«rapport provisoire»








titre«rapport provisoire»
page15/20
date de publication04.07.2017
taille0.6 Mb.
typeRapport
l.21-bal.com > loi > Rapport
1   ...   12   13   14   15   16   17   18   19   20

5.5 Arrangements institutionnels de mise en œuvre et de suivi du PGPP


  • Le PGPP sera mis en œuvre par l’Unité Nationale de Coordination du PDPC (UNC/PDPC), en étroite collaboration, en rapport avec la DPV du MADR et le MSP.

  • L’UNC/PDPC : va assurer la coordination de la mise en œuvre du PGPP et servir d’interface avec les autres acteurs concernés. Elle coordonnera le renforcement des capacités et la formation des agents, des producteurs agricoles et des autres structures techniques impliquées dans la mise en œuvre du PGPP.

  • La DPPV: va assurer la supervision de la mise en œuvre du PGPP et appuyer le renforcement des capacités des agents sur le terrain;

  • les Services Provinciaux du MADR: vont participer au suivi de la mise en œuvre du PGPP et au renforcement des capacités de ses agents sur le terrain ; ces structures  assureront le suivi de proximité de la mise en œuvre du PGPP et établiront régulièrement des rapports à cet effet à l’UNC/PDPC;

  • le MSP : assurera le suivi externe de la mise en œuvre du volet « santé » du PGPP et établira régulièrement des rapports à cet effet à l’UNC/PDPC;

  • Le GEEC : assurera le suivi externe de la mise en œuvre du volet « environnement » de la mise en œuvre du PGPP ;

  • Les Instituts et Laboratoires de recherche et d’analyse aideront à l’analyse des composantes environnementales (analyses des résidus de pesticides dans les eaux, sols, végétaux, culture, poisson, les denrées alimentaires, etc.) pour déterminer les différents paramètres de pollution, de contamination et de toxicité liés aux pesticides ;

  • Les Organisations de Producteurs Agricoles : Elles doivent disposer et appliquer les procédures et les bonnes pratiques environnementales en matière d’utilisation et de gestion écologique et sécurisée des pesticides ;

  • Les collectivités locales: elles participeront à la sensibilisation des populations, aux activités de mobilisation sociale. Elles participeront aussi à la supervision et au suivi externe de la mise en œuvre des mesures préconisées dans le cadre du PGPP ;

  • Les ONG environnementales pourront aussi participer à informer, éduquer et conscientiser les producteurs agricoles et les populations sur les aspects environnementaux et sociaux liés à la mise en œuvre du PGPP, mais aussi au suivi de la mise en œuvre et à la surveillance de l’environnement.



5.6 Formations des producteurs agricoles


Comme dit plus haut, l’ensemble des faiblesses constatées à tous les niveaux de manipulation des pesticides dans le cadre du PDPC démontre l’intérêt de la préparation et de la mise en œuvre d’un plan de lutte antiparasitaire et de gestion des pesticides adapté aux activités agricoles du programme.
Aussi, prévoyons-nous dans le cadre de ce plan une série de formation en cascade qui permettra aux différents acteurs du PDPC d’acquérir les connaissances minimales requises pour utiliser et manipuler les pesticides en minimisant les risques pour la santé et l’environnement.
Pour ce faire, les thèmes ci-dessous ont été retenus et seront développés par des formateurs attitrés. Il s’agit de :

  • Les ravageurs ;

  • Les pesticides et leurs applications ;

  • L’organisation d’une campagne de traitement phytosanitaire ;

  • L’entreposage, la manutention et le transport des pesticides.

  • Information sur les risques ainsi que les conseils de santé et de sécurité

  • Connaissances de base sur les procédures de manipulation et de gestion des risques

  • Port des Equipements de Protection Individuelle (EPI) et de sécurité

  • Risques liés au transport des pesticides

  • Procédures de manipulation, chargement et déchargement

  • Equipements des véhicules

  • Grandes lignes du processus de traitement et d’opération

  • Santé et la sécurité en rapport avec les opérations

  • Procédures d’urgence et de secours

  • Procédures techniques

  • Maintenance des équipements

  • Contrôle des émissions

  • Surveillance du processus et des résidus

  • Surveillance biologique de l’exposition aux pesticides

  • etc.


Il appartiendra aux formateurs choisis de les étoffer et de les rendre plus pragmatiques et efficients pour la réussite de ce plan. En aval de ces formations, certains outils de communication tels que le public, les écoles, la territoriale, etc. peuvent être utilisés pour la sensibilisation et la diffusion des enseignements reçus au niveau communautaire.

1   ...   12   13   14   15   16   17   18   19   20

similaire:

«rapport provisoire» iconRapport provisoire d’execution du budget general

«rapport provisoire» iconRapport final d’Assistance Technique version provisoire

«rapport provisoire» iconRÉsumé liste des personnes consultées par le commissariat géNÉral...

«rapport provisoire» iconRapport provisoire
«schéma unique» (lisibilité pour le citoyen, efficacité de la planification…). Ils se sont interrogés sur le lien entre leur contribution...

«rapport provisoire» iconProgramme (Provisoire)

«rapport provisoire» iconTexte provisoire, proposé pour la

«rapport provisoire» iconProgramme officiel provisoire présenté

«rapport provisoire» iconAnnexe I plate-forme provisoire de l'ufp

«rapport provisoire» iconQui assume la responsabilité du contenu du P. V. de la réception provisoire ?

«rapport provisoire» iconNote : La motivation de cette décision pourrait surprendre dans la...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com