Parcours pédagogique








télécharger 26.31 Kb.
titreParcours pédagogique
date de publication29.11.2016
taille26.31 Kb.
typeCours
l.21-bal.com > droit > Cours

en_tete_7jours

Migrants : quand les frontières se ferment… 

Date de diffusion
18/09/2015

Dossier 451


Parcours pédagogique


Contenu : Volte-face de l’Allemagne envers les migrants.

Débattre de la politique à mener face au flot de réfugiés.

Thème : Politique

Niveau : B2, avancé

Public : adultes

Liste des activités



Mise en route

  • Mutualiser les connaissances des apprenants sur le sujet du reportage.

Activité 1

  • Retrouver le lancement du reportage.

Activité 2

  • Comprendre globalement le reportage.

Activité 3

  • Enrichir le lexique.

Activité 4

  • Participer à un débat.



Suggestions d’activités pour la classe


Mise en route :

Reproduire le nuage de mots ci-dessous au tableau. Constituer de petits groupes de travail.


Espace Schengen


En petits groupes. À quoi vous fait penser ce mot ? Qu’est-ce que l’espace Schengen ? Que peut-on y faire ? Quand a-t-il été mis en place ?...

Laisse le temps aux apprenants d’échanger leurs connaissances au sein des petits groupes puis procéder à la mise en commun à l’oral en grand groupe.
Pistes de corrections / Corrigés :

L’espace Schengen c’est un espace de libre circulation des personnes entre les pays qui ont signé les accords de Schengen. Cela veut dire qu’on peut voyager d’un pays à l’autre sans subir de contrôle. C’est la fin des contrôles aux frontières. Cet espace regroupe 26 états, dont la quasi-totalité des états membres de l’Union européenne (22 pays sur 28 membres).

Activité 1 :

Constituer des binômes.

À deux. Dans l’univers journalistique, qu’est-ce qu’un lancement ?

Inciter les apprenants à répondre de manière spontanée.

Distribuer la fiche apprenant et demander aux apprenants de lire les trois lancements proposés. Leur préciser qu’ils devront justifier leur choix. Montrer le reportage en entier, avec le son, mais sans les sous-titres.

Faites l’activité 1 : regardez le reportage et choisissez le lancement qui convient le mieux.

Proposer aux apprenants de comparer leur réponse avec celle de leur voisin(e) avant de recueillir les propositions à l’oral.

Pistes de corrections / Corrigés :

Le lancement est un court texte qui sert à introduire le sujet. Il est dit par le présentateur du journal sur le plateau.

Le lancement qui convient le mieux est le N°3

Le lancement N°1 ne convient pas, et ce pour deux raisons : la première, c’est qu’on ne cite pas la nationalité des réfugiés et la deuxième, c’est que la France n’a pas rétabli de contrôles aux frontières.

Le lancement N° 2 ne convient pas, car dans le reportage, on ne parle pas de la politique d’Angela Merkel.

Activité 2 :

Inviter les apprenants à lire les questions. Montrer l’intégralité du reportage, avec le son, mais toujours sans les sous-titres. (Un deuxième visionnage peut-être utile à ce niveau)

Individuellement. Faites l’activité 2 : écoutez le reportage et répondez aux questions.

Laisser aux apprenants le temps de formuler leurs réponses puis de les comparer avec celles de leur voisin(e) avant de faire un tour de table à l’oral.

Pistes de corrections / Corrigés :

1. L’Allemagne a décidé de réinstaurer les contrôles aux frontières : elle ferme donc provisoirement ses frontières.

2. Le ministre de l’Intérieur veut faire comprendre aux pays membres de l’Union européenne qu’ils doivent prendre eux aussi leurs responsabilités et faire preuve de solidarité. L’Allemagne ne peut pas tout gérer.

3. Les réfugiés sont bloqués en gare de Vienne, en Autriche : ils ne peuvent plus continuer leur route et encore moins retourner chez eux.

4. La Hongrie a décidé de construire un mur de fer barbelé de 175 km de long et le dernier point de passage entre la Hongrie et la Serbie sera fermé.

5. La France et l’Allemagne vont tenter de mettre en place un système de répartition des demandeurs d’asile.

Activité 3 :

Préciser aux apprenants qu’ils vont devoir rédiger des définitions en adéquation avec le contexte.

À deux. Faites l’activité 3 : en vous aidant du contexte, définissez les mots et expressions suivantes.

Pour chaque mot de l’activité, inviter un binôme à venir au tableau proposer sa définition. Les autres binômes peuvent accepter, critiquer et améliorer la définition proposée.

Faites de nouvelles phrases en utilisant ces mots ou expressions.

Mise en commun : les apprenants qui le souhaitent écrivent leurs phrases au tableau, la classe corrige si nécessaire.

Pistes de corrections / Corrigés :

1. Réinstaurer : l’Allemagne a décidé de rétablir les contrôles aux frontières, contrôles qui avaient disparus depuis l’entrée en vigueur de l’espace Schengen.

2. Le flot des réfugiés : les réfugiés arrivent en très grand nombre, comme une marée humaine qu’on a du mal à gérer.

3. Être au bord de la saturation : la Bavière a accueilli tellement de réfugiés qu’elle n’a quasiment plus les capacités et les infrastructures nécessaires à l’accueil d’autres migrants.

4. En vain : malgré tous ses efforts pour décourager les migrants, la Hongrie ne parvient pas à son objectif : son mur de barbelé n’est pas infaillible.

5. Être passible de : en passant ce mur, les migrants risque de se retrouver en prison.

6. Plaider pour : la France et l’Allemagne vont défendre leur idée de système de répartition devant la commission européenne.

Le trafic de drogue est passible de peine d’emprisonnement. / L’avocate de l’accusé a plaidé la légitime défense. / La peine de mort ne doit pas être réinstaurée
Activité 4 :

Constituer des petits groupes de travail. Indiquer aux apprenants que la mise en commun prendra la forme d’une table ronde, d’une discussion où ils devront présenter et justifier leurs propos. Dans la mesure du possible organiser la salle de classe de manière à favoriser la prise de parole et l’interaction (mettre les tables en rond)

En groupe. Faites l’activité 4 : la Déclaration universelle des droits de l’Homme stipule que devant la persécution, toute personne a le droit de chercher asile et de bénéficier de l’asile en d’autres pays. Pensez-vous que la France et plus largement l’Europe, berceaux des droits de l’Homme, sont en train de bafouer ce droit ?

Laisser le temps aux apprenants de trouver des idées, de les organiser, de les illustrer avec des exemples précis. Passer dans les groupes pour apporter aide et correction.

Mise en commun : un groupe commence à présenter son point de vue. Les autres groupes peuvent contester ou au contraire apporter d’autres arguments et exemples. Jouer le rôle de modérateur et veiller à ce que chaque groupe ait un temps de parole équivalent.

Noter les erreurs récurrentes, mais ne pas interrompre la discussion sauf en cas d’incompréhension.

Cette activité peut également se faire à l’écrit, sous forme d’essai argumenté.
Pistes de corrections / Corrigés :

Autrefois, la France était un grand pays, un Eldorado qui attirait nombre de réfugiés. Ils étaient accueillis à bras ouverts. Citons l’exemple des boat people qui fuyait la terreur qui ravageait le Cambodge en 1975. La France a toujours été une terre d’accueil et les migrants ont participé à la grandeur de ce pays.

Mais que se passe-t-il aujourd’hui ? Pourquoi les Français ont-ils peur ? Que sont devenus les grands principes de ce pays qui incarne la démocratie ?



logos-partenaires

Niveau avancé/ B2

Auteur : Magali Foulon,
CAVILAM – Alliance française


similaire:

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique

Parcours pédagogique iconParcours pédagogique








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com