Rapport moral








télécharger 373.65 Kb.
titreRapport moral
page1/8
date de publication03.06.2017
taille373.65 Kb.
typeRapport
l.21-bal.com > comptabilité > Rapport
  1   2   3   4   5   6   7   8








PAGES

RAPPORT MORAL 3



Composition du Conseil d’Administration 4

Diligences du Conseil d’Administration de 5 à 8


RAPPORT D’ACTIVITE 9 - 53



Chapitre 1er – L’Hébergement

  • Service d’Accueil et d’Orientation (Primo Accueil) 11

  • La gestion du 115 de 12 à 13

  • L’Hébergement (Résidence – Rue L. Pons) de 14 à 19

  • L’Aide Sociale à l’Hébergement (ASH, Stabilisation, Urgence) de 20 à 23

  • L’Allocation Logement Temporaire (A.L.T.) de 24 à 26

  • La Sous-Location de 27 à 29

  • Les Appartements thérapeutiques de 30 à 32

  • L’Accueil de Jour 33

Chapitre II – Insertion par l’Activité Economique

  • Les Ateliers – Chantier d’Insertion de 34 à 40

  • Adaptation à la Vie Active (A.V.A.) de 41 à 42

  • Régie « Mobilité » de 43 à 46

Chapitre III – Les Gens du Voyage

  • Accompagnement Social des Gens du Voyage de 47 à 53



RAPPORT D’ORIENTATION 55




RAPPORT MORAL


1981-2011 : 30 ans de fonctionnement avec une évolution dans les engagements sur le terrain mais avec la volonté constante de lutter contre les exclusions.
Le rapport d’activité qui va vous être présenté est complet, précis et traduit le panel de nos actions, les avancées et les limites, le travail des professionnels pour répondre au mieux aux objectifs d’accueil, d’accompagnement, d’orientation des personnes en difficulté.
Je me limiterai à souligner quelques remarques générales :


  • Parmi les personnes accueillies :




  • Les jeunes de 18/25 ans sont de plus en plus nombreux : 50 % de la population hébergée.

  • Les gens du voyage (706 personnes suivies sur l’ensemble de la Meuse) nécessitent habitat, formation, adaptés

  • Quelques demandeurs d’asile ont bénéficié d’évaluation professionnelle


Pour toutes, la fragilité est repérable dans de multiples domaines : santé, hygiène, gestion, détresse psychologique, manque de formation, de qualification.


  • Le projet d’établissement progresse avec un bon investissement de tous.




  • Les ateliers et chantiers d’insertion sont des lieux d’évaluation et de bons tremplins vers l’extérieur.




  • Les soirées mémorielles sur la rétention des tsiganes en Meuse ont fait découvrir à des nombreux spectateurs, cette page d’histoire.


Des changements ont une incidence sur notre fonctionnement, par exemple :


  • La R.G.P.P (Réforme Générale des Politiques Publiques) entraîne une restructuration des services et modifie leurs priorités.




  • La durée des contrats aidés est passée de 35 heures à 20 heures, ce qui exige un turn-over plus important dans les ateliers et ne permet pas, aux bénéficiaires, de construire correctement leur projet professionnel.




  • La création des services civiques permet d’accueillir des jeunes pour une expérience du monde du travail.


Madame la Préfète nous a rendu visite avec la volonté de découvrir précisément les différents services. Nous la remercions de l’attention portée au travail réalisé.
Au nom de l’ensemble des administrateurs, je remercie tous nos partenaires, les services de la D.D.C.S.P.P., Monsieur le Sous Préfet de Verdun, les différents services de l’Etat, le Conseil Général, le Conseil Régional et les services sociaux, hospitaliers et judiciaires, les associations avec lesquelles nous travaillons régulièrement et les représentantes des Municipalités de Belleville et de Verdun.

Lucette LAMOUSSE

Présidente
  1   2   3   4   5   6   7   8

similaire:

Rapport moral iconRapport moral

Rapport moral iconRapport moral

Rapport moral iconRapport moral

Rapport moral iconRapport moral 3

Rapport moral iconRapport moral et d’activites

Rapport moral iconRapport moral du Président

Rapport moral iconRapport moral du Président

Rapport moral iconRapport Moral et Financier

Rapport moral icon2-rapport moral du Président

Rapport moral iconRapport moral du Président








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com