Projet de facilitation du voyage lointain en fauteuil roulant








télécharger 390.53 Kb.
titreProjet de facilitation du voyage lointain en fauteuil roulant
page8/8
date de publication07.07.2017
taille390.53 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8

Sur la pédagogie du projet et la motivation




  • Sur les transports et le voyage en général

  • Site (belge) du Service Public Fédéral Mobilité et Transport – Direction Générale Transport Aérien, consulté le 3 mai 2004, [en ligne], URL : www.vici.fgov.be

  • Site (français) de la DGAC (Direction Générale de l’Aviation Civile), consulté le 29 décembre 2003, [en ligne], URL : http://www.dgac.fr et plus spécifiquement

http://www.aviation-civile.gouv.fr/html/oservice/guid_pas/h.htm#handicapes 

et http://www.dgac.fr/html/oservice/guid_pas/h.htm

URL : http://www.routard.com/partir_dossiers-pratiques.asp




  • Conseils santé pour le voyage 

  • Site du Guide du Routard, consulté le 9 février 2004, Voyage, mode d’emploi: les risques d’un voyage tropical, [en ligne],

URL : http://www.routard.com/partir_vmde_detail.asp

  • Site Traveling Doctor, consulté le 11 Novembre 2003, Conseils pour vacances réussies & Votre cas est particulier, dernière mise à jour le 7 Mai 2003, [en ligne],

URL : http://www.traveling-doctor.com/docvac/FR/particulier/handicapes.cfm

  • Site de Folia Pharmacotherapeutica, consulté le 10 novembre 2003, Voyages et médicaments, dernière mise à jour le 28 mai 2001, [en ligne],

URL : http://www.cbip.be


  • Codes 

  • Code de Bonne Pratique relatif à l’accessibilité des services aériens commerciaux aux personnes handicapées, disponible auprès de la DGAC-Direction Générale de l’Aviation Civile (France), www.dgac.fr

  • Engagement des compagnies aériennes à l’égard des services aux passagers, disponible auprès du COLIAC (France), http://www.coliac.cnt.fr (joint en annexe)

  • Engagement volontaire des aéroports à l’égard des services aux passagers aériens disponible auprès du COLIAC (France), http://www.coliac.cnt.fr (joint en annexe)


Questionnaires

  • 29 réponses aux questionnaires « voyages lointains en fauteuil roulant », envoyés par Laetitia Bize dans le cadre de cette recherche.



Annexes (seule la 1ere est reprise dans cette version)

  • Impressions de voyage, vécues par A. Cornil et G. Van Aerschot (ASBL Roues libres) sur http ://www.crocos.be/indexfr.htm

  • Circulaire CIR/OPS-04, janvier 2004, sur http://www.vici.fgov.be

  • Engagement des compagnies aériennes à l’égard des services aux passagers, disponible auprès du COLIAC (France), http://www.coliac.cnt.fr

  • Engagement volontaire des aéroports à l’égard des services aux passagers aériens disponible auprès du COLIAC (France), http://www.coliac.cnt.fr

  • Questionnaires « particuliers » et « associations », élaborés par Laetitia Bize, pour les besoins de ce mémoire.


Table des matières
Introduction……………………………………………………………………..……………………… 1
CHAp I : le voyage et l’ergotherapie

A. Notion et concept du voyage…………………………………………………… 5

  1. Le voyage est un droit et un loisir…………………………………………….. 5

  2. Contexte actuel du voyage pour les personnes

en fauteuil roulant …………………………………………………………………….. 7

    • Chiffres généraux sur la population handicapée…………………………... 7

    • Chiffres dans les études propres au marché touristique…………………. 8

    • Etude de la demande……………………………………………………………… 9

    • Etude des obstacles ………………………………………………………………. 10

    • Intérêts économiques potentiels……………………………………………….. 12

  1. Le voyage est un projet……………………………………………………………… 14

  2. Importance de la motivation dans ce projet……………………………….. 16

    • Théories de la motivation………………………………………………………... 16

      • La motivation en réponse à des besoins…………………………. 17

      • La motivation, une construction personnelle………………….. 20

      • Théorie de Bandura et autoefficacité perçue ………………….. 22

      • Compétence perçue et autodétermination : théorie de Deci et Ryan…………………………………………………………..................... 23

    • Conséquences positives de la motivation…………………………………… 25

      • Conséquences affectives ……………………………………………... 25

      • Conséquences comportementales………………………………….. 25

      • Conséquences cognitives……………………………………………… 26

  1. Estime de Soi développée par le voyage………………………………………. 27

    • Définition de l’Estime de Soi…………………………………………………….. 27

    • Composantes de l’Estime de Soi………………………………………………… 27

    • Importance de l’Estime de soi dans la construction identitaire…………. 30


B. Contribution de l’ergothérapie au voyage………………………………… 31

  1. Notions de base en ergothérapie………………………………………………….. 31

    • Concept d’occupation………………………………………………………………. 31

      • Définition ………………………………………………………………… 31

      • Valeurs et croyances de l’ergothérapie

concernant l’occupation ……………………………………………… 31

      • Caractéristiques de l’occupation……………………………………. 33

    • Contexte de la promotion de l’occupation…………………………………… 33

      • Le MCRO et le RO……………………………………………………… 33

      • Notion de personne…………………………………………………….. 34

      • Notion d’environnement……………………………………………… 34

      • Mode d’intervention de l’ergothérapeute…………………………. 35

      • Notion d’Habilitation et « pratique centrée sur le client »……. 36

    • L’occupation comme médium thérapeutique………………………………… 37

      • L’occupation doit être une façon de donner sens à la vie…….. 37 

      • Sens, qualité de vie et spiritualité…………………………………… 38

      • Corrélation entre exigences et capacités existantes…………….. 38

      • L’occupation comme moyen d’apprentissage…………………….. 39

    • Application : le voyage comme activité ergothérapeutique………………. 39

      • Le voyage, un outil d’optimisation du rendement occupationnel, répondant à un besoin de la personne……… 39 

      • Le voyage est une source de contrôle…………………………….. 40 

      • Le voyage comme élément d’interaction au sens du MCRO….40

      • Le voyage comme activité significative  et spirituelle…………. 40

      • Le voyage comme moyen d’apprentissage à l’indépendance, et mobilisateur des ressources maximales de la personne…… 41

      • Le voyage, un projet d’autonomie………………………………….. 41 

      • Le voyage, une activité « d’habilitation » ………………………… 42

      • Le voyage comme activité valorisante…………………………… 42 




  1. Les intérêts ergothérapeutiques du voyage………………………………….. 43

    • Changer d’air ! Une nécessité vitale… surtout pour ceux qui sortent peu……………………………………………………………………………………… 43

    • Aller au bout du monde….surtout pour les « personnes à mobilité réduite »……………………………………………………………………………….. 43

    • Une ouverture d’esprit……………………………………………………………. 44

    • Une rencontre avec l’Ailleurs, l’Autre, mais aussi avec Soi ……………… 44

    • Une mise en situation, où l’on découvre ses capacités et ses limites……. 46

    • Une aide à la construction de son Etre…………………………………………. 46

    • La différence, la rupture, la prise de distance……………………………….. 46

    • Voyager c’est vouloir changer de vie, vivre plus intensément !................. 47

    • Voyager, c’est partir à la conquête de son propre défi……………………... 48

    • Voyager c’est s’affirmer, et se distinguer……………………………………… 50

    • Le voyage pour faire évoluer les mentalités………………………………….. 51

 Réponses aux questionnaires sur les intérêts du voyage………………………. 52 


  1. Le rôle de l’ergothérapeute dans l’activité voyage……………………….. 53

    • Buts et objectifs de l’ergothérapeute…………………………………………… 53

      • L’objectif d’autonomie dans la PPE, une source d’inspiration pour l’ergothérapeute………………………………………………….. 53

      • Buts et objectifs de l’ergothérapeute dans l’activité

« voyage »………………………………………………………………… 55 

    • Les moyens : attitudes à adopter….…………………………………………… 56

      • Trois attitudes de l’ergothérapeute à éviter …………………….. 56

      • Développer l’Estime de Soi et inspirer la confiance :

comment ?................................................................................................... 57

      • Le dénominateur commun : la stimulation de la motivation... 58 

    • Les moyens : critères d’efficacité du projet ………………………………….. 61

    • Etapes de l’intervention…………………………………………………………… 62

      • Etape du Temps global : du DESIR au PROJET………………… 63

      • Temps analytique : phase de préparation, de  recherche et de découverte………………………………………………………………… 63

      • Temps synthétique : structuration des données ………………… 66


CHAP II : mise en œuvre d’un

projet de facilitation du voyage lointain en fauteuil roulant

A. Démarche : étapes de mon projet de recherche………………………. 68

  1. Temps global : du désir au projet ……………………………………………….. 68

  2. Temps analytique : phase de préparation, de  recherche et de découverte………………………………………………………………………………….. 69

    • Définition des hypothèses de travail ………………………………………….. 69

    • Plan d’action ………………………………………………………………………… 70

    • Réalisation : collecte des données………………………………………………. 71

  1. Temps synthétique : structuration des données ………………………….. 71

    • Traitement des données……………………………………………………………. 71

    • Elaboration du produit ……………………………………………………………...71

  1. Communication et évaluation…………………………………………………….. 72


B. Résultats : conseils pratiques pour le voyage en pays lointain en fauteuil roulant…………………………………………………………………………… 73

  1. L’avion : réservation et formalités………………………………………….. 73

    • Réservation…………………………………………………………………………. 74

    • Documents particuliers au handicap………………………………………….. 75 

    • Accompagnement………………………………………………………………….. 76 

    • Les réductions tarifaires……………………………………………………………76 

    • Nombre limité de personnes handicapées par vol …………………………. 77

    • Prévenir de votre arrivée à l’aéroport ………………………………………… 77

    • Place dans l’avion…………………………………………………………………… 78 

    • Quelques précautions pour le voyage………………………………………….. 78

    • Service d’assistance aux PMR……………………………………………………. 79




  1. Assurances……………………………………………………………………………… 83 

  2. Budget……………………………………………………………………………………. 85

    • Surcoût en voyage organisé……………………………………………………… 85

    • Surcoût en voyage individuel…………………………………………………… 86

    • Budget « transferts »…………………………………………………………………86

    • Taxes d’aéroport…………………………………………………………………….. 86

    • L’importance d’un budget sécurité……………………………………………... 86

    • Mais l’optimisme d’un accueil chaleureux !....................................................... 87




  1. Dans vos valises……………………………………………………………………. 87

    • Type de bagage……………………………………………………………………… 87 

    • Poids des bagages autorisés………………………………………………………. 87

    • Chiens d’assistance…………………………………………………………………. 88

    • Documents de voyage et d’assurance………………………………………….. 88

    • Documents de santé………………………………………………………………… 89

    • Argent………………………………………………………………………………….. 89

    • Vêtements…………………………………………………………………………….. 90

    • Pour votre fauteuil………………………………………………………………….. 90

    • Aides techniques et systèmes D………………………………………………….. 91

    • Accessibilité difficile aux toilettes : aides techniques et système D…….. 92

    • Conseils généraux en cas d’accessibilité difficile aux toilettes…………… 93

    • Sac de journée………………………………………………………………………… 94

    • Contacts téléphoniques et électroniques………………………………………. 94

  1. Hébergement…………………………………………………………………………… 94

    • Conseils pour la réservation de l’hôtel………………………………………… 95 

    • Expériences « alternatives » et système D…………………………………….. 97

    • Accessibilité et hébergement : quelques conseils de bon sens…………… 98

  1. Les transports sur place……………………………………………………………. 99

    • Bus………………………………………………………………………………………100

    • Location de voiture ……………………………………………………………….. 100

    • Taxis ………………………………………………………………………………….. 101

    • Autocars ……………………………………………………………………………… 101

    • Camionnette - Camping car………………………………………………………101

    • Bateau…………………………………………………………………………………. 101




  1. Santé………………………………………………………………………………………..102

    • Consultez avant de partir …………………………………………………………102

    • Effets de la chaleur………………………………………………………………….102

    • Certificat médical………………………………………………………………….. 103 

    • Vaccins ………………………………………………………………………………. 103

    • Médicaments habituels…………………………………………………………… 103

    • Risques de thrombose…………………………………………………………….. 104

    • Contamination et diarrhée du voyageur ……………………………………. 104

    • Mal d’altitude………………………………………………………………………. 105

    • MST (Maladie Sexuellement Transmissible)………………………………. 105

    • Malaria (ou paludisme)………………………………………………………….. 105

    • Exemple de trousse de secours ………………………………………………… 106

  1. Agences et associations spécialisées………………………………………… 107

    • En France  …………………………………………………………………………… 107

    • En Belgique………………………………………………………………………….. 107

  1. Adresses utiles……………………………………………………………………….. 109



Conclusion
Annexes


1 Les belges du bout du Monde, émission de la RTBF sur La Première, dimanche 6h30-9h00, www.lapremiere.be

1


 Vous pouvez consulter leur site sur http://www.dgac.fr/html/oservice/guid_pas/h.htm

2 Le Code de Bonne Pratique relatif à l’accessibilité des services aériens commerciaux aux personnes handicapées est disponible en annexe. Ce texte n’est pas juridiquement opposable aux parties.

3 Voir : Service Public Fédéral Mobilité et Transport, Brochure d’information pour les PMR, http://www.vici.fgov.be/fr/index-fr.htm et Circulaire CIR/OPS-04, janvier 2004, sur http://www.vici.fgov.be (anglais)

4 L’engagement des compagnies aériennes européennes, partie « répondre aux besoins des PMR », « postulat  de base », n°5. L’engagement n’est que volontaire et n’est pas non plus opposable juridiquement.

1 Engagement des Compagnies aériennes européennes, section « pratique », 2ème alinéa

2 Pour plus de renseignements concernant les formulaires INCAD et FREMEC, informez vous auprès de votre agence ou sur le site : http://www.medsyn.fr/perso/g.perron/aero/public/handicap.htm

3 source : handirect, 03 décembre 2003, Pour plus d’informations, http://argos.asso.fr/airfr/handexe.pdf

4 Service Public Fédéral Mobilité et Transport, Brochure d’information pour les PMR, http://www.vici.fgov.be/fr/index-fr.htm

5 Circulaire CIR/OPS-04, janvier 2004, sur http://www.vici.fgov.be

1 idem, point 3.1.

2 En fauteuil au bout du monde, in Déclic, N°74, mars 2001, p 24.


1 Engagement des compagnies aériennes à l’égard des services aux passagers, « pratique », alinéa 7

1 Pour obtenir le guide : demande par fax (0033 (0)1 49 75 58 47 ou par email DCCMP3@adp.fr

1 Service Public Fédéral Mobilité et Transport, Brochure d’information pour les PMR, point 2.4., sur http://www.vici.fgov.be/fr/index-fr.htm

1 Etre et Handicap Info, N°58, avril 2002, p22-26.

1


1 F. Vermet, questionnaire et entretien, octobre 2004.

2 Accueil et accessibilité : Guide d’information à usage des professionnels du tourisme, Secrétariat d’Etat au Tourisme, Paris, 1999.

3 Service Public Fédéral Mobilité et Transport, Brochure d’information pour les PMR, point 2.6., sur http://www.vici.fgov.be/fr/index-fr.htm


1 Délégation APF départementale de Haute Savoie, in Etre et Handicap Info, n° 58, avril 2002.


1 Etre et Handicap Info, mars-avril 2002, n° 58, p 26

1 F. Vermet, questionnaire et entretien, octobre 2004.

2 En fauteuil au bout du monde, in Déclic, N°74, mars 2001, p 24 .

3 L’engagement des compagnies aériennes européennes à l’égard des services aux passagers , alinéa 9, déclare que » les PMR n’encourront aucun frais pour le transport d’équipement de mobilité de base ou d’autres dispositifs essentiels d’assistance ».

4 Circulaire CIR/OPS-04, point 3.4., janvier 2004, sur http://www.vici.fgov.be

1 L’engagement des compagnies aériennes européennes à l’égard des services aux passagers, « pratique », alinéa 8

1 Mentionné dans Etre et Handicap n° 58 : le Tiralo est un petit véhicule amphibie léger tiré par un accompagnateur qui sert de fauteuil de bain. Il coûte cependant quelques 1350 euros ! En France, il est disponible auprès d’associations telles que l’ « ensoleillade », CAT installé à Jurançon (Pyrénées atlantiques).

1 Voir site du Chaisard : http://www.crocos.be

1 En fauteuil au bout du monde, in Déclic, N°74, mars 2001, p 24

1 Cette liste a été élaborée à partir des conseils donnés par l’ASBL Decalage.

1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Projet de facilitation du voyage lointain en fauteuil roulant iconLa banlieue de Nancy, qui ne se déplace qu'en fauteuil roulant, est bloqué

Projet de facilitation du voyage lointain en fauteuil roulant iconDiapo 1 Démystifier l’autre : la rencontre interculturelle
«Regarde la fille en fauteuil roulant, je suis certaine qu’elle ne comprend rien quand on lui parle…»

Projet de facilitation du voyage lointain en fauteuil roulant icon«Je préfèrerais avoir le sed, être en fauteuil roulant comme ma sœur...
«séisme» de l’annonce de la maladie, les parents doivent réagir une fois les phases de doute, d’incrédulité, de révolte passées....

Projet de facilitation du voyage lointain en fauteuil roulant iconL’intérêt et la faisabilité des voyages lointains en fauteuil roulant
«année européenne des personnes handicapées», leur a donné l’opportunité de faire entendre leur voix, reconnaître leurs intérêts...

Projet de facilitation du voyage lointain en fauteuil roulant iconBulletin gratuit de liaison de la communauté de la Cathédrale de Papeete n°27/2017
«conduire» un fauteuil. Pourtant, sur leur écran, ils pouvaient voir que je n’en n’étais pas à mon premier fauteuil électrique

Projet de facilitation du voyage lointain en fauteuil roulant iconDe tous les plaisirs, le voyage est le plus triste. Qui est curieux...

Projet de facilitation du voyage lointain en fauteuil roulant iconL'expression «gens du voyage» est une catégorie juridique du
...

Projet de facilitation du voyage lointain en fauteuil roulant iconOrganiser un Accueil collectif de Mineurs (acm) s’inscrit dans une...

Projet de facilitation du voyage lointain en fauteuil roulant iconCompte-rendu du conseil d’ecole n°2 du 29/01/2016, 18h30
«Voyage en ville» suit son cours, concrétisé par une exposition au collège. Le projet artistique en lien avec le musée de l’anatomie...

Projet de facilitation du voyage lointain en fauteuil roulant iconNotes de voyage








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com