Module 1 : Maîtrise de la prévention : aspects humains








télécharger 469.48 Kb.
titreModule 1 : Maîtrise de la prévention : aspects humains
page4/12
date de publication01.02.2018
taille469.48 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > documents > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

11 % des accidents


OÙ DANS L’ENTREPRISE ? LES CAUSES ? (Souvent l’objet de la négligence) 

  • Magasin - Absence de protection des objets coupants  

  • Cour de vente extérieure - Transport du verre

  • Matériel d’agencement 

  • Fuites ou chutes de bidons ou de bouteilles 

  • Matériel de démonstration 

  • Installation électrique précaire

ATTEINTES A LA SANTE PAR NEGIGENCE

PREVENTION 

  • Coupures - Protéger les parties coupantes des articles 

  • Blessures - Emballer correctement le verre

  • Brûlures - Eviter les parties saillantes sur le matériel d’agencement et respecter les règles de montage

  • Electrocution

    • Interdire l’accès aux locaux de services (SAV, découpe…)

  • Intoxication pulmonaire

    • Ranger les bidons verticalement 

    • - Surveiller les démonstrations 

  • Balisage 

  • Installations électriques dans les normes 

  • Matériel de 1er secours à disposition 

Les coupures, brûlures, blessures et risques électriques représentent 11% des accidents corporels dans les magasins. 

Les causes les plus fréquentes sont : 

1 - Pour les coupures

L’absence de protection sur les objets tranchants tels que les lames de scie ou les produits de taillanderie (hache, hachette, sécateur, scie à élaguer, taille haie manuel et électrique, etc..). Ces protections sont, dans bien des cas, mises en place par le fabricant. Or, au cours de manipulations par le vendeur ou par les clients, elles peuvent venir à disparaître. Un contrôle de tous les instants est par conséquent nécessaire, et le remplacement de ces protections doit obligatoirement être effectué. 

Le mauvais emballage des produits verriers (découpe du verre, sous-verre, etc…). Le responsable de la découpe du verre aura soin de délivrer à son client un produit complètement sécurisé par une protection efficace sur les parties tranchantes et un emballage de bonne qualité. En cas de découpe d’un verre de dimensions importantes, il est conseillé d’accompagner le client jusqu’à son véhicule.

2 - Pour les brûlures

Les fuites ou chutes de bidons de produits agressifs tels que l’acide chlorhydrique, l’acide sulfurique, la soude, etc.

Ne pas être négligent c’est s’assurer d’un rangement régulier des bidons et bouteilles contenant ce type de produit doit limiter le risque de chute. Le stockage doit être vertical dans un bac de rétention sur des étagères de gondoles en parfait état d’entretien et de propreté. Tout contenant défectueux devra obligatoirement être retiré de la vente. 

Il convient de vérifier également la qualité des emballages des produits stockés en magasin, notamment la fermeture hermétique des flacons, bouteilles et bidons. 

Enfin, le magasin veillera à ce que tous les produits agressifs mis en vente soient équipés d’un bouchon sécurisé et stockés sur des gondoles adaptées pour éviter les éventuelles chutes. 

La mise à disposition d’un rouleau de papier absorbant à proximité des rayons à risque sera une manière efficace d’intervention rapide par le client ou le vendeur en cas de fuite ou chute des produits concernés.

3 - Pour les blessures

La négligence c’est aussi un mauvais rangement des chariots élévateurs et tire palettes, broches saillantes et matérielles d’agencement endommagé, produites de démonstration.

Des gants jetables seront mis à la disposition des clients pour le transport de produits corrosifs présentant un risque de blessure.

4 - Pour les risques électriques

Ils ont pour origine dans leur majorité la négligence dans la mise en place, des installations précaires, des branchements sans protection et directement à portée de main. Il s’agit dans souvent des cas, de branchements de produits luminaires de démonstration. 

Il faut également faire attention aux installations de rallonges venant alimenter un produit de démonstration ou de présentation et pouvant avoir un contact direct avec le mobilier de présentation. 

Les multiprises, douilles volantes et autres « systèmes » précaires sont prohibés, a fortiori quand elles sont directement à portée de main des consommateurs et notamment des enfants. 

Ces risques sont dans tous les cas notablement réduits si le magasin respecte les observations annuelles des organismes agréés.

VII - CONSTAT D’ACCIDENT RESPONSABILITE CIVILE

 MAGASIN :

…………………………….

DATE DE L’ACCIDENT

…………………………….

LIEU PRECIS :

………………………………


1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   12

similaire:

Module 1 : Maîtrise de la prévention : aspects humains iconLa maîtrise du comportement du matériel passe par la connaissance de la F. M. D. S
«aptitude d’un bien, sous les aspects combinés de la fiabilité, maintenabilité et de l’organisation de maintenance, à être en état...

Module 1 : Maîtrise de la prévention : aspects humains iconModule e – Prévention du tabagisme, de l’alcoolisme et de la toxicomanie
«high», à l’achat, à la préparation ou à la prise de drogues, qui peuvent avoir des conséquences graves sur leur vie ou sur celles...

Module 1 : Maîtrise de la prévention : aspects humains iconModule de Mme Poirel au sem 4 (éco d’entreprise)  idée : pour créer...

Module 1 : Maîtrise de la prévention : aspects humains iconAdresse : 3rue Grande
«loi mop», relative à la maîtrise d’ouvrage publique et à ses rapports avec la maîtrise d’œuvre privée, et du décret n° 93-1268 du...

Module 1 : Maîtrise de la prévention : aspects humains iconMarche public de maîtrise d’Œuvre
«offre pour la mission de maîtrise d’œuvre relative à la réhabilitation et l'aménagement d'un logement communal» et portera la mention...

Module 1 : Maîtrise de la prévention : aspects humains iconConseil Régional de Tourisme Région Guelmim Es Smara Portail crt
«Monumentale» du patrimoine, alors que les critères normatifs actuels universellement reconnus intègrent des aspects immatériels...

Module 1 : Maîtrise de la prévention : aspects humains iconConseil Régional de Tourisme Région Guelmim Es Smara Portail crt
«Monumentale» du patrimoine, alors que les critères normatifs actuels universellement reconnus intègrent des aspects immatériels...

Module 1 : Maîtrise de la prévention : aspects humains iconUne rupture idéologique, un recul judiciaire
«pôle prévention citoyenneté» à Mulhouse sur la prévention de la délinquance juvénile

Module 1 : Maîtrise de la prévention : aspects humains iconRelative à la prévention de la délinquance
«sécurité publique», sont insérés les mots : «et de prévention de la délinquance»

Module 1 : Maîtrise de la prévention : aspects humains iconL’outil d’auto-diagnostic pour une prévention détection
«Jeudis de la Prévention» : le Face à Face. Des entretiens gratuits et confidentiels au service des chefs d’entreprise








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com