Rapport annuel








télécharger 195.89 Kb.
titreRapport annuel
page4/5
date de publication05.02.2018
taille195.89 Kb.
typeRapport
l.21-bal.com > comptabilité > Rapport
1   2   3   4   5

RESULTAT D'EXPLOITATION 20 332 14 140 6 192 43,8
PR8/CH9 Solde en gain/perte provenant des éléments ordinaires (+/-) 105 24 81 337,5

CH11 Impôts sur les bénéfices (-) 3 672 2 634 1 038 39,4
RESULTAT DES ACTIVITES ORDINAIRES 16 555 11 482 5 073 44,2
BENEFICE NET DE L'EXERCICE 16 555 11 482 5 073 44,2

ETAT DES FLUX DU 01 JANVIER 1999 AU 31 DECEMBRE 1999

(unité : en 1000 DT)

Note 8 Période du 01/01 au 31/12/1999
ACTIVITÉS D'EXPLOITATION

Produits d'exploitation bancaire encaissés (hors revenus portefeuille investissement) 106 781

Charges d'exploitation bancaire décaissées - 55 076

Dépôts/Retrait des dépôts auprès des établissements bancaires financiers 34 394

Prêts et avances /remboursement prêts et avances accordés à la clientéle - 130 683

Dépôts/Retrait des dépôts de la clientèle 104 628

Titres de placements - 16 622

Sommes versées au personnel et créditeurs divers - 14 478

Autres flux de trésorerie provenant des activités d'exploitation - 23 419

Impôts sur le bénéfice - 1 582
FLUX DE TRÉSORERIE NET PROVENANT DES ACTIVITÉS D'EXPLOITATION 3 943

ACTIVITÉS D'INVESTISSEMENT

Intérêts et dividendes encaissés sur portefeuille d'investissement 3 024

Acquisition/cessions sur portefeuille d'investissement 3 132

Acquisition/cessions sur immobilisations - 3 251

FLUX DE TRÉSORERIE NET PROVENANT DES ACTIVITÉS D'INVESTISSEMENT 2 905

ACTIVITÉS DE FINANCEMENT

Émissions d'actions 10 800

Émissions d'emprunts

Remboursement d'emprunts - 1 000

Augmentation/diminution ressources spéciales 5 656

Dividendes versés - 5 440

FLUX DE TRÉSORERIE NET PROVENANT DES ACTIVITÉS DE FINANCEMENT 10 016

Incidence des variations des taux de change/liquidités et equivalent de liquidités

Variation nette des liquidités et équivalent de liquidités au cours de la période 16 864

Liquidités et équivalents de liquidités en début de la période 32 423

LIQUIDITES ET EQUIVALENTS DE LQUIDITES EN FIN PERIODE 49 287

Notes aux états financiers arrêtés au 31-12-1999
NOTE N°1
OBJET: RESPECT DES NORMES COMPTABLES TUNISIENNES
Les états financiers d’AMEN BANK sont établis conformément aux dispositions prévues par la loi n°96-112 du 30-12-1996 relative au système comptable des entreprises et aux dispositions prévues par l’arrêté du ministre des finances du 25-03-1999 portant approbation des normes comptables sectorielles relatives aux opérations spécifiques aux établissements bancaires.

Les états financiers sont établis selon le modèle défini par la norme comptable n°21 relative à la présentation des états financiers des établissements bancaires.

NOTE N°2
OBJET :LES BASES DE MESURE ET LES PRINCIPES COMPTABLES PERTINENTS
Les états financiers sont arrêtés au 31-12-1999 en appliquant les principes et les conventions comptables prévus par le décret n°96-2459 du 31-12-1996 portant approbation du cadre conceptuel de la comptabilité et des principes comptables prévus par les normes comptables sectorielles des établissements bancaires.

Parmi ces principes, nous décrivons ci-après les règles qui ont été retenues pour la prise en comptes des produits et des charges, les règles d’évaluation des créances et des titres et les règles de conversion des opérations en devises.
2.1 LES REGLES DE PRISE EN COMPTE DES PRODUITS
Les intérêts, les produits et les commissions sont pris en compte dans le résultat du 31-12-1999 pour leurs montants se rapportant à la période allant du 01-01 au 31-12-1999.

Ainsi les produits qui ont été encaissés et qui concernent des périodes postérieures au 31-12-1999 ne sont pas pris en considération dans le résultat. Les produits courus et non échus au 31-12-1999 sont en revanche inclus dans le résultat.

En application des dispositions prévues aussi bien par la norme comptable sectorielle n°24 que la circulaire n°91-24 de la BCT, les intérêts et produits assimilés exigibles au 31-12-1999 et dont l’encaissement est douteux ne sont pas pris en considération dans le résultat et figurent au bilan sous forme d’agios réservés.

Les intérêts et produits assimilés constatés en agios réservés au courant des exercices antérieurs et qui sont encaissés au courant de l’exercice 1999 sont en revanche inclus dans le résultat.
2.2 LES REGLES DE PRISE EN COMPTE DES CHARGES
Les intérêts en charge, les commissions encourues, les charges opératoires et autres sont pris en compte en diminution du résultat du 31-12-1999 pour leurs montants se rapportant à l’exercice 1999. Ainsi, les charges qui ont été payées et qui se rapportent à la période postérieure au 31-12-1999 sont constatées dans le bilan dans des comptes de régularisation.

Les charges qui se rapportent à l’excercice concerné et qui n’ont pas été décaissées sont diminuées du résultat.
2.3 LES REGLES D’EVALUATION DES CREANCES
Conformément aux dispositions des normes comptables sectorielles des établissements bancaires et à la circulaire B.C.T n°91-24, une évaluation des créances de la banque a été effectuée sur la base de la situation arrêtée au 31-12-1999 et aux événements postérieurs à cette date.

Cette évaluation a été accompagnée d’une appréciation de l’ensemble des garanties déductibles au sens de la circulaire précitée.

Cette opération a permis à la Banque de déterminer le montant des provisions requises, et le montant des agios à réserver.
2.4 LES REGLES D’EVALUATION DES TITRES
Conformément aux dispositions des normes comptables sectorielles des établissements bancaires et à la circulaire B.C.T n°91-24, une évaluation des titres détenus par la banque au 31-12-1999 a été effectuée. Cette évaluation a permis de déterminer le montant des provisions requises sur ces titres.

Cette évaluation a été réalisée sur la base du cours boursier moyen du mois de décembre 1999 pour les titres côtés et de la situation financière de sociétés non cotées.

Les moins values latentes ont déterminé les provisions requises sur les titres alors que les plus values latentes ne sont pas prises en compte dans le résultat.
2.5 LES REGLES DE CONVERSION DES OPERATIONS EN DEVISES
Conformément aux dispositions des normes comptables sectorielles des établissements bancaires, les états financiers sont arrêtés en tenant compte des opérations et de la position de change en devises converties sur la base du dernier cours de change interbancaire du mois de décembre 1999. Les résultats de change découlant de cette réévaluation sont pris en compte dans le résultat de l’exercice 1999.

NOTE N° 3
OBJET: NOTES SUR L’ACTIF DU BILAN
3.1 Caisse et avoirs auprès de la BCT, CCP et TGT
Le montant de ce poste a augmenté de 8.282 mille dinars ou 30,2% entre décembre 1998 et décembre 1999.

Cette augmentation provient essentiellement des dépôts auprès de la BCT pour 7.310 mille dinars et des avoirs en caisses pour 972 mille dinars.
3.2 Créances sur les établissements bancaires et financiers
Le volume de ce poste est passé d’un montant de 87.431 mille dinars à fin 1998 à un montant de 123.856 mille dinars à fin décembre 1999 enregistrant ainsi une augmentation de 36.425 mille dinars.

Cette variation résulte de nos placements sur le Marché Monétaire pour un montant de 24.312 mille dinars et de l’augmentation de nos crédits aux sociétés de leasing pour un montant de 11.772 mille dinars.
3.3 Créances sur la clientèle
Les créances à la clientèle ont augmenté de 125.863 mille dinars ou 13,1%.

Cette progression résulte de l’augmentation des crédits pour un montant de 150.191 mille dinars détaillé comme suit :

- Crédits par effets : 135.892 mille dinars.

- Débit en comptes : 6.037 mille dinars.

- Et crédits sur ressources spéciales : 8.262 mille dinars.

Cette évolution a été compensée par:

- L’augmentation des provisions sur créances pour 16.278 mille dinars.

- L’augmentation des agios réservés pour un montant de 8.050 mille dinars.

Il faut signaler la radiation de créances irrécouvrables totalement provisionnées pour un montant de 6.265 mille dinars.
3.4 Portefeuille titres commercial
Le portefeuille-titre commercial a atteint un volume de 15.137 mille dinars à fin 1999 contre 3.447 mille dinars en 1998. Cette progression résulte essentiellement de l’acquisition pour 12.022 mille dinars de Bons du Trésor Assimilables..

3.5 Portefeuille titres d’investissement
Le portefeuille-titres d’investissement a augmenté de 16.954 mille dinars résultant de nouvelles participations pour un montant de 6.726 mille dinars, la souscription à des emprunts obligataires pour un montant de 14.500 mille dinars et la cession de titres pour un montant de 4.272 mille dinars.
3.6 Valeurs immobilisées
La valeur comptable des immobilisations est passée de 42.875 mille dinars en 1998 à 46.871 mille dinars en 1999 et ce suite à l’acquisition de matériel pour un montant de 4.121 mille dinars, aux aménagements de certaines agences pour un montant de 4.531 mille dinars et la réévaluation légale des immobilisations pour un montant de 423 mille dinars.

Ces dépenses ont été compensées par une dotation aux amortissements d’un montant de 2.708 mille dinars.
3.7 Autres actifs
Le total de ce poste a diminué de 4.051 mille dinars provenant notamment de la baisse des soldes des comptes d’attente et de régularisation.

NOTE N°4
OBJET: NOTE SUR LE PASSIF DU BILAN
4.1 BCT et CCP
4.2 Dépôts et avoirs des établissements bancaires et financiers
Ce poste est passé d’un montant de 67.362 mille dinars en1998 à 141.621 mille dinars à fin 1999. Cette augmentation résulte de la progression des emprunts en devises pour un montant de 105.185 mille dinars, l’augmentation des dépôts de nos correspondants LORO en Tunisie pour un montant de 15.900 mille dinars, compensées par une baisse de 45.826 mille dinars des emprunts sur le marché monétaire Dinars.
4.3 Dépôts et avoirs de la clientèle
Les dépôts de la clientèle ont progressé de 102.128 mille dinars ou 10,5%. La répartition de cette évolution est la suivante:
- Dépôts à vue : +30.188 mille dinars

- Epargne: +14.811 mille dinars

- Dépôts à terme: +51.488 mille dinars

- Et les autres sommes dues à la clientèle: +5.641 mille dinars
4.4 Emprunts et ressources spéciales
Les emprunts et ressources spéciales ont augmenté de 4.656 mille dinars provenant de l’augmentation des ressources étrangères pour un montant de 5.166 mille dinars et de divers fonds nationaux pour 406 mille dinars, compensées par le remboursement de la cinquième tranche de l’emprunt AMEN BANK d’un montant de 1.000 mille dinars.
4.5 Autres passifs
Les autres postes passifs ont diminué de 507 mille dinars provenant essentiellement des comptes d’attente et de régularisation.
NOTE N° 5
OBJET: NOTES SUR L’ETAT DES CAPITAUX PROPRES
Le total des capitaux propres est passé de 98.075 mille dinars en décembre 1998 à 116.998 mille dinars à fin décembre 1999 enregistrant ainsi une augmentation de 18.923 mille dinars ou 19,3%.

RUBRIQUE 1999 1998 VARIATION %

CAPITAL 61.000 53.000 8.000 15,1

RESERVES 37.372 32.257 5.115 15,8

ACTIONS PROPRES 529 466 63 13,5

AUTRES CAPITAUX 2.600 1.800 800 44,4

RESULTAT REPORTE 0 2 -2

RESULTAT DE L’EXERCICE 16.555 11.482 5.073 44,2

TOTAL CAPITAUX PROPRES 116.998 98.075 18.923 19,3
Le capital social d’AMEN BANK est passé de 53.000 mille dinars à 61.000 mille dinars et ce suite à la réalisation de la 3 ème tranche de l’augmentation de capital décidée par l’AGE du 19 septembre 1997.

Les réserves ont augmenté de 5.113 mille dinars détaillés comme suit:

+ 4.800 mille dinars de prime d’émission relative à l’augmentation de capital

+ 5.244 mille dinars suite à l’affectation d’une partie des bénéfices de l’exercice 1998 aux réserves

+ 423 mille dinars provenant de la réévaluation légale des immobilisations

- 3.354 mille dinars montant transféré aux provisions selon décision de l’AGO statuant sur l’exercice 1998.

- 2.000 mille dinars de réserves incorporées au capital.
NOTE N° 6
OBJET: NOTE SUR L’ETAT DES ENGAGEMENTS HORS BILAN
6.1 PASSIFS EVENTUELS
Les cautions, avals et autres garanties données ont progressé de 26.612 mille dinars résultant de l’augmentation des cautions définitives sur marchés publics pour 11.962 mille dinars et des cautions provisoires pour 10.904 mille dinars.

Les crédits documentaires sont passés d’un montant de 75.518 mille dinars à fin 1998 à 98.172 mille dinars en décembre 1999 enregistrant ainsi une augmentation de 22.654 mille dinars dont 19.063 mille dinars proviennent des accréditifs import.
6.2 ENGAGEMENTS DONNES
Les engagements de financement donnés à la clientèle ont progressé de 22.050 mille dinars et ceux sur titres de 2.000 mille dinars.
6.3 GARANTIES RECUES
Les garanties reçues de la clientèle sous forme de dépôts affectés et d’actifs financiers sont passées d’un total de 98.292 mille dinars à 111.135 mille dinars en 1999 enregistrant une augmentation de 12.843 mille dinars ou 13,1%.
NOTE N° 7
OBJET: NOTE SUR L’ETAT DE RESULTAT
7.1 PRODUITS D’EXPLOITATION BANCAIRE
Les produits d’exploitation bancaire ont enregistré une augmentation de 18,3% ou 17.607 mille dinars qui résulte des:

- Intérêts et revenus assimilés qui ont progressé de 10.998 mille dinars et où les opérations avec la clientèle ont réalisé 93,6% de cette augmentation.

- Commissions reçues : + 2.185 mille dinars

- Gains du portefeuille titres commercial et opérations financières: + 2.942 mille dinars.

- Gains sur les titres de placement qui ont enregistré une augmentation de 2.013 mille dinars.

- Gains des opérations de change qui ont progressé de 893 mille dinars.

- Gains sur portefeuille d’investissement qui ont progressé de 1.482 mille dinars.
7.2 CHARGES D’EXPLOITATION BANCAIRE
Les charges d’exploitation bancaire ont augmenté de 3.295 mille dinars ou 6,7% entre Décembre 1998 et fin 1999. La quasi-totalité de cette augmentation résulte de l’évolution des intérêts et charges assimilées. Les charges de trésorerie ont augmenté de 48,0% dont 63,0% sont constituées par les charges sur les emprunts en devises.
L’augmentation des commissions payées a été compensée par la baisse de pertes sur le portefeuille commercial.
7.3 DOTATION AUX PROVISIONS ET RESULTAT DES CORRECTIONS
Le solde de ce poste enregistre un montant de 19.339 mille dinars représentant la dotation aux provisions de l’exercice 1999. Cette dotation est en augmentation de 6.181 mille dinars ou 47,0% par rapport à la dotation de l’exercice 1998.

Il est à signaler la radiation de créances totalement provisionnées pour un montant de 6.265 mille dinars; ce qui a engendré la passation de ces créances par perte et la reprise de provisions pour un montant équivalent.
7.4 AUTRES PRODUITS D’EXPLOITATION
Cette rubrique a enregistré une augmentation de 481 mille dinars ou 83,8% résultant de l’augmentation des loyers perçus par la Banque pour un montant de 155 mille dinars et de certaines plus values réalisées lors de cessions d’immobilisations.
7.5 LES FRAIS DE PERSONNEL
Les charges du personnel ont augmenté de 786 mille dinars ou 6,1%. Cette augmentation est due aux promotions et gratifications octroyées au personnel de la Banque et aux augmentations conventionnelles.
1   2   3   4   5

similaire:

Rapport annuel iconDu rapport annuel sur le prix et la qualité
«rapport annuel sur le prix de l’eau». Pour les aider à réaliser le nouveau rapport, le Conseil général a réalisé ces guides, un...

Rapport annuel iconRapport annuel

Rapport annuel iconRapport annuel

Rapport annuel iconRapport annuel

Rapport annuel iconRapport annuel

Rapport annuel iconRapport annuel

Rapport annuel iconRapport annuel de gestion

Rapport annuel iconRapport annuel 2005

Rapport annuel iconRapport annuel 2013

Rapport annuel iconRapport annuel conforme à L’article 13 ou à








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com