Résumé La recherche en stratégie s’est intéressée assez tardivement aux phénomènes d’agglomération territoriale et leurs impacts sur la performance d’innovation des entreprises, privilégiant alors l’analyse des déterminants structurels des clusters.








télécharger 263.43 Kb.
titreRésumé La recherche en stratégie s’est intéressée assez tardivement aux phénomènes d’agglomération territoriale et leurs impacts sur la performance d’innovation des entreprises, privilégiant alors l’analyse des déterminants structurels des clusters.
page1/7
date de publication12.08.2018
taille263.43 Kb.
typeRésumé
l.21-bal.com > loi > Résumé
  1   2   3   4   5   6   7


Gouvernance et innovation dans les clusters :

le rôle des pratiques institutionnelles
Anne Berthinier- Poncet

Université de Savoie, Laboratoire IREGE

anne.poncet@univ-savoie.fr
Communication à la XXIème conférence de l’AIMS

Lille, 4-6 juin 2012

Résumé

La recherche en stratégie s’est intéressée assez tardivement aux phénomènes d’agglomération territoriale et leurs impacts sur la performance d’innovation des entreprises, privilégiant alors l’analyse des déterminants structurels des clusters. Un certain nombre de travaux mettent aujourd’hui en avant l’influence de la gouvernance dans la création et l’intégration de réseaux d’innovation au sein de clusters souvent caractérisés par une forte hétérogénéité d’acteurs. Pour autant, peu de recherches empiriques se sont intéressées aux pratiques spécifiques mises en œuvre par les structures de gouvernance des clusters pour soutenir et favoriser l’innovation de leurs entreprises membres.

L’objectif de cette communication vise à identifier et détailler les pratiques mobilisées par la gouvernance de deux types de clusters « à la française » – technopôle et pôle de compétitivité – afin de créer un environnement institutionnel propice au développement de l’innovation. Dans la lignée des théories néo-institutionnelles, nous mobilisons le cadre d’analyse développé par Lawrence et Suddaby (2006) sur le travail institutionnel dans les organisations et l’adaptons au contexte particulier de la gouvernance des méta-organisations que sont les clusters. Le travail de création institutionnelle s’appuie sur trois principaux leviers : politique, normatif et cognitif. Cette communication se focalise sur le levier politique et les pratiques institutionnelles qui en découlent et propose une grille d’analyse originale.

L’analyse est menée de façon comparative sur un technopôle et deux pôles de compétitivité de la région Rhône-Alpes. Nous nous appuyons sur une méthodologie qualitative par étude de cas multiples. Les premiers résultats montrent que chacun des clusters mobilise ce levier politique à des degrés d’intensité différente, qui se traduisent par une performance d’innovation différenciée : plus la mobilisation des pratiques identifiées est faible, plus difficile sera la création d’un environnement institutionnel propice au soutien de l’innovation et plus faible son impact sur la performance d’innovation des entreprises. Au-delà des différences persistant entre les deux types de clusters « à la française » étudiés, ces résultats empiriques laissent à penser que la gouvernance pourrait avoir un effet modérateur sur l’influence des caractéristiques structurelles sur l’innovation. Le choix d’un mode et d’une structure de gouvernance appropriés semble également être déterminant pour le travail de création institutionnelle.

Mots clés : Innovation, gouvernance territoriale, travail institutionnel, pôle de compétitivité, technopôle, analyse qualitative transversale

Gouvernance et innovation dans les clusters :
le rôle des pratiques institutionnelles


INTRODUCTION

Depuis les années 90, de nombreuses travaux, en économie, en géographie et plus récemment en stratégie, ont mis en avant le lien entre l’agglomération spatiale des activités et l’innovation des entreprises (Asheim & Isaksen, 1997; G. G. Bell, 2005; Eisingerich, Bell, & Tracey, 2010; Feldman & Florida, 1994; Lauriol, Perret, & Tannery, 2008; Porter & Stern, 2001). Un certain nombre d’études empiriques se sont attachées à montrer l’influence de la concentration géographique des organisations – entreprises, centres de recherche publics ou privés, universités – sur l’adoption et la diffusion plus rapide des innovations (Baptista, 2000; Baptista & Swann, 1998; Saxenian, 1994) ainsi que sur leur performance d’innovation (Freel & Harrison, 2006; Grando & Belvedere, 2006; Oerlemans & Meeus, 2005; Weterings & Boschma, 2009). Ces études ont en commun de s’intéresser principalement aux déterminants structurels (taille et composition du cluster, dynamique du marché local du travail, externalités de connaissances, spécialisation sectorielle) de ces formes d’agglomération des activités et de négliger l’influence de la gouvernance des clusters sur la performance des entreprises (Bocquet & Mothe, 2009; Sugden, Wei, & Wilson, 2006), notamment en termes d’innovation.

Adopter une approche de l’innovation par la gouvernance des clusters constitue un enjeu à la fois théorique et empirique dans la mesure où elle structure (Stoker, 1998) et approfondit l’étude de la performance d’innovation des entreprises dans un cluster (S. J. Bell, Tracey, & Heide, 2009). Les travaux sur la gouvernance dans les clusters ont porté sur différents types ou formes : les districts industriels (Alberti, 2001; Arikan & Schilling, 2011), les clusters régionaux (De Langen, 2002; Visser & De Langen, 2006), les systèmes régionaux d’innovation (Braczyk, Cooke, & Heidenreich, 1998), les technopôles (Berthinier-Poncet, Bocquet, Brion, & Mothe, 2011; Cooke, 2001) et les pôles de compétitivité (Bocquet, Mendez, Mothe, & Bardet, 2009; Denis Chabault, 2010; Ehlinger & Perret, 2009; Gomez, 2009). Plus précisément, les études empiriques portant sur les clusters « à la française » que sont les technopôles et les pôles de compétitivité, tous deux issus de politiques publiques d’innovation et dotés de structures de gouvernance autonome, montrent en effet des différences en termes d’innovation. La structure de gouvernance de ces clusters jouerait un rôle important dans la création et l’intégration de réseaux d’innovation au sein de clusters souvent caractérisés par une hétérogénéité d’acteurs en termes de taille ou de composition... Pour autant, peu de recherches empiriques se sont intéressées spécifiquement aux pratiques mises en œuvre par les structures de gouvernance pour soutenir l’innovation des entreprises membres d’un cluster.

L’objectif de cette communication vise une meilleure identification de ces pratiques et de leur mobilisation par la gouvernance des clusters « à la française ». Nous adoptons pour cela une perspective néo-institutionnelle. L’originalité consiste à transposer la grille d’analyse de Lawrence et Suddaby (2006) sur le travail de création institutionnelle au sein d’organisations au contexte inter-organisationnel des clusters. Cette grille d’analyse s’avère particulièrement adaptée à l’identification des pratiques mises en œuvre par la gouvernance associées aux trois leviers de la création institutionnelle : politique, normatif et cognitif.

Dans cette communication, nous avons choisi de nous concentrer sur le levier politique pour deux raisons essentielles. D’une part, il renvoie à la dimension volontariste de la création des clusters qui constitue une caractéristique clé des clusters « à la française » nous permettant ainsi de mieux saisir leur variété. D’autre part, ce levier politique, parce qu’il détermine les deux autres, représente une condition première de la performance d’innovation des clusters. Au plan empirique, nous identifions alors, au travers de trois terrains spécifiques – un technopôle et deux pôles de compétitivité de la région Rhône-Alpes – les pratiques institutionnelles associées à ce levier politique et leur effet sur l’innovation des entreprises des clusters. Cette méthodologie empirique diffère de la majorité des travaux qui, d’une part, ne rentrent pas dans le détail des pratiques concrètes mises en œuvre par les membres de la gouvernance (Lawrence, Suddaby, & Leca, 2009), et d’autre part ne font pas le lien entre les pratiques de la gouvernance, les institutions et l’innovation des entreprises dans le contexte des clusters.

Le plan de la communication est le suivant. La première partie introduit le cadre théorique en mettant en évidence le rôle clé de la gouvernance dans le soutien de l’innovation des clusters « à la française », formes spécifiques dont nous détaillons les caractéristiques structurelles. La deuxième partie développe la grille d’analyse originale autour du levier politique du travail de création institutionnelle. Après avoir détaillé notre méthode de recherche, approche qualitative par étude de cas multiples, et les caractéristiques des trois cas étudiés, nous présentons les résultats de notre analyse comparative et les discutons dans la dernière partie.
  1   2   3   4   5   6   7

similaire:

Résumé La recherche en stratégie s’est intéressée assez tardivement aux phénomènes d’agglomération territoriale et leurs impacts sur la performance d’innovation des entreprises, privilégiant alors l’analyse des déterminants structurels des clusters. iconRésumé Cet article est consacré à la mesure et à l’analyse des déterminants...
«grands actionnaires» si ceux-ci existent, et aux conseils d’administration, si le contrôle est diffus

Résumé La recherche en stratégie s’est intéressée assez tardivement aux phénomènes d’agglomération territoriale et leurs impacts sur la performance d’innovation des entreprises, privilégiant alors l’analyse des déterminants structurels des clusters. iconRésumé : L’objet de l’article est l’analyse de la stratégie d’ancrage...
«élus» et auprès d’autres parties-prenantes considérées comme structurantes sur le secteur de l’eau. Les données ont été condensées,...

Résumé La recherche en stratégie s’est intéressée assez tardivement aux phénomènes d’agglomération territoriale et leurs impacts sur la performance d’innovation des entreprises, privilégiant alors l’analyse des déterminants structurels des clusters. iconRésumé : L’Algérie, à l’instar des autres pays du tiers-monde, est...
«aux besoins du présent sans compromettre la capacité des générations futures de répondre aux leurs»

Résumé La recherche en stratégie s’est intéressée assez tardivement aux phénomènes d’agglomération territoriale et leurs impacts sur la performance d’innovation des entreprises, privilégiant alors l’analyse des déterminants structurels des clusters. iconEt consolidation de la performance economique
«consolidation de la performance économique et émergence de l’innovation», en partenariat avec les Communautés d’agglomération Porte...

Résumé La recherche en stratégie s’est intéressée assez tardivement aux phénomènes d’agglomération territoriale et leurs impacts sur la performance d’innovation des entreprises, privilégiant alors l’analyse des déterminants structurels des clusters. iconRésumé : Cette recherche s’inscrit dans les nouvelles approches de...

Résumé La recherche en stratégie s’est intéressée assez tardivement aux phénomènes d’agglomération territoriale et leurs impacts sur la performance d’innovation des entreprises, privilégiant alors l’analyse des déterminants structurels des clusters. iconRésumé a partir de 1987, la R. D. C. s’est intéressée aux problèmes...
«un organe administratif spécial de contrôle». Là, l’expression «la Cour des comptes» perd tout son sens

Résumé La recherche en stratégie s’est intéressée assez tardivement aux phénomènes d’agglomération territoriale et leurs impacts sur la performance d’innovation des entreprises, privilégiant alors l’analyse des déterminants structurels des clusters. iconCentre rhone –alpes d’ingenerie sociale solidaire & territoriale
«Le dialogue social constitue un levier essentiel de la performance des entreprises», cette phrase issue du think tank patronal

Résumé La recherche en stratégie s’est intéressée assez tardivement aux phénomènes d’agglomération territoriale et leurs impacts sur la performance d’innovation des entreprises, privilégiant alors l’analyse des déterminants structurels des clusters. iconRésumé : La pérennité des entreprises relève d’une survie organisationnelle...

Résumé La recherche en stratégie s’est intéressée assez tardivement aux phénomènes d’agglomération territoriale et leurs impacts sur la performance d’innovation des entreprises, privilégiant alors l’analyse des déterminants structurels des clusters. iconRapport d’information de l’Assemblée Nationale sur l’innovation en France, mai 2000
«modèle grenoblois» témoigne de la fertilité des liens qui unissent la recherche, l'innovation et l'enseignement supérieur quand...

Résumé La recherche en stratégie s’est intéressée assez tardivement aux phénomènes d’agglomération territoriale et leurs impacts sur la performance d’innovation des entreprises, privilégiant alors l’analyse des déterminants structurels des clusters. iconLe Prix fieec de la Recherche Appliquée aux pme‐eti
«Fédération des Industries Electriques, Electroniques et de Communication», organise, en coopération avec l’anr, l’Association des...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com