Boulogne, le 22 /11/13








télécharger 6.99 Kb.
titreBoulogne, le 22 /11/13
date de publication05.07.2017
taille6.99 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > loi > Documentos






BOULOGNE, le 22 /11/13

Si on devait en rester là,

ce serait vraiment se moquer des salariés !
Voilà notre réflexion après ce premier round de négociation pour la mise en place d’une mutuelle d’entreprise rendue obligatoire par la loi ANI de Janvier 2013.
La direction a choisi de commencer ces négociations par une proposition d’un panier de base version RRG suite aux prospections de son courtier le cabinet GEFI.
Après avoir rencontré 7 organismes : (AG2R / HUMANIS/ IRP /MALAKOF MEDERIC/KLESIA/UNI PREVOYANCE/HARMONIE MUTUELLE), à qui le courtier GEFI a remis un cahier des charges, la direction nous présente un panier de base pour le moins…en décalage complet avec ce qui s’est déjà négocié dans 2 autres entreprises, et non des moindres, de la branche.
A savoir SCC (réseau commercial propre CITROEN) et SCA (réseau propre PEUGEOT). Dans ces deux entreprises le panier de base négocié est largement au-dessus de celui de la convention collective et ce, pour un prix supérieur autour de 10 euros. (30 euros pour la branche). Mise à part sur quelques prestations (certes fréquemment utilisées), le reste est au niveau de la convention collective.
Pourtant, la CGT avait été extrêmement claire en expliquant qu’il n’est pas envisageable de négocier un panier de base qui soit en-dessous de ceux déjà négociés dans la branche. Surtout que chez SCA et SCC, avec moitié moins de salariés, ils ont pu négocier pour 40 Euros (dont 20 pour l’employeur).

Comment RRG, avec presque le double de salariés, à mettre sur la table ne pourrait pas tirer plus ?

D’ailleurs FO nous a soutenus dans cette voie.

La CGT a remis sa proposition de panier et d’options en demandant à la direction de le faire chiffrer auprès des organismes contactés par le courtier (si non à quoi sert-il ?). De notre côté, nous faisons de même.

La direction a dit qu’elle le ferait. RDV lors de la prochaine réunion qui devrait se tenir le 12 Décembre. La négociation ne fait que commencer et il est « prévisible » pour une direction de commencer par le moins disant. Il ne tiendra qu’à nous tous (syndicats et salariés) de mettre la pression nécessaire pour qu’elle évolue dans l’intérêt des salariés.

D’ici là, continuez à comparer les propositions de la CGT avec ce que vous avez, donnez votre avis et préparez-vous à faire pression lorsqu’on vous le demandera.

Nous n’aurons que ce que nous serons en mesure d’imposer par la pression.

Transformons une contrainte en un véritable acquis !


similaire:

Boulogne, le 22 /11/13 iconAdresse Boulogne le 5 février 2007

Boulogne, le 22 /11/13 iconL’objectif principal du ps boulonnais doit être, à mon sens, de renverser...

Boulogne, le 22 /11/13 iconSiège social : 13-15, quai Le Gallo ­­- 92100 Boulogne Billancourt
«société anonyme» ou des initiales «SA», de l'énonciation du montant du capital social et du numéro d'immatriculation de la société...

Boulogne, le 22 /11/13 iconNouvelle adresse : 62 rue Marcel Dassault, 92100 boulogne billancourt
L’époque que nous vivons représente à mes yeux un véritable gâchis. Le grand tournant a été 1968, ce mouvement initié par une jeunesse...

Boulogne, le 22 /11/13 iconNouvelle adresse : 62 rue Marcel Dassault, 92100 boulogne billancourt
«dans la masse» au milieu d’autres, regroupées dans des Fondations plus générales et même si cette démarche est moins alarmante que...

Boulogne, le 22 /11/13 icon«A tous les martyrs du sofa […]à tous ceux que le ridicule ne tue...
«TF1» «J’étais au cinéma samedi dernier avec mes enfants, et c’est vrai que la salle a marqué sa surprise, sourit, dans son bureau...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com