Avantages de l’Assurance-logiciels. L’Annexe 1








télécharger 1.22 Mb.
titreAvantages de l’Assurance-logiciels. L’Annexe 1
page1/32
date de publication09.10.2017
taille1.22 Mb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   32



Droits d’utilisation des produits Microsoft

Français (Canada)
Octobre 2009
Introduction

Ces droits d’utilisation des produits :

  • Répartissent tous les produits Microsoft en neuf modèles de licence. Chaque modèle comprend un ensemble de conditions de licence de base.

  • Indiquent les produits appartenant à chaque modèle d’octroi de licence.

Conditions universelles de license. Les Conditions universelles de licence qui suivent la Table des matières s’appliquent à tous les produits.

Modèles d’octroi de licence. Les présents droits d’utilisation des produits comportent les sections pour chaque modèle de licence. Ces volets sont :

  • Applications bureautiques

  • Systèmes d’exploitation bureautique

  • Outils de développement

  • Services en ligne

  • Serveurs – Systèmes d’exploitation

  • Serveurs – Serveurs de gestion

  • Serveurs – Serveur/Licence d’accès client

  • Serveurs – Par processeur

  • Serveurs – Serveurs spéciaux

Les produits appartenant à chaque modèle sont énumérés dans la table des matières et dans l’introduction de chaque section. Chaque section expose les conditions générales de license du modèle d’octroi de licence et décrit ensuite toute condition de licence particulière qui s’applique à des produits classés sous ce modèle d’octroi de licence.

Modèles d’octrois de licence combinés. Les présents droits d’utilisation des produits comportent une section distincte couvrant certains produits concédés sous licence selon une combinaison de deux des neuf modèles d’octrois de licence, ou plus.

Avantages de l’Assurance-logiciels. L’Annexe 1 contient les conditions d’utilisation qui s’appliquent aux avantages de l’Assurance-logiciels. La liste des produits décrit ces avantages.

Services Internet. L’Annexe 2 contient des avertissements concernant les services Internet fournis avec les produits.

Groupes de produits. Veuillez noter que les modèles de licence ne sont pas des groupes de produits. La Liste des produits indique dans lequel des trois groupes de produits (applications, systèmes, serveurs) entre chacun des produits.

Conditions de licence d’un produit. Pour connaître les conditions de licence d’un produit, déterminez d’abord le modèle d’octroi de licence qui lui est associé (voir la table des matières). Les conditions de licence qui régissent votre utilisation du produit sont :

  • les Conditions universelles de licence;

  • les conditions générales de licence pour ce modèle de licence;

  • toute condition de licence particulière à un produit (incluses à la fin de la section sur le modèle d’octroi de licence).

Versions antérieures et produits qui ne sont plus disponibles à l’échelle mondiale. Les présents droits d’utilisation des produits couvrent généralement les versions les plus récentes des produits disponibles à l’échelle mondiale. Si les conditions de licence des produits ne figurent plus dans les présents droits d’utilisation des produits, vous devrez consulter une version antérieure. Pour trouver la dernière version des droits d’utilisation des produits dans laquelle figure un produit, consultez la liste à l’adresse http://www.microsoftvolumelicensing.com/userights/PURRetired.aspx. Vous trouverez également des documents archivés sur les droits d’utilisation des produits à l’adresse http://www.microsoftvolumelicensing.com/userights/PURArchive.aspx. Si vous ne disposez pas de la version appropriée, contactez votre directeur de compte ou votre revendeur.

Clarifications des droits d’utilisation des produits et Synthèse des modifications apportées

Les présents droits d’utilisation des produits sont destinés à vous aider à acquérir et à gérer des licences d’utilisation de produits Microsoft. Vous pouvez vous y référer relativement à l’utilisation d’un produit actuel ou encore consulter toute mise à jour antérieure des droits d’utilisation des produits qui s’appliquaient à l’utilisation de ce produit. Nous avons indiqué ci dessous les ajouts, les suppressions et les autres changements dont ont fait l’objet les droits d’utilisation des produits. Des éclaircissements sont également fournis pour répondre aux questions des clients. Ces éclaircissements reflètent les politiques existantes de Microsoft relatives aux licences.
Récapitulatif des ajouts propres à cette mise à jour (le modèle de licence est indiqué comme référence) :

Serveurs – Serveur/Licence d’accès client

  • Exchange Server 2010, éditions Standard et Enterprise

  • Exchange Server 2007 Standard pour Small Business


Serveurs – Par processeur

  • Forefront Threat Management Gateway 2010, éditions Standard et Enterprise


Services en ligne

  • Dynamics CRM en ligne

  • Licence d’abonnement pour les modules complémentaires du connecteur externe Forefront Security pour Office Communications Server

  • Forefront TMG Web Security Service

  • Microsoft Learning Solutions IT Academy


Modèles d’octrois de licence combinés

  • Virtual Desktop Infrastructure (VDI) Standard Suite

  • Virtual Desktop Infrastructure (VDI) Premium Suite


Récapitulatif des suppressions propres à cette mise à jour :

  • CCR DSS Toolkit 2008, édition Standard

  • Exchange Server 2007, éditions Standard et Enterprise

  • Internet Security and Acceleration Server 2006 Éditions Standard et Entreprise

  • Robotics Developer Studio 2008, édition Standard


Clarifications et autres changements :

  • Serveurs Microsoft – Serveurs de gestion

Le System Center Virtual Machine Manager 2008 R2 ne sera offert qu’à partir du 1er octobre 2009. Par conséquent, pour utiliser ce produit et gérer les dispositifs, vous devez l’avoir acquis le ou après le 1er octobre 2009 ou avoir la couverture de l’Assurance-logiciels active à cette date ou après.

  • Services en ligne

Forefront Online Security pour Exchange a été renommé Forefront Online Protection pour Exchange; Forefront Security pour Exchange Server a été renommé Forefront Protection 2010 pour Exchange Server; Forefront Security Suite a été renommé Forefront Protection Suite. Les clients possédant des licences d’abonnement actives pour les services en ligne portant les anciens noms ont une licence pour les mêmes services en ligne portant les nouveaux noms pour la durée restante de leurs licences d’abonnement.

  • Modèles d’octrois de licence combinés.

Avec le lancement des VDI Suites, nous avons introduit une section dans les présents droits d’utilisation pour les offres comme VDI Suites qui comprennent des produits disposant d’une licence distincte sous différents octrois de licence.

  • Applications autohébergées

Nous avons ajouté des droits pour les applications autohébergées. Pour de plus amples renseignements, consultez l’annexe relative à l’Assurance-logiciels.

  • MSDN

Nous avons effectué une mise à jour des droits d’utilisation MSDN relativement à la disponibilité du logiciel Windows 7 et d’autres programmes.

Modèles de concession de licence Microsoft

Vue d’ensemble

Ces droits d’utilisation des produits comportent une clause pour chacun des neuf modèles de concession de licence. Ces sections décrivent en détail les droits d’utilisation et les restrictions associés à chaque modèle ainsi que les exceptions spécifiques à chaque produit. Cette clause a pour but de donner une brève explication de chacun des modèles.


  1. Applications bureautiques – licence par dispositif

Vous devez acquérir une licence pour chaque dispositif avec lequel ou depuis lequel vous accédez au logiciel ou l’utilisez (localement ou à distance par l’intermédiaire d’un réseau). Vous êtes autorisé à installer un nombre illimité de copies ainsi que toute version antérieure sur le dispositif ou sur un dispositif de réseau vous permettant une telle utilisation. Vous pouvez installer ces copies sur le système d’exploitation de l’ordinateur principal ou sur un système matériel virtuel.

Figure 1

Vous êtes autorisé à installer plus d’une copie sur le dispositif sous licence.


Vous pouvez avoir accès à des copies du logiciel installé sur un dispositif de réseau uniquement depuis un dispositif ayant une licence pour ledit logiciel.
Figure 2

Le dispositif que vous utilisez pour accéder au logiciel à distance doit être sous licence pour la même édition ou pour une édition ultérieure, mais pas pour une édition antérieure.




  1. Systèmes d’exploitation de bureau – licence par copie par dispositif

Vous devez acquérir une licence pour chaque dispositif avec lequel ou depuis lequel vous accédez au logiciel ou l’utilisez (localement et à distance). Vous êtes autorisé à installer une copie sur le dispositif. Vous pouvez installer cette copie sur le système d’exploitation de l’ordinateur principal ou sur un système matériel virtuel (ou émulé d’une quelconque autre manière). Dans le cadre d’un contrat d’acquisition de licences en quantité, la licence de système d’exploitation de bureau est une « licence de mise à niveau ». Vous pouvez faire l’acquisition de licences de mise à niveau uniquement pour les dispositifs pour lesquels vous êtes déjà titulaire d’une licence de « système d’exploitation admissible ». Une liste des « systèmes d’exploitation admissibles » autorisés à recevoir une licence de mise à niveau est incluse dans la liste des produits, que vous pouvez consulter à http://www.microsoftvolumelicensing.com/userights/PL.aspx.

Si vous faites l’acquisition d’une « Assurance-logiciels », vous avez le droit d’utiliser « Windows 7 Enterprise » sur le dispositif au lieu de Windows Professional. Cela vous permet également d’exécuter jusqu’à quatre copies supplémentaires ou instances sur le dispositif, pour la durée de votre Assurance-logiciels.

Figure 3

Sur un même dispositif matériel couvert par l’Assurance-logiciels pour Windows, il est possible d’exécuter le logiciel (Windows 7 Professional ou Windows 7 Enterprise, ou toute version antérieure), dans l’environnement de système d’exploitation matériel, de même que toute combinaison de Windows 7 Professional et Windows Enterprise, ainsi que les versions antérieures de ces produits, dans quatre environnements de système d’exploitation virtuel.



  1. Outils de développement – licence par utilisateur

Vous devez acquérir une licence pour chaque utilisateur autorisé à accéder au logiciel ou à l’utiliser. Vous êtes autorisé à installer un nombre illimité de copies sur un nombre illimité de dispositifs pour l’accès et l’utilisation par un utilisateur dans le but de concevoir, développer, tester et faire la démonstration de programmes. Seuls les utilisateurs titulaires de licences sont autorisés à accéder au logiciel.


  1. Services en ligne – Licence d’abonnement utilisateur ou dispositif, licence d’abonnement à un service ou licence d’abonnement pour les modules complémentaires

Les services en ligne sont disponibles par abonnement et procurent l’accès au logiciel et aux services. La concession de licence en vertu de ce modèle correspond à l’une ou plusieurs des descriptions suivantes :

  • Licence d’abonnement utilisateur ou dispositif

Pour les offres qui le requièrent, des licences d’abonnement utilisateur ou des licences d’abonnement dispositif doivent être délivrées à chaque utilisateur ou dispositif accédant au service en ligne.

  • Licence d’abonnement à un service

Pour les offres qui le requièrent, cette licence s’applique à l’utilisation du service en ligne par toute l’organisation. Il est possible que des licences d’abonnement utilisateur, des licences d’abonnement dispositif ou des licences d’abonnement pour les modules complémentaires soient également requises, selon l’offre de service.

  • Licence d’abonnement aux modules complémentaires

Cette licence est parfois utilisée en remplacement ou en supplément de la licence d’abonnement utilisateur, de la licence d’abonnement dispositif et de la licence d’abonnement à un service. Ses objectifs varient. Par exemple, elle peut s’appliquer à un nombre précis d’unités consommées telles que des gigaoctets de stockage, ou encore à un serveur unique auquel accèdent des utilisateurs externes. Les licences d’abonnement aux modules complémentaires ne sont pas toujours requises.


  1. Serveurs – Systèmes d’exploitation – licence serveur + licence d’accès
    client + connecteur externe facultatif


Pour la plupart des produits, vous devez assigner une licence à un serveur pour chaque instance du logiciel serveur que vous exécutez sur ce serveur. Vous pouvez exécuter cette instance dans un environnement de système d’exploitation physique ou virtuel, sur ce serveur. Par dérogation au modèle de licence, certains produits procurent des droits d’utilisation plus étendus. Par exemple, une licence Windows Server 2008 R2 Enterprise permet d’exécuter une instance simultanément dans un maximum de quatre environnements de système d’exploitation virtuel sur le serveur sous licence. Dans le cas de certains produits comme Windows Server 2008 R2 Datacenter, vous pouvez exécuter simultanément un nombre illimité d’instances uniquement si vous attribuez une licence à chacun des processeurs physiques du serveur sous licence.

Figure 4

Nombre d’instances autorisées pour chaque licence de système d’exploitation


Système d’exploitation

Nombre d’instances autorisées dans des environnements de système d’exploitation physique et virtuel sur un serveur unique

Windows Server 2008 R2 Standard

1* + 1

Windows Server 2008 R2 Enterprise

1* + 4

Windows Server 2008 R2 Datacenter

1 + illimité

Windows Server 2008 pour Small Business, édition Standard

1* ou 1

Windows Server 2003 pour Small Business

1* ou 1


*Si vous exécutez simultanément le nombre maximal d’instances autorisées, vous n’êtes autorisé à exécuter l’instance du logiciel serveur dans l’environnement d’exploitation matériel qu’à la seule fin d’exploiter le logiciel de virtualisation du matériel, de fournir des services de virtualisation du matériel et de gérer et de desservir les environnements d’exploitation du serveur sous licence.
Sauf disposition contraire dans les droits d’utilisation de ce produit, tout produit de système d’exploitation de serveur requiert une licence d’accès client pour chaque utilisateur ou dispositif ayant accès au logiciel serveur. Il existe deux types de licences d’accès client : La licence d’accès client par dispositif et la licence d’accès client par utilisateur. Vous pouvez opter pour l’un de ces deux modes de licence, mais votre choix doit être fait au moment de l’acquisition de la licence ou du renouvellement de l’Assurance logiciels.

  • Licence d’accès client par dispositif

Concède une licence à un dispositif autorisant tout utilisateur à l’utiliser pour accéder aux instances du logiciel serveur.

  • Licence d’accès client par utilisateur

Concède une licence à un utilisateur l’autorisant à utiliser tout dispositif pour accéder aux instances du logiciel serveur.

Les licences d’accès client sont spécifiques à une version. Vous devez détenir une licence pour la même version que celle du logiciel serveur auquel vous accédez ou pour une version ultérieure. Les licences d’accès client d’un client permettent d’accéder aux serveurs sous licence de ce client ou de ses affiliés (tel qu’il est défini dans le contrat de licence du client). Elles n’autorisent pas l’accès aux serveurs sous licence d’une autre entité.

Figure 5

Attribution de licence d’accès client par utilisateur ou par dispositif

Vous pouvez déployer des architectures de réseau utilisant du matériel ou des logiciels pour réduire le nombre de dispositifs ou d’utilisateurs ayant directement accès au logiciel sur un serveur. Cette opération est appelée multiplexage ou regroupement (concentration). Cependant, cela ne réduit pas le nombre de licences d’accès client requises pour accéder au logiciel serveur ou pour l’utiliser. Une licence d’accès client est requise pour chaque dispositif ou utilisateur connecté à l’extrémité frontale du logiciel ou du matériel de multiplexage ou de regroupement.

Figure 6

Multiplexage : Les utilisateurs et les dispositifs peuvent accéder indirectement au logiciel Windows ou de serveur SQL tel qu’illustré ci-dessous. L’accès indirect au logiciel serveur ne vous libère pas de l’obligation d’acquérir une licence d’accès client.

Une licence de connecteur externe constitue une alternative à la licence d’accès client pour chaque serveur auquel des utilisateurs externes auront accès. Les utilisateurs externes sont des utilisateurs ne figurant pas au nombre des employés ou des entrepreneurs œuvrant sur les lieux. Une licence de connecteur externe concédée à un serveur confère une autorisation d’accès à un nombre illimité d’utilisateurs externes, pourvu que ledit accès soit utilisé au bénéfice du licencié et non à celui de l’utilisateur externe. Chaque serveur physique auquel les utilisateurs externes ont accès ne requiert qu’une licence de connecteur externe, quel que soit le nombre d’instances en cours d’exécution. Les droits d’exécution des instances du logiciel serveur sont concédés sous licence séparément; le connecteur externe, tout comme la licence d’accès client, n’autorise que l’accès. Les licences de connecteur externe, tout comme les licences d’accès client, sont concédées suivant des versions et des fonctionnalités spécifiques. Vous devez détenir une licence pour la même version que celle du logiciel serveur auquel vous accédez ou pour une version ultérieure. Le choix que vous ferez entre des licences d’accès client ou une licence de connecteur externe pour les utilisateurs externes est principalement d’ordre financier.


  1. Serveurs – Serveurs de gestion – licence serveur + licence de gestion

Vous devez assigner une licence à un serveur pour chaque instance du logiciel serveur de gestion que vous exécutez sur ce serveur. Vous pouvez exécuter cette instance dans un environnement de système d’exploitation physique ou virtuel, sur ce serveur.

Sauf disposition contraire dans les droits d’utilisation de ce produit, tous les produits Serveurs de gestion requièrent des licences de gestion pour chaque dispositif géré par le logiciel serveur. Il existe deux catégories de licences de gestion : une pour les serveurs et une pour les non-serveurs.

  1. Licences requises pour les serveurs gérés

Pour chaque environnement de système d’exploitation (ESE) de serveur sur un dispositif que vous désirez gérer, vous aurez besoin d’une licence de gestion de serveur. Si vous avez plus d’un ESE, vous aurez besoin d’un nombre équivalent de licences de gestion de serveur pour ce dispositif. Une licence unique System Center Server Management Suite Enterprise (SMSE) peut être utilisée pour gérer jusqu’à quatre ESE sur un dispositif sous licence*. Si vous attribuez une licence System Center Server Management Suite Datacenter (SMSD) pour chaque processeur sur le dispositif que vous désirez gérer, vous pouvez gérer un nombre illimité d’ESE sur ce dispositif sous licence. Un minimum de deux licences SMSD doit être attribué sur un dispositif.

*Remarque au sujet du SMSE. Ces droits d’utilisation s’appliquent à l’utilisation de la licence System Center Server Management Suite Enterprise avec les versions des produits System Center correspondants lancés le 1er juillet 2009 et après. Pour les versions de produits antérieures à cette date, les clients peuvent continuer à gérer les ESE sur les dispositifs sous licence, sous réserve des droits d’utilisation de ces produits. Si vous gérez quatre ESE virtuels sur le dispositif sous licence et que l’ESE physique est utilisé uniquement pour exécuter le logiciel de virtualisation, fournir des services de virtualisation et pour gérer les environnements de système d’exploitation sur ce dispositif, vous pouvez aussi gérer l’ESE physique.

  1. Licences requises pour les non-serveurs

Pour chaque ESE non-serveur sur un dispositif que vous désirez gérer, vous aurez besoin d’une licence de gestion de client. Il existe deux types de licences de gestion de client : les licences de gestion ESE et les licences de gestion utilisateur.

  • Licences de gestion ESE

Tout comme les licences de gestion de serveur, pour lesquelles le nombre de licences de gestion requis correspond au nombre de ESE, vous aurez besoin d’une licence de gestion de client ESE pour chaque ESE non-serveur que vous désirez gérer sur un dispositif. Vos licences de gestion de clients ESE autorisent vos instances de logiciel serveur à gérer un nombre équivalent de ESE non-serveurs utilisés par tout utilisateur d’un dispositif.

  • Licences de gestion utilisateur

Vous pouvez également opter pour les licences de gestion de client utilisateur. Ces licences de gestion autorisent la gestion de tout ESE non-serveur utilisé par chaque utilisateur auquel une licence de gestion de client a été attribuée. S’il y a plus d’un de vos utilisateurs qui utilise un ESE et que vous ne détenez pas de licence ESE, vous devez attribuer une licence client à chacun des utilisateurs.

Les licences d’accès client de base et licences d’accès client Suite Entreprise autorisent également la gestion d’un nombre illimité de ESE non-serveurs sur un dispositif sous licence unique (par dispositif). Les licences d’accès client d’un client permettent d’accéder aux serveurs sous licence de ce client ou de ses affiliés (tel qu’il est défini dans le contrat de licence du client). Elles n’autorisent pas l’accès aux serveurs sous licence d’une autre entité.

Figure 7

Chaque ESE sur un dispositif requiert une licence de gestion pour pouvoir être géré par un produit serveur de gestion. Dans le cas des ESE serveurs, il est également possible d’acquérir une licence SMSE, qui permet de gérer jusqu’à quatre ESE sur un dispositif sous licence. Les ESE serveurs peuvent aussi acquérir une licence SMSD pour chaque processeur sur le dispositif que vous désirez gérer, ce qui permet de gérer un nombre illimité d’ESE. Un minimum de deux licences SMSD est requis. Dans le cas des ESE non serveurs, il est aussi possible de concéder une licence de gestion par utilisateur, ou d’attribuer une licence d’accès client de base ou une licence d’accès client Suite Enterprise.



  1. Serveurs – Serveur/licence d’accès client – licence serveur + licence d’accès
    client + connecteur externe facultatif


Pour la plupart des produits serveur/licence d’accès client de Microsoft, vous devez assigner une licence à un serveur pour chaque instance du logiciel serveur que vous exécutez sur ce serveur. Vous pouvez exécuter cette instance dans un environnement de système d’exploitation physique ou virtuel, sur ce serveur. Par dérogation au modèle de licence, certains produits procurent des droits d’utilisation plus étendus. Par exemple, une licence SQL Server Entreprise vous autorise à exécuter un nombre illimité d’instances du logiciel serveur dans un environnement d’exploitation matériel et dans un nombre illimité d’environnements virtuels dans le serveur sous licence.

Sauf disposition contraire dans les droits d’utilisation de ce produit, tout produit de serveur/licence d’accès client requiert une licence d’accès client pour chaque utilisateur ou dispositif ayant accès au logiciel serveur. Il existe deux types de licences d’accès client : La licence d’accès client par dispositif et la licence d’accès client par utilisateur. Vous pouvez opter pour l’un de ces deux modes de licence, mais votre choix doit être fait au moment de l’acquisition de la licence ou du renouvellement de l’Assurance-logiciels.

  • Licence d’accès client par dispositif

Concède une licence à un dispositif autorisant tout utilisateur à l’utiliser pour accéder aux instances du logiciel serveur sur des serveurs sous licence.

  • Licence d’accès client par utilisateur

Concède une licence à un utilisateur l’autorisant à utiliser tout dispositif pour accéder aux instances du logiciel serveur sur des serveurs sous licence.

Les licences d’accès client sont concédées suivant des versions et des fonctionnalités spécifiques. Vous devez détenir une licence pour la même version que celle du logiciel serveur auquel vous accédez ou pour une version ultérieure. Les licences d’accès client d’un client permettent d’accéder aux serveurs sous licence de ce client ou de ses affiliés (tel qu’il est défini dans le contrat de licence du client). Elles n’autorisent pas l’accès aux serveurs sous licence d’une autre entité.

Vous pouvez déployer des architectures de réseau utilisant du matériel ou des logiciels pour réduire le nombre de dispositifs ou d’utilisateurs ayant directement accès au logiciel sur un serveur. Cette opération est appelée multiplexage ou regroupement (concentration). Elle ne réduit pas le nombre de licences d’accès client requises pour accéder au logiciel serveur ou pour l’utiliser. Une licence d’accès client est requise pour chaque dispositif ou utilisateur connecté à l’extrémité frontale du logiciel ou du matériel de multiplexage ou de regroupement.

Figure 8

Attribution de licence d’accès client par utilisateur ou par dispositif


Une licence de connecteur externe constitue une alternative à la licence d’accès client pour chaque serveur auquel des utilisateurs externes auront accès. Les utilisateurs externes sont des utilisateurs ne figurant pas au nombre des employés ou des entrepreneurs œuvrant sur les lieux. Une licence de connecteur externe concédée à un serveur confère une autorisation d’accès à un nombre illimité d’utilisateurs externes, pourvu que ledit accès soit utilisé au bénéfice du licencié et non à celui de l’utilisateur externe. Chaque serveur physique auquel les utilisateurs externes ont accès ne requiert qu’une licence de connecteur externe, quel que soit le nombre d’instances en cours d’exécution. Les droits d’exécution des instances du logiciel serveur sont concédés sous licence séparément; le connecteur externe, tout comme la licence d’accès client, n’autorise que l’accès. Les licences de connecteur externe, tout comme les licences d’accès client, sont concédées suivant des versions et des fonctionnalités spécifiques. Vous devez détenir une licence pour la même version que celle du logiciel serveur auquel vous accédez ou pour une version ultérieure. Le choix que vous ferez entre des licences d’accès client ou une licence de connecteur externe est principalement d’ordre financier.


  1. Serveurs – Par processeur – licence par processeur

Vous devez assigner une licence à un serveur pour chaque processeur utilisé par le logiciel, sur ce serveur. Dans le cas d’un logiciel exécuté dans des environnements de système d’exploitation physique, vous devez acquérir une licence pour chaque processeur physique. Dans le cas d’un logiciel exécuté dans des environnements de système d’exploitation virtuel, seuls les processeurs virtuels utilisés par le logiciel doivent être sous licence. Vous n’avez pas besoin de licences d’accès client ni de licences de connecteur externe, car la concession de licence par processeur autorise un nombre illimité d’utilisateurs à accéder au logiciel depuis un nombre illimité de dispositifs.

Vous êtes autorisé à exécuter un nombre illimité d’instances dans les environnements de système d’exploitation physique ou virtuel sous licences.

Figure 9

Par processeur – Environnement de système d’exploitation physique


Figure 10

Par processeur – Environnements de système d’exploitation virtuel



  1. Serveurs – Serveurs spécialisés – licence serveur

Vous devez assigner une licence à un serveur pour chaque instance du logiciel serveur que vous exécutez sur ce serveur. Vous pouvez exécuter cette instance dans un environnement de système d’exploitation physique ou virtuel, sur ce serveur. Par dérogation, certains produits procurent des droits d’utilisation plus étendus.


Comment utiliser les droits d’utilisation des produits Microsoft



  • Utilisez la Table des matières pour repérer le modèle de licence approprié.



Modèles de licence


  • Lisez les « Conditions universelles de licence ». Ces conditions s’appliquent à tous les produits.

  • Lisez la section « A. Conditions générales de licence » pour le modèle sélectionné. Ces conditions s’appliquent à tous les produits répertoriés dans le modèle.


Produits


A. Conditions de licence générales

Recherchez les astérisques (*) qui indiquent les Exceptions et autres conditions à la section B.

Recherchez les I (I) indiquant des avertissements concernant les services Internet dans l’Annexe 2

Recherchez les LM (LM) indiquant les droits de mobilité des licences


  • D’autres conditions de licence spécifiques s’appliquent aux produits dont le nom est suivi d’un astérisque (*). Elles sont répertoriées dans la section « B. Exceptions et autres conditions applicables à des produits spécifiques ».



  • Des avis concernant les services Internet s’appliquent aux produits dont le nom est suivi d’un (I). Ils sont répertoriés dans l’Annexe 2 : Services fournis par Internet.

  • Les produits comportant un (LM) apposé à leur nom permettent la mobilité de licence. Consultez la section « C. Mobilité des licences dans les fermes de serveurs ».

  • Les produits comportant un (SH) apposé à leur nom peuvent autohéberger des applications. Vous trouverez les conditions dans l’annexe 1- Avantages de l’Assurance-logiciels.


Table des matières



Conditions universelles de license 22


Applications bureautiques Microsoft 27

  1. AutoRoute 2010

  2. MapPoint 2010
    Édition Fleet

  3. MapPoint 2009, édition Standard

  4. Microsoft Entourage 2008 pour Mac

  5. Microsoft ESP

  6. Microsoft Excel 2008 pour Mac

  7. Microsoft Math 3.0

  8. Microsoft Office Mac 2008

  9. Microsoft PowerPoint 2008 pour Mac

  10. Microsoft Word 2008 pour Mac

  11. Office Access 2007

  12. Office Communicator 2007 R2

  13. Office 2007, édition Enterprise

  14. Office Excel 2007

  15. Office Groove 2007

  16. Office InfoPath 2007

  17. Office InterConnect 2007

  18. Office Mobile 6.1

  19. Office Multi Language Pack 2007

  20. Office OneNote 2007

  21. Office Outlook 2007

  22. Office Outlook 2007 avec Business Contact Manager

  23. Office PowerPoint 2007

  24. Office 2007, édition Professional Plus

  25. Office Project 2007, éditions Professional et Standard

  26. Office Publisher 2007

  27. Office Small Business 2007

  28. Office 2007, édition Standard

  29. Office Visio 2007, éditions Professional et Standard

  30. Office Word 2007

  31. Droits de location pour Office

  32. Droits de location pour Publisher

  33. Streets and Trips 2010

  34. Virtual Earth Desktop avec Enhanced Content Pack

  35. Works 9.0



Systèmes d’exploitation de bureau Microsoft 33

  1. Windows 7 Professional

  2. Module de lecture de DVD pour Windows Vista

  3. Droits de location pour Windows




Serveurs Microsoft – Systèmes d’exploitation 39

  1. Microsoft Application Virtualization 4.5 pour Terminal Services

  2. Windows Essential Business Server 2008, éditions Standard et Premium

  3. Windows Server 2008 R2 Standard, Enterprise et Datacenter


  1. Windows Server 2008 R2 pour systèmes à base d’itanium

  2. Windows Server 2008 pour Windows Essential Server Solutions

  3. Windows Server 2008 pour Windows Essential Server Solutions sans Hyper-V

  4. Windows Small Business Server 2008, éditions Standard et Premium



  1. Serveurs Microsoft – Serveur/Licence d’accès client 56
    Customer Care Framework 2009

  2. Duet for Microsoft Office and SAP 1.5

  3. Serveurs Dynamics CRM 4.0 Professional et Enterprise

  4. Exchange Server 2010 Standard et Enterprise

  5. Exchange Server 2007 Standard pour Small Business

  6. Identity Lifecycle Manager (ILM) 2007

  7. Office Communications Server 2007 R2, éditions Standard et Entreprise

  8. Office Project Portfolio Server 2007

  9. Office Project Server 2007

  10. Office SharePoint Server 2007

  11. SQL Server 2008 (sous licence en mode serveur par licence d’accès client), éditions Workgroup, Small Business

  12. System Center Mobile Device Manager 2008

  13. System Center Mobile Device Manager 2008 avec technologie SQL Server 2005

  14. Virtual Earth Server

  15. Virtual Earth Server avec Enhanced Content Pack

  16. Visual Studio Team System 2008 Team Foundation Server avec technologie SQL Server 2005

  17. Whale Intelligent Application Gateway 2007



Serveurs Microsoft – Par processeur 71

  1. BizTalk Adapter Pack 2.0

  2. BizTalk Server 2009, éditions Standard et Enterprise

  3. Commerce Server 2009, éditions Standard et Entreprise

  4. Forefront Threat Management Gateway, édition Medium Business et abonnement Web Antimalware pour Forefront Threat Management Gateway, édition Medium Business

  1. Forefront Threat Management Gateway 2010, éditions Standard et Enterprise

  2. SQL Server 2008 (autorisé en vertu d’une licence en mode par processeur), éditions Entreprise, Standard, Workgroup et Web

  3. Visual Studio Team System 2008 Test Load Agent




Outils de développement Microsoft 77




  1. BizTalk Server 2009, édition Developer

  2. Expression Blend 3

  3. Expression Studio 3

  4. Expression Professional Subscription

  5. Expression Web 3

  6. Microsoft ESP SDK

  7. Systèmes d’exploitation MSDN, éditions Professional, Enterprise, Universal et Premium

  8. SQL Server 2008, édition Developer

  9. TechNet Plus Direct

  10. TechNet Plus Single User

  11. Visual FoxPro 9.0

  12. Visual SourceSafe 2005

  13. Visual Studio 2008, édition Professional

  14. Visual Studio Team System 2008, édition Development

  15. Visual Studio Team System 2008, édition Test

  16. Visual Studio Team System 2008, édition Architecture

  17. Visual Studio Team System 2008, édition Database

  18. Visual Studio Team System 2008, édition Suite





Serveurs Microsoft – Serveurs de gestion 84

  1. System Center Configuration Manager 2007 R2

  2. System Center Configuration Manager 2007 R2 avec technologie SQL Server 2005

  3. System Center Data Protection Manager 2007

  4. System Center Essentials 2007

  5. System Center Essentials 2007 avec technologie SQL Server 2005

  6. System Center Operations Manager 2007 R2

  7. System Center Operations Manager 2007 R2 avec technologie SQL Server 2008

  8. System Center Virtual Machine Manager 2008 R2



  1. Serveurs Microsoft – Serveurs spéciaux 98
    Serveur Dynamics CRM 4.0 Workgroup

  2. Ensemble HPC 2008

  3. Identity Lifecycle Manager (ILM) 2007, édition Windows Live

  4. Microsoft Services pour Netware 5.03

  5. Office Groove Server 2007

  6. Office SharePoint Server 2007 pour sites Internet

  7. Search Server 2008

  8. System Center Reporting Manager 2006

  9. System Center Virtual Machine Manager 2008 R2 édition Workgroup

  10. Virtual Server 2005 R2 Éditions Standard et Entreprise

  11. Windows HPC Server 2008

  12. Windows Server 2008, édition HPC

  13. Windows Server 2008. édition HPC sans Hyper-VTM

  14. Windows Web Server 2008 R2







  1. Services en ligne Microsoft 105
    Dynamics CRM en ligne

  2. Exchange Online Deskless, éditions Worker et Standard

  3. Forefront Client Security

  4. Forefront Client Security avec technologie SQL Server 2005

  5. Forefront Online Protection pour Exchange

  6. Forefront Protection 2010 pour Exchange Server

  7. Forefront Security pour Office Communications Server

  8. Forefront Security pour Sharepoint

  9. Forefront Server Security Management Console

  10. Forefront Threat Management Gateway Web Protection Service

  11. Microsoft Exchange Hosted Archive

  12. Microsoft Exchange Hosted Continuity

  13. Microsoft Exchange Hosted Encryption

  14. Microsoft Learning Solutions IT Academy

  15. Microsoft Learning Solutions eLearning Library

  16. Microsoft Learning Solutions eReference Library

  17. Microsoft Learning Solutions Technical eLearning Course Collection

  18. Microsoft Learning Solutions MCP Exam Voucher Services

  19. Office Communications Online, édition Standard

  20. Office Communications Server Public Instant Messaging Connectivity avec les services de messagerie instantanée America Online (AOL) et Windows Live Messenger

  21. Office Communications Server Public Instant Messaging Connectivity avec les services de messagerie instantanée Yahoo

  22. Office Groove Enterprise Services

  23. Office Live Meeting, éditions Standard et Professional

  24. Office SharePoint Online Deskless, éditions Worker et Standard

  25. Tellme, éditions Basic, Standard et Premium

  26. Virtual Earth, éditions Standard et Professional

  27. Abonnement Web Antimalware pour Forefront Threat Management Gateway, édition Medium Business



Modèles d’octroi de licence combinés 128


  1. Virtual Desktop Infrastructure (VDI) Standard Suite

  1. Virtual Desktop Infrastructure (VDI) Premium Suite





  1. Annexe 1 – Avantages de l’Assurance-logiciels 131
    Droits de reprise à froid après sinistre

  2. Apprentissage en ligne

  3. Support de l’abonnement TechNet Plus

  4. Licences de mise à niveau supérieure

  5. MSDN

  6. Services d’assistance technique inclus dans l’Assurance-logiciels

  7. Windows Fundamental pour Legacy PCs

  8. Windows 7 Enterprise

  9. Droits de virtualisation Windows 7

  10. Windows Virtual Enterprise Centralized Desktop et Windows Virtual Enterprise Centralized Desktop pour l’Assurance-logiciels.

  11. Microsoft Desktop Optimization Pack pour l’Assurance-logiciels

  12. Applications autohébergées



Annexe 2 : Services fournis par Internet 137
Conditions universelles de license
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   32

similaire:

Avantages de l’Assurance-logiciels. L’Annexe 1 iconAvantages de la Software Assurance. L’Annexe 1

Avantages de l’Assurance-logiciels. L’Annexe 1 iconAvantages de la Software Assurance. L’Annexe 1

Avantages de l’Assurance-logiciels. L’Annexe 1 iconModèle de lettre à adresser par un salarié à son employeur afin de...

Avantages de l’Assurance-logiciels. L’Annexe 1 iconRicardo
La théorie des avantages comparatifs a été construite à la fois, contre l’approche d’A. Smith des avantages absolus et celle du mercantilisme...

Avantages de l’Assurance-logiciels. L’Annexe 1 icon«Bien chez soi»
«Jeu concours Assurance Habitation – Bien chez soi». Ce jeu sera mis en place dans toutes les agences Thélem assurances participantes...

Avantages de l’Assurance-logiciels. L’Annexe 1 iconQuestionnaire d’assurance des intermediaires et conseils de l’assurance...
«l’entreprise» pour laquelle est demandée la garantie

Avantages de l’Assurance-logiciels. L’Annexe 1 iconBibliographie 28 Annexe 1 : L’évolution de la population urbaine...

Avantages de l’Assurance-logiciels. L’Annexe 1 iconCompétences logiciels

Avantages de l’Assurance-logiciels. L’Annexe 1 iconL’annexe environnementale, la concretisation du bail vert
«Grenelle ii» a, en matière de baux, étendu l’obligation d’établir un diagnostic de performance énergétique et surtout introduit...

Avantages de l’Assurance-logiciels. L’Annexe 1 iconComment accéder
Aadcc demandant que le nom officiel de la communauté soit ajouté à l'Annexe de la Loi. Cette Annexe, qui énumère toutes les Premières...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com