Le Fonctionnement du marché








télécharger 32.94 Kb.
titreLe Fonctionnement du marché
date de publication03.02.2018
taille32.94 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > loi > Documentos
Le Fonctionnement du marché
Un prix unique et une quantité unique sont trouvé lorsque les acheteurs et vendeurs se sont tous rencontrés. On note ce couple ( Q* , P* ). C’est une quantité d’équilibre et un prix d’équilibre définit par le marché.
1.La demande


    1. La relation entre la quantité demandée d’un bien et son prix




      1. Définition

La demande est aussi appelée fonction de demande , elle donne les quantités demandées pour tous les prix possibles pour le biens . On peut aussi appelé ce concept la ‘’ courbe de demande ‘’.

On parle de loi de demande , c’est une causalité qui est toujours valable , elle dit que quand le prix monte , la quantité consommée diminue.

C’est une fonction décroissante.

Cette demande est surtout intéressante d’un point de vue global.
1.1.2 Du consommateur au marché

Le comportement individuel donné par la loi de la demande et également valable pour tout le marché.

On passe de la demande individuelle à la demande de marché en faisant la somme des demandes individuelles.


      1. Représentation graphique


Prix ( = y )

8
7
6

Quantité ( = x )

1 4 7
Variation de P / Variation de Q = Equation de la pente



      1. Justification de la loi de la demande


Pour prendre en compte et justifier la décroissance de la demande , on doit prendre en compte l’effet de substitution et l’effet de revenu.

L’effet de substitution est un effet de prix pur , et l’effet de revenu se comprend en parlant de pouvoir d’achat.

L’effet de substitution existe si le produit consommé satisfait un besoin qui peut également être satisfait par d’autres biens. Ces autres biens sont donc appelés substituts.

Tous les biens ne sont pas pour autant substituables ( eau , air , médicaments , sel … ). Les substitutions sont fait parce que le revenu de chacun est limité.

L’effet revenu est un effet de pouvoir d’achat qui part de l’idée que chacun a un panier de consommation qui est fixe , et un revenu fixe. Si le prix de l’un des biens augmente , on perd en pouvoir d’achat. Selon les biens , l’effet de revenu et l’effet de substitutions vont coexister tous les deux et leur intensité seront plus ou moins importantes. Il est possible que ces deux effets ne coexistent pas.

Ces deux effets sont également présent lors d’une baisse des prix.

( La dépense = Prix Unitaire x Quantité de produit ).


    1. La pente et l’élasticité-prix de la demande

Prix






B C

P2 A

P1 D’










D

Quantité

Q2 Q’2 Q1
Ces deux droites de demandes individuelles se croisent au point A. On a donc à la base les même quantités et le mêmes prix que les deux droites . On va dire que A ( P1 , Q1 ).

On considère que le prix monte en P2 , on calcul donc une nouvelle quantité consommé notée Q2.

En B et C pour ( P2 , Q2 ) pour le même prix leur consommations diffèrent.

Plus une pente est verticale , plus elle est pentue. La droite D est la plus pentue. On constate ici que la personne dont les quantités différent le plus en fonction du prix est l’individu dont la droite de demande est représentée par D’.

On constate donc un rapport inverse entre la valeur de la pente et la valeur de la sensibilité au prix , car Pente D > Pente D’ mais Sensibilité D < Sensibilité D’.

La variation de prix est la même pour les deux individus , mais la variation de quantité est plus importante pour la droite D’ , la moins pentue.

Pente = Variation de P / Variation de Q

1.2.1. L’élasticité prix de la demande
L’élasticité mesure l’impact de la variation d’une variable sur une autre. Le prix du bien varie ce qui a un impact sur la quantité demandée d’un même bien.

L’élasticité prix de la demande d’un bien , c’est le rapport des variations en pourcentage , de la quantité demandée du bien et de son prix.
Elasticité = ( Valeur d’arrivée Quantité / valeur de départ quantité =100 ) / ( Valeur d’arrivée prix / valeur de départ prix = 100 ) car pourcentage

= Valeur d’arrivée Quantité / valeur d’arrivée prix x Valeur de départ prix / Valeur de départ Q

= ( 1 ) / ( Valeur d’arrivée prix / valeur d’arrivée quantité ) x Valeur de départ prix / Valeur de départ quantité
L’élasticité prix est toujours négative.

Normaliser la variation de prix à 1 permet de mieux interpréter l’élasticité de la demande. On peut parler d’élasticité en considérant une baisse de prix.
On peut donc définir des intervalles pour définir la sensibilité d’un individu :

] - infini , - 1 [ = demande élastique , sensible

] -1 , 0 ] = inélastique ou rigide , non sensible
On appelle Isoélasticité une élasticité = -1 , ce qui signifie que lorsque le prix augmente d’une unité , la quantité diminue d’une unité. C’est un rapport proportionnel.
1.2.2. Les facteurs qui déterminent l’élasticité prix de la demande
On compte trois facteurs.

- L’élasticité varie si les substitutions sont plus ou moins faciles. Il y a certains biens consommés dont nous sommes dépendants , nous sommes ‘’ captifs ‘’ pour le producteur. La demande va être rigide pour ce type de bien.

Il faut différencier les produits génériques , ensemble large que constitue une catégorie de bien avec le produit précis ; une marque spécifique. Leur élasticité est différente. La demande du produit générique est toujours plus rigide que celle d’un produit précis.

Exemple :

(F) = Consommation rigide d’un médicament

(F’) = Consommation textile très élastique

Prix

(F)
(F’)

Quantité
Pour (F) , la consommation reste fixe même si le prix augmente.

Si on calcul sa pente ; Variation prix / Variation Quantité = + / -> 0 = + infini

Si on calcul son élasticité ; Prix / Quantité x 1 / + infini ( la pente ) = -> 0

Pour (F) , la consommation varie extrêmement même si le prix reste même. Lorsqu’il y a beaucoup de concurrence , il n’ont pas la possibilité de modifier le prix. C’est donc une horizontal avec un prix fixe.

Si on calcul sa pente ; Variation prix / Variation quantité = 0 / + = 0

Si on calcul son élasticité = Prix / Quantité x 1/ -> 0 = -> infini
- Le second facteur est la part du revenu défini pour l’achat du bien. La demande d’un bien est d’autant plus élastique que la proportion du revenu qui doit être consacré à l’achat de ce bien est importante.

Comparons l’achat d’une voiture et l’achat d’une baguette de pain , lorsque les prix augmente de 10%. Considérons que la baguette coûte à la base 1 € et la voiture 10 000 , l’impact sur le particulier est donc sur l’achat de la voiture.
- Le dernier facteur est la distinction entre long terme et court terme. A court terme , les comportements sont souvent peu élastiques , ce qui signifie que l’on réagie peu à court terme lorsque le prix augmente , en revanche , à long terme on adapte plus facilement son comportement.

L’élasticité est plus forte à long terme.

Les changements de politique énergétique française entre 70 et aujourd’hui représente bien cette adaptation à long terme.

Exemple :

Prix






Lt Ct

P2 A

P1 D’










D

Quantité

Q2 Q’2 Q1
La droite D’ représente le long terme et la droite D représente le court terme.

A court terme on ne modifie pas significativement nos préférence ( courbe D , lorsque l’on passe du point A au point Court terme , on remarque que la quantité diminue légèrement ).

A long terme , on altère notre demande ( courbe D’ ) , on adapte nos préférence ( substituts ). On remarque qu’à long terme , la variation totale de la quantité à diminuée.
1.2.3. Les variations de l’élasticité le long d’une courbe de demande
La pente varie le long de la courbe , donc l’élasticité varie le long de la courbe

1.3. Les autres facteurs qui influencent la demande

Prix



Pa A




Pb B



Quantité

Qa Qb

Jusque là nous avons raisonné ceteris paribus , toute chose étant égale par ailleurs , nous avons donc considéré que les variations de prix du bien et leur impact sur la quantité consommé du dit bien , donc leur impact sur la demande. Les déplacements se faisaient donc le long de la courbe de demande ( de A à B ).
Il y a cependant 4 autres facteurs qui altèrent la demande , modifiant la demande de son intégralité.

Les autres facteurs qui vont influencer la demande et la modifier et la déplacé ( la courbe en entier ) sont , en premier lieu , la modification des préférences du consommateur. La publicité , la mode , les affaires sanitaires , vont par exemple modifier les préférences des consommateurs et donc la demande.

En second lieu , les variations démographiques modifient la demande ( augmentation de la population = augmentation de la demande ; diminution de la population = diminution de la demande ).

D’autre part lorsque le revenu augmente , la courbe de demande augmente elle aussi , inversion si le revenu diminue.

Enfin , la variation du prix d’un autre bien substituable ou non ( compléments ) , la demande du bien varie.

similaire:

Le Fonctionnement du marché iconLe marché et le mécanisme d’ajustement par les prix
«Le marché sera régulé par la main invisible du marché»  c’est la loi naturelle du marché

Le Fonctionnement du marché iconConstitution et fonctionnement du marché mondial des capitaux
«Le cycle britannique des déséquilibres financiers internationaux (xvième siècle 1944)», 2008

Le Fonctionnement du marché iconAbécédaire partiel, et partial, de la mondialisation
«mondialisation de l'économie», et son corollaire plus direct de «victoire du marché», se cache un mode de fonctionnement et de domination...

Le Fonctionnement du marché iconFormant la majorité des membres en exercice
«d’excédents de fonctionnement reportés» soit en investissement sous la forme de dotation complémentaire en «excédents de fonctionnement...

Le Fonctionnement du marché iconArticle 2 : procedure de passation du marche le marché sera passé...

Le Fonctionnement du marché icon1ère année iep année 2006-2007 2ème semestre
«simplifie» la réalité observée afin de proposer un modèle qui rende compte des grands principes de comportements des agents économiques....

Le Fonctionnement du marché iconCctp marche a procedure adaptee (Inférieur à 90 000 €) Objet du marché

Le Fonctionnement du marché iconLes relations commerciales internationales obeissent-elles aux lois du marche ?
«lois du marché» : principe marchand s’impose aux acteurs du commerce (importance de la concurrence, acteurs «price taker», primauté...

Le Fonctionnement du marché iconArticle 3 – Validité du marché Le présent marché ne deviendra effectif...

Le Fonctionnement du marché iconArticle 1 – objet du marche dispositions generales p 3 1 – Objet du marché
«grand tourisme» avec climatisation, toilettes, équipement vidéo fonctionnant parfaitement








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com