Quelques détails sur M. et Mme de Hédouville








titreQuelques détails sur M. et Mme de Hédouville
page23/29
date de publication07.02.2018
taille0.5 Mb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > loi > Documentos
1   ...   19   20   21   22   23   24   25   26   ...   29

Voyage vers Zidizine9


Dom Urbain - Pièce 28 - À son frère - 23 décembre 1802.

J’ai passé par bien des épreuves qui cependant n’égalent pas les tiennes. Je n’ai pas fait naufrage mais j’ai essuyé une furieuse tempête dont je croyais bien mourir, n’ayant rien pu manger pendant 15 jours et même après avoir pris terre. J’ai été deux ans à me rétablir. Je n’ai pas été seulement sans pain mais encore sans aucune ressource ne pouvant plus mettre un pied devant l’autre. Couché au pied d’un arbre je n’attendais plus que la mort, lorsque 3 voyageurs me rencontrèrent et eurent pitié de moi. Pendant plusieurs mois je n’ai eu, ainsi que plusieurs de mes camarades, pour nourriture que de mauvaises feuilles de choux sans pain et même sans sel. À peine pour les faire cuir avais-je un peu de bois que j’allais chercher avec beaucoup de fatigue sur le rivage.

Combien de fois ai-je été demi gelé dans la Russie. J’ai perdu les ongles par le froid. La veille de Noël, il y a 3 ou 4 ans, voyageant avec un des miens nous nous trouvâmes à plusieurs reprises si bien gelés que nous ne savions plus si nous avions des membres (ils étaient insensibles). Un postillon passant à côté de nous tomba, ainsi que son cheval, morts de froid et par après mon camarade mourut aussi. Je n’ai pas fait naufrage sur mer mais deux fois j’ai manqué périr dans l’eau, une fois sous les ruines d’une maison, une fois sous un arbre que j’abattais et qui me tomba sur la tête, une fois par une chute au milieu d’une montagne glacée où j’eus le crâne à découvert et le péricrâne rabattu sur les yeux. Dieu sait combien j’ai essuyé de maladies, combien d’années j’ai été hors d’état de pouvoir marcher, presque aveugle, presque sourd et muet, paralytique de deux membres, hydropique des plus enflés, crachant continuellement le sang et même des morceaux de poumon et de petits graviers, attaqué d’un ulcère à la jambe, sans remède, etc… Enfin condamné plusieurs fois à la mort, même une fois je me fis porter sur le lieu destiné à me servir de cimetière, pour en faire la bénédiction, espérant en avoir besoin le lendemain.

Chargé outre cela d’une famille de plus de 150 personnes, n’ayant pas un sol de revenu, errant de côté et d’autre, rebuté, méprisé, chassé même à coup de pierre, chassé de Russie sans passeport ni argent. (…)

Dargnies, p. [160] - L’empereur avait accordé deux maisons (…) L’une était située à Zidizine, généralité de la Lucko et l’autre à Derman. Je n’ai jamais eu aucune notion de ce qui s’est passé dans celle-ci. J’ai su seulement que le Père Urbain y avait été envoyé comme supérieur avec un nombre compétent de religieux et d’enfans. (…) Le voyage qu’il m’a fallu faire pour y arriver a été un des plus pénible que j’eus encore fait.

Nous étions sur la fin de septembre, le tems était affreux. J’étais vexé par l’asthme [161] de la belle manière. Les chemins étaient horriblement mauvais. Il nous fallait tous les jours traverser d’immenses marais tout inondés ou des prés mouvants qui n’étaient rendus praticables qu’à force de branches et de troncs d’arbres. Le plus souvent nos voituriers étaient obligés de marcher dans l’eau jusqu’à mi-jambes. Les voitures s’enfonçaient quelques fois au point qu’il était impossible de les faire avancer sans les décharger entièrement.

Nous fûmes un soir pris par la nuit dans un de ces chemins affreux. (…) Une des premières voitures se renversa. On ne put, malgré tous les efforts, la relever. Il fallut dételer tous les chevaux et les conduire dans un village encore éloigné de près d’une lieue, pendant que trois ou quatre de nos frères restèrent sur le chemin pour faire la sentinelle, jusqu’à ce qu’on put les aller délivrer le lendemain matin. Nous n’arrivâmes que vers le milieu de la nuit dans l’auberge où nous fûmes très mal reçus car on ne trouve dans ce pays pas plus de commodités pour les voyageurs que dans le reste de la Russie polonaise.

(…) Au cabaret ils (les religieux) n’eurent pour toute nourriture que du mauvais pain avec du lait caillé en abondance. [162] Notre voyage fut à peu près de 8 à 10 jours pendant lesquels nous en eûmes plus de mauvais que de bons, mais qui bons ou mauvais ne laissèrent pas de nous conduire à Zidizine, lieu de notre destination, dans la principauté de Lucko en Volinie, village éloigné environs d’une heure et demie de cette ville dans lequel se trouve le monastère de baziliens.


Annexe 33
1   ...   19   20   21   22   23   24   25   26   ...   29

similaire:

Quelques détails sur M. et Mme de Hédouville iconQuelques détails sur M. et Mme de Hédouville

Quelques détails sur M. et Mme de Hédouville iconBien, quelques détails sur ces premiers jours au Tchad!

Quelques détails sur M. et Mme de Hédouville iconRelative à la protection de l’enfance
«La protection de l‘enfance et l’adoption» à l’initiative de la sénatrice Mme Michelle Meunier en s’appuyant non seulement sur le...

Quelques détails sur M. et Mme de Hédouville iconM. Serge richard maire, M. Jean varinois, Mme Isabelle burgos mme...

Quelques détails sur M. et Mme de Hédouville iconMM. Didier miriel, Mme Marie-Line hercouet, Mme Nicole despres, Mme...
«Le Bas Bourg». Le montant des travaux s’élève à 13 535,00 € ht, soit 16 242,00 € ttc et fera l’objet d’un financement par la commune,...

Quelques détails sur M. et Mme de Hédouville iconDétails sur la guerre sainte

Quelques détails sur M. et Mme de Hédouville iconMme caussarieu jocelyne donne procuration à Mme roy sarah, M. Brunet...
...

Quelques détails sur M. et Mme de Hédouville iconMme Gisèle Deraspe Administratrice Mme Nancy Leblanc Administratrice...

Quelques détails sur M. et Mme de Hédouville iconItinéraire topographique et historique des Hautes-Pyrénées, contenant...

Quelques détails sur M. et Mme de Hédouville iconNotice sur les livres de Denis Duclos disponibles
«le Translatador»- plusieurs de mes livres récents. Je vous en adresse la liste ainsi que quelques lignes de sommaire, le fac-similé...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com