Abandon scolaire








télécharger 1.98 Mb.
titreAbandon scolaire
page7/85
date de publication12.08.2018
taille1.98 Mb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   ...   85

argent neuf


La locution argent neuf est un calque de new money. On parlera plu­tôt d'argent frais ou de crédit additionnel.

Le nouveau budget contient de l'argent frais.

argument

Ce mot n'a pas en français le sens d'altercation, de dispute, de discussion ou de prise de bec.

L'accident a provoqué une altercation entre les deux conducteurs.

L'homme et la femme ont eu une violente dispute au cours de la nuit.

La vedette de l'équipe a eu une prise de bec avec son entraîneur.

à risque(s)

Voir risque.

arrérages

À l'origine, ce mot désignait une « dette échue et due ». Ce sens est demeuré vi­vant chez nous, mais il a pratiquement disparu ailleurs dans la francophonie, où on lui a substitué le terme arriérés, qu'il convient d'employer en français international.

Les arriérés d'impôt foncier atteignent la somme de 10 000 $.

De nos jours, le mot arrérages désigne plutôt le « montant échu d'une rente ».

arrêt

Voir stop.

arrêt/marche

L'OLF propose arrêt/marche pour tra­duire on/off.

arrêt (mettre sous)

Mettre sous arrêt est un calque de to put under arrest. On dira tout simplement arrêter. On peut aussi dire mettre en état d'arrestation.

arrêt-court

Ce mot du vocabulaire du baseball est un calque de short stop. On dira plutôt inter.

Ce club a un inter peu fiable.

arrondissement


Lorsque le mot arrondissement est déterminé par un nom propre, l’usage veut que l’on utilise la préposition de, du ou des.

L’arrondissement de Saint-Laurent.

L’arrondissement du Plateau-Mont-Royal.

L’arrondissement des Saules.

Dans le cas des 19 arrondissements de Montréal, ce complément est toujours un nom propre.

En revanche, la préposition disparaît si le mot caractéristique est un adjectif ou un numéro.

L’arrondissement Laurentien.

Le XVe arrondissement.

L’emploi d’une préposition pour introduire le complément déterminatif est très fréquent dans ce type de dénomination. On dit, par exemple, la ville de…, la commune de…, le canton de… Pour le mot quartier, il est vrai, l’usage est plus flottant. En France, par exemple, on parle du Quartier Saint-Germain, mais du quartier de la Goutte-d’Or. Au Québec, on fait souvent disparaître la préposition : le quartier Sainte-Marie, le quartier Villeray.

article (accord)

Il faut faire l’accord de l’article au pluriel devant un nombre supérieur à un.

Le mercure sera sous la barre des -10° C.

Voici les 100 $ que je te dois.

articulé

On peut dire du langage d’un enfant qu’il est articulé à partir du moment où les sons qu’il émet sont reconnaissables. En ce sens, articulé s’oppose à inarticulé. Mais une personne éloquente n’est pas articulée. Cet emploi est répandu mais critiqué. La BDL en donne d’ailleurs une série d’exemples jugés fautifs. « Il n’existe pas un mot passe-partout qui puisse remplacer dans tous les contextes cet emprunt indésirable à l’anglais, peut-on lire dans la BDL, mais plutôt différentes façons d’exprimer la même idée. »

Plutôt que de dire de quelqu’un qu’il est articulé, on dira qu’il s’exprime avec aisance, qu’il s’exprime bien, qu’il sait s’exprimer, qu’il est bon communicateur, qu’il présente ses dossiers avec clarté, qu’il est éloquent. Et on ne dira pas de son discours qu’il est articulé, mais qu’il est clair et net. Et on ne dira pas de ses idées qu’elles sont articulées, mais qu’elles sont bien structurées.

Ce skieur s'ex­prime avec aisance.

Cet orateur est éloquent.

Articulé est également un anglicisme au sens de expli­qué.

Les réformes, mieux expliquées, au­raient été mieux acceptées.

Assemblée nationale

Pas de majuscule à nationale.

assermentation

Le Petit Larousse et le Multidictionnaire acceptent avec raison le néologisme asser­men­ter, qui est plus pratique que faire prêter ser­ment. Le Petit Larousse men­tionne également assermentation, au sens de prestation de ser­ment, en souli­gnant qu'il s'agit d'un usage suisse. C'est aussi un usage très répandu au Québec.

L’assermentation de Barack Obama a été célébrée partout dans le monde.

assermenter

Voir assermentation.

assiette froide

Cette expression est un calque de cold plate. En fran­çais, on parlera plutôt de plats froids ou de viandes froides.
assigner

C'est sous l'in­fluence de l'anglais qu'on emploie assi­gner là où il faudrait utiliser affecter ou confier. Un juge, par exemple, peut assigner des témoins à comparaître. Mais il ne peut être assigné à un dossier. On peut assigner une tâche à un employé, mais un employé ne peut être assigné à une tâche. On affecte quelqu’un à une tâche, à une fonction ou à un poste ; on ne l’assigne pas.

On ne confiera plus de dossiers à la juge Ruffo, à Saint-Jérôme.

Le contremaître a affecté une bonne partie de son équipe au déneigement des trottoirs. Les syndiqués soutiennent qu’on leur a assigné cette tâche trop tard.

Les mêmes remarques valent pour assi­gna­tion et affectation.

On a retiré à la juge Ruffo ses affectations, à Saint-Jérôme.

Les cols bleus se plaignent du nouveau mode d’affectation du personnel.

C’est sous l’influence de l’anglais qu’on emploie assignation là où en français il faut utiliser affectation.

Les cols bleus se plaignent du nouveau mode d’affectation du personnel.

Les mêmes remarques valent pour affecter et assi­gner. En revanche, on peut dire correctement qu’une tâche a été assignée à quelqu’un.

assistant

On emploie ce mot abusivement pour qualifier certaines fonctions ou certains métiers. Pour les titres de fonctions, on emploiera plutôt adjoint, en apposition et sans trait d'union.

Une directrice adjointe.

Pour les métiers, c'est le mot aide qui convient.

Un aide-menuisier.

Quant à assistant, on le réservera aux fonc­tions qui supposent une aide occa­sionnelle.

Un chirurgien assistant.

association

Ce mot s'écrit avec une majuscule lors­qu'il désigne un organisme unique.

L'Association des manufacturiers canadiens.

Il prend une minuscule lorsqu'il désigne un organisme multiple.

L'association des étudiants en droit de l'Uni­versité de Montréal.

associer (s')

Ce verbe se construit indifféremment avec les préposi­tions à ou avec.

assouplissement quantitatif

La crise financière nous a apporté une locution dont le sens n’est pas évident : assouplissement quantitatif. Il s’agit d’une traduction assez littérale de quantitative easing. Elle est employée ici, mais aussi en France.

Selon le 24 Heures, « l'assouplissement quantitatif consiste à racheter - à l'aide d'argent frais spécialement créé à cet effet - des emprunts d'État ou des obligations d'entreprises à des banques et sur les marchés, afin d'en faire monter le prix. L'objectif est d'abreuver de liquidités le système financier, afin que celui-ci accorde enfin des prêts aux sociétés ou aux particuliers. »

Il s'agit donc d'une augmentation de la masse monétaire, locution qui constitue une traduction valable. D'autres ont proposé de traduire quantitative easing par planche à billets, du nom de l'appareil servant à imprimer des billets. Mais c'est une solution boiteuse, car elle n'est ni précise ni absolument juste. Aujourd'hui en effet, on hausse la masse monétaire de façon électronique. À la rigueur, on pourrait utiliser cette expression au figuré.

Pour relancer l'économie, la Banque centrale fera fonctionner la planche à billets.

Dans la presse française, on trouve d'autres traductions. Notons mesures d'assouplissement quantitatif, politique monétaire quantitative et facilitation quantitative.

assurance

Faut-il employer un trait d’union dans les mots composés avec assurance ? L’usage est, à cet égard, assez flottant. Au Québec, la Régie de l’assurance maladie a choisi de faire disparaître le trait d’union dans assurance maladie et assurance médica­ments. On écrit également assurance automobile, assurance in­cendie, assurance multirisques, assurance tous risques. L’usage hésite pour assurance(-)décès, assurance(-)emploi assurance(-)maternité et assurance(-)vie. Par souci de simplicité, je conseille l’absence de trait d’union dans tous les cas.

assurance automobile

Au pluriel : assurances auto­mobiles.

assurance-feu

Ce mot composé est un calque de fire insurance. En français, on parlera plutôt d'une assurance in­cendie.

assurance maladie

Voir assurance-santé.

assurances

Ce mot s'écrit au pluriel dans les locu­tions agent(e) d'assurances, compa­gnie d'assu­ran­ces, expert(e) en as­suran­ces.

assurance-santé

Le composé assurance-santé est un calque de health in­surance. En français, on dit assu­rance maladie.

Les compressions budgétaires mena­cent la qualité de l’assurance maladie.

assurance tous risques

Au pluriel : assurances tous risques.

assurance vie

Au pluriel : assurances vie.

astre

Les noms d'astres, d'étoiles, de cons­tel­lations et de pla­nètes s'écrivent avec une majuscule au mot déterminant ainsi qu'à l'adjectif qui précède.

L'étoile Polaire, la Grande Ourse, la Voie lac­tée.

Les mots lune, terre et soleil s'écrivent avec une majus­cule quand ils désignent le satel­li­­te, la planète ou l'astre lui-même ; avec une minus­cule dans les autres cas.

C'est le Soleil qui réchauffe la Terre.

Un splendide coucher de soleil.

atelier

Ce mot, au sens de « groupe de travail ou de discus­sion », constitue une traduction correcte de workshop.

Une bonne partie du congrès se déroulera en ateliers.

athlète

Ce mot qualifie, bien entendu, la personne qui pratique l'athlétisme, mais il est aussi considéré, par extension, comme un sy­no­nyme de sportif.

atmosphère

Au Québec, on oublie souvent que ce mot est féminin.

à travers

La locution à travers signifie « en traversant quelque chose », « de part en part ».

Elle a filé à travers la foule.

Le jour passe à travers la toile.

La locution au travers de à un sens très semblable. Elle veut dire « en passant d'un bout à l'autre », « de part en part ». Certains grammairiens estiment qu’elle exprime davantage la notion d’obstacle, de difficulté. Mais l’usage n’a pas vraiment retenu cette distinction. Selon Hanse, elle « s’est affaiblie jusqu’à disparaître couramment dans l’usage moderne ». À travers et au travers sont donc aujourd’hui synonymes.

Elle parle à travers un grillage (ou au travers d’un grillage).

On passe à travers une crise (ou au travers d’une crise).

Par ailleurs, vraisemblablement sous l'influence de l'anglais, on emploie souvent à travers le monde au sens de partout au monde, autour du monde, aux quatre coins du monde.

À travers le monde, une femme sur trois est battue.

Mais cet usage est si répandu, tant au Québec qu’en France, qu’il ne peut être considéré comme fautif.

attaché-case

Le français a emprunté ce mot à l'anglais pour désigner une mallette rigide qui sert de porte-documents.

Au pluriel : attachés-cases.

attarder (s')

On s'attarde sur et non à un sujet.

attentat

Quand un attentat échoue, on peut parler d’attentat raté, mais pas de tentative d’attentat. Cette expression est pléonastique.
attentat suicide

Voir suicide.

attention (à l’- de)

À l’attention de est une mention utilisée en tête d'une lettre, pour préciser son destinataire. À l’intention de a le sens de « pour, au profit de 

Une lettre à l’attention de M. Untel.

Un guide à l’intention des résidants.

attractif

Cet adjectif est un anglicisme au sens de attirant, at­trayant, séduisant.

attrition

Ce mot désigne la « réduction de l'effectif d'une entre­prise, d'une société ou d'un organisme par suite des dé­cès et des re­traites ». Ce sens est apparu en 1972 en français, vraisemblablement sous l'influen­ce de son homonyme anglais, qui signifie usure. Bien que son emploi soit parfois con­testé, on voit mal par quoi on pour­rait le remplacer, sinon par une périphrase.

Ottawa compte sur l'attrition pour réduire l'ef­fectif de la fonction publique.

On traduit parfois attrition par départs volontaires. Mais cette locution ne tient pas compte de la mortalité, la mort étant rarement un départ tout à fait volontaire.

aubaine

Voir vente.

auberge

Ce mot prend une majuscule s'il fait indiscuta­blement partie du nom de l'établissement.

L'Auberge du Capitaine.

L'Auberge des Gouverneurs.

Il prend une minuscule quand il est suffi­sam­ment dé­terminé par un nom propre ou par un équivalent.

L'auberge Chomedey.

L'auberge La Forêt noire.

auburn

Le français a emprunté à l'anglais cet adjectif invariable pour désigner une « chevelure brune ou châtaine tirant sur le roux ».

Des cheveux auburn.

aucun

Aucun s'emploie au pluriel lorsqu'il est ac­colé à un mot qui n'a pas de singulier ou qui change de sens au pluriel.

Aucun comptant, aucuns frais.

Il n'a aucunes manières.

D'aucuns a le sens de quelques-uns. Son emploi est lit­téraire et presque archaï­que.

Lorsque plusieurs sujets sont introduits par au­cun, le verbe reste au singulier.

Aucun argument, aucun fait ne me fera chan­ger d'idée.

au-delà

La locution au-delà de signifie plus loin que.

Ils demeurent au-delà de la rivière.

Elle ne signifie pas de plus de.

La foule était de plus de 10 000 personnes.

On écrit généralement au-delà, mais l’absence de trait d’union n’est pas fautive.

audience

Le mot audience désigne le « public touché par la radio ou la télé ». Le français a emprunté ce sens à l’anglais au milieu de XXe siècle.

La concurrence de Star Académie a fait chuter l’audience du gala de l’ADISQ.

L’appareil qui permet de mesurer l’audience est un audimètre. Quand cet appareil est relié au réseau téléphonique, on l’appelle audimat, terme qui désigne aussi l’«audience mesurée».

Les chiffres de l’audimat sont mauvais.

Quant au mot auditoire, il désigne aujourd’hui l’«ensemble des personnes qui écoutent» (un concert, une conférence, un cours, un discours, etc.).

Voir aussi audition.

audimat

Voir audience.

audimètre

Voir audience.

au dire de

Cette locution est invariable.

audit

On trouve tant dans le Robert que dans le Larousse le mot audit (du latin auditus), au sens de « contrôle de la comptabi­lité et de la gestion d’une entreprise ». Son emploi a été contesté chez nous, en raison de son origine anglaise. « Malheureusement, comme le fait remarquer le Multidictionnaire, le terme audit est maintenant le seul utilisé en français dans les normes comptables internationales. » Audit a engendré le verbe auditer et le substantif audi­teur, qui sont également employés dans les normes comptables internationales. Dommage pour vérification, vérifier et véri­ficateur, réduits au rôle de synonymes d’occasion.

L'affaire entache davantage la réputation du cabinet d’audit Andersen, qui était le vérificateur des comptes de Merck.

auditer

Voir audit.

auditeur

Voir audit.

audition

Lorsqu'un juge entend les témoins, il en fait l'audition. Mais la « séance au cours de laquelle le tribunal entend les témoins et les plaidoiries » ne s'appelle pas une au­dition mais une au­dience. L'audition des témoins fait partie de l'audience.

au niveau de

Voir niveau.

au plan de

Voir plan.

aussi peu que

La locution aussi peu que est un calque de as little as. On dira plu­tôt seulement.

Ce pantalon coûte seulement 40 $.

autant (en –­ que je suis concerné)

La locution en autant que je suis concerné est un calque de as far as I am concerned. En français, on dira plutôt en ce qui me concerne, pour ma part, quant à moi.

auteure

L'usage québécois tend à imposer au­teure comme fé­minin d’auteur.

autobus

On évitera de confondre autobus et au­tocar. Le rayon d'action du premier se limi­te aux villes tandis que le se­cond relie les villes entre elles. L'un et l'autre sont mas­culins.

Il préfère l'autocar à l'automobile.

autobus scolaire

La condamnation d’autobus scolaire découle d’une conception erronée, mais néanmoins fréquente, du rôle de l’adjectif en français. On peut trouver plusieurs exemples d’une construction analogue. Ainsi, on dit une boucherie chevaline pour une boucherie de viande de cheval, un correspondant étranger pour un correspondant à l’étranger, un critique littéraire pour un critique de littérature, une grammaire française pour une grammaire du français, le président américain, pour le président des États-Unis, etc. Dans tous ces exemples, l’adjectif est une épithète de relation. On reconnaît ce type d’épithète à ce « qu’elle n’admet pas d’être reliée à un adjectif ordinaire par une conjonction de coordination ». Ainsi, on ne pourrait dire un autobus scolaire et bondé. Mais on peut très bien parler d’un autobus scolaire, comme l’attestent d’ailleurs l'OLF, le Petit Robert et le Multidic­tionnaire. Bien sûr, on peut également parler d’un auto­bus d'écoliers. Mais ce n’est pas pour autant plus français.

Voir aussi épithète de relation et hypallage.

autocaravane

Voir roulotte.

autochtone

Les dictionnaires ne mettent pas de majuscule à autochtone quand il désigne simplement une « personne originaire du pays où elle habite ». Mais chez nous, il est vrai, le mot s’applique plus spécifiquement « aux premiers habitants du pays, par opposition à ceux qui sont venus s’y établir ». En ce sens et employé au pluriel, le terme désigne les peuples aborigènes.

C’est pourquoi la minuscule peut gêner, notamment lorsqu’il est question des Blancs et des autochtones. Il y a quelques années, j’avais suggéré de contourner la difficulté en parlant des Blancs et des Amérindiens, ou encore, des Blancs et des peuples autochtones. Mais Antidote va plus loin en recommandant d’écrire le mot avec une majuscule lorsqu’il désigne la « population autochtone ». Je me rallie à cet avis.

Québec tend la main aux Autochtones.

Le premier ministre Harper a présenté des excuses aux Autochtones.

Le film raconte les relations entre les Blancs et les Autochtones.

autocueillette

Le terme autocueillette n’est usité qu’au Québec. Il est parfaitement inutile, car le contexte indique fort bien qu’on fait soi-même la cueillette.

autodidactisme

L'OLF a créé ce néologisme pour dé­signer le « fait de s'instruire par soi-même ». Elle a créé un autre néolo­gisme, auto-éducation, pour dé­crire une « forme d'ap­prentissage où le sujet étu­die principa­lement par lui-même mais à l'in­térieur d'un contexte scolaire favo­ra­ble ».

auto-école

Au pluriel : auto-écoles.
1   2   3   4   5   6   7   8   9   10   ...   85

similaire:

Abandon scolaire iconLe contrat de bail hlm peut-il être transféré au fils majeur de la...
«En cas d’abandon du domicile par le locataire, le contrat de location continue … au profit des descendants qui vivaient avec lui...

Abandon scolaire iconAbandon (m) du domicile conjugal

Abandon scolaire iconDe nouveaux bulletins scolaires sécurisés pour contrer la fraude
«l’uniformisation des bulletins scolaire au niveau national est une bonne chose car IL va permettre de faire le suivi des enfants...

Abandon scolaire icon235 – D62 – 15 : chambre regionale des comptes – rapport d’observations...
...

Abandon scolaire iconArrete portant radiation des cadres (ou des effectifs pour un agent...

Abandon scolaire iconReglement particulier
«en relais» chaque pilote est affecté à un véhicule. En cas d’abandon d’un des 2 véhicules, seul le pilote sur l’autre véhicule «valide»...

Abandon scolaire iconEnseignement des Sciences et des Lettres
...

Abandon scolaire iconL’absentéisme scolaire

Abandon scolaire iconParcours scolaire

Abandon scolaire iconLa violence scolaire








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com