Module de Mme Poirel au sem 4 (éco d’entreprise)  idée : pour créer des entreprises ou bien c un module de réflexion. Ex : constituer une collection dans une








télécharger 173.46 Kb.
titreModule de Mme Poirel au sem 4 (éco d’entreprise)  idée : pour créer des entreprises ou bien c un module de réflexion. Ex : constituer une collection dans une
page3/6
date de publication07.06.2017
taille173.46 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6

Annuité d’amortissement (perte de valeur annuelle) : valeur brute / nombre d’années d’amortissement.

DAP : dotation aux amortissements de provision

Ici 150 000 / 5 = 30 000€ (sur 12 mois).

Mais ici on démarre l’amortissement le jour de sa mise en service c’est-à-dire le 1er mars. Ici on a 10 mois, donc on divise par 12 et on multiplie par 10. (pour l’exercice 1)ð Shéma 1.

Au CDR, dans les charges d’exploitation, la DAP (= perte de l’année).

Au bilan, dans la col A et P, il y a le cumul des annuités (perte totale).
Cumul des annuités exercice 2 = annuité exercice 1+ annuité d’amortissement exercice 2

55 000 = 25 000 + 30 000


BILAN


ACTIF


PASSIF

Immob. Corporelles



VB

AP

VN





150 000


85 000


65 000







CDR

Charges


Produits

Charges d’exploitations
DAP = 30 000





Exo 2 :

Sur A on a une perte probable : on enregistre. Sur B on gagne un gain probable : on n’enregistre pas. Provision pour A et pas de provision pour B.

Le plus utile c’est de mettre les infos les plus nombreuses en lignes et les moins nombreuses en colonnes.

On prend le cours à la fin de l’exercice. Si l’exercice finit le 30 avril on prend le cours au 30 avril.




A

B

TOTAL

Coût d’achat

10 x 800 = 8 000

20 x 50 = 10 000

18 000

Cours au 31.12.N

10 x 700 = 7 000

20 x 550 = 11 000

18 000

+ ou – value probable 31.12.N

-1 000

+1 000

0

Provision 31.12.N

1 000

0

1 000

H1

  • Cours au 31.12.N+1

  • + /- value 31.12.N+1

  • Provision 31.12.N+1

  • Ajustement dotation ou reprise


10 x 900 = 9 000

+1 000

0

REPRISE : 1 000



20 x 300 = 6 000

-4 000

4 000

DOTATION : 4 000


15 000

3 000

4 000

NS

H2 :

  • Cours au 31.12.N+1

  • + /- value 31.12.N+1

  • Provision 31.12.N+1

  • Ajustement dotation ou reprise


10 x 750 = 7 500

-500

500

REPRISE : 500


20 x 600 : 12 000

+2000

0

0






Pour le bilan, il faut inscrire les titres financiers.

Il faut les mettre dans l’actif circulant. On peut trouver les titres financiers aussi dans les immobilisations financières.  1ere possibilité : l’entreprise veut pas les garder, veut spéculer (vendre plus cher demain)  actif circulant. 2e possibilité elle veut les garder, conserver les titres donc c’est de l’investissement  immobilisations financières.

La provision est bien de +1000 dans le A. Pas de provision pour B.
Dans le CDR on traite des titres financiers.


CDR

Charges


Produits

Charges financières :
N DAP = 1 000
N+1 H1 DAP : 4 000
N+1 H2 (pas d DAP)


Reprise sur AP : 1 000
Reprise : 500



BILAN


ACTIF


PASSIF

Actif circulant
N VMP

N+1 H1 VMP

N+1 H2 VMP


VB

AP

VN





18 000
18 000

18 000


1 000
4 000

500


17 000
14 000

17 500





Pour le bilan prendre le total dans le tableau avec A et B.
b) 2 hypothèses : H1 et H2.

H1 : le cours a remonté au-dessus du cours d’achat de A. on va reprendre la provision mais on n’enregistre pas. On va faire une reprise. Il faut en qq sorte annuler la perte de valeur qu’on avait en N donc on fait une reprise ne N+1.

NS : Non Sens.

Epargne : voir schéma. C’est comme si l’exercice N a mis de l’argent en + sur l’exercice N+1. C’est de l’anticipation, pour prévoir la montée du cours par exemple.
6 novembre 09
Les Amortissements et Provisions

  1. Les amortissements exercice 1 (déjà vu en cours)

  2. les provisions pour dép° exo 2


Les provisions = perte de valeur probable / réversible

Les provisions pour dép° (dépréciation) = provisions à l’actif (la colonne A et P)

  • Concernant les éléments précis de l’actif.

Ex : les titres financiers
Dans ce cas on enregistre dans les provisions pour dépréciation, soit en immobilisations financières (pour investir) soit pour les VMP (pour spéculer).

Ex : on peut … certaines immobilisations se provisionnenent, par exemple les immobilisations incorporelles : le fonds commercial. C’est en qq sorte la valeur du commerce. Un CA élévé = le fonds de commerce a bcp de valeur, si CA pas élevé, valeur du fonds de commerce est limitée. Le fonds commercial se provisionne car il faut tjs un fait objectif pour le faire (ex : changement de plan urbain) et tenir compte du montant de la provision. Pour les immobilisations financières aussi, et pour les corporelles (ex : terrain).

Ex : les stocks se provisionnent. On imagine que le stock va se vendre bcp moins facilement que prévu, donc ralentissement des ventes.  en lib on appelle ça la provision pour stock à rotation lente (juillet 79). Entre 79 et 81 on a un régime de prix concurrentiel. Déf° : les livres édités depuis plus d’un an et présents dans la lib depuis plus d trois mois autres qu le livre scolaire les encyclo et les poches peuvent être comptabilisés sur la base de 60% de la valeur … (c’est-à-dire en fait de la valeur d’achat). La provision est donc de 40%.

En édition il y a également des provisions pour stock qui sont des provisions d’uje valeur de vente estimé selon les catégories d’ouvrages. (On considère que la litt générale, ont des durées de vie plus longues.) Les romans de litt générale : 80% la première année et 100%la 2e année (vérif chiffres). On considère que les risques d’écoulement des différentes catégories sont variables.

Ex : les créances clients :

  • Difficultés éco des clients.




  1. Les provisions pour risques et charges


Ce sont des pertes de valeur du patrimoine pour lesquelles il n’est pas possible de les rattacher à un élément de l’actif précis. Ex : les amendes pour concurrence déloyale.

Bilan : on diminue l’actif et on augmente le passif. On fait les provisions au passif du bilan entre les capitaux propres et les dettes.

On prévoit en constituant une épargne. Comme quand on se fait à l’avance un budget pour partir en vacances. Chaque mois on prélève tant par mois, donc cet argent mis de côté n’est pas utilisé au moment où on l’a mis de côté. Si je garde 50€ en janvier de côté, je ne les dépense pas en janvier.

CDR : pas de changement. C’est comme dans les provisions pour dépréciation. Dans les charges> DAP = augmenter le montant prévu de la dépense. Dans le passif : RAP (reprise de provision) : diminuer le montant de la dépense.

L’amortissement est oblig mais pas les provisions.


BILAN


ACTIF


PASSIF

Actif circulant



VB

AP

VN










Capitaux propres
Provisions pour Risques et charges
Dettes


Autre exemple : les provisions de garanties données au client. Charges prévisibles résultant du service après vente par exemple.

Autre exemple : provision pour indemnité du client. Indemnités à verser à un salarié licencié à la fin de l’exercice…. compléter

Autre ex : provisions pour retour : ce sont des provisions inscrites ans le bilan. Les maisons d’éditions peuvent avoir un bénéfice surestimé car il peut y avoir des retours.
Les ventes et les éventuels bénéfices (enregistrés dans CDR) ne sont définitivement acquis car concurrence des ouvrages n’ayant pas fait l’objet d’un retour. On a trop enregistré, les retours n’ont pas encore été faits. On enregistre le CA puis on corrige le bilan p/r aux provisions. Avec la provision du taux de retour : l’éditeur peut annuler la marge bénéficiaire indument engagées.
[Exercice : voir polycop]
Perso : Faire une fiche en notant à chaque type d’A et P où ça va dans le Bilan et dans CDR. A faire vérif ?

Autres exemples de provisions pour R et C : provisions à répartir sur plusieurs exercices : voir polycop.
20 novembre 2009
Vendredi 4 déc : rendre devoir (à 2) !

DS le vendredi 11 déc. De 13h30 à 15h30. Ce sera une analyse du CDR et du bilan.
Chapitre 4 : Gestion financière et analyse du bilan
On a fait l’analyse du CDR en 1A, là on va faire l’analyse du bilan avec les amortissements et provisions. Au partiel ce sera une analyse du CDR et bilan donc une analyse comptable.
Analyse fonctionnelle :

Consiste à représenter le fonctionnement de l’entreprise à travers trois cycles :

  • Cycle court (d’exploitation) : besoin en fond de roulement (BFR)

  • Cycle long (d’investissement et financement) : fond de roulement (FR)

  • Cycle de trésorerie : trésorerie nette.

Chaque cycle est synthétisé par un indicateur. L’objectif est d’évaluer la structure de financement de l’entreprise. Voir si c’est équilibré ou non et, si besoin, de rééquilibrer la structure de financement.

On part du bilan comptable  retraitements (modifications)  bilan fonctionnel.
Démarche :

  1. Bilan fonctionnel

  2. Indicateurs

  3. Analyser

  • Interpréter le résultat obtenu

  • Evaluer (évaluation globale de la structure de financement en tenant compte des trois indicateurs, voir ce que signifie chacun des indicateurs seul)

  • Préconiser (pour améliorer la structure de financement).




  1. Le cycle long et le fonds de roulement :


Haut et bas du bilan.

On prend le haut du bilan :


BILAN :


ACTIF

PASSIF

Actif immobilisé (biens durables = investissement) = dépense initiale importante faite dans le but d’obtenir plus tard des bénéfices supérieurs.

Capitaux propres
Provisions pour R et C
Dettes

Emprunts



Comment financer les investissements ?

  • Banque  emprunt bancaire

  • Capacité d’autofinancement  l’entreprise (CAF) va mettre dans l’autofinancement le RAN (Report à Nouveau) + le résultat d’exercice + réserves (bénéfices réalisés avant l’exercice N) + provisions pour R et C + A et P qui figurent à l’actif du bilan

  • Associés  capital social + comptes courants d’associés (ça constitue à prêter de l’argent à l’entreprise, c’est comme si les associés remplaçaient la banque)


[rappel : il y a des provisions qui sont à l’actif et d’autres qui sont au passif !]
Bilan fonctionnel :


ACTIF

(emplois)

PASSIF

(ressources)

Actif immobilisé en valeur brute :

Capitaux propres
A et P :

A et P par dépréciation (actif)

Provisions pour risques et charges
Dettes :

Emprunts

TOTAL I

TOTAL II


Tous les amortissements et provisions de l’actif vont au passif.
1   2   3   4   5   6

similaire:

Module de Mme Poirel au sem 4 (éco d’entreprise)  idée : pour créer des entreprises ou bien c un module de réflexion. Ex : constituer une collection dans une iconCommuniqué du Syndicat des Avocats de France
«modulé» sur 3 ans avec accord d'entreprise et sur 16 semaines sans accord, par simple décisions unilatérale de l'employeur dans...

Module de Mme Poirel au sem 4 (éco d’entreprise)  idée : pour créer des entreprises ou bien c un module de réflexion. Ex : constituer une collection dans une iconRÉsumé L’entreprise adopte de multiples visages selon l’environnement...
«une corporation regroupant des personnes qui ont des besoins économiques et sociaux et qui, en vue de les satisfaire, s’associent...

Module de Mme Poirel au sem 4 (éco d’entreprise)  idée : pour créer des entreprises ou bien c un module de réflexion. Ex : constituer une collection dans une iconCeci dans le but de simplifier la vie de l’entreprise en termes de...
«lever les contraintes qui empêchent certains secteurs de se développer, de créer des emplois et de faire baisser les prix»

Module de Mme Poirel au sem 4 (éco d’entreprise)  idée : pour créer des entreprises ou bien c un module de réflexion. Ex : constituer une collection dans une icon4 travaux apportent nombre d’éléments nouveaux ou une vision globale d’une problématique
«immigrées» : un poids plus important que dans la population active, des créations plus employeurs que les entreprises créées par...

Module de Mme Poirel au sem 4 (éco d’entreprise)  idée : pour créer des entreprises ou bien c un module de réflexion. Ex : constituer une collection dans une iconSituation du module dans le parcours

Module de Mme Poirel au sem 4 (éco d’entreprise)  idée : pour créer des entreprises ou bien c un module de réflexion. Ex : constituer une collection dans une iconRÉsumé du mois
...

Module de Mme Poirel au sem 4 (éco d’entreprise)  idée : pour créer des entreprises ou bien c un module de réflexion. Ex : constituer une collection dans une iconReglement du jeu et du tirage au sort «defi inter-entreprises- tous éco-mobiles !»
...

Module de Mme Poirel au sem 4 (éco d’entreprise)  idée : pour créer des entreprises ou bien c un module de réflexion. Ex : constituer une collection dans une iconCréation d’entreprise, auto-entrepreneuriat, reprise
«classique» d’entreprise, les français sont 5% à envisager de créer une startup dans les 2 ans à venir; leur image de la startup...

Module de Mme Poirel au sem 4 (éco d’entreprise)  idée : pour créer des entreprises ou bien c un module de réflexion. Ex : constituer une collection dans une iconDess management Public, module 10 : Cours économie pour un développement durable, cadrage

Module de Mme Poirel au sem 4 (éco d’entreprise)  idée : pour créer des entreprises ou bien c un module de réflexion. Ex : constituer une collection dans une iconIntroduction aux droits anglais et américains
«commune» qui lie ces deux pays. Les colons anglais et britanniques sont partis pour le nouveau monde dans l’espoir de créer une...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com