Compte rendu de l’assemblee generale du 2 mars 2014








télécharger 35.83 Kb.
titreCompte rendu de l’assemblee generale du 2 mars 2014
date de publication09.10.2017
taille35.83 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > documents > Documentos
2014/8

COMPTE RENDU DE L’ASSEMBLEE GENERALE DU 2 MARS 2014
L’assemblée générale de notre syndicat s’est déroulée le dimanche 2 mars 2014 salle polyvalente de Fréjeville (81 570). De très nombreux apiculteurs et leurs épouses avaient fait le déplacement pour venir écouter les doléances et les satisfactions des apiculteurs. Cette année de jeunes apiculteurs et apicultrices participaient à cette réunion gage d’encouragement pour l’avenir.
Daniel Bonnafous, le président ouvrait la séance en souhaitant la bienvenue à tous les participants et en faisant respecter une minute de silence à la mémoire des apiculteurs ou apicultrices décédés en 2013.
Jean FONTAYNE, président du S.A.M. de la Haute-Garonne, Maurice Belondrade, président de l’Ariège, Jérôme DE LESCURE de l’Aveyron et Jean-Pierre LANDOU président de l’Abeille Tarn et Garonnaise représentaient les apiculteurs de leurs départements.

Roland Martinan-Lurin, président du Syndicat Apicole Tarnais assistait à l’assemblée générale ainsi que Laurent VANDENDRIESCHE, conseiller général, représentant M. Thierry CARCENAC président du conseil général.
Lynda GOURJADE et Philippe FOLIOT députés du Tarn étaient excusés ainsi que M. MAUREL maire de Fréjeville.
ACTIVITE APICOLE 2013 :
RECOLTES :
L’année 2013 a été pour les apiculteurs, très difficile en raison des pluies jusqu’à la mi-juin et dumanque de nourriture. Suite à la famine des désertions ont eu lieu, suivies aussi de délarvage et de mortalité. Les récoltes ont été faibles en miel toutes fleurs, moyennes en châtaignier et tournesol (environ 15 Kg ruche). De ce fait les cours des miels se sont envolés vu qu’en Fance on a produit 15 000 tonnes de miel pour une consommation de 40 000 tonnes. La situation devient de plus en plus préoccupante ce qui a amené le syndicat à se pencher sur le cas suivant :

« Un commerçant mettait à la vente dans une grande surface de la région castraise du miel sous le couvert du label « Saveurs du Tarn ». Ce label appartient à la société Agropoint, qui travaille sous contrôle du conseil général et promeut des produits 100 °/° : Tarnais et apportant son aide aux sociétaires. Le miel mis en vente de par son prix, sa couleur et son goût ont interpellé des apiculteurs du syndicat. Deux pots un d’acacia, un de fleurs ont fait l’objet d’une analyse par le syndicat. Le résultat : Miel d’origine d’Espagne, peut être de chine, mais ne correspondant pas à la production tarnaise. Toujours par l’action du syndicat la D.D.C.C.R.F. (Direction départementale de la concurrence, la consommation et la répression des fraudes a été saisie). Le commerçant A été soumis à une mesure administrative et à une mise en conformité des produits vendus. S’il ne se conforme pas à ces mesures, il peut être contraint à la fermeture de son commerce ».
Le miel est un aliment. Il doit être produit naturellement car de plus en plus d’acheteurs se penchent sur son origine. L’appât du gain ou des problèmes de trésorerie peuvent conduire à des situations qui si elles sont découvertes seront irréversibles et porteront atteinte à tous les apiculteurs.
ACTIVITE SYNDICALE :
Le syndicat a été représente dans de nombreuses manifestations tant à l’échelon local que national (Assemblée générale de l’U.N.A.F., assemblées générales des départements limitrophes).

Les journées de l’A.N.E.R.C.E.A. (Association Nationale des Eleveurs de Reines et des Centres d’Elevage Apicole) se sont tenues sur le site de Cap Découverte à Blaye-Les-Mines, Eric BEDOUET, vice-président à participé à l’organisation et représenté le syndicat. Ces journées ont connu un énorme succès, de nombreux apiculteurs non inscrits n’ont pu y participer.

PRODUITS PHYTOSANITAIRES :
L’Imidaclopride, molécule du Gaucho reste autorisée en 2014 sur de nombreuses cultures dont l’arboriculture et les plantations forestières.
Trois néonicotinoïdes : la clothianidine, l’imidaclopride et le thiamétoxan ont été suspendus en 2013 pour 2 ans. Il s’agit des substances actives du : Gaucho, cruiser, poncho et cheyenne.
Les O.G.M. : Les sénateurs ont refusé de voter une loi d’interdiction des O.G.M.. Un vote sur un moratoire concernant les O.G.M. aura lieu mi avril. Avec une saison précoce il ait fort possible que les semis seront réalisés avant que cette nouvelle loi voit le jour.
FRELON ASIATIQUE :
Il est toujours présent dans le département. Il ne faut pas oublier de piéger les fondatrices dès le mois de février. Un nouveau piège réalisé par Marc Bastian est présenté aux apiculteurs présents.
VARROA :
Toujours présent et parfois utilisé par certains pour être la cause de la mortalité des abeilles il doit être traité et contrôlé. Les lanières Apivar semblent donner le meilleur résultat. Il ne faut pas oublier d’inscrire les traitements sur le cahier d’élevage qui pourrait vous être demandé lors d’un contrôle de l’administration ou de la visite d’un agent sanitaire.

RUCHER ECOLE :
Toujours beaucoup d’élèves au rucher école qui recherche des animateurs, n’hésitez pas à vous signaler auprès du président. Un essai de déplacement d’une partie des ruches sur Montredon-Labessonnié n’a pas été très concluant

La journée chez Guy Rouquette sera reconduite en 2014 le samedi 26 avril. Le repas de midi pour les personnes intéressées sera pris dans un restaurant de Sérénac (81 350). Il conviendra de s’inscrire avant le 20 avril à l’aide du coupon d’inscription que vous trouverez dans ce bulletin.






FOIRE AU MIEL :
Raymonde AMALRIC, responsable et coordinatrice, comme à son habitude rappellera le succès de l’édition 2013 et la date retenue pour 2014 : le dimanche 19 octobre. Cette année ouverture d’une brocante apicole. Les bénévoles sont toujours les bienvenus car c’est grâce à eux que la foire connait un aussi grand retentissement au niveau local et régional.

COMMANDES SIROP – PATE DE NOURRISSEMENT - LANIERES :
Toujours le même rappel : Il faut apporter une attention particulière à la rédaction des bons de commande qui sont adressés aux adhérents. Il faut remplir toutes les cases des imprimés, bien écrire les noms, les chiffres et respecter les dates et le lieu d’envoi.
COURS DES MIELS :
COMPARAISON 2012 - 2013


APPELATION

COURS 2012

COURS 2013

Miels de culture

3,40 €

4,50 €

Miel de châtaignier

5,50 à 6,00 €

6,00 à 7,50 €

Miel toutes fleurs

3,50 €

5,00 à 6,00 €

Miel d’acacia

5,50 €

6,00 à 8,90 €



RAPPORT FINANCIER :
Didier Comminal présente un rapport précis et concis qui sans abreuver l’assistance de chiffres est très compréhensible et ne souffre d’aucune doléance :



    RECETTES 2013

    31 795 €

    DEPENSES 2013

    34 478 €

    DEFICIT

    785 €



    Ce rapport financier a été adopté à l’unanimité.

    Didier Comminal précise que 345 apiculteurs ont adhéré au syndicat en 2014. En 2013 il y avait 341 adhérents. Ils exploitent 19 046 ruches



RENOUVELLEMENT DU TIERS SORTANT :



    Cette année étaient renouvelables : Daniel Bonnafous, André Mialhe, Claudine Fabrès, Yann Chauvin, Eric Bédouet et Guy Tranier.

    Fabienne Castelain est candidate pour entrer au conseil d’administration.

    Les 6 candidats renouvelables et la candidate complémentaire sont élus à l’unanimité Sylvie De Liège et Joseph Petit cooptés en 2012 entrent également au conseil d’administration. Le conseil d’administration de l’abeille Tarnaise comporte aujourd’hui 18 membres.



INFORMATIONS DIVERSES :
- Les vols de ruches se poursuivent et s’amplifient dans le département. Il faut rester vigilants, déclarer les sinistres et ne pas oublier de marquer les ruches.

- Un plan triennal de développement durable pour l’apiculture pourrait être mis en place dans le but d’installer 300 jeunes apiculteurs par an au cours du plan. Tant que les problèmes phytosanitaires ne seront pas résolus il paraît difficile d’intégrer des jeunes qui auront du mal à maintenir leur cheptel, de fait il y a un gros risque de les envoyer au casse-pipe.
- Un nouvel label Européen Bee-Friendly a été lancé au Salon de l’Agriculture le 24 février 2014 par l’U.N.A.F. qui en est la cheville ouvrière. Ce label a pour ambition de mieux valoriser l’action des agriculteurs dans la protection de l’environnement et des insectes. Son objectif est de donner au consommateur la possibilité de favoriser des produits plus respectueux des pollinisateurs. La certification repose sur un cahier des charges de 27 critères élaboré par un collège d’experts de l’abeille, de l’agriculture et de l’industrie agroalimentaire. Les produits porteront la mention « Certified Bee Frendly »



    - Un O.V.S. Organisme à Vocation Sanitaire devrait être mis en place dans chaque région avec un technicien. L’O.V.S. organisme régional aurait deux représentants par département


- Un nouveau statut pour les apiculteurs est à l’étude notamment une nouvelle grille d’exploitation : de 1 à 49 ruches pas de déclaration aux impôts. Les apiculteurs qui exploitent moins de 50 ruches gardent la possibilité de vendre les produits de la ruche s’ils ont un SIRET. De 50 à 199 – Déclaration M.S.A. et possibilité d’avoir des aides européennes. De 199 à 400 : apiculteur professionnel. Il faut attendre, il en sera de même pour le nouveau procédé de déclaration des ruches.
- Un apiculteur fait état d’un sinistre par dégât des eaux non pris en compte par l’assurance. Effectivement l’assurance de l’Abeille Tarnaise ne prend pas les dégâts des eaux en compte. Si certains d’entre vous souhaitent s’assurer contre les inondations ils peuvent s’assurer auprès de l’assurance proposée par l’U.N.A.F.
- M. Alain AMALRIC apiculteur réagit vivement aux propos du président des apiculteurs de l’Ariège qui prétend que les mortalités importantes dans ce département seraient du

au varroa et que ce parasite ne serait pas correctement combattu par certains apiculteurs professionnels. Une discussion animée fait suite à ses propos.
- Le concours agricole national des prairies fleuries sera reconduit en 2014. Les apiculteurs volontaires pour participer au jury dans le Parc naturel régional du Haut-Languedoc et cette année dans un deuxième site sélectionné par la chambre d’agriculture, sont invités à prendre contact avec Daniel Bonnafous ou Claudine Fabres.
- La Maison de la Forêt de l’Isle-sur-Tarn va réaliser une exposition sur les abeilles recherche une ruche vitrée pour une durée de trois mois. L’apiculteur qui possède ce genre de ruche et qui voudrait bien la lui prêter peut s’adresser à Patrick Pélissier Tél : 05.63.33.39.94



INTERVENTION DES RESPONSABLES DEPARTEMENTAUX PRESENTS :


  • M.Vandendriesche conseiller général est très satisfait du rôle de l’apiculture et fait état d’une pièce de théâtre qui signale l’importante de l’abeille sentinelle de l’environnement.

  • M. Jean Fontayne président du SAM 31 fait état de ce que la lutte contre les maladies va devenir complexe et engendrer des frais. L’année 2013 a été négative en Haute-Garonne.

  • M. Maurice Belondrade pour les apiculteurs ariégeois fait état d’une perte de 80 à 100 °/° des ruches qui auraient pour origine le varroa et des traitements non faits au bon moment.

  • M. Jérôme De Lescure pour les apiculteurs aveyronnais à bien connu la mortalité il y a 3 ans. Les apiculteurs reviennent à la surface après ces lourdes pertes.

  • M. Jean-Pierre Landou pour le Tarn et Garonne signale qu’en 2013 le frelon asiatique suite aux pluies n’est apparu que tardivement mais a bien été présent. Comme ailleurs l’année 2013 est à oublier.

  • M. Gérard Baty membre de l’ A.N.E.R.C.E.A. remercie tous ceux qui ont rendu les journées 2014 à Blaye-Les-Mines très attractives.

  • M. Roland Martinan-Lurin, président du S.A.T. interviendra au cours des débats pour apporter certaines précisions et commenter les décisions prises à l’échelon national.



    L’ordre du jour étant épuisé il ne restait plus qu’à lever le verre d’hydromel de l’amitié à la santé des abeilles et de leurs défenseurs, avant que le rideau ne se lève pour le repas pris en commun.

    Un grand merci à Rose-Marie et Marc Sabarthès, à Gabriel Viguier, ainsi qu’à leur équipe de bénévoles qui ont pris en charge cette assemblée générale.

Le président : Le secrétaire :

Daniel BONNAFOUS Guy TRANIER

JOURNEE GUY ROUQUETTE : COUPON DE PARTICIPATION :
M……………………………………………………adresse :………………………………….N° de téléphone :

Participera à la journée Guy Rouquette qui se déroulera à Valdériès le samedi 26 avril 2014.
Il réserve : repas au prix de : 14,00 € Chèque joint à l’ordre de chez Lionel.

Menu : Entrée, plat, dessert, vin et café compris. Restaurant : Chez Lionel, le Bourg à Sérénac (81 350)
Réponse pour le lundi 22 avril 2014 à M. Guy, Tranier, La Peido de la Boguo, 41, Le Grand Chemin (81400) BLAYE LES MINES 05.63.43.06.83 ou 06.68.56.65.18

similaire:

Compte rendu de l’assemblee generale du 2 mars 2014 iconCompte rendu de l’assemblee generale du cnb

Compte rendu de l’assemblee generale du 2 mars 2014 iconCompte-rendu de l’Assemblée Générale Ordinaire de l’aemb

Compte rendu de l’assemblee generale du 2 mars 2014 iconCompte rendu ca du 27 mars 2014

Compte rendu de l’assemblee generale du 2 mars 2014 iconCompte rendu de l’assemblee generale du syndicat cgtfo grt gaz

Compte rendu de l’assemblee generale du 2 mars 2014 iconCompte-rendu de l’assemblee generale ordinaire de l’aemb du 31 octobre 2007
«Cette radiation entraîne lors du même Conseil d’Administration un vote pour le remplacement de ce membre du bureau.»

Compte rendu de l’assemblee generale du 2 mars 2014 iconDélibération 2014-9-1 Compte rendu de la séance du 5 septembre 2014

Compte rendu de l’assemblee generale du 2 mars 2014 iconC ompte rendu de l'Assemblée Générale : Section Badminton

Compte rendu de l’assemblee generale du 2 mars 2014 iconQui sera soumise au vote de l’assemblée générale du cnb du 16 mars 2007

Compte rendu de l’assemblee generale du 2 mars 2014 icon*Approbation du compte rendu du 29 mars 2016

Compte rendu de l’assemblee generale du 2 mars 2014 iconCompte-rendu sommaire de la seance du conseil municipal du 17 mars 2016








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com