Tables des matières 1 Contexte








télécharger 133.07 Kb.
titreTables des matières 1 Contexte
page1/7
date de publication16.07.2017
taille133.07 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7

Tables des matières

1) Contexte

a) Présentation du stade

b) Présentation du prestataire

b1) Renseignements DSI

2) Cahier des charges

a) Création des besoins

b) Analyse des besoins

3) Solutions

a) Tests et comparaisons de solutions

b) Schéma réseau

4) Projet

a) Objectif et but du projet

b) Planning du projet

c) Conclusion




1) Contexte

a) Présentation du stade



http://www.info-stades.fr/images/euro2016/geoffroy-guichard/asse-stade-geoffroy-guichard.jpg
StadiumCompany, surnommé « le Chaudron » est un stade sportif français situé à Saint-Étienne, construit en 1930. Il est situé au nord de la ville dans le quartier de Carnot Le Marais.

C'est le stade où se jouent les matchs de football de l'AS Saint-Étienne. À l'origine, il s'agit d'un vaste terrain de 40 000 m2 acheté par Geoffroy Guichard, fondateur des magasins Casino, qui désirait un stade pour son équipe. Il est inauguré en 1931 et comprend une piste d'athlétisme et une tribune principale de 1 000 places. Au fur et à mesure des succès de son club résident, il est agrandi et adapté pour atteindre, en 1998, la capacité de 35 616 places. En raison des travaux de rénovation pour accueillir des matchs de l'Euro 2016, la capacité a été rapportée à 26 747 places pour les deux prochaines années. Il sert également à organiser des matchs de rugby.

Il s'agit du septième plus grand stade de football français et du septième plus grand stade français a usage sportif en général.

Geoffroy Guichard, fondateur des magasins Casino, dont le siège est à Saint-Étienne, a l'origine de la création de l'AS Saint-Étienne, achète un terrain de 40 000 m2 à la duchesse de Broglie, fille du baron de Rochetaillée sur le site de l'Étivalière le 19 mai 1930[]. Le terrain servait auparavant de dépôts à détritus pour la ville. Le 10 août 1930, une société « Les Amis du sport » est créée afin de récolter des fonds pour la construction du stade. Elle décide de donner le nom de Geoffroy Guichard à la future enceinte. La société récolte près de 600 000 francs en une dizaine de jours afin de financer la tribune.

La construction du stade débute en septembre 1930 sur les plans originaux des architectes stéphanois Thierry Meyer et Michael Saidoun. Elle est confiée à la société de construction parisienne qui a fait naître le stade Olympique de Colombes. L'emplacement est marécageux et les premiers travaux consistent à niveler l'espace afin d'avoir un sol imperméable. Près de 11 000 m3 sont étalés pour former une couche de 30 centimètres.

Comme le veut la tradition à l'époque, le stade à vocation à être omnisports : il est composé d'un terrain de 100 mètres sur 66, encerclé par une piste d'athlétisme de 400 mètres de long et 6 mètres de large ainsi que d'une tribune de 1 000 places. À côté, sont érigés un terrain de basket et un autre de volley. Sous la tribune principale, on trouve les vestiaires, douches et bureaux. Deux buttes en terre situées derrière les buts servent de tribunes supplémentaires. Le stade peut alors accueillir 10 000 personnes.

L'inauguration se déroule le 13 septembre 1931, à l'occasion d'une défaite contre l'AS Cannes, demi-finaliste de la Coupe de France. Le programme des festivités comprend également de l'athlétisme avec une course de relais, des concours de saut et lancés. La journée se termine par un match de rugby à XV entre l'Association sportive Montferrandaise et l'A.S.S.-S.F.U.

L'ASSE y dispute son premier match professionnel le 17 septembre 1933, face au FAC Nice le 17 septembre 1933. Ce premier match professionnel à Saint-Étienne se solde par une victoire 3-2, et les Verts remporteront cette première saison leurs huit matchs de championnat à domicile[]. Ils n'échoueront qu'en barrage pour la montée en première division.

En 1936, derrière chaque but, des buttes en terre sont aménagées pour créer les tribunes « populaires ». En 1938, on construit une deuxième tribune latérale, qui deviendra la tribune Henri Point ; la capacité du stade est alors de 15 000 spectateurs.

La famille Guichard cède le stade à une SCI en 1957 puis le 14 juin 1965, la Société Immobilière du StadiumCompany cède les installations à la ville de Saint-Étienne pour 135 millions de francs.

Depuis le 1er janvier 2001, le stade est géré par Saint-Étienne Métropole tout en restant la propriété de la ville.

StadiumCompany est une société qui gère un grand stade.

Lors de la construction de ce stade, le réseau qui prenait en charge ses bureaux commerciaux et ses services de sécurité proposait des fonctionnalités de communication de pointe. Au fil des ans, la société a ajouté de nouveaux équipements et augmenté le nombre de connexions sans tenir compte des objectifs commerciaux généraux ni
de la conception de l’infrastructure à long terme. Certains projets ont été menés sans souci des conditions de bande passante, de définition de priorités de trafic et autres, requises pour prendre en charge ce réseau critique de pointe. À présent, la direction de StadiumCompany veut améliorer la satisfaction des clients en ajoutant des fonctions
haute technologie et en permettant l’organisation de concerts, mais le réseau existant ne le permet pas.

La direction de StadiumCompany sait qu’elle ne dispose pas du savoir-faire voulu en matière de réseau pour prendre en charge cette mise à niveau. StadiumCompany décide de faire appel à des consultants réseau pour prendre en charge la conception, la gestion du projet et sa mise en œuvre. Ce projet sera mis en œuvre suivant trois phases. La première phase consiste à planifier le projet et préparer la conception réseau de haut niveau.
La deuxième phase consiste à développer la conception réseau détaillée. La troisième phase consiste à mettre en œuvre la conception.

Après quelques réunions, StadiumCompany charge NetworkingCompany, une société locale spécialisée dans la conception de réseaux et le conseil, de la phase 1, la conception de haut niveau. NetworkingCompany est une société partenaire Cisco Premier Partner. Elle emploie 20 ingénieurs réseau qui disposent de diverses certifications et d’une grande expérience dans ce secteur.

Pour créer la conception de haut niveau, NetworkingCompany a tout d’abord interrogé le personnel du stade et décrit un profil de l’organisation et des installations.
  1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Tables des matières 1 Contexte iconTables des matieres

Tables des matières 1 Contexte iconLe cadre réglementaire français actuel
«engrais et supports de culture (fabrication des) à partir de matières organiques» et mettant en œuvre un procédé de transformation...

Tables des matières 1 Contexte iconProgramme de la journée Et proposition de fil rouge des deux tables rondes

Tables des matières 1 Contexte iconL’émergence de la notion de valorisation dans le contexte français...
...

Tables des matières 1 Contexte iconLecture de tables et interpolations affines

Tables des matières 1 Contexte iconMentionné aux Tables du Recueil Lebon

Tables des matières 1 Contexte iconTable des matières
«principes fondamentaux d’économie et de gestion» (pfeg). En 2011, 85% des élèves ont choisi les ses comme enseignement d’exploration,...

Tables des matières 1 Contexte icon1. 1Définitions
«Catégorie de matières» : une catégorie de matières visée par le Régime de compensation, soit la catégorie «journaux» qui est mise...

Tables des matières 1 Contexte iconN° 340829 Mentionné dans les tables du recueil Lebon 5ème et 4ème sous-sections réunies

Tables des matières 1 Contexte iconLe Programme des Conférences, Tables Rondes & Avis d’Experts Une...
«bonnes pratiques» autour des retours d’expériences des entreprises les plus expérimentées dans les différents domaines traités (erp,...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com