Rapport sur le premier tour des élections législatives partielles








télécharger 484.44 Kb.
titreRapport sur le premier tour des élections législatives partielles
page7/10
date de publication16.12.2016
taille484.44 Kb.
typeRapport
l.21-bal.com > loi > Rapport
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10
Ecole Nationale Pasquette, Sud-est, les partisans de PHTK ont voté à plusieurs reprises. De plus, les votes n'étaient aucunement secret. Aucun effort n'était fait dans ce sens.




  • Au centre de vote Ecole Nationale de Colonie, Nord-est le candidat à la députation Charlot Charles du parti CNPPH a été frappé sur la cour dudit centre par des électeurs.




  1. Les agents des forces de l'ordre et les gardes électoraux


La sécurité du scrutin n'a pas été assurée. Les Agents de Sécurité Electorale (ASE) se sont montrés inefficaces. Leur présence n'a rien changé dans le processus.
De par leur comportement, on est en droit de se demander si les agents de la PNH n'avaient pas reçu un mot d'ordre de passivité et de non intervention. Ce ne sont que de rares d'entre eux qui ont porté secours à la population, ce, sur insistance de celle-ci. D'autres se sont mués en mandataires de partis politiques. Par exemple, au centre de vote Ecole Nationale de Paillant, Nippes, un agent ASE a accompagné des électeurs dans les isoloirs ce qui n'a pas été bien accueilli par les mandataires de partis politiques qui étaient convaincus qu'il en a profité pour influencer les électeurs.


  1. Incidents - Fraudes - violences observées


Le 9 août 2015, les violences et les fraudes électorales ont été systématiques. Le RNDDH, le CNO et le CONHANE ont dénombré au moins cent quatre (104) centres de vote où des violences et des fraudes électorales massives ont été enregistrées, portant les responsables à stopper le processus soit provisoirement, soit définitivement. Il s'agit des centres de vote suivants :


  1. Ecole Christ-Roi Filles de Marie, Port-au-Prince, Ouest

  2. Ecole Communautaire de Catherine Flon, Arcahaie, Ouest

  3. Ecole Communautaire de La Croix Périsse, Artibonite

  4. Ecole Communautaire de la Playe, Nord

  5. Ecole Communautaire Léger, Arcahaie, Ouest

  6. Ecole Cosmopolite de Morisseau, Sud

  7. Ecole des Sœurs de Miragoane, Nippes

  8. Ecole des Sœurs Franciscaines, Ouest

  9. Ecole Dieu qui Donne de Temps Perdu, Nord-Ouest

  10. Ecole EFACAP de Hinche, Centre

  11. Ecole EFACAP de Mirebalais, Centre

  12. Ecole EFACAP du Sud-est

  13. Ecole Foyer Culturel Saint Vincent de Paul, Ouest

  14. Ecole La Voix des Enfants de la Colline, Ouest

  15. Ecole Nationale Allemand, Ouest

  16. Ecole Nationale Carrefour Poy, Arcahaie, Ouest

  17. Ecole Nationale Chevreau Londard, Artibonite

  18. Ecole Nationale de Bougnotte, Ouest

  19. Ecole Nationale de Carrefour Fauché, Ouest

  20. Ecole Nationale de Colombier, Savanettes, Centre

  21. Ecole Nationale de Colonie, Terrier Rouge, Nord-est

  22. Ecole Nationale de Corail Grande, Centre

  23. Ecole Nationale de Corail, Arcahaie, Ouest

  24. Ecole Nationale de Dame Marie, Nord-Ouest

  25. Ecole Nationale de Damien, Ouest

  26. Ecole Nationale de Decira, Sud-est

  27. Ecole Nationale de Dufailly, Centre

  28. Ecole Nationale de Dufailly, Grande Rivière du Nord, Nord

  29. Ecole Nationale de Flandé, Centre

  30. Ecole Nationale de Fond d'Oie, Ouest

  31. Ecole Nationale de Fond Jean Noël, Sud-est

  32. Ecole Nationale de Fond Rouge Dayère, Jérémie, Grand'Anse

  33. Ecole Nationale de Fond Rouge Torbeck, Jérémie, Grand'Anse

  34. Ecole Nationale de Golas, Nord-Ouest

  35. Ecole Nationale de Golas, Nord-Ouest

  36. Ecole Nationale de Gomier, Grand'Anse

  37. Ecole Nationale de Grand Desdunes, Artibonite

  38. Ecole Nationale de Gressier

  39. Ecole Nationale de Guérin, Ouest

  40. Ecole Nationale de Lillavois, Ouest

  41. Ecole Nationale de Marin, Ouest

  42. Ecole Nationale de Mérande, Nord-est

  43. Ecole Nationale de Merger, Ouest

  44. Ecole Nationale de Môle Saint-Nicolas, Nord-Ouest

  45. Ecole Nationale de Moreau, Artibonite

  46. Ecole Nationale de Peredo, Sud-est

  47. Ecole Nationale de Pivert, Artibnite

  48. Ecole Nationale de Pointe à Raquettes, Ouest

  49. Ecole Nationale de Ponce, Arcahaie, Ouest

  50. Ecole Nationale de Rodolphe, Nord-Ouest

  51. Ecole Nationale de Rossignol, Artibonite

  52. Ecole Nationale de Savanettes, Centre

  53. Ecole Nationale de Tabarre, Ouest

  54. Ecole Nationale de Thor, Ouest

  55. Ecole Nationale de Vigner, Arcahaie, Ouest

  56. Ecole Nationale de Zabricot, Ouest

  57. Ecole Nationale des Frères, Ouest

  58. Ecole Nationale Fany Lefèvre de Macary, Sud-est

  59. Ecole Nationale Fléo Gaspard, Ouest

  60. Ecole Nationale Fond Dycaque, Jérémie, Grand'Anse

  61. Ecole Nationale Fond Ramier, Nord-Ouest

  62. Ecole Nationale Fond Ramier, Nord-Ouest

  63. Ecole Nationale Henry Christophe de Lascahobas, Centre

  64. Ecole Nationale Henry Christophe de Thomonde, Centre

  65. Ecole Nationale la Fabe, Nord

  66. Ecole Nationale Lavaltière, Nord-Ouest

  67. Ecole Nationale Maurepas, Artibonite

  68. Ecole Nationale Michel, Arcahaie, Ouest

  69. Ecole Nationale Pétion Laforest, Jérémie, Grand'Anse

  70. Ecole Nationale Roue Cabrouet de Découverte, Artibonite

  71. Ecole Nationale Sainte Philomène, Nord

  72. Ecole Nationale Tessetasse, Jérémie, Grand'Anse

  73. Ecole Nationale Ti Bois, Arcahaie, Ouest

  74. Ecole Notre Dame de Fatima, Nord-Ouest

  75. Ecole Notre Dame de Fatima, Nord-Ouest

  76. Ecole Presbytérale de Desdunes, Artibonite

  77. Ecole Presbytérale Notre Dame d'Altagrace de Savanettes, Centre

  78. Ecole Professionnelle Bande du Nord, Nord

  79. Eglise Evangélique de Jésus du Nouveau Combat d'Haïti de Georges, Centre

  80. Foyer culturel de Cité Soleil, Ouest

  81. Institution Mixte La Concorde, Arcahaie, Ouest,

  82. Jean XIII, Nord

  83. Lycée Boisrond Tonnerre de l'Anse à Veau, Nippes

  84. Lycée Charles Belair, Arcahaie, Ouest

  85. Lycée de Cité Soleil, Ouest

  86. Lycée de Dumay, Ouest

  87. Lycée de Lascahobas, Centre

  88. Lycée Docima Dorsainvil, Nord-Ouest

  89. Lycée Dumarsais Estimé, Hinche

  90. Lycée Jacques Roumain, Artibonite

  91. Lycée Jean Baptiste Cinéas de Limbé, Nord

  92. Lycée Jean Pierre Louis de Savanettes, Centre

  93. Lycée Louis Joseph Janvier, Ouest

  94. Lycée Marie Jeanne, Ouest

  95. Lycée National Charlotin Marcadieu, Artibonite

  96. Lycée National de Hinche, Centre

  97. Lycée National de Terrier Rouge, Nord-est

  98. Lycée Nord Alexis, Jérémie, Grand'Anse

  99. Lycée Saint Joseph de Pemêle, Nippes

  100. Lycée Sténio Vincent, Artibonite

  101. Lycée Tertulien Guilbaud, Nord-Ouest

  102. Marché du Canapé-vert, Ouest

  103. Méridien Night Club, Ouest

  104. Micro School Santo 8 # 1, Ouest

Cette liste n'est pas exhaustive.
Voici, ventilés par département, quelques exemples des cas de violence et de fraude électorales enregistrés partout dans le pays.


    1. Département de l'Ouest




  • Au centre de vote Ecole Communautaire de Fort-Liberté, Petit-Goave, le processus a été interrompu à 11 : 49 a.m. en raison des tirs nourris d'armes à feu automatiques qui étaient entendus par les personnes sur place. Le processus a repris à 12 : 15.




  • Au centre de vote Ecole Nationale Horace Ethéard, Port-au-Prince, déjà tôt dans la matinée, les problèmes se sont accumulés. Il était 7 : 30 du matin lorsque le mandataire du parti politique Fusion des Socio-démocrates, Sifran Michel, tentait déjà d'influencer le vote en orientant les électeurs. Les autres mandataires ont aussi donné du fil à retordre aux responsables du centre car, ils voulaient voter n'importe où et, autant de fois qu'ils le voulaient. Lorsqu'ils n'y étaient pas autorisés, ils se sont insurgés. A titre d'exemple, le mandataire Jean Oduel du parti Repons Klas Mwayenn Nan a fait un vacarme parce qu'il n'était pas autorisé à voter dans le bureau qu'il avait choisi.


Les électeurs étaient nombreux dans ce centre, à ne pas accepter, après avoir voté, de se faire passer l'encre indélébile sur leur pouce. D'autres, mécontents de ne pas trouver leurs noms sur la liste électorale partielle, ont décidé de perturber le centre en faisant du bruit, en lançant des pierres et en déchirant des bulletins. A 9 : 10 du matin le processus a été interrompu. Il a repris aux environs de dix (10) heures du matin pour s'arrêter encore quelques minutes plus tard.


  • Vers 12 : 30 p.m., des individus armés non identifiés et d'aspect douteux ont investi le bureau # 15 du centre de vote Lycée Daniel Eustache Fignolé, et ont menacé les membres de bureaux. De plus, à 2 : 00 p.m., environ dix (10) électeurs ayant à leur tête des observateurs de l'organisation CONACHOE ont fait irruption dans les bureaux # 14 et #15 dudit centre dans le but évident de remplir les urnes. Les mandataires de partis politiques ont crié au scandale et ont exigé l'intervention des agents de la PNH.


A 4 : 15 p.m., alors que l'on commençait avec le processus de dépouillement, des individus ont ouvert le feu. Les agents de la PNH ont tenté de maitriser la situation. N'étant pas capable de le faire, ils ont passé l'ordre de stopper le dépouillement. Les urnes ainsi que les matériels de vote ont été transportés dans un dépôt situé à l'entrée du centre de vote et le centre de vote a été évacué.


  • Vers onze (11) heures du matin, des individus armés ont attaqué les centres de vote Méridien Night Club et Ecole Nationale de Merger, faisant au moins deux (2) blessés : Claudène Jules et Jean Roody Duprévenu. De plus, peu après midi, une autre attaque par jets de pierres a été perpétrée à l'encontre du centre de vote Méridien Night Club, par des individus armés qui ont fait irruption dans les bureaux de vote et ont détruit certains matériels de vote.


Au centre de vote Lycée de Dumay, des pierres ont été lancées et des menaces, proférées à l'encontre des membres des bureaux de vote.
A 13 : 30 pm, des individus non identifiés, munis d'armes à feu, de pierres et de bouteilles sont intervenus dans le centre Ecole Nationale de Merger, et ont perturbé le scrutin. La PNH était impuissante face à cette situation. Le centre a dû être fermé.
Et, la salle de dance du centre de vote Méridien Night Club, où étaient installés les bureaux de vote, s'est effondrée. Des blessés ont été enregistrés dont un agent de la PNH. Il n'y a pas eu de dépouillement.


  • Au centre de vote Ecole Wesleenne de Trou à l'Eau, La Gonave, le processus de vote avançait lorsque brusquement des individus se sont mis à lancer des pierres et des bouteilles en direction du centre, portant les responsables à se sauver pour ne pas être victimes.




  • Au centre de vote Ecole Nationale Gaspard Fléo, Anse à Galets, La Gonave, quatre (4) individus ont été blessés à coups de pierres. Il s'agit de :




  1. Marie Michelle Leger, blessée au bras droit

  2. Penina Voltaire, blessé au front

  3. Kenel Lapoint, blessé au front,

  4. Rénold Dorléans, touché au maxillaire inférieur. Il a été pris en charge rapidement par la Croix Rouge qui l'a d'urgence, emmené à l'hôpital.


Par la suite, un individu connu dans la zone sous le sobriquet de kokobe est entré au bureau # 28 du centre de vote Ecole Nationale Gaspard Fléo, Anse à Galets, La Gonave, et a emporté les urnes des Sénateurs et des Députés. Il était accompagné de plusieurs autres individus. A 1 : 00 p.m., ledit centre était fermé. Le Juge de Paix Roland Delva a été appelé pour procéder au constat de fermeture du centre. La PNH qui était sur les lieux, s'est montrée très complaisante envers les fauteurs de trouble.


  • Vers onze (11) heures du matin, des individus armés, proches de la plateforme VERITE ont fait irruption au centre de vote Ecole Nationale Allemand, Petit-Goave, Ouest, et ont emporté les urnes et des bulletins. Parmi ces individus, se retrouvaient Junior Aubourg, Bénitho Louis, Dominique Louis et Emerson ainsi connu.




  • Peu avant neuf (9) heures du matin, au centre de vote Ecole Nationale de Vigner, cinq (5) individus non identifiés sont entrés par la force, se sont rendus dans différents bureaux de vote, ont cassé le matériel électoral avant de jeter les bulletins en pleine rue, sous le regard passif des agents de la PNH, ce qui a porté les électeurs et les membres des bureaux à fuir. Ceci a conduit au dysfonctionnement de ce centre.


Il convient de souligner que dans la commune de l’Arcahaie, sur quatorze (14) centres de vote, seulement quatre (4) ont fonctionné jusqu'à la fin des opérations électorales. Les dix (10) autres ayant subi toutes sortes de violences et de pressions, ont dû discontinuer les opérations.


  • Les mandataires de tous les partis politiques présents se sont entendus pour semer la pagaille au centre de vote Ecole de Christ-Roi. Ces mandataires ont emporté les urnes et les bulletins, forçant les électeurs à s'en aller. A 10 : 00 du matin, le centre était déjà sens dessus dessous. La superviseure du centre de vote Finante Benjamin a tenté de reprendre les urnes. Elle a été physiquement agressée par les mandataires des partis politiques, notamment ceux de PHTK qui voulaient remplir les urnes au profit de leurs candidats. Les autres mandataires s'y sont opposés et, dans un désordre généralisé, ils se sont mis à déchirer les bulletins.




  • Au centre de vote Ecole Nationale Argentine Bellegarde peu avant neuf (9) heures du matin, les mandataires des partis politiques PHTK et Fusion des Socio-démocrates ont perturbé le vote.




  • Au centre de vote Eglise de Dieu du Christ, à Cité Soleil, tous les membres des bureaux de vote sont partis suite à une bagarre provoquée par des partisans du candidat à la députation sous la bannière de l'OPL, Almetis Junior Saint-Fleur. Ces derniers tenaient à voter malgré le fait que leurs noms ne figuraient pas sur la liste électorale partielle. De plus, ils faisaient de la propagande au profit du candidat susmentionné, invitant les électeurs à voter pour lui.


Au bureau # 5 du même centre, des bulletins ont été emportés par les partisans de Almetis Junior Saint-Fleur dans le but évident de remplir le urnes. Par la suite, ces individus se sont rendus au centre de vote Ecole Foyer Culturel Saint Vincent, pour intimider les électeurs et les forcer à voter pour leur candidat Almetis Junior Saint-Fleur.


  • Au centre de vote
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10

similaire:

Rapport sur le premier tour des élections législatives partielles iconLes nouveaux criteres de la representativite
«au moins 10% des suffrages exprimés au premier tour des dernières élections des titulaires au comité d’entreprise ou de la délégation...

Rapport sur le premier tour des élections législatives partielles iconCandidat aux élections législatives

Rapport sur le premier tour des élections législatives partielles iconL’éducation et l’école pour tous au centre des élections législatives
«dépressionnaires», faute d’inscription d’élèves, et «uniformes» quant à la composition socioprofessionnelle des familles. Cette...

Rapport sur le premier tour des élections législatives partielles iconRdc-elections / Répartition des sièges par circonscription électorale...

Rapport sur le premier tour des élections législatives partielles iconLe juge constitutionnel et les elections presidentielles en afrique
Il n’y a pas d’élections sans contentieux; à moins d’organiser ce que l’on appelle dans le jargon des africanistes ‘’ des élections...

Rapport sur le premier tour des élections législatives partielles iconRapport sur la situation de discrimination du peuple autochtone kanak
«Politique et citoyenneté» par exemple. Ce comité a notamment travaillé sur les problèmes des personnes kanak non inscrites sur les...

Rapport sur le premier tour des élections législatives partielles iconRapport du Colloque de Kinshasa du 27 au 30 décembre 2004 sur le...
«De la transition aux élections en République Démocratique du Congo : bilan, enjeux et perspectives»

Rapport sur le premier tour des élections législatives partielles iconFred Lejeune et la bmw hp2 Megamoto victorieux au premier Belgian Moto Tour

Rapport sur le premier tour des élections législatives partielles iconCongrès national de l’unsa du 24 au 27 novembre à Pau : Plus fort l’unsa !
...

Rapport sur le premier tour des élections législatives partielles iconPascal regen (N°220) a rédigé ce texte pour les 30 pilotes ou équipages...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com