Cessez un peu de nous parler du régime Nazi et balayez devant votre porte !








télécharger 18.99 Kb.
titreCessez un peu de nous parler du régime Nazi et balayez devant votre porte !
date de publication19.12.2016
taille18.99 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > économie > Documentos
.
Messieurs les bénéficiaires de la loi 1905,

Cessez un peu de nous parler du régime Nazi et balayez devant votre porte !






Qu’elle soit cérébrale ou matérielle,
la misère est le fondement de la société de l’argent !
(Le malade, l’industrie première.)

GENS QUI RIENT. GENS QUI PLEURENT.



L’hypocrisie religieuse


L’important, c’est de comprendre ! Et non pas de savoir.
Reste à installer dans les têtes des repères imaginaires et imbéciles. Et, c’est parti ! Ça roule, les billes !

Paix, amour, haine et guerres



- Ils vivent de la misère qu’ils produisent ;

- Ils parlent d’amour pour générer la haine. Ils parlent de paix pour justifier les guerres ;

- Ils contrôlent le capital de la Dette publique. (En France, 5 fois le budget net de l’état) ;

- Toujours en France, ils bénéficient de la loi 1905. (Loi qui défiscalise les ressources des curés. Idéal aussi pour blanchir l’argent sale) ;

- Sous couvert de porter la bonne parole et la morale, ils inculquent les perversions. (Perversions indispensables pour générer les conflits qui leur sont utiles) ;

- Au nom de la croissance imbécile, ils exterminent l’humanité entière. (Paix, amour, haine et guerres).

Le virus machin
Un virus est un mot de cinq lettres qui permet de tout faire comprendre à des gens qui n’ont pas besoin de savoir.


L’objectif est d’inciter les femmes à abandonner l’usage de la contraception au profit du préservatif.
Pour la France, l’abandon de la contraception, c’est 100 000 procréations non désirées chaque année (certainement beaucoup plus).
Si un bon nombre de ces procréations se terminent par un avortement, en revanche, un grand nombre aboutit aussi à produire des bons et généreux cas sociaux. Ces généreux cas sociaux qui régalent la Finance fasciste.

La Finance fasciste (La finance des Curés) vit de la misère qu’elle produit. (La misère et les malades sont des éléments incontournables pour accéder à l’argent public et social, mais aussi aux dons et donations privés.)

Pour installer le virus machin imaginaire dans les têtes, l’industrie du médicament (asservie aux curés) n’a pas hésité à empoisonner, à travers le monde, des millions de personnes avec de faux médicaments.
Cela ne s’est ni passé il y a cinquante ans, ni il y a cent ans, ni même il y a dix siècles.
Cela se passe aujourd’hui, à la vue de chacun, dans l’approbation générale.
Ceci dit, quand on croit aux dieux imaginaires, on croit pareil au virus imaginaires.


La Finance fasciste ne se trompe pas de cible.


Contrairement au discours des journalistes et, à ce que racontent les crétins d’enseignants, la France n’est pas une République laïque ! Quant à l’Europe ?



Depuis longtemps, les curés se sont donné les moyens.

La loi 1905 (La loi des curés) exonère fiscalement les immenses ressources des curés. Pourquoi se priveraient-ils ? Les curés ne s’imposent-ils pas comme les garants de la moralité ?
Derrière cette image d’Épinal, on découvre une toute autre réalité !

On peut en faire, des choses ! Avec cette énorme masse monétaire qui résulte de la misère et des malades. Cette énorme masse monétaire issue des caisses sociales et publiques qui, après avoir transité par le nombre des malades, les hôpitaux et l’industrie du médicament, grâce à la douce loi 1905, disparaît en grande partie sans laisser de traces dans les grandes poches loi 1905 des curés.

Financer les Partis, arroser les Hommes politiques, contrôler les réseaux associatifs, les syndicats, imposer un discours aux médias, faire pression sur les fonctionnaires, imposer les lois, acheter les juges, couvrir les crimes. Faire ici, le profit des tortures que l’on pratique ailleurs, etc. C’est sans fin ! On ne dit pas tout !

Grâce à la loi 1905 qui défiscalise leur immense ressource, les curés contrôlent le capital de la Dette publique. (Pour la France, le capital de la Dette publique, c’est cinq fois le budget net de l’État.)
La loi 1905 a donné aux curés un pouvoir absolu. On peut préciser : « Un pouvoir fascisant ». (Un pouvoir qui se régale des misères qu’il produit, qui impose des croyances dogmatiques et qui s’habille volontiers de toute étiquette politique de droite comme de gauche.)

Les curés ont mainmise sur l’administration, l’État, la justice, le Médical et, bien entendu, les médias. Les médias dont le premier travail est de se taire, le deuxième est de mentir.

Moralistes par devant, sans scrupule par derrière,
les curés vivent de la misère qu’ils produisent.

* Tout ce que la planète porte de supporters et de collaborateurs de la Finance fasciste se joignent pour remercier « BLOGGER » d’avoir fermé d’office ce texte hautement dérangeant.

********************************************************
CONQUISTADOR SPACE


LES MYTHES FONDATEURS DE LA CONNERIE HUMAINE
Les Mots mythiques


ÉCHO FRANCE

La lucidité est comme la lumière qui agresse les aveugles.


MONDE HYPOCRITE

Dans l’ombre, la main du Préfet


ÉCHO-EUROPE (L'EURO-INJUSTICE)

La niche à chien fait de la résistance. *

La niche à chien fait de la résistance. (Page 220)

echomonde@hotmail.fr 

 

06 15 58 74 15  .

similaire:

Cessez un peu de nous parler du régime Nazi et balayez devant votre porte ! iconLittérature croate
«Moi». Porte au fond. Une autre à gauche. Balcon à droite. Le soleil se couche et l’ombre envahit peu à peu le refuge du Poète

Cessez un peu de nous parler du régime Nazi et balayez devant votre porte ! iconUne nouveauté dans le cvx info : le dossier
«Nous rendre indifférents […] de telle manière […] que nous désirions et choisissions uniquement ce qui nous conduit davantage à...

Cessez un peu de nous parler du régime Nazi et balayez devant votre porte ! iconL’invention du parlage
«Si nous n’avions eu que des besoins physiques, nous aurions fort bien pu ne parler jamais.»

Cessez un peu de nous parler du régime Nazi et balayez devant votre porte ! iconJe pense que comme moi, vous n'avez pas envie d'écouter Marisol,...

Cessez un peu de nous parler du régime Nazi et balayez devant votre porte ! iconNous savons que vous pourriez avoir des questions, nous nous tenons...

Cessez un peu de nous parler du régime Nazi et balayez devant votre porte ! iconUrgent important
«statuts», peu propice à la cohérence générale de la Branche, sans parler des difficultés pratiques liées au choix même d’une convention...

Cessez un peu de nous parler du régime Nazi et balayez devant votre porte ! iconAsmf. Association S
«coupon réponse» est à votre disposition à la fin de ce «marina info», nous vous remercions d’avance de votre participation

Cessez un peu de nous parler du régime Nazi et balayez devant votre porte ! iconPour parler de la Fête de la Pentecôte, IL faut commencer par la Fête de Pâques
«Tout ce que le Seigneur a dit, nous (le) ferons» (Ex 19,8). Et, après les avoir reçus, IL répète : «Tout ce que le Seigneur a dit,...

Cessez un peu de nous parler du régime Nazi et balayez devant votre porte ! iconBibliographie plan : Partie I : les outils pour parler de la question...
«risque» et l’intérêt que la sociologie porte sur l’analyse des risques ? n’est-ce pas une mode ?

Cessez un peu de nous parler du régime Nazi et balayez devant votre porte ! icon«Ô gens du Livre! N’exagérez pas dans votre religion en dépassant...
«Trois». Cessez! Ce sera bien mieux pour vous. Votre Dieu est un Dieu unique. IL est trop parfait pour avoir un fils. C’est à Lui...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com