.

La magie est-elle autorisée par la loi ?

La magie est ……………………par la loi, interdite quand elle provoque la mort, porte atteinte à l'intégrité physique d'une personne.

Où trouve-t-on les tablettes ?

Les lieux de dépôt, connus par les papyrus magiques, sont les …………………car c'était à …………… du défunt, le ………………, d'accomplir l'envoûtement pour ensuite trouver le repos, dans les puits, les sources, la mer, toujours en lien avec le monde chthonien.

A quels dieux infernaux sont-elles dédiées ?

Les dieux des profondeurs, comme ………………… en lien avec les enfers, Hécate, la déesse de la ………………par excellence mais aussi Hermès parce que c'est le dieu ………………

Quel est le mode d'emploi pour jeter un sortilège ?

On va voir un magicien, on lui explique son problème : il y a des ……………………ensuite on écrit la tablette avec un stylet de ……………, on la ……………parfois on la ……………, avec des ……………………, puis on va la déposer souvent sur une tombe dans les canaux à libation, ce qui mécontentait les familles des défunts payant des personnes pour surveiller les tombes ou bouchant les canaux !

Dans quel contexte le fait-on ?

Dans un contexte ………………… mais aussi ……………………: beaucoup de tablettes ont été retrouvées en Afrique du nord pour des …………………………………………et prendre position pour une faction (bleu, vert) : ce sont les parieurs qui veulent envoûter ceux d'en face et les faire perdre !

Il y a aussi la magie amoureuse pour écarter un rival, l'éliminer ou attirer à soi la personne aimée, le plus souvent une femme, sorte de philtre d'amour à distance ; ces tablettes érotiques sont faites pour durer toute la vie !

A-t-on trouvé d'autres objets de défixion ?

Des clous pour transpercer les tablettes, aussi pour mettre dans les tombes, des ………………… d'envoûtement en plomb ou terre cuite mains et pieds………………dans le dos, plus rarement ……………………………avec des aiguilles.

Il y a aussi un exemple de petite statuette mise dans un petit sarcophage de plomb retrouvée à Athènes.

Les plombs magiques du Larzac montrent qu'une malédiction peut en entraîner une autre :

C'est un texte complexe, le plus long en langue gauloise, il présente plusieurs écritures mêlées avec un réemploi de la tablette présentant des sorcières ce qui est rare, les sources directes montrent que ce sont les ………………… qui pratiquent la magie alors que les sources littéraires nous montrent surtout des ………………………!

Comment se prévenir de cette magie offensive ?

En portant sur soi des objets magiques comme des …………………, des phylactères en or ou argent que l'on roulait et que l'on plaçait autour du cou sur une chaînette. Ce sont de petits objets qu'on appelle des intailles qu'on portait aussi sur soi ayant un pouvoir minéral, le pouvoir d'une figure représentée dessus.

Comment ces pratiques périclitent-elles ?

Elles périclitent en apparence, passent au Moyen Âge sous forme un peu différente. Très rapidement les figurines d’envoûtement vont prendre le relais car l'écrit est monopolisé par les moines, sauf au XVI et XVII durant lesquels on a des tablettes dans un cadre moderne parce que ce sont des copies de pratique antique !

Ces pratiques sont le reflet de passions : ces passions sont-elles intemporelles ?

Elles sont bien le reflet de passions intemporelles et universelles : pourquoi tant de personnes y on cru ou voulu y croire ? Parce qu'elles représentaient leur dernier espoir.....


similaire:

Source : Salon noir (France Culture) iconDiscours sur la vertu par Me jean denis bredin
«Google France n’a pas bénéficié de la présence d’un établissement stable en France, tant au regard de la retenue à la source, que...

Source : Salon noir (France Culture) iconNous avons été habitués à opposer, dans un parallèle facile, la culture...
«anti-culture de mort», et un correspondant lui avait écrit en commentaire qu’il s’était sans doute trompé, et qu’il avait voulu...

Source : Salon noir (France Culture) iconCulture et développement durable En France au XXI siècle

Source : Salon noir (France Culture) iconCommunication du Professeur Norbert rouland, ancien Membre de l’Institut...
«Nous appelons culture tout ensemble ethnographique qui, du point de vue de l’enquête, présente par rapport à d’autres, des écarts...

Source : Salon noir (France Culture) iconInformations du Comité Louis Braille
«Point de Vue sur la Ville» spécialisée pour l’amélioration de l’accessibilité des personnes déficients visuelles organisent une...

Source : Salon noir (France Culture) iconA. La culture comme éducation de l’homme par la société 7
«la culture, c’est ce qui reste quand on a tout oublié»1, et que l’on peut insister, comme le fait Nietzsche, sur le lien étroit...

Source : Salon noir (France Culture) iconA. La culture comme éducation de l’homme par la société 7
«la culture, c’est ce qui reste quand on a tout oublié»1, et que l’on peut insister, comme le fait Nietzsche, sur le lien étroit...

Source : Salon noir (France Culture) iconQ d2 D1 source d'energie cet apport de puissance supplémentaire dans...

Source : Salon noir (France Culture) iconNon au demantelement
«informel», sans contrat ni statut et qui en France relèverait du travail au noir, atteint 50% de la population active mondiale....

Source : Salon noir (France Culture) iconBulletin de liaison de l’afdr
«l’introduction en france de la rose de provins, du raisin muscat, de l’œillet de Provence ou encore du développement de la culture...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com