Rapport d’activité








télécharger 345.82 Kb.
titreRapport d’activité
page6/7
date de publication15.07.2017
taille345.82 Kb.
typeRapport
l.21-bal.com > loi > Rapport
1   2   3   4   5   6   7

Moyens matériels
En 2007, mis à part le renfort de notre équipe salariée, nos moyens et conditions de travail sont restés les mêmes, tout comme leurs limites :

  • nos locaux sont conviviaux et centraux, facilement atteignables par des personnes n’ayant pas de moyen de locomotion, mais sous dimensionnés par rapport à nos besoins. Surtout à la fin de l’année où la pression était intense avec un grand nombre d’entretiens à réaliser en peu de temps, le manque d’espace, qui influe aussi sur la confidentialité, a pesé sur l’équipe et les personnes accueillies. Comme nous le mentionnions déjà dans notre rapport d’activité il y a un an, l’usure des lieux de passage en particulier commence à se faire fortement sentir, et des travaux menés par l’Association Maison Georges Casalis, gestionnaire de l’immeuble où CASAS est installé, devraient s’engager prochainement pour que soient effectuées les réparations prioritaires.

  • Faute de bureaux individuels, notre matériel informatique reste limité à l’équipement de deux postes de travail. Nous avons reçu par ailleurs un ordinateur portable, qui nous est fort utile, et voulons renouveler nos remerciements à la personne qui nous l’a offert. En début d’année, nous avons renouvelé notre fax et acquis un nouveau photocopieur. L’acquisition d’une life box en fin d’année 2007 nous permet de multiplier nos possibilités téléphoniques, tout en en limitant le coût.


Embauches supplémentaires :

Après l’avoir sollicité en vain deux années de suite, notre association a vu son projet d’aide aux dossiers enfin retenu, à compter de juillet 2007, dans le programme des actions cofinancées par le Fonds Européen pour les Réfugiés.

Ce soutien vient donner à CASAS entre autres (voir le chapitre des permanences) les moyens de renforcer son équipe salariée en procédant aux embauches nécessaires. Tous les salariés à temps partiel sauf un sont ainsi passés à plein temps avant l’été. L’aide du FER est toutefois conditionnée à un suivi extrêmement précis du travail réalisé (par exemple, relevé horaire du contenu du travail de chaque salarié, en vue de permettre des vérifications) et à l’établissement d’une comptabilité séparée, des contrôles pouvant s’exercer durant les cinq années suivant l’achèvement de l’action. Le soutien du FER vient donc également renforcer notre charge de travail, en particulier celle du coordinateur de l’accueil et celle de la responsable.
La DDASS du Bas-Rhin nous a accordé une aide supplémentaire pour une action hivernale (se reporter au chapitre des permanences), pour laquelle un salarié supplémentaire a été embauché en novembre (en CDD). Ce renfort a été particulièrement bienvenu, intervenant à un moment de forte affluence.
Remerciements à nos partenaires financiers :

Comme les années précédentes, nos différents partenaires financiers nous ont fortement soutenus :

- la DDASS du Bas-Rhin, l’Etat dans le cadre du financement d’actions CUCS (Contrat Urbain de Cohésion Sociale), de contrats aidés et en soutien pour la formation des bénévoles (FBA), le FER, la Ville de Strasbourg (actions CUCS et subvention de fonctionnement), le Conseil Général du Bas-Rhin, le Conseil Régional d’Alsace, les Villes d’Illkirch-Graffenstaden, Schiltigheim et Hœnheim ;

- à ces partenaires publics se sont joints des partenaires privés : l’Union d’Entraide et de Solidarité de l’EPAL, l’Action Chrétienne en Orient, CARITAS Secours Catholique d’Alsace ;

- de nombreux adhérents et donateurs, dont un nombre important de paroisses et de groupes, nous ont accordé leur soutien, qui, joint à la valorisation du travail bénévole offert (soit 13,25 ETP), représente la première source de financement de notre association.
A chacun nous voulons dire notre profonde reconnaissance, et la gratitude de toutes les personnes que nous avons pu accueillir et accompagner, car c’est la conjugaison de tous ces efforts, financiers et humains, qui ont permis la réalisation des actions entreprises en faveur de notre public, décrites dans le présent rapport.

Conclusion
« Qu’est-ce que vous voulez, nous faisons notre travail, nous avons des chiffres à atteindre ! » Cette phrase, prononcée par un policier en maraude aux abords de CASAS, résume à merveille l’inacceptable aujourd’hui atteint. Nous ne cesserons de protester contre une politique qui fait si peu cas du droit en matière d’asile. Nous n’arrêterons pas de souligner l’absurde et parfois le ridicule de cette politique du chiffre. Cela en serait risible s’il s’agissait d’autre chose que de la vie de gens chassés de leur pays.
C’est pourquoi, encore et toujours, les quelques 150 personnes qui agissent quotidiennement à CASAS, se défoncent pour obtenir des statuts de réfugiés, pour accueillir ces personnes déboussolées par tant de malheurs, pour dispenser réconfort et savoirs. Qu’elles soient ici remerciées pour leur implication et leur persévérance.
Beaucoup de gens, de paroisses nous aident par leurs dons, par leur présence, par leurs encouragements. Elles nous sont d’un incontestable soutien et nous encouragent à tracer notre chemin : qu’elles en soient chaleureusement remerciées.
Nous ne pourrions pas grand chose sans le soutien de nos financeurs, publics et privés. Leur soutien témoigne de ce que, au-delà des différends qui peuvent parfois surgir, il y a une conscience de la pertinence de notre approche. Merci donc à eux.
Permettez-moi enfin de saluer particulièrement les organes de presse qui, tout au long de l’année, ont relayé nos coups de gueule et souligné qui l’intolérable, qui le ridicule. Puissent-ils continuer à dire haut et fort que dans un pays démocratique on ne peut pas faire n’importe quoi !

Jacques SCHEER

Président

Annexes
- sigles utilisés

- statistiques de l'aide aux dossiers

- revue de presse

Sigles utilisés
AADA Association d'Accueil des demandeurs d'Asile (Haut-Rhin)
ANAEM Agence Nationale de l'Accueil des Etrangers et des Migrations
APRF Arrêté Préfectoral de Reconduite à la Frontière
APS Autorisation Provisoire de Séjour
ATA Allocation Temporaire d'Attente
CADA Centre d'Accueil pour Demandeurs d'Asile
CEDH Cour Européenne des Droits de l'Homme
CESEDA Code de l'Entrée et du Séjour des Etrangers et du Droit d'Asile
CFDA Coordination Française pour le Droit d'Asile (coord. nationale)
CIMADE Comité Inter-Mouvements Auprès des Evacués
CMU Couverture Médicale Universelle
CNDA Cour Nationale du Droit d'Asile (précédemment CRR)
CODA Coordination pour les Demandeurs d'Asile
CRR Commission des Recours des Réfugiés
CTS Compagnie des Transports Strasbourgeois
ENA Ecole Nationale d'Administration
ETP Equivalent temps plein
ESTES Ecole Supérieure en Travail Educatif et Social
FLE Français Langue Etrangère
GISTI Groupe d'Information et de Soutien aux Travailleurs Immigrés
HCR Haut Commissariat aux Réfugiés
OFPRA Office Français de Protection des Réfugiés et Apatrides
OQTF Obligation à Quitter le Territoire Français
Eléments statistiques:

Statistiques de l'aide aux dossiers OFPRA et CRR en 2007
Comme en 2006, il s'agit ici du relevé (par nationalité) du nombre de dossiers OFPRA et recours CRR réalisés à CASAS, et du nombre de personnes isolées, de familles et d'enfants concernés par cette action.
Dans la première colonne "personnes reçues", qui totalise le nombre de personnes accompagnées dans la constitution de leur dossier (OFPRA et/ou CRR), les mineurs accompagnants sont inclus, comme ils le sont dans les statistiques de l'OFPRA.




Pays

nombre pers.

reçues*

dont

nombre familles/enfants

dont

nombre

isolés

nombre

dossiersOFPRA

nombre

recours

CRR

Afghanistan

6

-

6

6

-

Albanie

7

1 / -

5

7

-

Algérie

7

1 / 1

3

4

2

Angola

7

1 / 1

5

5

2

Arménie

142

33 / 31

36

86

33

Azerbaïdjan

14

2 / 3

6

9

2

Bangladesh

2

-

2

1

1

Biélorussie

6

1 / 2

2

3

3

Bosnie

7

1 / 4

2

3

-

Cambodge

1

-

1

1

1

Cameroun

7

-

7

5

2

Chine

4

1 / 2

-

-

2

Congo Brazzaville

16

-

16

12

5

Côte d'Ivoire

2

-

2

2

2

Egypte

1

-

1

1

1

Gambie

3

1 / 2

-

1

-

Géorgie

32

6 / 6

17

19

13

Ghana

2

-

2

2

-

Guinée

12

1 / 2

9

8

3

Inde

2

-

2

1

1

Irak

4

-

4

4

-

Iran

7

2 / 3

1

2

2

Kazakhstan

4

1 / 1

2

3

1

Kirghistan

10

3 / 3

-

5

4

Kosovo

75

10 / 12

45

53

22

Liban

6

1 / 2

2

3

1

Libéria

1

-

1

1

-

Macédoine

3

-

3

1

3

Mauritanie

3

-

3

1

3

Moldavie

3

-

3

3

1

Montenegro

1

-

1

1

1

Nigéria

6

-

6

4

5


Pays

nombre pers.

reçues*

dont

nombre familles/enfants

dont

nombre

isolés

nombre

dossiersOFPRA

nombre

recours

CRR

Ouganda

1

-

1

1

-

Ouzbékistan

2

1 / -

-

2

-

Pakistan

1

-

1

1

-

Rép. Dém. Congo

22

1 / 5

16

11

9

Russie

349

80 / 150

47

193

15

Rwanda

5

1 / 2

2

2

1

Serbie

37

7 / 8

17

21

12

Sierra Leone

1

-

1

1

1

Somalie

7

2 / 4

1

3

1

Soudan

2

-

2

2

-

Sri Lanka

16

1 / 3

10

7

8

Tchad

14

1 / 2

10

9

3

Togo

4

-

4

4

-

Turquie

22

3 / 1

15

17

9

Ukraine

6

2 / 1

1

5

5

Ex-Yougoslavie

14

4 / 3

1

11

-

Apatrides

1

-

1

1

-


Total



907**


169 /

254


325


548***


180
1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Rapport d’activité iconRapport d'activite

Rapport d’activité iconRapport d’activité 2015

Rapport d’activité iconRapport d’activité 2013

Rapport d’activité iconRapport d’activité 2016 (délibération)

Rapport d’activité iconRapport d’activité du conseil Syndical sortant

Rapport d’activité iconRapport d’activite a l’assemblee generale ordinaire et extraordinaire du 20 juin 2013

Rapport d’activité iconRapport d’activité présenté à l’épreuve de soutenance du deesma de...

Rapport d’activité iconRapport Annuel sur le contrôle, l'activité et les résultats des établissements...

Rapport d’activité iconLe rapport moral d’activité vous sera présenté par Jean-Pierre le...

Rapport d’activité iconActivité 2 : complétez ce résumé avec certains mots de l’activité précédente








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com