Résumé de l’œuvre qui vous semble fiable et complet. Justifiez votre choix en vous basant sur des critères formels et sur une évaluation du contenu. Copiez ce résumé dans un document Word que vous enregistrez à votre nom








télécharger 34.17 Kb.
titreRésumé de l’œuvre qui vous semble fiable et complet. Justifiez votre choix en vous basant sur des critères formels et sur une évaluation du contenu. Copiez ce résumé dans un document Word que vous enregistrez à votre nom
date de publication06.02.2018
taille34.17 Kb.
typeRésumé
l.21-bal.com > histoire > Résumé

Exercice « Méthodologie universitaire et traitement de l’information » - Lettres



Imaginez que vous devez préparer un dossier sur Médée de Pierre Corneille dans le cadre d’un cours sur la tragédie.





  1. Trouvez d’abord un résumé de l’œuvre qui vous semble fiable et complet. Justifiez votre choix en vous basant sur des critères formels et sur une évaluation du contenu. Copiez ce résumé dans un document Word que vous enregistrez à votre nom.


« Médée

En 1635, Corneille -qui a 29 ans et a déjà écrit de nombreuses comédies- aborde la tragédie avec Médée. Il emprunte le sujet à Sénèque. Experte en l’art de la magie, magicienne et / ou sorcière, Médée a aidé Jason à conquérir la Toison d’Or. En hommage, Jason accorde à Médée le titre d’épouse. Les deux époux se réfugient à Corinthe où Médée donne le jour à deux fils : Phérès et Merméros. Après quelques années de bonheur, Jason abandonne Médée pour Créüse, la fille de Créon, roi de Corinthe. « Je la quitte à regret, mais je n’ai point d’excuse Contre un pouvoir plus fort qui me donne à Créüse ». Répudiée, bafouée et réduite à l’exil, Médée médite une vengeance exemplaire. Elle offre à la jeune épousée une tunique qui lui brûle le corps et provoque l’incendie du palais, Créon périssant dans le brasier. Ensuite elle égorge ses deux enfants. « Lève les yeux, perfide, et reconnais ce bras Qui t’a déjà vengé de ces petits ingrats : Ce poignard que tu vois vient de chasser leurs âmes Et noyer dans leur sang les restes de nos flammes. » Médée s’enfuit sur un char volant et laisse Jason à son désespoir. Impuissant à se venger alors qu’il proclame que « A qui sait bien aimer il n’est rien d’impossible » Jason se donne la mort « Et punis-toi, Jason, de ne la punir pas » pour fuir la douleur qui l’accable.

Médée, la tragédie de l’infanticide-crime suprême, a été représentée pour la première fois début 1635 au théâtre du Marais. »

Trouvé sur le site http://www.archive.org/details/Corneille_Medee_piece

Fiabilité du site : Le site « Internet Archive » est certes une archive ouverte, mais la référence citée est clairement indexée, et l’on peut contacter les gestionnaires de ce site.

Trouvé avec les mots-clés « médée corneille synopsis » sur Google.
3 pt


  1. Relevez les adresses de deux livres et de deux articles universitaires consacrés entièrement ou au moins partiellement à la conception de la tragédie chez Corneille. Indiquez les références, leur provenance, et justifiez votre choix.
    Vérifiez si ces ouvrages et articles sont accessibles dans la bibliothèque universitaire de Paris 8. Insérez ces informations dans votre document Word.

Livres :
- Georges Couton, Corneille et la tragédie politique, Paris : Presses universitaires de France, 1990.

- Jacques Maurens, La tragédie sans tragique : le néo-stoïcisme dans l'oeuvre de Pierre Corneille, Paris : A. Colin, 1966.

Les deux références sont présentes dans la BU. Les livres sont édités dans des maisons d’édition universitaires, avec des comités de lecture.

Articles : trouvés avec Google, à partir des mots-clé « Corneille tragédie bibliographie », sur le site web du Centre International Pierre Corneille, un centre géré par des universitaires spécialistes de l’auteur.

- Sandrine Berregard, « Le débat entre Corneille et d’Aubignac au sujet des didascalies : de la théorie à la pratique », Revue d’Histoire du Théâtre, n° 2, 2008, p. 113-126 (cette revue n’est pas présente à la BU de Paris 8).

- Jean-Claude Vuillemin, "L'oeil de Galilée pour les yeux de Chimène. L'épistémologie du regard et la Querelle du Cid", Poétique, n° 142, avril 2005, p. 153-168 (cette revue est présente à la BU de Paris 8).
4 pt

  1. Corneille a trouvé les sources pour sa pièce dans la littérature antique. Relevez des informations précises et fiables sur cette influence dans au moins deux ressources accessibles via internet en les copiant. Indiquez les adresses dans votre document Word et expliquez votre choix.

Mots-clés utilisés sur Google : « Médée Corneille sources de la pièce univ »

« Lorsque Pierre Corneille, après le succès de ses comédies, commence de viser le genre plus noble qu’est la tragédie, il rivalise d’emblée avec, simultanément, deux des plus grands des Anciens : sa Médée est en effet inspirée d’Euripide et plus encore de Sénèque. Mais à cette émulation avec les autorités les plus prestigieuses, Corneille ajoute encore l’invention d’un nouveau ressort qui caractérisera tout son théâtre tragique, le ressort de l’admiration, qui vient compléter les deux grands ressorts tragiques qu’avait définis Aristote, la crainte et la pitié. »

(relevé sur un dossier réalisé par Myriam Dufour-Maître, Maître de conférences à l’Université de Rouen (centre de recherche du CEREDI) et Présidente du Mouvement Corneille- Centre International Pierre Corneille ; www.curiosphere.tv/corneille/profs/enseigner/interview_MDM.pdf

Une rapide recherche sur l’auteur permet de vérifier que l’auteur occupe effectivement les fonctions citées, ce qui fait d’elle une spécialiste de l’œuvre de Corneille).

Mots-clés utilisés sur Google : Médée Corneille euripide Sénèque

« De la Renaissance italienne à la fin du XVIIe siècle, deux attitudes coexistent dans ces traités : pour les uns, Médée est un monstre coupable ; pour les autres, elle est la victime de son mari et sa violence résulte d’une trop grande passion. Par son ambiguïté, le personnage de la mère infanticide se trouve ainsi au coeur d’un débat sur les vertus et les vices féminins. Au XVIIIe siècle, la fortune prodigieuse de la maternité provoque un changement dans la conception des femmes et de Médée : on remarque que dans les réécritures de cette époque l’héroïne est le plus souvent une mère égarée par la douleur amoureuse. Paradigme de la violence, victime emblématique de la tyrannie masculine ou illustration de la puissance des passions, Médée permet de réfléchir à l’identité féminine. L’étude des traductions des tragédies d’Euripide et de Sénèque a complété cette analyse en montrant que le scandale réside d’abord dans les modalités d’accomplissement du crime et dans les mobiles de la criminelle (jouissance de la Médée de Sénèque au moment du meurtre, crime commis délibérément par la Médée d’Euripide) ; ce n’est qu’au XVIIIe siècle, que l’infanticide devient en luimême inadmissible. »

(résumé d’une thèse soutenue à l’Université Paris IV, http://www.paris-sorbonne.fr/fr/article.php3?id_article=4682)
4 pt

  1. À partir de citations relevées dans une œuvre antique et dans Médée de Corneille, montrez comment Médée justifie l’infanticide. Comparez les citations en les juxtaposant dans un tableau, et en résumant en quelques lignes les principaux arguments. Indiquez vos sources, et justifiez votre choix.






Citations

Explications

Médée d’Euripide

(780) Mes enfants? Je lui demanderai qu'ils restent ici...
(Étonnement du coryphée)
Non ! Je n'ai pas l'intention de les abandonner dans un pays qui leur est hostile. C'est une ruse, car l'enfant du roi, je la vais la tuer!

(790-796) Mais arrivée à ce point, je vais pourtant changer de langage... Voilà que je pleure sur ce qu'il me faudra faire ensuite, moi! Car les enfants, je les tuerai, oui mes enfants! Personne ne les y soustraira.
J'aurai ruiné de fond en comble la maison de Jason et je quitterai le pays, chassée par le meurtre de mes enfants que j'aime tant, et pour avoir assumé l'acte le plus sacrilège...

(797) Faire rire mes ennemis de moi? Non! Pour moi, c'est intolérable, chères amies.
Allons donc! À quoi leur sert d'avoir la vie devant eux?
Moi, je n'ai pas de patrie, pas de foyer, pas de refuge contre le malheur... Je me trompais le jour où j'abandonnais le foyer de mes aieux, dupée par les propos d'un homme. (801) Un Grec!
Pour que je sois vengée, il sera châtié avec l'aide du dieu. Il ne les reverra plus les enfants qu'il a eus de moi. Plus jamais... vivants! Pas plus qu'il n'engendrera d'enfants de sa jeune épouse puisque c'est le destin de cette misérable de mourir misérablement grâce à mes onguents.
Que personne ne me juge insignifiante et sans défense et inerte. Non! Je suis d'une tout autre trempe. Sans merci pour mes ennemis et envers mes amis bienveillante. Elle est comblée de gloire la vie de tels êtres!


  • Médée ne veut pas laisser ses enfants seuls dans un pays étranger

  • Elle veut profondément atteindre Jason, en le privant de ses héritiers

  • Elle regrette son mariage avec Jason, l’inconstant, qui lui préfère une femme plus jeune

  • Elle ne supporte pas les moqueries de ses ennemis ; même si elle aime ses enfants, elle décide donc de les tuer


(extraits relevés sur http://bcs.fltr.ucl.ac.be/MEDEE/med.sc.13.htm#790-796, un site universitaire qui indique clairement les sources bibliographiques des citations utilisées).

Médée de Corneille

ACTE V , SCENE II .
Médée.

Est-ce assez, ma vengeance, est-ce assez de deux morts ?

Consulte avec loisir tes plus ardents transports.

Des bras de mon perfide arracher une femme,

est-ce pour assouvir les fureurs de mon âme ?

Que n' a-t-elle déjà des enfants de Jason,

sur qui plus pleinement venger sa trahison !

Suppléons-y des miens ; immolons avec joie

ceux qu' à me dire adieu Créuse me renvoie.

Nature, je le puis sans violer ta loi :

ils viennent de sa part, et ne sont plus à moi.

Mais ils sont innocents ; aussi l' étoit mon frère :

ils sont trop criminels d' avoir Jason pour père ;

il faut que leur trépas redouble son tourment ;

il faut qu' il souffre en père aussi bien qu' en amant.

Mais quoi ! J' ai beau contre eux animer mon audace,

la pitié la combat, et se met en sa place ;

puis, cédant tout à coup la place à ma fureur,

p407
j' adore les projets qui me faisoient horreur :

de l' amour aussitôt je passe à la colère,

des sentiments de femme aux tendresses de mère.

Cessez dorénavant, pensers irrésolus,

d' épargner des enfants que je ne verrai plus.

Chers fruits de mon amour, si je vous ai fait naître,

ce n' est pas seulement pour caresser un traître :

il me prive de vous, et je l' en vais priver.

Mais ma pitié renaît, et revient me braver ;

je n' exécute rien, et mon âme éperdue

entre deux passions demeure suspendue.

N' en délibérons plus, mon bras en résoudra.

Je vous perds, mes enfants ; mais Jason vous perdra ;

il ne vous verra plus... Créon sort tout en rage :

allons à son trépas joindre ce triste ouvrage.

p408

  • Médée s’est déjà vengée de sa jeune rivale et de son père, mais cela ne lui paraît pas suffisant

  • Elle est en colère contre Jason, qui l’a trompée : elle associe ses enfants à son mari, et non plus à elle-même

  • Elle hésite néanmoins, reconnaît l’innoncence de ses enfants ; leur seul crime est d’avoir Jason comme père

  • Elle sera privée de ses enfants, et sa souffrance est grande ; plus grand est pourtant encore son désir de vengeance : elle veut que son mari souffre, en tant qu’amant et en tant que père

(extraits relevés sur http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k88033h, la bibliothèque numérique de la BNF).

4 pt

  1. Citez une reprise du sujet dans la littérature contemporaine. Comment l’auteur a-t-il transformé la pièce antique ? Qu’est-ce qui n’a pas été modifié ? Relevez des informations sur deux sites qui vous semblent fiables. Copiez ces informations dans votre document Word, indiquez les adresses des sites retenus et expliquez votre choix.

Médée de Christa Wolf

- Médée, non coupable?

« Innocente, Médée? Accusée depuis Euripide du meurtre de ses enfants, de son frère et d'autres, la fille du roi de Colchide se voit réhabiliter par le célèbre écrivain allemand. Christa Wolf propose un étonnant concerto à six voix, dont celle de Médée, commentant chacune cette sinistre histoire. Histoire ancienne et histoire actuelle, dont l'auteur a le génie d'enchevêtrer les fils. On se souvient de sa célèbre Cassandre, cri d'alarme qui ébranla les deux Allemagnes en 1983. Cette fois, c'est Médée qui fera le procès du pouvoir et de la gent masculine dans l'Allemagne réunifiée. Une Médée émancipée, calme et forte. Impardonnable. Elle a quitté la Colchide pour suivre Jason, certes, mais après avoir découvert le meurtre de son frère par le roi, leur père. Las, que retrouve-t-elle à Corinthe? Un autre cadavre dans le placard de la famille royale. Le crime est partout, à Corinthe comme en Colchide. A l'Est comme à l'Ouest. Les voix de ce roman à clés qui fustige l'establishment allemand s'expriment avec la véhémence élégiaque que Christa Wolf maîtrise à la perfection. Quant à Médée, non coupable, mais responsable? «Comment ai-je pu me tromper à ce point? ... Il n'est pas de lieu où la perception des choses ne soit plus brouillée que dans l'entourage du roi.»

Souce : Lili Braniste, Lire, octobre 1997 (http://www.lire.fr/critique.asp/idC=33203/idR=217/idG=4)
Le Magazine Lire constitue en principe une source fiable.
Médée, le mythe revisité : L’opéra de Michèle Reverdy s’attaque au mythe de la Colchidienne.

« Sous des apparences mythiques, cette histoire est très actuelle ; c’est celle de la mémoire des peuples. Leur histoire est traversée de violences. Pour préserver l’indépendance de Corinthe, Créon n’a pas hésité à faire assassiner sa fille aînée Iphinoé, qui devait lui succéder : une femme à la tête d’une cité-État grecque, dans un monde hellénique fondé sur les rapports de forces très machistes, eût été source de faiblesse et à terme d’asservissement et d’oppression. Il fallait qu’elle disparût, mais il fallait que le peuple de Corinthe l’ignorât. Ce secret, Médée l’a découvert. Malheur à celle qui révèle la vérité dérangeant la bonne conscience des peuples. Christa Wolf, en réécrivant l’histoire de Médée, met le doigt sur celle du peuple allemand - et d’autres encore -, installé dans un confort sans mémoire. »

Source : Philippe Gut, Humanité, janvier 2003 http://www.humanite.fr/2003-01-24_Cultures_-Medee-le-mythe-revisite

L’auteur résume en quelques mots la réinterprétation du mythe de Médée par Christa Wolf et son actualisation. Humanité fait partie des grands quotidiens français, même s’il faut être conscient de l’orientation politique du journal.

3 pt

Mettez votre document correctement en forme en utilisant la technique des styles.

Sur la page de présentation de votre dossier, insérez deux images qui vous semblent représentatives de la réinterprétation du mythe de Médée à travers les époques. Indiquez la source de ces images.

Envoyez votre travail à l’adresse suivante : alexandra.saemmer@univ-lyon2.fr

2 pt

similaire:

Résumé de l’œuvre qui vous semble fiable et complet. Justifiez votre choix en vous basant sur des critères formels et sur une évaluation du contenu. Copiez ce résumé dans un document Word que vous enregistrez à votre nom iconPar ailleurs, certains articles en anglais, allemand, turc, etc,...
«de se rappeler des vies perdues, de faire preuve de solidarité avec les survivants et de jurer que de tels crimes ne se reproduiront...

Résumé de l’œuvre qui vous semble fiable et complet. Justifiez votre choix en vous basant sur des critères formels et sur une évaluation du contenu. Copiez ce résumé dans un document Word que vous enregistrez à votre nom iconPar ailleurs, certains articles en anglais, allemand, turc, etc,...
«Le passé n’est jamais mort. En fait, IL n’est même jamais le passé.» Le Collectif van vous propose la traduction d’un article en...

Résumé de l’œuvre qui vous semble fiable et complet. Justifiez votre choix en vous basant sur des critères formels et sur une évaluation du contenu. Copiez ce résumé dans un document Word que vous enregistrez à votre nom iconPar ailleurs, certains articles en anglais, allemand, turc, etc,...

Résumé de l’œuvre qui vous semble fiable et complet. Justifiez votre choix en vous basant sur des critères formels et sur une évaluation du contenu. Copiez ce résumé dans un document Word que vous enregistrez à votre nom iconAdresse Tél : XXXX courriel : Protection des données à caractère...
«Informatique et Libertés», vous disposez d'un droit d'accès, de rectification ou de suppression des données qui vous concernent....

Résumé de l’œuvre qui vous semble fiable et complet. Justifiez votre choix en vous basant sur des critères formels et sur une évaluation du contenu. Copiez ce résumé dans un document Word que vous enregistrez à votre nom iconPréface
«Choisissez un trait dans la figure de votre modèle; copiez-le fidèlement, servilement même; vous pouvez ensuite embellir tous les...

Résumé de l’œuvre qui vous semble fiable et complet. Justifiez votre choix en vous basant sur des critères formels et sur une évaluation du contenu. Copiez ce résumé dans un document Word que vous enregistrez à votre nom iconNote dans l’édition originale. Préface Brunetière s’était interdit...
«mal de rimer», selon votre propre expression, vous a pris à votre tour. C’est que vous aviez en vous le mens divinior, ce souffle...

Résumé de l’œuvre qui vous semble fiable et complet. Justifiez votre choix en vous basant sur des critères formels et sur une évaluation du contenu. Copiez ce résumé dans un document Word que vous enregistrez à votre nom iconRésumé Si vous demeurez aux côtés de votre enfant malade, handicapé...
«compte crédit exprimé en jours» de 310 jours ouvrés sur une période de trois ans. Chaque parent qui suspend son activité puise dans...

Résumé de l’œuvre qui vous semble fiable et complet. Justifiez votre choix en vous basant sur des critères formels et sur une évaluation du contenu. Copiez ce résumé dans un document Word que vous enregistrez à votre nom iconL’annonce que vous diffuserez sur votre site internet ou sur d’autres...
«leader du secteur», «société en fort développement» etc…) ou au poste que vous proposez (évolutif, autonome etc…)

Résumé de l’œuvre qui vous semble fiable et complet. Justifiez votre choix en vous basant sur des critères formels et sur une évaluation du contenu. Copiez ce résumé dans un document Word que vous enregistrez à votre nom iconL’annonce que vous diffuserez sur votre site internet ou sur d’autres...
«leader du secteur», «société en fort développement» etc…) ou au poste que vous proposez (évolutif, autonome etc…)

Résumé de l’œuvre qui vous semble fiable et complet. Justifiez votre choix en vous basant sur des critères formels et sur une évaluation du contenu. Copiez ce résumé dans un document Word que vous enregistrez à votre nom icon«Aujourd’hui j’ai parachevé pour vous votre religion et accompli...
«Aujourd’hui j’ai parachevé pour vous votre religion et accompli sur vous mon bienfait. Et IL m’agrée que l’Islam soit votre religion.»...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com