Adresse : 85, rue des plages








télécharger 59.02 Kb.
titreAdresse : 85, rue des plages
date de publication23.12.2016
taille59.02 Kb.
typeAdresse
l.21-bal.com > droit > Adresse

MANDAT DE VENTE IMMOBILIERE

Non exclusif – Hors établissement N°……….
ENTRE LES SOUSSIGNES

-

-

- SCI JUMIDI N° 434 971 719 tribunal de Saint Brieuc

- Madame J LANHER

- 85, rue des Plages

- 22560 TREBEURDEN

-
Ci-après dénommé « le mandant » d'une part,
Et
MURS ET FONDS.COM - 49, rue de la Marne -35400 SAINT MALO

Titulaire de la carte professionnelle N° 623540 T, délivrée par la préfecture d’Ille et Vilaine, portant la mention :

« Transactions sur immeubles et fonds de commerce »

Garantie pour un montant de 120.000 € par GALIAN – 89, rue de la Béotie - 75008 PARIS

Titulaire d’une assurance en responsabilité civile professionnelle, auprès de COVEA RISK sous le n° de police 120 137 405

Ci-après dénommé « le mandataire », d'autre part.

Avec le concours et en présence :

Acte établi par Xavier AMICE, ayant le statut d’agent commercial - N° RSAC 408 199 651





APRÈS AVOIR PRIS CONNAISSANCE DES CONDITIONS GÉNÉRALES, CI-APRÈS, le mandant confère au mandataire, qui accepte, MANDAT SANS EXCLUSIVITÉ de vendre les biens ci-après désignés aux prix, charges et conditions suivants :

DÉSIGNATION


Nature :

 Local commercial  Local professionnel  Bureaux  Entrepôt  Terrain  Parts de SCI  Autre
Situation :

Adresse : 85, rue des plages

Commune ou Ville: 22560 TREBEURDEN
Description du bien :  LOCAL COMMERCIAL DE 45m2, au RDC de l'immeuble, (avec possibilité d'achat d'un lot supplémentaire de 33m2, ne rentrant pas dans le champ d'application de ce mandat )

Caractéristiques et état du bien :

 Neuf  Ancien  En état futur d’achèvement
Le mandant déclare que ces biens seront, le jour de la signature de l’acte de vente :

 libres de toute location ou occupation  loués suivant l’état locatif ci-annexé

PRIX


 Le prix demandé - hors rémunération du mandataire - est de … 90,000€ (quatre vingt dix mille euros) €.
 Dans l’hypothèse où le mandant a la possibilité d’opter pour assujettir la vente à la TVA, celui-ci déclare son intention :

 de ne pas exercer l’option TVA : le prix demandé, hors rémunération du mandataire, est de €

 d’exercer l’option TVA : le prix demandé, hors rémunération du mandataire, est de € HT,

soit € TTC au taux actuel de la TVA de 20 %, étant précisé que ce taux est susceptible de modification conformément à la réglementation fiscale.
Ce prix est payable au plus tard le jour de la signature de l'acte définitif.

DURÉE du mandat


Le présent mandat est donné à compter de ce jour pour une durée de deux ans, soit jusqu’au 16 / 09 / 2016 , date à laquelle il prendra automatiquement fin. Toutefois, passé un délai de trois mois à compter de sa signature, il pourra être dénoncé à tout moment par chacune des parties avec un préavis de quinze jours, par lettre recommandée avec demande d’avis de réception.

RÉMUNÉRATION du mandataire


En cas de réalisation de l’opération avec un acheteur présenté par le mandataire ou un mandataire substitué ou dirigé vers lui, le mandataire aura droit à une rémunération à la charge de l’acquéreur :


 d’un montant de 9000 … € HT, soit 10800 … € TTC

 d’un montant de … % HT, soit … % TTC du prix de vente tel que fixé à la clause « PRIX ».

Dans l’hypothèse où le mandant a opté pour l’assujettissement de la vente à la TVA, la rémunération du mandataire est calculée sur le prix de € HT/TTC (rayer la mention inutile).



Il est précisé que le taux actuel de la TVA de 20 % est susceptible de modification conformément à la réglementation fiscale.
La rémunération du mandataire sera exigible le jour où l’opération sera effectivement conclue et réitérée par acte authentique. Celle-ci sera payée par virement.

En cas d’exercice d’un droit de substitution ou de préemption, la rémunération sera due par le préempteur.

CONDITIONS GÉNÉRALES DU MANDAT

CONDITIONS CONCERNANT LE MANDANT


En conséquence du présent mandat, le mandant :

— déclare avoir la capacité pleine et entière de disposer desdits biens. En outre, le mandant déclare, sous sa responsabilité, ne faire l’objet, d’aucune mesure de protection de la personne (curatelle, tutelle…) ni d’aucune procédure collective, et notamment de redressement ou de liquidation judiciaires, et que les biens, objets du présent mandat, ne font l’objet d’aucune procédure de saisie immobilière.

─ déclare ne pas avoir consenti, par ailleurs, de mandat exclusif de vente non expiré ou dénoncé ;

— s'interdit de le faire ultérieurement sans avoir préalablement dénoncé le présent mandat ;

— déclare avoir la capacité pleine et entière de disposer des biens ci-dessus désignés ;

— s'engage à produire toutes les pièces justificatives de propriété demandées par le mandataire et à l'informer de toutes modifications concernant le bien et/ou le propriétaire ;

— donne au mandataire tous pouvoirs pour réclamer toutes pièces utiles auprès de toutes personnes privées ou publiques, notamment le certificat d'urbanisme ;

— autorise expressément le mandataire, aux frais de ce dernier, à :

- saisir l'ensemble des informations contenu dans le présent mandat sur tout fichier de traitement automatisé de données ; le mandant pourra exercer son droit d'accès et de rectification conformément à l'article 27 de la loi du 6 janvier 1978 ;

- entreprendre les démarches et mettre en œuvre les moyens qu'il jugera nécessaires en vue de réaliser la mission confiée et tels que définis ci-dessous aux conditions concernant le mandataire. Il est ici rappelé qu’en application de l’article L 134 4 3 du code de la construction et de l’habitation, les annonces relatives à la vente afférentes à des biens immobiliers soumis au DPE doivent obligatoirement mentionner le classement du bien au regard de sa performance énergétique selon des modalités définies par décret en Conseil d’Etat ;

- indiquer, présenter et faire visiter les biens désignés sur le présent mandat à toutes personnes qu'il jugera utile. A cet effet, il s'oblige à lui assurer le moyen de visiter pendant le cours du présent mandat ;

- substituer et faire appel à tout concours en vue de mener à bonne fin la conclusion de la vente des biens sus désignés ;

— autorise le mandataire à établir tous actes sous seing privé aux clauses et conditions nécessaires à l'accomplissement des présentes et recueillir la signature de l’acquéreur. Dans le respect de ses obligations légales, le mandant s’engage à fournir au mandataire dans les plus brefs délais tout document nécessaire à la rédaction de l’acte et notamment les diagnostics techniques obligatoires. Il sollicite à cet effet le concours du mandataire dans la recherche d’un diagnostiqueur chargé de la réalisation desdits diagnostics. Le mandant donne en outre expressément pouvoir au mandataire à l’effet de recueillir auprès des autorités compétentes toutes informations utiles relatives au contrôle de l’installation d’assainissement équipant le bien objet du présent mandat.
Si le présent mandat porte sur un ou plusieurs lots ou fractions de lots de copropriété, il est ici rappelé que l’article 46 de la loi n° 65 557 du 10 juillet 1965 dispose que, sauf pour les caves, garages, emplacements de stationnement ou lots ou fractions de lots d'une superficie inférieure à 8 m², toute promesse unilatérale de vente, tout contrat réalisant ou constatant la vente d'un lot ou d'une fraction de lot mentionne la superficie de la partie privative de ce lot ou de cette fraction de lot. La nullité de l'acte peut être invoquée sur le fondement de l'absence de toute mention de cette superficie. En outre, toute promesse unilatérale de vente, tout contrat réalisant ou constatant la vente d'un lot ou d'une fraction de lot mentionne la surface habitable de ce lot ou de cette fraction de lot.

Le bénéficiaire   en cas de promesse de vente   ou l’acquéreur peut intenter l’action en nullité, au plus tard à l’expiration d’un délai d’un mois à compter de l’acte authentique constatant la réalisation de la vente.

La signature de l’acte authentique constatant la réalisation de la vente mentionnant la superficie de la partie privative du lot ou de la fraction de lot entraîne la déchéance du droit à engager ou à poursuivre une action en nullité de la promesse ou du contrat qui l’a précédé, fondée sur l’absence de mention de cette superficie.

Si la superficie est supérieure à celle exprimée dans l'acte, l'excédent de mesure ne donne lieu à aucun supplément de prix.

Si la superficie est inférieure de plus d'un vingtième à celle exprimée dans l'acte, le vendeur, à la demande de l'acquéreur, supporte une diminution du prix proportionnelle à la moindre mesure.

L'action en diminution du prix doit être intentée par l'acquéreur dans un délai d'un an à compter de l'acte authentique constatant la réalisation de la vente, à peine de déchéance.
Cela rappelé, il est ici convenu que :
Le mandant prend acte de ces dispositions et fournira, sous son entière et seule responsabilité, la superficie de la partie privative et la surface habitable des biens objets du présent mandat dans les huit jours des présentes.

Si le présent mandat porte sur un ou plusieurs biens immobiliers situés dans des zones couvertes par un plan de prévention des risques technologiques ou par un plan de prévention des risques naturels prévisibles ou miniers, prescrit ou approuvé, ou dans des zones de sismicité définies par décret en Conseil d’Etat, il est ici rappelé que conformément à l’article L 125-5 du code de l’environnement, l’acquéreur est informé par le vendeur de l’existence des risques visés par ces plans ou ce décret. De plus, lorsqu’un immeuble bâti a subi un sinistre ayant donné lieu au versement d’une indemnité d’assurance garantissant les risques de catastrophes naturelles ou technologiques visés respectivement par les articles L 125-2 et L 128-2 du code des assurances, le vendeur est tenu d’informer par écrit l’acquéreur de tout sinistre survenu pendant la période où il a été propriétaire ou dont il a été lui-même informé en application des présentes dispositions. En cas de non-respect, l’acquéreur peut poursuivre la résolution du contrat ou demander au juge une diminution du prix de vente.
Cela rappelé, il est ici convenu que :
Le mandant prend acte de ces dispositions et fournira, sous son entière et seule responsabilité, l’état des risques technologiques, naturels, miniers ou sismiques afférent aux biens objets du présent mandat dans les huit jours des présentes

— autorise le mandataire, en cas d’exercice d’un droit de préemption, à négocier et conclure avec le préempteur, bénéficiaire de ce droit, sauf à en référer à son mandant, lequel conserve la faculté d’accepter le prix finalement obtenu par le mandataire ;

s'oblige à ratifier la vente avec l'acquéreur présenté par le mandataire ou un mandataire substitué aux prix, charges et conditions du présent mandat. A défaut et après mise en demeure restée infructueuse, il devra au mandataire le montant des honoraires ci-dessus mentionnés, à titre d’indemnité forfaitaire.
Le mandant s’interdit, en son nom, avec son conjoint, concubin ou partenaire de Pacs, ou encore sous la forme de toute société dans laquelle il aurait une participation, de traiter directement ou par l’intermédiaire d’un autre mandataire pendant le cours du présent mandat et de ses renouvellements ainsi que pendant les 12 mois suivant l’expiration ou la résiliation de celui-ci, avec un acheteur présenté à lui par le mandataire ou un mandataire substitué.

A défaut de respecter cette clause, le mandataire aurait droit à une indemnité forfaitaire, à titre de clause pénale, à la charge du mandant, d’un montant égal à celui de la rémunération toutes taxes comprises du mandataire prévue au présent mandat.

Si le mandant vend sans intervention du mandataire, à un acquéreur non présenté par le mandataire ou un mandataire substitué, le mandataire n'aura droit à aucune indemnité pour quelque cause que ce soit. Cependant, le mandant s'oblige à l'en informer, sans délai, par lettre, en lui précisant le nom et l’adresse de l'acquéreur. A défaut, le mandant en supporterait les conséquences, notamment au cas où le mandataire aurait contracté avec un autre acquéreur.

FACULTÉ DE RÉTRACTATION DU MANDANT : Conditions, dÉlais et modalitÉs d’exercice


En application des articles L. 121-21 à L. 121-21-8 du code de la consommation, le mandant dispose d’un délai de rétractation de quatorze jours calendaires sans avoir à motiver sa décision pour renoncer au présent mandat.

Ce délai court à compter du lendemain du jour de la signature des présentes.

Si les informations relatives au droit de rétractation n’ont pas été fournies au mandant dans les conditions prévues au 2° du I de l’article L. 121-17 du code de la consommation, ce délai de rétractation est prolongé de douze mois.

Toutefois, lorsque la délivrance de ces informations intervient pendant cette prolongation, le délai de rétractation expire au terme d’une période de quatorze jours à compter du jour où le mandant a reçu ces informations.

Le mandant informe le mandataire de sa décision de rétractation en lui adressant, avant l’expiration du délai de rétractation, le formulaire de rétractation ci-joint ou toute autre déclaration, dénuée d’ambiguïté, exprimant sa volonté de se rétracter.

La charge de la preuve de l’exercice du droit de rétractation pèse sur le mandant.

Si le mandant souhaite que l’exécution du présent mandat commence avant la fin du délai de rétractation, le mandataire doit recueillir sa demande expresse sur papier ou sur support durable. Dans ce cas et à condition que le mandant ait préalablement et expressément renoncé à son droit de rétractation, ce droit ne pourra pas être exercé si le mandat est pleinement exécuté avant la fin du délai de rétractation.
Cela rappelé, le mandant :
 autorise le mandataire à commencer à exécuter le présent mandat avant l’expiration du délai de rétractation susvisé.

 n’autorise pas le mandataire à commencer à exécuter le présent mandat avant l’expiration du délai de rétractation susvisé.

CONDITIONS CONCERNANT LE MANDATAIRE


En conséquence du présent mandat, le mandataire :


— diffusera l’annonce commerciale des biens objet du présent mandat au moyen de :

 toute publicité à sa convenance avec diffusion éventuelle de photos, dans les publications suivantes) :

 Site internet de l’agence www.murs-et-fonds.com

 Diffusion sur portails internet spécialisés

 Pose d’un panonceau ou affiche sur le bien désigné si la configuration des lieux le permet.

 la communication auprès du réseau MURS ET FONDS.COM auquel le mandataire appartient et la publication de l’annonce au moyen des outils mis à la disposition par ledit réseau sur le site www.murs-et-fonds.com

 Envoi d’un e-mailing auprès des demandeurs de Murs-et-fonds.com

— rendra compte, en application de l'article 6 de la loi du 2 janvier 1970 et selon les modalités de l'article 77 du décret du 20 juillet 1972.

A cet effet, le mandataire informera le mandant, par lettre recommandée avec demande d’avis de réception ou par tout écrit remis contre récépissé ou émargement, au plus tard dans les huit jours de l’opération, de l’accomplissement du mandat et lui remettra dans les mêmes conditions une copie de la quittance ou du reçu délivré.
— ne pourra, en aucun cas, être considéré comme le gardien juridique des biens à vendre, sa mission étant essentiellement de rechercher un acquéreur. En conséquence, il appartiendra au mandant de prendre toutes dispositions, jusqu'à la vente, pour assurer la bonne conservation de ses biens et de souscrire toutes assurances qu'il estimerait nécessaires ;
— conservera, dans tous les cas, son exemplaire du présent mandat par dérogation aux dispositions de l'article 2004 du Code civil.

INFORMATIQUE ET LIBERTÉS ET MODE DE RÈGLEMENT DES LITIGES

Les informations recueillies par le mandataire dans le cadre du présent contrat font l'objet d'un traitement informatique nécessaire à l'exécution des missions qui lui sont confiées par le présent contrat. Ces informations sont accessibles à l'agence. Conformément à la loi informatique et libertés du 6 janvier 1978 modifiée, le mandant bénéficie d'un droit d'accès, de rectification et de suppression des informations qui le concernent. Pour exercer ces droits, le mandant peut s'adresser à l'agence, aux coordonnées ci-dessus.


Fait en deux exemplaires, dont l'un est remis au mandant qui le reconnaît.

A , le
Mots nuls …

Lignes nulles …



LE MANDANT

LE MANDATAIRE




SI VOUS ANNULEZ VOTRE COMMANDE, VOUS POUVEZ UTILISER LE FORMULAIRE DÉTACHABLE CI-CONTRE

APRÈS L'AVOIR DÛMENT COMPLÉTÉ

________________________________________________________________________

FORMULAIRE DE RÉTRACTATION

Code de la consommation, article L. 121-18-1
(Veuillez compléter et renvoyer le présent formulaire uniquement si vous souhaitez vous rétracter du contrat)
A l’attention de MURS ET FONDS.COM (Sarl)

49, rue de la Marne

35400 SAINT-MALO

contact@murs-et-fonds.com

Je/Nous(*) vous notifie/notifions(*) par la présente ma/notre(*) rétractation du contrat pour la prestation de service ci-dessous :

Commandée le :

Nom du (des) consommateur(s) :

Adresse du (des) consommateurs :


Signature du (des) consommateur(s) :

Date :
(*) Rayez la mention inutile



Paraphe

similaire:

Adresse : 85, rue des plages iconAssociation agréée pour la protection de l’environnement, arrêté préfectoral du 20 /03/2002
«Plages et Coins de sable du Golfe du Morbihan», elle se doit de veiller à ce que toutes les plages ou criques soient aisément accessibles...

Adresse : 85, rue des plages iconAdresse : 13, Rue des Marguerites

Adresse : 85, rue des plages iconAdresse : 3, Rue des Primeurs l-2361 strassen

Adresse : 85, rue des plages iconAdresse : Rue

Adresse : 85, rue des plages iconAdresse Rue Philippot 33

Adresse : 85, rue des plages iconAdresse actuelle : N° Rue

Adresse : 85, rue des plages iconAdresse (rue et numéro) *

Adresse : 85, rue des plages iconAdresse : Rue de Bougainville

Adresse : 85, rue des plages iconAdresse n° Voie, rue, boulevard  

Adresse : 85, rue des plages iconAdresse : 3 rue Jean Jaurès








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com