«rapport provisoire»








titre«rapport provisoire»
page14/20
date de publication04.07.2017
taille0.6 Mb.
typeRapport
l.21-bal.com > loi > Rapport
1   ...   10   11   12   13   14   15   16   17   ...   20

5.4 Plan de suivi & évaluation

5.4.1 Suivi


Pour mesurer l’efficacité du Plan de Gestion des Pestes et Pesticides sur le niveau de réduction des affections et intoxications des personnes concernées, notamment la sécurité en milieu de traitement (sur le terrain), les actions préconisées devront faire l’objet d’un suivi/évaluation.

Le plan de suivi est subordonné aux activités prévues par le projet. Le suivi est soutenu par la collecte et l’analyse de données pour vérifier si la mise en œuvre des activités se déroule comme prévu et pour procéder à des adaptations immédiates, si nécessaires. Il s'agit donc d'une activité d'évaluation axée sur le court terme, afin de permettre d'agir à temps réel. La fréquence du suivi dépendra du type d'information nécessaire, cependant il sera continu tout le long de la mise en œuvre du plan d’action.

Le suivi sera organisé par le biais de visites périodiques sur le terrain et sera assuré à deux niveaux :

  1. Au niveau national, par :

  • L’UNC/PDPC (supervision stratégique)

  • La DPPV/MADR (supervision opérationnelle)

  • Le GEEC

  • L’OCC

  1. Au niveau provincial (dans la zone du projet), par :

  • Les Agents de l’IPA (suivi de proximité)

  • Les Services Sanitaires Provinciaux


Le suivi de proximité sera effectué par les l’Inspection Provinciale de l’Agriculture, les Services Sanitaires et les Structures de Santé Communautaires. La fréquence de l’utilisation des méthodes alternatives de lutte contre les pestes sera également évaluée. Enfin, un accent particulier devra être porté sur le suivi et l’évaluation des points suivants : le contrôle des groupes non ciblés pour savoir si les opérations de traitement contre les pestes et nuisibles ne nuisent pas à d’autres êtres vivants non ciblés dans cette lutte ; les enquêtes entomologiques pour contrôler la population vectorielle et l’efficacité des programmes de traitement ; le suivi sanitaire des manipulateurs ; et le choix des pesticides sur la base des risques sur l’environnement.
Dans le contrôle et le suivi environnemental des pesticides, du MADR, du GEEC, du Ministère de la Santé Publique et de l’OCC seront chargés du contrôle des distributeurs et des applicateurs afin de s’assurer que seuls les produits homologués sont mis en vente et utilisés. Il sera prévu la vérification des teneurs des composantes et résidus de pesticides et leurs adéquations aux normes notamment internationales.

5.4.2 Evaluation


Deux évaluations seront effectuées ; une interne à mi-parcours et une autre externe durant le mois qui suit la fin de mise en œuvre du PDPC afin de maintenir les objectifs du plan d’action. L’évaluation à mi-parcours sera exécutée par l’UNC/ PDPC. L'objet sera de déterminer l'évolution correcte du plan de gestion, les résultats à mi-parcours. Les partenaires financiers, les bénéficiaires du projet et les autres partenaires impliqués participeront entièrement à cette évaluation. L’évaluation finale du Plan de gestion des pesticides consistera à mesurer l’efficacité de sa mise en œuvre et sa performance et à identifier les leçons apprises. Cette évaluation sera intégrée à l’évaluation finale du PDPC.

5.4.3 Indicateurs de suivi


Pour assurer le suivi, il est nécessaire de disposer d’indicateurs qui sont des signaux pré-identifiés exprimant les changements dans certaines conditions ou résultats liés à des interventions spécifiques. Ce sont des paramètres dont l’utilisation fournit des informations quantitatives ou qualitatives sur les impacts et les bénéfices environnementaux et sociaux du PDPC. Les indicateurs de suivi aideront dans la mise en application des mesures d'atténuation, le suivi et l'évaluation de l'ensemble du projet en vue d’évaluer l’efficacité de ces activités.
Les facteurs pertinents (indicateurs de suivi) d’une évaluation des risques/dangers sont : 

  1. Santé et Environnement

  • Degré de toxicité des produits utilisés

  • Quantité disponible des équipements de protection

  • Niveau de connaissance des bonnes pratiques de gestion (pesticides, emballages vides, etc.)

  • Niveau de sécurité au travail pour les personnes manipulant et utilisant les produits

  • Pourcentage du personnel manipulateur ayant fait l’objet de bilan médical

  • Niveau de concentration de résidus sur les non cibles

  • Niveau d’impact sur les animaux domestiques, les organismes aquatiques et la faune

  • Niveau de toxicité des substances décomposées

  • Niveau de contamination des ressources en eau.

  1. Conditions de stockage / gestion des pesticides et des emballages vides 

  • Pourcentage des installations d’entreposage disponibles et adéquates

  • Niveau des risques associés au transport et à l’entreposage

  • Quantité disponible des matériels appropriés de pulvérisation

  • Niveau de maîtrise des procédés de pulvérisation.

  1. Formation du personnel - Information/sensibilisation des populations

  • Nombre de modules et de guides de formation élaborés ;

  • Nombre de sessions de formation effectuées;

  • Nombre d’outils d’IEC élaborés ;

  • Nombre d’agents formés par catégorie ;

  • Pourcentage de la population touchée par les campagnes de sensibilisation ;

  • Niveau de connaissance des utilisateurs sur les produits et les risques associés ;

  • Niveau de connaissance des commerçants/distributeurs sur les produits vendus.


Tableau récapitulatif du Plan de suivi


Composante

Eléments de suivi

Indicateurs et éléments à collecter

Périodicité

Responsables

du suivi

Eaux


Etat de pollution / contamination des eaux de surfaces et des ressources souterraines (puits)

  • Paramètres physico-chimique et bactériologique des plans d’eau (résidus de pesticides, etc.)

Une fois par an

  • UNC/ PDPC

  • DPPV

  • GEEC




Sols


Etat de pollution des sites

de stockage des pesticides

  • Typologie et quantité des rejets (solides et liquides)

Une fois par an

  • UNC/ PDPC

  • DPPV

  • GEEC

Végétation et

faune


Évolution de la faune et de la microfaune ; et l'état de la flore de la biodiversité animale et végétale

  • Présence de résidus toxiques au niveau des plantes et des cultures

  • Niveaux de destruction des non cibles (animaux, faune aquatiques et végétation)

Une fois par an



  • UNC/ PDPC

  • DPPV

  • GEEC

Environne -ment humain

Hygiène et santé

Pollution et nuisances

Protection et Sécurité lors des opérations


  • Types et qualité des pesticides utilisés

  • Nombre de moustiquaires fournis dans la lutte contre le paludisme

  • Nombre de cas de paludisme sur les sites d’intervention

  • Nombre d’accident/intoxication

  • Gestion des déchets (résidus de pesticides et emballages vides)

  • Respect du port des équipements de protection

  • Respect des mesures de stockage et d’utilisation des pesticides

  • Nombre de producteurs sensibilisés sur l’utilisation des pesticides

  • Niveau du suivi effectué par les agents de la DPPV/ACDA




Une fois par semestre

  • UNC/ PDPC

  • DPV

  • GEEC

  • OCC

  • OPA

  • Collectivités locales





5.4.4 Responsabilités dans la coordination et le suivi de la mise en œuvre

5.4.4.1 Acteurs impliqués dans la coordination et le suivi


La mise en œuvre de la stratégie de gestion des pestes et des pesticides est une préoccupation pour beaucoup d’intervenants et nécessite la participation d'une large gamme d’organisations nationales et internationales. Les activités de développement telles que les projets d'irrigation, les barrages et la construction de routes, peuvent aboutir à la création de gîtes (habitats) convenables pour les vecteurs et finalement à l'augmentation de l’incidence des maladies à transmission vectorielle. En outre, l’utilisation sans danger et appropriée des insecticides, y compris le contrôle de qualité et la gestion de la résistance, nécessite une collaboration intersectorielle.
Plusieurs acteurs sont impliqués individuellement ou en partenariat dans la mise en œuvre des actions prévues. La gestion des pestes et des pesticides nécessite une collaboration franche et étroite entre les Services du MADR, du Ministère de la Santé Publique avec d’autres secteurs tels que l’Environnement (GEEC) et les collectivités locales, mais aussi le secteur privé impliqué dans l’importation et la distribution des pesticides et les organisations des producteurs, pour développer des approches harmonisées qui traitent du développement dans un environnement sain. Il faut établir la communication et une étroite collaboration entre les institutions responsables de la santé, de l’environnement et de l’agriculture, pour assurer l’appui nécessaire pour une bonne mise œuvre des politiques et des stratégies.

5.4.4.2 Responsabilité du suivi environnemental et sanitaire:


  • L’UNC/PDPC, la DPPV assureront la supervision nationale ;

  • Les Services Provinciaux du MADR auront la responsabilité du suivi environnemental  « interne » (de proximité) dans les sites d’intervention du PDPC, en rapport avec l’Unité de Coordination du PDPC ;

  • Le GEEC aura la responsabilité du suivi environnemental « externe » dans les sites d’intervention du PDPC.

  • Le Ministère de la Santé Publique aura la responsabilité du suivi sanitaire externe dans les sites d’intervention du PDPC.


Le suivi sera périodique en fonction des niveaux et les données, notamment l’évolution des indicateurs seront intégrées aux rapports à fournir pour le projet. Une évaluation sera prévue à mi-parcours (fin 2ème année) et une autre à la fin du Projet.

1   ...   10   11   12   13   14   15   16   17   ...   20

similaire:

«rapport provisoire» iconRapport provisoire d’execution du budget general

«rapport provisoire» iconRapport final d’Assistance Technique version provisoire

«rapport provisoire» iconRÉsumé liste des personnes consultées par le commissariat géNÉral...

«rapport provisoire» iconRapport provisoire
«schéma unique» (lisibilité pour le citoyen, efficacité de la planification…). Ils se sont interrogés sur le lien entre leur contribution...

«rapport provisoire» iconProgramme (Provisoire)

«rapport provisoire» iconTexte provisoire, proposé pour la

«rapport provisoire» iconProgramme officiel provisoire présenté

«rapport provisoire» iconAnnexe I plate-forme provisoire de l'ufp

«rapport provisoire» iconQui assume la responsabilité du contenu du P. V. de la réception provisoire ?

«rapport provisoire» iconNote : La motivation de cette décision pourrait surprendre dans la...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com