Guillaume guéraud : biographie








télécharger 11.79 Kb.
titreGuillaume guéraud : biographie
date de publication05.10.2017
taille11.79 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > loi > Documentos
GUILLAUME GUÉRAUD : BIOGRAPHIE




Guillaume Guéraud est né en 1972 à Bordeaux, sans frère ni soeur, sans père non plus. Il a habité jusqu'à vingt-quatre ans à Floirac, rive droite de la Garonne, dans la banlieue. Aujourd'hui il habite entre Nîmes et Montpellier. Il a d'abord suivi des études de journalisme et a travaillé dans divers quotidiens régionaux, mais il s'est fait virer de partout parce qu'il ne rentrait pas dans le moule, parce que son style était insolent. Alors il s'est mis à écrire. Cité Nique-le-Ciel était son premier récit. Le hasard lui a fait envoyer le manuscrit aux Editions du Rouergue. Il vit aujourd'hui des ses droits d'auteurs et d'animations littéraires. Il va beaucoup au cinéma. Il écoute Bjork. Il lit James Ellroy, Thomas McGuane ect.


BIBLIOGRAPHIE : DERNIERS ROMANS PUBLIÉS




Sans la télé. 2010. Rouergue. Collection : DoAdo.

Enfant dans les années 70/80, Guillaume Guéraud n'avait pas la télévision comme ses camarades d'école. A la place, sa mère l'emmenait dans les salles obscures, lui donnant une éducation cinéphilique de premier ordre, et le marquant sans le vouloir à vie.
La composition de cette autobiographie est simple, éminemment plaisante : des courts chapitres en "je", au présent, mettent chacun un film à l'honneur, bout de script à l'appui final. Mais l'air de rien, chaque passage au cinéma illustre aussi un événement important de la vie du jeune garçon...



Déroute sauvage. 2009. Rouergue. Collection : DoAdo.

Le car qui emmène une classe de collégiens en Espagne bascule au fond d’un gouffre. Il y a bien quelques rescapés, mais un autre danger les guette en la personne de trois hommes armés…
Amateur de cinéma, et entre autres d’horreur, Guillaume Guéraud s’amuse. Au fil d’une course éperdue dans les bois, toujours un peu plus de sang et d’os brisés envahissent les pages. Le narrateur externe reste dans le visuel et le linéaire, disséquant des scènes en des phrases courtes, avec un vocabulaire précis. C’est un peu dégoûtant, mais très efficace.



Je ne mourrai pas gibier. Rouergue. Collection : DoAdo.

Depuis toujours à Mortagne, c’est la guerre entre les vignerons et les travailleurs du bois. Issu d’une famille de scieurs, Martial choisit d’étudier la mécanique. Mais la violence du village ne l’épargnera pas. Aussi, le jour où il découvre que son frère et un ami s’en sont pris à Terence, le « pleu-pleu » du village, le seul qui ne soit pas chasseur, Martial décide de se venger sur leur propre terrain. Le jour du mariage de son frère, il emprunte le fusil de chasse de son père…

Sources : www.scifi-universe.com/.../GuillaumeGueraud.jpg ; http://www.ricochet-jeunes.org/auteurs/refid/2767 ; http://www4.fnac.com/Guillaume-Gueraud/ia3533
RÉSUMÉ ET CRITIQUE DU ROMAN DE GUILLAUME GUÉRAUD : LA BRIGADE DE L’OEIL

Lycée Pouchkine. Avenue Faulkner. Carrefour Nabokov. A Rush Island, on vénère la littérature, mais toute image est interdite. « La télévision est un poison », « Le Web infecte nos esprits », « Le cinéma nous intoxique », martèle la propagande gouvernementale. Depuis la loi Bradbury de novembre 2017, le simple fait de posséder une photographie condamne à la cécité. Les agents de la Brigade de l'oeil sont partout. Ils brûlent les images, traquent les « terroristes », comme Kao, 15 ans, fasciné par le cinéma et prêt à tout pour sauver ne serait-ce qu'une bobine de film...
Guillaume Guéraud dérange, écrit pour les adolescents avec leurs mots, n'évite aucun sujet, ne craint ni la violence, ni sa représentation la plus crue. C'est un écrivain à la plume et au tempérament très vifs, une voix forte et singulière. Moins provocateur que Je mourrai pas gibier, La Brigade de l'oeil frappe par sa rapidité et son énergie, la densité de ses personnages, la rage qui l'habite. Ce roman très sombre, qu'on peut évidemment lire comme l'envers du fameux Fahrenheit 451, de Ray Bradbury, est un hymne au cinéma aussi bien qu'à la littérature, présentés comme des armes contre l'oubli et l'asservissement. Un texte très convaincant pour dire aux adolescents que la culture est avant tout l'instrument de leur liberté.

Michel Abescat. Télérama n° 3020 - 01 décembre 2007
Source : http://www.telerama.fr/livres/la-brigade-de-l-oeil,22445.php


F. MEYNADIER. Professeur documentaliste au Lycée Professionnel Privé de Monistrol.

Blog CDI du LPP : www.cdilpp2monistrol.wordpress.com


similaire:

Guillaume guéraud : biographie iconPierre Erwan guillaume

Guillaume guéraud : biographie iconRecueil de poèmes de Guillaume apollinaire

Guillaume guéraud : biographie iconLa Weltpolitik la politique étrangère allemande sous Guillaume II

Guillaume guéraud : biographie iconLa Cour de révision refuse de réhabiliter Guillaume Seznec

Guillaume guéraud : biographie iconBiographie d'allan kardec

Guillaume guéraud : biographie iconIntroduction : biographie d’Habermas

Guillaume guéraud : biographie iconCorrespondance. Articles condamnés
«L’idée de communauté selon Guillaume d’Ockham», Revue commune, 1998, p. 17-19

Guillaume guéraud : biographie iconBiographie de Jean Paul Jacqué

Guillaume guéraud : biographie iconAu fil de sa biographie s’inscrivent ses œuvres

Guillaume guéraud : biographie iconAu fil de sa biographie s’inscrivent ses œuvres








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com