Programme On étudiera le développement des mouvements de capitaux depuis le XIX








télécharger 482.47 Kb.
titreProgramme On étudiera le développement des mouvements de capitaux depuis le XIX
page15/15
date de publication03.07.2017
taille482.47 Kb.
typeProgramme
l.21-bal.com > économie > Programme
1   ...   7   8   9   10   11   12   13   14   15

Document 149 : régulation financière micro et macroprudentielle

La globalisation croissante du système financier et l’accélération des innovations financières constituent les deux grands volets de la mutation financière à l’œuvre depuis les années 1970. Ces changements sont à la fois le résultat d’une volonté politique de libéralisation et d’initiatives privées de la part des institutions financières qui, par l’innovation, ont cherché à desserrer les contraintes de leur environnement (concurrence, risques, réglementation). Le bilan de trois décennies de mutation financières est mitigé : les gains d’efficience et la mutualisation des risques qu’on en attendait se sont accompagnés d’une instabilité grandissante. Face à cette instabilité financière, le régulateur est contraint de tirer les leçons des crises et de faire évoluer la réglementation : trop souple avant la crise, celle-ci se doit désormais d’être plus contraignante. Focalisée sur les risques individuels des établissements, celle-ci se doit aussi désormais d’être plus globale pour mieux prévenir le risque systémique.

Source : C.de Boissieu et J.Couppey-Soubeyran, « Les systèmes financiers. Mutations, crises et régulation », 4ième édition, Economica, 2013, p.24

Questions :

  1. qu’appelle-t-on la régulation microprudentielle ?

  2. qu’appelle-t-on la régulation macroprudentielle ?

  3. comment expliquer que la globalisation financière s’accompagne d’un déficit de régulation ?



      1. Construire des canaux plus solides de transferts d’épargne entre régions du monde


Document 150 : les déséquilibres financiers après la crise

Le problème auquel les pays émergents en croissance rapide, ceux d’Asie en particulier, se sont trouvés confrontés au lendemain de la crise financière est alors facile à comprendre : l’épargne qu’ils dégagent dépassant, compte tenu de la vitesse exceptionnelle de leur rattrapage, leurs besoins d’investissement, leur croissance ne peut rester soutenue qu’à condition que le reste du monde en absorbe le trop-plein, comme cela a été le cas pendant toute la première partie des années 2000. C’est précisément cette « capacité d’absorption » que la crise financière a remise en cause et qui, sept ans après, est loin d’être restaurée.

La crise de 2008 a donné un coup d’arrêt à l’endettement des ménages des pays développés (…). Face au risque de dépression qui en est résulté, les Etats ont accepté de détériorer leurs soldes budgétaires pour soutenir l’activité. Il leur a fallu toutefois ensuite remettre leur endettement sur une trajectoire soutenable. (…) Mais la réduction des déficits publics n’a pas incité les agents privés à épargner moins, bien au contraire !

Pour les régions émergentes exportatrices d’épargne, les conséquences du choc financier de la fin des années 2000 sont faciles à résumer : le rythme auquel l’économie américaine absorbe l’épargne du reste du monde s’est fortement réduit, et la zone euro (…) est devenu exportatrice nette d’épargne. Face à ce changement brutal, les régions émergentes n’avaient guère le choix : pour éviter que leur croissance ne faiblisse trop sous l’effet de l’arrêt de l’endettement du reste du monde, elles ont dans l’urgence soutenu leur demande intérieure en stimulant l’endettement domestique. (…) Mais la hausse de cet endettement domestique a toutefois vite révélé le sous-développement de leurs systèmes financiers. L’expérience chinoise du début de la décennie 2010 montre combien il est difficile pour une économie à ce stade de développement de construire rapidement des canaux de financement capable d’allouer l’abondante épargne qui s’y dégage. Une part importante de cette épargne a, dès lors, de bonnes chances d’être gâchée. Faute de pouvoir « recycler » chez elles, dans des conditions soutenables, toute l’épargne qu’elles tendent à dégager, les régions émergentes ont eu depuis le début de la décennie une croissance moins dynamique. (…) Cette révision à la baisse de l’excédent courant et de la croissance attendus des pays d’Asie émergente fait clairement apparaître l’un des enjeux financiers de la fin de cette décennie : doter l’économie mondiale de canaux de financement plus solides, plus nombreux et mieux répartis, capables de drainer l’excès l’épargne qui pèse sur la croissance de ces pays et plus généralement sur les économies « peu dépensières ».

Source : Anton Brender, Florence Pisani et Emile Cagna « Monnaie, finance et économie réelle », La découverte, 2015, p.101


*************



C.Vernet ECE 2 ESH 2015-2016 N.Danglade
1   ...   7   8   9   10   11   12   13   14   15

similaire:

Programme On étudiera le développement des mouvements de capitaux depuis le XIX iconUn demi-siècle de sommets internationaux pour des émissions de ges en hausse !
«Halte à la croissance», qui voit naître les mouvements d’écologie politique et de féminisme, mouvements qui revendiquent un autre...

Programme On étudiera le développement des mouvements de capitaux depuis le XIX iconEssor et polarisation des échanges internationaux depuis le XIX

Programme On étudiera le développement des mouvements de capitaux depuis le XIX iconLa gestion des biens des personnes vulnerables
«hand & cap», la main dans le chapeau  xix° s.: poids de course des chevaux = mettre un handicap (infligé au meilleur pour être...

Programme On étudiera le développement des mouvements de capitaux depuis le XIX iconProgramme On étudiera la construction de la balance des paiements...
«vend» au reste du monde : des biens, des services, des actifs financiers ou de la monnaie

Programme On étudiera le développement des mouvements de capitaux depuis le XIX iconLes familles québécoises depuis la Révolution tranquille Mutations...

Programme On étudiera le développement des mouvements de capitaux depuis le XIX iconLe systиme financier franзais depuis 1945
Йtat empкche les sorties de capitaux qui pourraient rйsulter d'une rйmunйration insuffisante en France par rapport а l'йtranger en...

Programme On étudiera le développement des mouvements de capitaux depuis le XIX iconProgramme : Des conférences et ateliers qui viennent rythmer l’édition «Rhône Alpes»
«orienté résultats» : peut-on promouvoir le développement du capital humain, en prouvant le roi des actions de développement des...

Programme On étudiera le développement des mouvements de capitaux depuis le XIX iconProgramme d’appui au développement local dans la region de mopti...

Programme On étudiera le développement des mouvements de capitaux depuis le XIX iconProgramme des Nations Unies pour le développement

Programme On étudiera le développement des mouvements de capitaux depuis le XIX iconProgramme des nations unies pour le developpement








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com