Présentation de l’école et du personnel éducatif








télécharger 160.77 Kb.
titrePrésentation de l’école et du personnel éducatif
page4/4
date de publication10.08.2018
taille160.77 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4

- L’accueil du mercredi midi

L’accueil du mercredi midi (11h45-12h15) est encore en place cette année. Il est fréquenté par 5-6 élèves.
- Le mercredi loisirs

Il s’agit d’un accueil d’enfants pour le mercredi après-midi et éventuellement le mercredi midi, rassemblant des enfants de plusieurs écoles de Cherbourg.

Les élèves d’élémentaire sont accueillis dans les locaux situés au-dessus de la cantine élémentaire et ceux de la maternelle dans la salle de périscolaire de la maternelle.



  1. Vote du règlement intérieur de l’école




Au conseil d’école, après un vote à la majorité absolue, il a été décidé que le règlement intérieur de l’école (voir ci-joint) serait adopté.


  1. Association des parents d’élèves


Cette année, l’association Dujardin en fête va organiser :

  • Une vente de chocolats sur catalogue

  • Une vente de serviettes de plage et de sacs congélation illustrés avec les dessins des enfants.

  • Un marché de Noël : le jeudi 21 décembre à 16h15 : les enseignants d’élémentaire ne feront pas fabriquer les objets sur le temps de classe (pas de lien avec les programmes scolaires), les objets seront fabriqués par les élèves du périscolaire ; ni les enseignants ni les parents de l’association ne souhaitent renouveler le goûter avant la chorale.

  • Une vente de galettes (sous forme de tombola)

  • Un bal masqué : samedi 31 mars à Chantereyne

  • Projet de vide grenier annulé car la salle des fêtes n’est pas disponible

  • Fête de l’école : samedi 23 juin. Les enseignants ne souhaitent pas s’engager de nouveau pour une fête de l’école un samedi (cela a posé des problèmes personnels à certains l’année dernière) et proposent de faire l’exposition et la chorale le vendredi précédant la fête de l’école.

L’APE versera prochainement au moins 1000 € à la coopérative scolaire. La directrice demande s’il est possible de verser plus régulièrement des petits montants plutôt que d’attendre qu’ils constituent un budget conséquent : cela permettrait une meilleure anticipation sur l’utilisation du budget dans les classes.


  1. Coopérative scolaire


Le compte de la coopérative scolaire de l’école est géré par l’intermédiaire de l’OCCE 50. La mandatrice est Mme MOUCHEL.

Le solde est actuellement de 3101,61 €. 1956 € ont été versés par les parents à la coopérative suite au mot dans le cahier de liaison en début d’année.

En conseil des maîtres, il a été décidé d’établir un budget par classe afin que les dépenses possibles soient équitables.

Si on laisse 500 € pour le financement de l’OCCE et 500 € pour les imprévus, il reste 2000 € à diviser par classe, soit 222 € par classe. Suite à la vente des photos scolaires et au versement promis par l’association de parents d’élèves, une somme complémentaire sera attribuée par classe. Chaque enseignant gère le budget de sa classe, le mandataire fera le bilan pour chaque classe.



  1. Sécurité à l’école


- Exercice de sécurité incendie

Un exercice d’évacuation a eu lieu le 25 septembre 2017. Les élèves et le personnel étaient prévenus.

Temps d’évacuation : en maternelle : 2 min 07 ; en élémentaire : 2 min 25.

L’exercice s’est déroulé tout à fait correctement.

La classe de CE1 a mis beaucoup de temps à évacuer : 1 min de plus que les autres. A 1min28, toutes les autres classes étaient au point de rassemblement. Le manque d’attention d’une majorité des élèves de cette classe est la cause de ce retard : ils se sont déplacés comme s’ils sortaient en récréation !

Suite à l’exercice, il a été demandé à la mairie d’augmenter le volume sonore de l’alarme de la maternelle qui ne s’entendait pas dans la classe de TPS-PS. Un nouvel avertisseur sonore a été posé dans le couloir près de la porte.
- Exercice PPMS intrusion-attentat

L’exercice a eu lieu le 16 octobre à 11h00 pour une durée de 5 min pour les maternelles à 15 minutes pour les élémentaires.

  • Remarques générales après l’exercice

  • Problème de l’alerte : pas d’alerte distincte pour un PPMS risque toxique ou un PPMS attentat-intrusion.

  • Problème de l’alerte en maternelle : 45s après celle de l’élémentaire (temps de sonner l’alarme de l’élémentaire et téléphoner)

  • Problème de la fermeture des portes des classes et autres pièces : ni verrou ni clef pour la plupart des classes et pièces.

  • Problème de la sécurisation des portes d’entrée des bâtiments : impossible d’aller les fermer à clef sans se mettre en danger ou laisser sa classe.

  • Exercice biaisé pour la classe d’ULIS par la présence d’un élève autiste qui n’arrive pas à rester silencieux.

  • Problème pour se cacher dans certains lieux : Cf. classes de CP, CM1 et CE2 notamment.

  • Les élèves de l’élémentaire ont mis 1min07 pour se cacher et ne plus faire de bruit.

  • Problème pour garder le silence absolu : positions souvent inconfortables qui amènent les élèves à bouger ou se chamailler, toux ou éternuements, bavardages …

Durée de silence absolu :

  • Classe de TPS-PS : 1 min (durée lors de l’exercice d’octobre 2016 : 1 min)

  • Classe de MS : 45s (durée lors de l’exercice d’octobre 2016 : 2 min 30)

  • Classe de GS : 2 min (durée lors de l’exercice d’octobre 2016 : 4 min)

  • Classe de CP : 5 min (durée lors de l’exercice d’octobre 2016 : 4 min)

  • Classe de CE1 : 10 min (durée lors de l’exercice d’octobre 2016 : 1 min)

  • Classe de CE2 : 3 min (durée lors de l’exercice d’octobre 2016 : 5 min)

  • Classe de CM1 : 4 min (durée lors de l’exercice d’octobre 2016 : 10 min)

  • Classe de CM2 : 19 min (durée lors de l’exercice d’octobre 2016 : 4 min 30)

  • Classe ULIS : 0s si on tient compte de l’élève autiste, sinon 2 min (durée lors de l’exercice d’octobre 2016 : 30s)




  • Liste des travaux de sécurisation à effectuer par la mairie (liste datant du 1er conseil d’école 2016-2017 du 8 novembre 2016)


Sécurisation pour donner l’alerte :

  • Mettre en place deux signaux d’alerte PPMS : l’un audible pour la mise à l’abri et le confinement et l’autre lumineux pour attentat et intrusion (couleur différente en fonction de la provenance du danger) : Réalisation d’un test à l’école Gibert-Zola avec une centrale d’alerte « confinement et évacuation avec messages sonores et alertes lumineuses ». Projet d’extension à toutes les écoles de Cherbourg-en-Cotentin si le dispositif convient (prix de 4500 € par centrale).


Sécurisation pour éviter l’intrusion :

  • Sécuriser la porte d’entrée du bâtiment maternelle (rue Asselin) : changer la porte : Fait été 2017

  • Sécuriser les portes d’entrée des bâtiments maternelle (entrée donnant sur la cour) et élémentaire : entrée principale, classe CM2 et portes du périscolaire de la maternelle du bâtiment élémentaire. : mettre des portes de sécurité qui permettent l’évacuation en appuyant sur une barre d’ouverture mais empêchant toute entrée de l’extérieur sans clef : pas de réponse de la part de la mairie sur ce point.

  • Sécuriser les portes des classes et salles : verrou (en hauteur) ou clefs pour toutes les classes + cantine maternelle, dortoir, salle de motricité + salles des bâtiments périscolaires et centre de loisirs + escaliers de secours bâtiment élémentaire et périscolaire : des verrous ont été posés a priori dans certaines écoles, rien n’a été fait à Dujardin.

  • Maintenir les grilles de l’école fermées sur le temps du périscolaire et des mercredis loisirs : point non envisagé par la mairie (cela ayant été confirmé lors de la réunion des directeurs du 2 octobre 2017).

  • Mettre en place un interphone pour le bâtiment périscolaire : travaux trop coûteux non prévus par la mairie

Ces deux derniers points font d’ailleurs l’objet d’une question de parents d’élèves :

« La mise en œuvre du plan Vigipirate est incomplète par le fait qu'il n'y ait pas de surveillance lors du périscolaire du matin et du soir. En effet, outre le fait qu'un individu puisse s'introduire aux horaires périscolaires, il peut également se cacher en attendant de commettre des méfaits lors du temps scolaire.
Pour être complets et cohérents avec l'implication des enseignants dans cette mise en œuvre, est-il possible d'éventuellement sécuriser l'accès au périscolaire par un interphone relié à la salle périscolaire et une ouverture porte par gâche électrique et fermeture par groom par exemple...
Si ce n'est pas possible, d'autres idées sont peut-être envisageables avec les services techniques municipaux... »

Sécurisation pour se cacher :

  • Obstruer les fenêtres de l’escalier de secours du bâtiment élémentaire car ce peut être un lieu pour se cacher: pas de réponse de la part de la mairie sur ce point.

Sécurisation pour éviter une attaque :

  • Mettre des plots ou des barrières le long de l’école pour éviter le stationnement illégal (bandes jaunes non respectées) (avec système pour en baisser certains en cas de livraison) : pas de réponse de la part de la mairie sur ce point. NB : les véhicules des ouvriers de la mairie se garent régulièrement devant les grilles de l’école (exemple lors du retrait de l’isoloir pour les élections). Lorsque l’on avertit ces personnes que cela posent des problèmes de sécurité certaines n’en ont rien à faire et répondent même avec mépris. En outre, il serait appréciable que tout personnel mairie entrant dans l’école signale sa présence et le motif de sa venue auprès de la directrice. Par ailleurs, des taxis venant déposer des enfants non handicapés moteurs à l’école circulent dans la rue Dujardin sur les horaires d’entrées ou sorties alors que le panneau à l’entrée de la rue l’interdit formellement.

  • Obstruer la grille rouge de la cour de la maternelle : pas de réponse de la part de la mairie sur ce point.

Sécurisation pour permettre les communications internes et externes :

  • Prolonger la ligne téléphonique de l’élémentaire dans la maternelle et le bâtiment périscolaire tout en gardant la ligne de la maternelle : pas de réponse de la part de la mairie sur ce point.

  • Prévoir 1 radio par classe avec écouteurs : pas de réponse de la part de la mairie sur ce point.



  1. Suivi des travaux demandés et demande de travaux à effectuer


- Suivi des travaux à effectuer

BATIMENT MATERNELLE

    • Peinture du couloir en maternelle. Demande faite en février 2016. Réponse de la mairie : demande enregistrée mais ne sera examinée qu’après juin 2018. L’école renouvelle la demande.

    • Peinture dans les classes de maternelle qui s’écaille : certains enfants la retirent et la mettent à la bouche (Présence de plomb ?) : Demande faite en février 2016.  Réponse de la mairie : demande enregistrée mais ne sera examinée qu’après juin 2018. L’école renouvelle la demande.

    • Pose de claustras entre chaque WC pour que l’intimité des élèves soit préservée. Demande faite en février 2016 : Impossible car la disposition ne le permet pas. Réponse de la mairie en juin 2017 : Le bloc sanitaire fera l’objet d’une étude. Qu’en est-il de l’étude ?

    • Protection de 4 radiateurs (barrières en bois). Demande faite en juin 2016 : Fait. Il aurait été souhaitable que la barrière soit amovible : il est difficile de récupérer des objets qui roulent sous le radiateur et d’y faire le ménage.

    • Remplacement de la porte d’entrée rue Asselin : dégradation et énorme jour dans le bas. Demande faite en septembre 2016 : remplacement prévu en février 2017, décalé en avril 2017, décalé aux vacances d’été 2017 : Fait. Cependant, les ouvriers ont dû intervenir courant octobre car la porte ouvrait et fermait difficilement jusqu’à coincer définitivement. Une demande a été faite pour modifier le verrou et le remplacer par un barillet à clef car actuellement le verrou est à la portée des enfants. D’autre part, certains parents se permettent d’utiliser cette porte sans demander à un adulte de l’école de refermer derrière eux : la porte reste donc ouverte permettant une sortie d’élèves ou une intrusion de personne. La réponse faite par la mairie en septembre 2017 est que la porte doit s’ouvrir facilement car il s’agit d’une issue de secours. Doit-on privilégier la sécurité en cas d’incendie ou la sécurité quotidienne des élèves ?

    • Installer une ligne Internet en maternelle : Le projet pour l’équipement de la 2ème tranche en élémentaire est en cours. Les maternelles seront équipées à partir de 2018-2019.



COURS MATERNELLE ET ELEMENTAIRE

    • Peinture des tracés au sol en maternelle (marelle et spirale) et en élémentaire : Demande faite en 2016 : fait, été 2017

    • Obstruer la grille rouge de la cour de la maternelle : NON FAIT : Réponse de la mairie : demande prise en compte dans les travaux liés au PPMS. Qu’en est-il ?

    • Fabrication d’une rampe fixe devant le local à vélos des maternelles : Travaux impossibles car cela condamnerait une trop grande partie de la cour et cela serait dangereux pour les enfants en vélo. Demande d’une rampe amovible qui serait tenue au sol par des charnières, tenue au mur par un crochet qu’il suffirait de détacher pour la faire descendre lorsque l’on ouvrirait la porte : demande faite en février 2016 puis en juin 2016, La mairie envisageait une rampe métallique : projet non réalisable car la rampe serait trop lourde. L’école demandait si des normes spécifiques doivent être respectées, une rampe en OSB n’est-elle pas possible ? PAS DE REPONSE depuis.

    • Vérification du plafond du petit préau cour élémentaire car des petits morceaux de la charpente sont tombés : demande faite en novembre 2015. Réponse de la mairie : Les services techniques sont venus le 8 juillet 2016 vérifier le petit préau côté élémentaire. Ils n’ont pas observés de nouvelles chutes. Prévenir si de nouvelles chutes de toitures sont recensées et garder les morceaux tombés. En septembre 2017, une poutre de ce préau est tombée à proximité des élèves du périscolaire. La poutre était complètement pourrie et des clous de 15 cm dépassaient. Comment se fait-il qu’en juillet 2016, soit un an avant, aucun problème n’avait été remarqué ? Les bris de cette poutre ont été conservés, présentés lors du conseil d’école et devaient être remis à la mairie ce jour.



BATIMENT ELEMENTAIRE

    • Problèmes d’humidité et d’isolation dans les classes de CE2 et CM1 : les élèves pensent parfois que la fenêtre est ouverte tellement ils sentent l’air froid en hiver. Lors des grosses pluies, les plaques du faux plafond s’effondrent. Demande faite depuis plusieurs années. Réponse de la mairie : Un bilan énergétique a été commandé auprès d’un cabinet spécialisé : le coût des travaux est de 38 000 à 870 300 €. Une étude sur la qualité de l’air a été fait en 2017. Qu’en est-il aujourd’hui ?

    • Problème des vidéoprojecteurs qui tombent en panne : le vidéoprojecteur de la classe de CP est en panne depuis le 22 septembre. Une première intervention n’a été effectuée que pendant les vacances de la Toussaint. Le vidéoprojecteur a été retiré. Aucune date de retour n’est prévue.


AUTRES

    • Equipement de l’école pour l’accessibilité handicap : Plate-forme élévatrice (actuellement, en élémentaire, il y a 2 élèves handicapés moteurs), accès au coin bibliothèque de la classe de GS par une rampe en plus de l’escalier. Demande faite en novembre 2015. Réponse de la mairie : La mise en accessibilité est chiffrée à 375 367 € (43 550 € pour la maternelle et 331817 € pour l’élémentaire). Qu’en est-il aujourd’hui, d’autant qu’un registre accessibilité doit être ouvert dans toutes les écoles à partir du 20 octobre 2017 ? A ce sujet, l’école a envoyé, le 16 octobre, un courrier à la mairie demandant des éléments de réponses nécessaires pour remplir le registre. La mairie n’a pas renvoyé de réponse à ce jour.

    • Problème de la dangerosité des carrefours rue de la Polle / chemin des Aiguillons et rue de la Bucaille / boulevard Guillaume Le Conquérant : les piétons ne peuvent pas traverser en sécurité lorsque leur feu est vert car les voitures tournent sans faire attention à eux ou sans les voir. Ces carrefours sont empruntés par des élèves, parfois seuls, pour le trajet école-domicile et plusieurs fois ils ont failli se faire renverser.



- Demande de travaux à effectuer

    • Isolation visuelle des WC de la cour élémentaire : Prolonger la cloison entre les WC filles et garçons dans la cour : les élèves montent sur les cuvettes pour regarder de l’autre côté, cela nuit à l’intimité des enfants.


Les parents d’élèves souhaitent avoir un entretien avec la mairie au sujet de la sécurisation des locaux.
Signature de la directrice : Signature d’un enseignant : Signature d’un représentant de parents :

Mme QUERE Mme DESQUESNES Mme ANGE
1   2   3   4

similaire:

Présentation de l’école et du personnel éducatif iconÉcole Nationale de Droit et de procedure pour le personnel des avocats et avoues

Présentation de l’école et du personnel éducatif iconÉcole Nationale de Droit et de procedure pour le personnel des avocats et avoues

Présentation de l’école et du personnel éducatif iconCef centre éducatif fermé saemo service d'assistante éducative en...

Présentation de l’école et du personnel éducatif iconRapport cnil février 2002
«personnel» ou, le cas échéant, lorsqu’il est expressément intitulé comme tel dans son objet (vérifier que l’objet du message ne...

Présentation de l’école et du personnel éducatif iconProgramme Grande Ecole en Formation Continue Année 2012. Nb de pages...
...

Présentation de l’école et du personnel éducatif iconÉcole Nationale de Droit et de procedure pour le personnel des avocats et avoues
«non repris» dans le tableau de concordance édité à la faveur de la circulaire précitée et dès lors, ils devront être cités sous...

Présentation de l’école et du personnel éducatif iconExtension de l’école La Fontaine
«Pôle Nord» s’est ouvert dans l’extension de l’école de La Fontaine (1995/1996) lorsque les classes maternelles, qui s’y trouvaient...

Présentation de l’école et du personnel éducatif iconAdresse : Numéro de téléphone
«Mon élève exécute certaines corvées à l’école», pensez aux choses qu’il/elle fait pour se rendre utile à l’école, que ce soit distribuer...

Présentation de l’école et du personnel éducatif iconAdresse : Numéro de téléphone
«Mon élève exécute certaines corvées à l’école», pensez aux choses qu’il/elle fait pour se rendre utile à l’école, que ce soit distribuer...

Présentation de l’école et du personnel éducatif icon3. Présentation du projet «Aménagement du Centre du Village» Première ébauche
«Rue de la Fontaine – Rue de l’Ecole» au futur lotissement. IL a été décomposé en trois secteurs afin de faciliter les demandes de...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com