Atelier relatif à l’évaluation de la dépendance et des co-morbidités en ehpad y. Rolland, M. Carles (Toulouse), B. Pradines (Albi)








télécharger 64.63 Kb.
titreAtelier relatif à l’évaluation de la dépendance et des co-morbidités en ehpad y. Rolland, M. Carles (Toulouse), B. Pradines (Albi)
date de publication06.10.2017
taille64.63 Kb.
typeAtelier
l.21-bal.com > documents > Atelier
Dépendance et comorbidités comparées

entre EHPAD et Soins de Longue Durée

Atelier relatif à l’évaluation de la dépendance et des co-morbidités en EHPAD Y. Rolland, M. Carles (Toulouse), B. Pradines (Albi).

Cours Intensif de Médecine Gériatrique. Vendredi 29 septembre 2006. Toulouse. Faculté de Médecine de Rangueil. B. Pradines (Albi).

Introduction

A l'heure de la suppression programmée d'un pourcentage élevé de lits de Soins de Longue Durée (SLD, ex Longs Séjours) en France, il est intéressant de comparer ces services aux Etablissements d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes (EHPAD) dans lesquels ils devraient être en grande partie intégrés.

Pour cela nous nous sommes fondés sur les études à notre disposition, essentiellement l'étude PATHOS extraite de l'échantillon ERNEST et surtout l'étude EHPA 2003. Pour la clarté de l'exposé, nous avons retenu les différences et non les similitudes.

Il convient tout d'abord de définir les termes employés ici.

I - Définitions

DREES : Direction de la Recherche des Etudes de l’Evaluation et des Statistiques.

EHPA : Maisons de Retraite (EHPAD-MR) + Soins de Longue Durée (SLD) + Foyers-Logements (FL) + Résidences d'Hébergement Temporaire (RHT).

EHPAD : Etablissements d'Hébergement pour Personnes Agées Dépendantes. Attention : ne pas les confondre avec les EHPA (Etablissements d'Hébergement pour Personnes Agées) tels qu'ils sont définis dans l'étude de la DREES de 2003. EHPA = Maisons de Retraite (EHPAD-MR) + Soins de Longue Durée (SLD) + Foyers-Logements (FL) + Résidences d'Hébergement Temporaire (RHT).

EMS : Etablissements Médico-Sociaux

ETP : équivalent(s) temps plein

FL : Foyers-Logements parfois dénommés logements-foyers

GMP : GIR Moyen Pondéré

MR : maison de retraite (actuellement synonyme d'EHPAD)

PMP : Pathos Moyen Pondéré

RHT : Résidences d'Hébergement Temporaire

SESI : Service des Statistiques, des Etudes et des Systèmes d'Information

SLD : Soins de Longue Durée (ex Longs Séjours)

SMTI : Soins médico-techniques Importants. D'après PREVOST (4) les SMTI en SLD concernent « des état précaires » au long cours requérant une surveillance médicale rapprochée  au long cours et des adaptations thérapeutiques fréquentes et « des états pathologiques instables » à risque de rechutes fréquentes risquant d’induire des hospitalisations itératives, telles que l’on peut en rencontrer dans les graves insuffisances cardiaques, respiratoires, rénales, ou encore psychiatriques, chroniques …ces états instables pouvant être assez bien stabilisés au prix d'une surveillance rapprochée. Ce profil impose une permanence infirmière 24 heures sur 24 et une surveillance médicale rapprochée pluri-hebdomadaire.

SSR : Soins de Suite et de Réadaptation

USLD : Unité de Soins de Longue Durée (ex Longs Séjours). D'après l'article 46 de la loi n° 2005-1579 du 19 décembre 2005 de financement de la sécurité sociale pour 2006 , "les USLD accueillent et soignent des personnes présentant une pathologie organique chronique ou une poly-pathologie soit active au long cours, soit susceptible d'épisodes répétés de décompensation, et pouvant entraîner une perte d'autonomie durable. Ces situations cliniques requièrent un suivi médical rapproché, des actes médicaux itératifs, une permanence infirmière continue et l'accès à un plateau technique minimum".

I I - Données nationales

A - Données issues de l'enquête EHPA en 2003 et de l'étude PATHOS extraite de l'échantillon ERNEST en 2001.

Tableau 1. Données générales

Données générales

 

 Soins de Longue Durée (ex Longs Séjours)

 EHPAD (ex Maisons de Retraite)

 

 

Capacité d'accueil (pourcentage des lits d'hébergement pour personnes âgées en France en 2003) (1)

 12 %

65 %

 

 

Coefficient d'occupation : pourcentage de lits occupés (1)

97 %

89  à 98 %

 

 

Provenance directe domicile (2)

26 %

44 % à 65 %

 

 

Tableau 2  Données relatives à la dépendance

Dépendance et sa prise en charge

 

 Soins de Longue Durée (ex Longs Séjours)

 EHPAD (ex Maisons de Retraite)

 Etablissements d'Hébergement pour Personnes Agées (EHPA) = Maisons de Retraite (EHPAD-MR) + Soins de Longue Durée (SLD) + Foyers-Logements (FL) + Résidences d'Hébergement Temporaire (RHT)

 

Pourcentage de résidents côtés GIR 1 à 4  (1)

98 %

59 à 86 %

 

 

Pourcentage de résidents confinés au lit ou au fauteuil (2)

65 % des résidents

 

35 % des résidents

 

GMP moyen (4)

860

513 à 584

 

 

Taux d'encadrement dans les établissements d'hébergement pour personnes âgées au 31 décembre 2003 hors administration et services généraux (1)

69 personnels équivalents temps plein (ETP) pour 100 résidents

31 à 43 personnels équivalents temps plein (ETP) pour 100 résidents

 

 

Tableau 3. Données relatives aux pathologies

Pathologies et leur prise en charge

 

 Soins de Longue Durée (ex Longs Séjours)

 EHPAD (ex Maisons de Retraite)

 Etablissements d'Hébergement pour Personnes Agées (EHPA) = Maisons de Retraite (EHPAD-MR) + Soins de Longue Durée (SLD) + Foyers-Logements (FL) + Résidences d'Hébergement Temporaire (RHT)

Etablissements Médico-Sociaux (EMS) = Maisons de Retraite (MR) + Foyers-Logements (FL)

Huit pathologies ou davantage (3)

48 %

 

33 %

 

Gravité des pathologies : très forte (invalidité importante ou charge très lourde) (3) :

81 %

 

46 %

 

Démences (3)

56 %

35 %

 

 

Troubles du comportement  (3)

48 %

28 %

 

 

Incontinence urinaire  (3)

65 %

33 %

 

 

PMP moyen (4)

222

121 à 137

 

 

Nombre des résidents considérés comme nécessitant des SMTI (4)

22 000

 

 

51 000




 Soins de Longue Durée (ex Longs Séjours)

 EHPAD (ex Maisons de Retraite)

 Etablissements d'Hébergement pour Personnes Agées (EHPA) = Maisons de Retraite (EHPAD-MR) + Soins de Longue Durée (SLD) + Foyers-Logements (FL) + Résidences d'Hébergement Temporaire (RHT)

Etablissements Médico-Sociaux (EMS) = Maisons de Retraite (MR) + Foyers-Logements (FL)

Pourcentage de sorties pas décès (2)

77 % des résidents

 

63 % des résidents

 

Décès liés à la canicule de 2003 (2)

x 4

x 2

 

 

Pourcentage du personnel paramédical ou soignant (1)

59 % des  personnels

29 à 49 % des  personnels

 

 

B- Evolution récente de la médicalisation des lits d'hébergement pour personnes âgées en France

Tableau 4. Evolution du taux de médicalisation des lits d'hébergement pour personnes âgées de 75 ans et plus entre 1984 et 2003 (5) :

 

1984

1991

1996

2003

Taux de lits pour mille personnes âgées de 75 ans et plus

163

124

166

140

Taux de lits médicalisés pour mille personnes âgées de 75 ans et plus

33

42

57

76

Alors que le taux global de lits a diminué, le taux de lits médicalisés a plus que doublé dans la même période. D'après SESI et DREES.

III - Données locales

A - Hôpitaux de Strasbourg

Tableau 5. Déficit de places suivant la structure (nombre de demandes insatisfaites émanant  des hôpitaux de Strasbourg) (6)

année

2001

2004

Type de structure

MR

SLD

MR

SLD

Nombre de demandes insatisfaites

12

56

26

76

Déficit de place d'hébergement un jour donné (nombre de personnes en attente d'une structure adaptée) :

- 26 en attente d'une USLD

- 9 en attente d'un EHPAD

B - Hôpital Emile Roux

Une équipe de Soins de Suite et de Réadaptation (SSR) de l'hôpital Emile Roux (7) de Limeil-Brévannes a étudié le profil des patients orientés respectivement vers une MR et un SLD à la sortie du SSR.

Les patients rejoignant un SLD étaient plus dépendants dans tous les domaines. La durée de séjour en SSR était significativement plus longue pour les patients rejoignant les SLD (162 +/- 103,2 vs 109 jours +/- 94,2).  Ils présentaient aussi un nombre plus élevé significatif de diagnostics associés (2,89 +/- 1,35 vs 2,68 +/- 1,37 lors de la dernière semaine de séjour en SSR).

Conclusion

Les services français de Soins de Longue Durée assurent déjà une mission correspondant en grande partie à la redéfinition incluse dans la réforme en cours en 2006.  De plus, de nombreux résidents des EHPAD requièrent des soins médico-techniques importants (SMTI). Leur nombre semble supérieur au double de celui des personnes considérées comme nécessitant des SMTI en Soins de Longue Durée.

Il faudra compter aussi avec l'évolution démographique.

Ainsi, toute réduction des capacités actuelles des SLD ne semble pas raisonnable au vu des études menées jusqu'à ce jour. Tout au plus faut-il se poser la question de l'accroissement inévitable de la demande dans ce domaine à la lumière des perspectives démographiques actuelles. Mais aussi  au niveau individuel et local celle de la meilleur orientation, donc de la meilleure répartition des bénéficiaires.

Enfin, il convient d’améliorer la prestation de soins et la qualité de vie dans l’ensemble du dispositif d’hébergement français.

 Bibliographie

(1) TUGORES François. Ministère de l’Emploi, du travail et de la cohésion sociale. Ministère des Solidarités, de la santé et de la famille. DREES. Les établissements d'hébergement pour personnes âgées en 2003 : activité et personnel. Premiers résultats de l'enquête EHPA 2003. Etudes et résultats, n° 379, février 2005. Etude accessible le 1er septembre 2006 à l'adresse :

http://www.sante.gouv.fr/drees/etude-resultat/er-pdf/er379.pdf

(2) TUGORES François. Ministère de l’Emploi, du travail et de la cohésion sociale. Ministère des Solidarités, de la santé et de la famille. DREES. La clientèle des établissements d’hébergement pour personnes âgées. Situation au 31 décembre 2003. Etudes et résultats, n° 485, avril 2006. Etude accessible le 1er septembre 2006 à l'adresse :

http://www.sante.gouv.fr/drees/etude-resultat/er485/er485.pdf

(3) DUTHEIL Nathalie et SCHEIDEGGER Suzanne. Ministère de l’Emploi, de la Cohésion sociale et du Logement. Ministère de la Santé et de la Solidarité. DREES. Les pathologies des personnes âgées vivant en établissement EHPA 2003. Etudes et résultats, n° 494, juin 2006. Etude accessible le 1er septembre 2006 à l'adresse :

http://www.sante.gouv.fr/drees/etude-resultat/er494/er494.pdf

(4) PREVOST Patrice. CNAMTS - DRSM Rennes. Les USLD au travers de l’étude PATHOS sur l’échantillon « Ernest ». Colloque SNGC, 14 octobre 2005. Résultats accessibles le 1er septembre 2006 sur le site Internet du SNGC à l'adresse :

http://www.revuedegeriatrie.fr/4DACTION/colloque/SNGC_10_05_2_fichiers/frame.htm

(5) HENRARD JC. Le dispositif institutionnel d'aide et de soins aux personnes âgées. BEH n° 5-6/2006, pp 45-7. Publication accessible le 1er septembre 2006 à l'adresse :

http://www.invs.sante.fr/beh/2006/05_06/beh_05_06_2006.pdf

(6) BERTHEL M. Besoins respectifs d'admissions en Soins de Longue Durée et en maison de retraite : présentation de l'enquête dans la communauté urbaine de Strasbourg (décembre 2003 - mars 2004). Colloque du SNGC. Paris, 14 octobre 2005. Résultats accessibles le 1er septembre 2006 sur le site Internet du SNGC à l'adresse :

http://www.revuedegeriatrie.fr/4DACTION/colloque/Admis_USLD_Paris_fichiers/frame.htm

(7) Pasquier-Naga F., David JP, Di Menza C. Description comparative des patients adressés en maison de retraite ou en soins de longue durée à l'issue d'une hospitalisation en soins de suite. La Revue de Gériatrie, Tome 27, N°1 janvier 2002, pp 53-56.





similaire:

Atelier relatif à l’évaluation de la dépendance et des co-morbidités en ehpad y. Rolland, M. Carles (Toulouse), B. Pradines (Albi) iconVente de livres anciens et modernes
«double Docteur» Antoine denis était Officier dans l’Ordre National du Mérite. Membre de nombreuses sociétés littéraires, IL fut...

Atelier relatif à l’évaluation de la dépendance et des co-morbidités en ehpad y. Rolland, M. Carles (Toulouse), B. Pradines (Albi) iconAtelier de Formation sur l’Evaluation Environnementale et l’Intégration

Atelier relatif à l’évaluation de la dépendance et des co-morbidités en ehpad y. Rolland, M. Carles (Toulouse), B. Pradines (Albi) iconRelatif à la Commission nationale d'orientation, de suivi et d'évaluation...

Atelier relatif à l’évaluation de la dépendance et des co-morbidités en ehpad y. Rolland, M. Carles (Toulouse), B. Pradines (Albi) iconCours sur la perte d’autonomie «dependance»
«Dépendance» veut porter un coup définitif à notre système de protection sociale bâti sur la solidarité nationale et le livrer au...

Atelier relatif à l’évaluation de la dépendance et des co-morbidités en ehpad y. Rolland, M. Carles (Toulouse), B. Pradines (Albi) iconRelatif à la comptabilisation des actions propres et à l’évaluation...

Atelier relatif à l’évaluation de la dépendance et des co-morbidités en ehpad y. Rolland, M. Carles (Toulouse), B. Pradines (Albi) iconAtelier 2010,1; klassevirnich à l’ EsBA, Toulouse, 15 19. mars 2010
«Un métalogue est un discours sur un sujet problématique, dans lequel non seulement les participants discutent le problème, mais...

Atelier relatif à l’évaluation de la dépendance et des co-morbidités en ehpad y. Rolland, M. Carles (Toulouse), B. Pradines (Albi) iconAdresse : Maison de l’economie 1 Av. Gal Hoche 81012 albi cedex 09

Atelier relatif à l’évaluation de la dépendance et des co-morbidités en ehpad y. Rolland, M. Carles (Toulouse), B. Pradines (Albi) iconL’atelier, objet de la présente consultation, d’une surface de 115 m² est situé au 1
«candidature pour l’occupation de l’atelier 2 sis 20, rue Primo Levi 75013 Paris»

Atelier relatif à l’évaluation de la dépendance et des co-morbidités en ehpad y. Rolland, M. Carles (Toulouse), B. Pradines (Albi) iconProjet d’encadrement des etudiants en stage
«Evaluation clinique…l’évaluation est assurée par un enseignant et par la personne responsable de l’étudiant en stage»

Atelier relatif à l’évaluation de la dépendance et des co-morbidités en ehpad y. Rolland, M. Carles (Toulouse), B. Pradines (Albi) iconProtocole de soins palliatifs en ehpad








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com