Au cours de cette réécriture, le domaine 2 a été largement mis en avant, eût égard








télécharger 38.55 Kb.
titreAu cours de cette réécriture, le domaine 2 a été largement mis en avant, eût égard
date de publication08.07.2017
taille38.55 Kb.
typeCours
l.21-bal.com > documents > Cours
Traiter le volet 2 du B2i au cycle 3 dans le cadre de débats organisés
Au cours de la scolarité des élèves à l'école primaire (y compris à l'école maternelle), il est de nombreux moments où des situations permettant aux élèves de se forger des compétences liées à la maîtrise de l'outil informatique sont proposées, en lien avec les autres domaines d'enseignement. Elles passent par le biais de la simple utilisation de ressources (jeux, exerciseurs, activités en ligne), ou dans le cadre plus large d'activités de recherche, de production de documents divers ou de communication avec autrui. Ces différents moments sont autant de points d'appui à l'observation des progrès des élèves, dans les domaines définis et mentionnés sur le nouveau référentiel B2i école (déc. 2011).

Au cours de cette réécriture, le domaine 2 a été largement mis en avant, eût égard :

- à la très forte augmentation de la possibilité de rester connecté au web d'une part (ordinateurs portables, netbook, tablettes, smartphones, TV, …), permettant une connexion continue pour qui le souhaite,

- au foisonnement des nouveaux services de publication instantanée (réseaux sociaux notamment, Facebook, Twitter, blogs,…) dont se sont emparés la génération Y et leurs cadets, la génération Z.
"La génération Y regroupe des personnes nées approximativement entre 1982 et 2002, mais l'individu et le genre traversent les années. L'origine de ce nom a plusieurs attributions. Pour les uns il vient du Y que trace le fil de leur baladeur sur leur torse, pour d'autres ce nom vient de la génération précédente, nommée génération X, pour d'autres encore il vient de la phonétique anglaise de l'expression Y (" pourquoi ?" : en référence aux nombreux questionnements, surtout envers l'autorité, qu'ont les membres de cette génération). Les Américains utilisent également l’expression digital natives ou net generation pour pointer le fait que ces enfants ont grandi dans un monde où l'ordinateur personnel, le jeu vidéo et l'Internet sont devenus de plus en plus importants et accessibles."
"La grande différence entre la génération Z et la génération qui la précède, c'est que ces enfants sont nés, vivent et vivront avec Internet. Ainsi, ils maîtrisent souvent parfaitement les outils informatiques, que ce soient les ordinateurs, les GPS ou les téléphones portables, s'en servent quotidiennement et ne conçoivent plus le fait de vivre sans (contrairement aux enfants de la génération précédente, qui ont en majorité connu la vie sans les nouvelles technologies). L'accès à Internet simplifie aussi l'accès au média : la génération Z est définitivement celle des infos en ligne. Blogs, sites de partage de vidéos, quotidiens sur Internet, rien ne leur échappe. Souvent, ils accordent même plus de confiance à ces médias dits récents qu'aux "traditionnels", qu'ils jugent facilement manipulables."

extraits de:

http://fr.wikipedia.org/wiki/Génération_Y

http://fr.wikipedia.org/wiki/Nouvelle_génération_silencieuse
Pour pouvoir appréhender la suite, il est donc indispensable de bien avoir conscience qu'il est naturel pour ces enfants d'avoir dans leur environnement immédiat un moyen de connexion, et que son utilisation en est simple, rapide et légitime.

Le rôle de l'école est de participer à l'éducation de ces nouveaux usagers, afin que chacun puisses avoir droit au respect de sa personne et de son image, comme dans la vie "réelle".

Si la nécessité de cet aspect éducatif fait consensus, pour autant sa mise en pratique reste souvent floue : en ce sens, les témoignages recueillis de la part des enseignants nous indiquent qu'ils manquent majoritairement eux-mêmes d'éléments en terme de connaissance d'une part, et de ressources disponibles nécessaires à la préparation de leur classe d'autre part, ainsi que d'idées de mise en œuvre de ces contenus ("…je ne sais pas trop comment m'y prendre...").
"Prendre conscience des enjeux citoyens de l'usage de l'informatique et de l'internet"

"Adopter une attitude critique face aux résultats obtenus".

Tels sont les enjeux incontournables du volet 2 du B2i, englobés plus largement dans la compétence 6 du Socle Commun de Connaissances et de Compétences  COMPÉTENCES SOCIALES ET CIVIQUES
Le débat organisé, pourquoi ?
Dans tout groupe d'individus organisés, des règles de vie collective doivent exister afin de définir les droits et les devoirs de chacun. Pour autant, toute règle ne saurait être appliquée qu'à la seule condition où elle est acceptée par tous.

Par ricochet, elle ne peut être acceptée qu'à partir du moment où sa nécessité est comprise, puis admise.

D'une manière générale, on peut donc poser le postulat suivant :

"Pour que j'applique une règle, je dois comprendre et accepter en quoi elle est utile ou nécessaire, pour le bien d'autrui  donc pour le mien également."
La mise en place de débats organisés devra permettre aux élèves d'interagir fortement et de formuler librement leurs impressions, sans jugement des pairs. Le maître sera alors un médiateur de la parole et un guide pour relancer ou poser une question nouvelle, susceptible de remettre en cause une conclusion antérieure du groupe. Il est primordial de ne pas apporter de solution en amont, la finalité étant de bannir à tout prix les "cours magistraux de morale", afin d'éviter que l'unique notion de sanction ne soit abordée, au détriment de celles de responsabilité, de liberté, voire de démocratie, indispensables à la bonne marche d'une famille, d'une école, d'une société.
L’organisation même de débats dans les classes peut faire débat (!), si certaines conditions ne sont pas respectées. En effet, en donnant aux élèves l’illusion que "s’exprimer (et seulement cela) c’est penser", on peut générer des effets non souhaitables sur leur appréhension future des conflits humains. Ainsi, sans y prendre garde, avec l’instauration non maîtrisée du débat en classe, on peut risquer une contre-performance pédagogique, et ancrer l'idée qu'il est légitime de parler sur un sujet "sans savoir", au lieu de s'imposer le souci d'y réfléchir avant de l'évoquer ou le critiquer librement.

En ce sens, il sera primordial de ne pas accepter de réponses non justifiées ou argumentées, car seule l'explicitation des raisons qui conduisent l'élève à formuler son opinion validera l'existence d'une réflexion antérieure à celle-ci. Peu importe à ce stade si elle est erronée ou pas, mais elle doit exister.

De même, pour être efficace, le débat nécessite également au préalable, une imposition des règles de la prise de parole et d'écoute aussi rigoureuses que possible. Les interventions du maître seront donc primordiales sur ces deux aspects, et constitueront autant de points d'appui pour les élèves.

un exemple : interventions communes aux classes de CM1 & CM2

écoles Morin- La Fontaine Flers / Tinchebray, année scolaire 2012/2013
Objectifs de la (des) séances :

- apporter des éléments de connaissance sur le domaine 2 du nouveau B2i

- modifier les représentations des enfants  vers une prise de conscience des enjeux citoyens de l'utilisation de l'informatique, orientée particulièrement sur les deux points suivants :

    • chacun a le droit au respect (moral, physique) de sa personne

    • il faut donner l'alerte quand on se trouve confronté à un manquement à cette règle (qu'on soit victime ou témoin)

- faire participer les élèves à un échange collectif, en apportant à tour de rôle son point de vue et en le justifiant

Moyens :

- faire se confronter, au sein de courts débats successifs, les réactions et points de vue des enfants par la présentation de cas concrets illustrant la problématique choisie.

- apport d'éléments légaux (rappel de textes : cadres ou interdictions et sanctions liées en cas de manquement)  bien mettre en évidence que chaque interdiction repose en toute situation sur le premier principe énoncé en amont (RÈGLE ABSOLUE)
Déroulement :
L'utilisation du TBI pourra permettre de garder les traces des réponses des enfants (brainstorming) :
- Internet, c'est quoi ? Question introductive qui ne fera pas l'objet de long développement  des données* échangées, qu'on peut lire (textes), regarder (vidéos), ou écouter (musiques).

* (le terme "renseignements" pourra être utilisé en complément pour faciliter la compréhension chez certains élèves)

- COMMENT peut-on aller sur internet ? (réponses attendues : ordinateur fixe, ordinateur portable, smartphone, tablette tactile, console de jeux, télévision)
rq : il n'est pas nécessaire de faire lister tous ces moyens aux enfants. L'enseignant pourra compléter si besoin. Le but de cet inventaire est de faire prendre conscience aux enfants qu'internet se greffe désormais sur une multitude de supports et qu'il est ainsi possible, pour qui le souhaiterait, de "rester connecté" en permanence. Cet élément récent, apparu depuis 3 ou 4 ans, rendra d'autant plus importantes les recommandations qui suivront, car une attention sera demandée dans chacune de ces situations, indépendamment du média utilisé. Il est donc essentiel que les enfants ne considèrent pas que leur vigilance se cantonne à l'utilisation d'un ordinateur.

- Qu'est-ce qu'on peut faire sur internet ? (réponses attendues : aller sur facebook, envoyer des mails, regarder des films, faire des jeux, etc…)
Lister toutes les réponses des enfants, sans les commenter ni les classer dans un premier temps (TBI).

Puis, catégoriser les réponses en aidant les enfants à les regrouper autour des typologies d'usages : (par glissement des étiquettes créées au TBI)
communiquer : mails, réseaux sociaux, chats, forums, blogs, twitter, etc…
s'informer, se documenter : trouver des renseignements pour préparer un exposé, visiter un monument historique, un musée, lire les journaux, consulter les derniers résultats sportifs, retrouver un article de journal déjà publié, trouver des horaires de trains…
se divertir : regarder des vidéos, des dessins animés, jouer, etc…
consommer ("acheter") : commander des objets, faire ses courses, payer ses impôts, réserver des places de concert, mettre des objets en vente sur des sites…

(rq : cette rubrique ne fera pas l'objet d'une explicitation plus exhaustive, car la priorité à l'école primaire n'est pas d'attirer l'attention des enfants sur les risques liés à l'utilisation du supports de paiement sur internet. Pour autant cette catégorie sera présentée car elle représente en soi une proportion d'usage importante pour une partie de la population internaute)

- Est-ce qu'on peut faire ce qu'on veut sur internet ?
► 1er cas : la diffusion d'images non consentie



Laisser réagir la classe, recueillir les premiers arguments et ne pas conclure forcément dans un premier temps.

Poursuivre la discussion autour d'un autre cas : à la fin de la séance de piscine, Nasser doit passer comme tous les autres enfants sous la douche avant de se changer. Il sort de l'eau en dernier et commence à se doucher une fois que d'autres sont déjà rentrés aux vestiaires. À ce moment, un autre élève de sa classe sort discrètement des vestiaires, et à l'aide du téléphone portable de son grand frère, le prend en photo sous sa douche, et poste la photo sur Facebook sans lui dire en ajoutant ce commentaire : "Nasser sous la douche il est maigre comme un clou !". Le lendemain, Nasser arrive à l'école et tout le monde le traite de clou en rigolant.
 quels sont les sentiments de Nasser ? pourquoi ? (tristesse / honte / désir de vengeance, etc… malaise et mal-être)

 que peut-il faire maintenant ?

 que peut faire celui qui a pris la photo ? que doit-il faire ? pourquoi ?

Ce que prévoit la loi en pareil cas :




► 2eme cas : la diffusion malveillante de renseignements confidentiels

video vinz et lou : un blog pour tout dire
Faire le parallèle avec les cas précédents et conclure en faisant se questionner le groupe sur le point suivant : le respect de la personne (en tant qu'individu) est-il assuré ? Est-ce autorisé ? Pourquoi ? Quelles conséquences sur autrui ?

► 3eme cas : les publications anonymes / le harcèlement

video vinz et lou : qui se cache derrière la souris ?  il n'est pas toujours facile d'être totalement certains de l'identité de la personne avec qui on communique, car ce qu'on voit à l'écran ne reflète pas toujours la réalité de la personne (fausse photo, faux profil, faux messages pour se faire passer pour quelqu'un d'autre, …)
video vinz et lou : derrière un pseudo, on peut te retrouver.  on pense souvent à tort être bien dissimulé (caché) sur internet, on ne l'est jamais réellement. Il est facile de retrouver quelqu'un.
Cas concret : harcèlement et menaces proférées par le biais de messagerie électronique.
Quelle est l'attitude à avoir en pareil cas ?  prévenir l'adulte, qui peut selon la gravité des faits et des menaces décider de porter plainte.

 prévenir le site pour bloquer les nouveaux messages de cette personne
Le fait de porter plainte entraîne une requête judiciaire (ordonnance d'un juge) et le recours aux moyens techniques modernes de gendarmerie : les faits antérieurs sont une parfaite illustration de la facilité à retrouver quelqu'un lorsqu'un ordinateur a été utilisé dans des cas punis par la loi.

(autres exemples d'interdictions en France : apologie du nazisme, diffusion d'images ou de propos terroristes,…)
Les sanctions encourues :  Art. 222-17 du Code Pénal : "La menace de commettre un crime ou un délit contre les personnes est punie de six mois d'emprisonnement et de 7500 euros d'amende lorsqu'elle est, soit réitérée, soit matérialisée par un écrit, une image ou tout autre objet. La peine est portée à trois ans d'emprisonnement et à 45000 euros d'amende s'il s'agit d'une menace de mort."
une trace écrite à distribuer, consécutive à la (aux) séance(s)

un questionnaire d'évaluation à soumettre un peu plus tard
Ressources disponibles

Extrait du référentiel B2i École, domaine 2 :

Ci-dessous une liste de liens donnant accès à des ressources complémentaires :
- E-Enfance : site généraliste d'informations, propose des fiches-conseils ainsi que des supports pouvant être utilisés (profil privilégié : collège/ados)

http://www.e-enfance.org/
- Net Ecoute : site d'informations générales, accompagné de la possibilité contacter un conseiller en cas de besoin, ou de faire un signalement en cas de harcèlement. Fiches-conseils adaptées au cycle 3. Quizz additionnels, vidéos et jeux sont également proposés.

http://www.netecoute.fr/
- Internet Sans Crainte : site très complet (!) proposant de nombreuses ressources (fiches pédagogiques, guides-conseils) liés aux risques liés à l'usage de l'internet par les jeunes, adaptés à la fois aux parents / enseignants / 7-12 ans et 12-17 ans. Possibilité de suivre un parcours de formation personnalisé (e-learning) après inscription gratuite.

http://www.internetsanscrainte.fr/
- Vinz et Lou sur Internet : déclinaison spécifique au domaine des NTIC du programme de sensibilisation traitant de grandes thématiques (alimentation, citoyenneté, handicap, internet, environnement). Dessins animés particulièrement adaptés au cycle 3. Fiches pédagogiques, défis interactifs, …

http://www.vinzetlou.net/
- Agir contre le harcèlement à l'école : des vidéos (profil privilégié : collège/ados) mettant en situation des élèves victimes / coupables de formes de harcèlement, les rôles de chacun étant clairement identifiés, vidéos propices à susciter le débat. Propose également centre de ressources étayé (documents PDF ou consultables en ligne)

http://www.agircontreleharcelementalecole.gouv.fr/
- Guide pratique pour lutter contre le cyber harcèlement à l'école (document PDF) :

http://www.agircontreleharcelementalecole.gouv.fr/wp-content/uploads/2012/01/guide_cyberharcelement_finalweb_197893.pdf


AP "Traiter le volet 2 du B2i au cycle 3 au sein de débats organisés" - 20/02/2013 - Laurent LAMOTHE - tice.flers@ac-caen.fr

similaire:

Au cours de cette réécriture, le domaine 2 a été largement mis en avant, eût égard iconLa loi Bachelot a été adoptée le 24 juin
«dernier» baroud d’honneur avant l’été pour manifester son opposition à cette loi

Au cours de cette réécriture, le domaine 2 a été largement mis en avant, eût égard icon1. droits et obligations des propriétaires et gestionnaires du domaine...

Au cours de cette réécriture, le domaine 2 a été largement mis en avant, eût égard iconUn médecin d’un Centre hospitalier à Bayonne a été placé en garde...
«homicide volontaire avec préméditation» pour avoir pratiqué l’euthanasie active sur quatre personnes âgées classées en «fin de vie»...

Au cours de cette réécriture, le domaine 2 a été largement mis en avant, eût égard iconCours des mois d’élaboration de la contre-réforme, IL n’avait jamais...
«Le Gouvernement peut, pour l'exécution de son programme, demander au Parlement l'autorisation de prendre par ordonnances, pendant...

Au cours de cette réécriture, le domaine 2 a été largement mis en avant, eût égard icon1. Droits et obligations des propriétaires et gestionnaires du domaine...
«pleine concurrence» du 13 mars 1996 a reconnu à l’ensemble des opérateurs l’existence de droits de passage similaires à ceux dont...

Au cours de cette réécriture, le domaine 2 a été largement mis en avant, eût égard iconLes dieux immortels ont mis la sueur avant le mérite

Au cours de cette réécriture, le domaine 2 a été largement mis en avant, eût égard iconPremière année bcg polycope Support de Cours (Disponible aussi en version Cd rom)
«Domaine cassant». En profondeur, les températures et les pressions sont élevées et la déformation est principalement plastique «Domaine...

Au cours de cette réécriture, le domaine 2 a été largement mis en avant, eût égard icon1401 flachsindustrie in belgien
«botillons», qui sont mis en «chaine» jusqu'à dessiccation complète. Le lin en paille est mis en grange, le plus souvent après avoir...

Au cours de cette réécriture, le domaine 2 a été largement mis en avant, eût égard iconNoter dans les cases des noms des différents personnages présents (voir ci-dessus)
«libre exercice des cultes» : la religion appartient désormais exclusivement au domaine de la vie privée. Cette loi n’est donc pas...

Au cours de cette réécriture, le domaine 2 a été largement mis en avant, eût égard iconI où la «North Polar Practical Association» lance un document à travers les deux mondes
Ainsi, monsieur Maston, vous prétendez que jamais femme n’eût été capable de faire progresser les sciences mathématiques ou expérimentales...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com