Uel – Violence scolaire








télécharger 21.83 Kb.
titreUel – Violence scolaire
date de publication04.02.2018
taille21.83 Kb.
typeCours
l.21-bal.com > loi > Cours
UEL – Violence scolaire

Cours de Mme Blaya

Table des matières


I-Introduction 1

1.Quelques termes-clés sur la violence 1

2.L’évolution de la vision de la violence scolaire  1

3.Quelques constats  2

II-Le harcèlement à l’école 2

1.Quelques définitions 2

2.Victimes et agresseurs  2

3.Le cercle social du harcèlement  2

4.La loi du silence  2

5.Conséquences  3

III-Le cyber-harcèlement 3

1.Quelques catégories  3

2.Caractéristiques 3

3.Intervention 4

IV-Etude de cas 4


CM1 05/10/2012
  1. Introduction

  1. Quelques termes-clés sur la violence


Violence physique, verbale, psychologique, affective, intimidation, moquerie.

Cyber-violence.

Violence extrascolaire.

Violence subie, volontaire.

Harcèlement.

Situation pédagogique.

Vengeance, effet de groupe.

Etablissement/quartier, établissement/établissement.

Enfant/adulte, enfant/enfant, parents/enseignant, personnel/personnel.

Discrimination : racisme, homophobie, discrimination physique, financière…
Violence : toute action perpétrée par un ou plusieurs individus à l’encontre d’un individu, d’un groupe, d’une communauté dans l’intention de nuire. Il peut s’agir de violences physiques ou psychologiques qui ont des conséquences négatives sur le développement physique ou psychologique des individus. (OMS)
Equipe mobile de sécurité : équipe pluridisciplinaire rattachée au rectorat (gendarmerie, psychologue, enseignant…) pour travailler sur la violence à l’école et peuvent intervenir auprès des élèves.
  1. L’évolution de la vision de la violence scolaire 


Dans les 70’s, début de la recherche sur la violence scolaire en Norvège (nombreux suicides d’adolescents à cause d’harcèlements scolaires). Dan Olweus diffuse des enquêtes pour mieux connaitre la vie scolaire.

Massification de l’école : le chahut évolue, ce n’est plus une « pause » entre les moments de forte concentration en classe, mais plutôt une opposition des élèves au prof (ils n’ont pas envie d’être là).

  • Culture anti-scolaire.

Dans les années 90’s, les lycéens descendent dans les rues (avec parents et enseignants) contre la violence scolaire et pour le renforcement de la sécurité.

  • Plan Bayrou

Violence d’intrusion (10%) : violence entre l’établissement et son quartier.

Dans les années 95’s : premières enquêtes de victimisation confirmant qu’il y a de violence à l’école, mais elle ne vient pas uniquement de l’extérieur. En effet, elle est produite par le système scolaire notamment avec la gestion de la discipline, la violence entre adultes. Les violences principales sont verbales (insultes).

  • Différences entre les établissements situés en zone précaire et les autres (plus de délits d’intrusion).
  1. Quelques constats 


Insatisfaction des élèves de leur relation avec les enseignants : manque d’écoute, de disponibilité, de communication.

Manque de communication entre les profs : pas les mêmes règles de vie d’un prof à l’autre.

Incivilités = micro-violence.
  1. Le harcèlement à l’école

  1. Quelques définitions


Harcèlement : intention de nuire de la part de l’agresseur qui exerce une violence répétée auprès d’un ou plusieurs individus.

Une personne est victime de harcèlement lorsqu’elle est soumise de façon répétée et à long terme à des actions négatives de la part d’une ou plusieurs personnes et qu’elle a des difficultés à se défendre (Dan Olweus, 1973).

Le harcèlement existe tout aussi bien dans les milieux défavorisés que favorisés.

26% des jeunes affirment avoir été frappé par un camarade.

La caractéristique principale du bullying est que l’intimidation physique ou psychique se produit de manière répétée créant un état d’insécurité permanent dangereux pour la victime.

Le harcèlement :

  • Physique/psychologique.

  • Groupe/personne, personne/personne.

  • Violence directe/indirecte (la personne ne sait pas qui la nuit).

  • Déséquilibre dans la relation : abus de pouvoir/domination.
  1. Victimes et agresseurs 


Isolement/personnalité agressive.

Caractéristiques physiques ou culturelles différentes/ manque d’empathie.

Milieu familiale trop autoritaire ou protecteur.

Manque de confiance en soi/insécure.

Manque de compétences sociales.

46% victimes-agresseurs (ils sont victimes et agresseurs d’autres plus faibles pour essayer de se réinsérer dans la société).

  • Empathie cognitive : on sait ce qui fait mal ou non à l’autre.

  • Empathie émotionnelle : on se met à la place de l’autre d’un point de vue de l’affecte.
  1. Le cercle social du harcèlement 


  • Harceleur(s)

  • Victime

  • Suiveurs-renforceurs (20-30%)

  • Supporters ou harceleurs passifs

  • Défenseurs (15-20%)

  • Défenseurs potentiels

  • Spectateurs désengagés
  1. La loi du silence 


25-30% des victimes parent de leurs problèmes.

7-11% demandent de l’aide en milieu scolaire.

Les filles ont plus tendance à demander de l’aide que les garçons.

Les enseignants, bien souvent ne voient pas ce qu’il se passe.

Lien entre climat scolaire et la loi du silence.

Le climat d’établissement explique 44% de la prise de décisions de demander de l’aide.
  1. Conséquences 


  • Anxiété

  • Faible estime de soi

  • Décrochage scolaire

  • Dépression

  • Idéation suicidaire

Etude longitudinale (sur plusieurs années) :

  • Faible insertion sociale

  • Inadaptation émotionnelle

  • Problèmes de santé

Harcèlement et massacres scolaires : 71% des agresseurs se disaient victimes de harcèlement.
  1. Le cyber-harcèlement


Cyber-harcèlement : un acte agressif, intentionnel perpétré par un ou plusieurs individus au moyens de formes de communication électronique, de façon répétée à l’encontre d’une victime qui ne peut facilement se défendre seule.

Le cyber-harcèlement implique l’utilisation des TIC dans le cadre d’une attitude hostile délibérée et rétée de la part d’un individu ou d’un groupe avec l’intention de faire du mal.
  1. Quelques catégories 


  • SMS,

  • Happy slapping (quelqu’un qui filme),

  • Appels téléphoniques répétés et menaçants ou insultants,

  • Courriels menaçants ou insultants,

  • Chats dans lesquels un ou plusieurs des participants sont agressés ou exclus socialement,

  • Agressions/messagerie instantanée,

  • Pages web où on diffame la victime et où l’on diffuse.

Il en existe d’autres : agressions dans le cadre de jeux électroniques, usurpation d’identité et utilisation des données personnelles.
  1. Caractéristiques


  • Anonymat

  • Manque d’empathie

  • Inséparabilité et pouvoir de dissémination

  • Supervision des adultes plus difficile

  • Psychologique/social

Les garçons ont plus tendance à :

  • Rechercher des contenus violents ou agressifs,

  • Visiter des sites à caractères pornographique,

  • Rencontrer des personnes connues seulement en ligne et donner des infos personnelles.

Les filles ont plus tendance à :

  • Etre affectée par des contenus agressifs à caractères pornographiques,

  • A discuter en ligne avec des inconnus,

  • Recevoir des messages à caractère sexuel,

  • Sollicitées pour donner des informations personnelles.
  1. Intervention


  • Lutter contre la solitude des victimes,

  • Prévention plus efficace que répression,

  • Les agresseurs ont le droit de changer de comportements,

  • Sensibilisation des élèves,

  • Formation des personnels.

CM2 12/10/2012
  1. Etude de cas


Document 1.

Le profil du principal harceleur : il s’agit d’un bon élève, chef d’un petit groupe-harceleur et chef de classe (puisque délégué). Il est décrit comme un « meneur ». On peut supposer que l’acharnement dont il fait preuve émane d’un problème sous-jacent : il était lui-même victime auparavant (victime-harceleur). Besoin de se « renarcissiser ».

Charismatique, manipulateur, forte personnalité. Son statut de délégué et de bon élève le place en position très favorable auprès des adultes.

Ce que les agresseurs cherchent à atteindre : ils souhaitent être reconnu auprès de leurs camarades, se valoriser en dévalorisant quelqu’un de « plus faible ». Leur objectif est de faire plier, craquer Grégoire, afin de le ridiculiser au maximum et de le soumettre. Ce n’est souvent qu’un jeu pour eux, afin de faire rire le plus de monde. C’est une manière d’être « populaire ».

La raison pour laquelle Grégoire souhaite fuguer : Grégoire est victime de harcèlement verbale et physique à la fois à l’école et à l’internat dans un premier temps, puis uniquement à l’internat. Il souhaite quitter cet environnement hostile, il veut réussir et s’en sortir.

Il n’a aucun échappatoire : cet harcèlement a lieu la journée à l’école, le soir à l’internat et la nuit dans la chambre d’internat.

Pour venir en aide à Grégoire : lui donner des responsabilités en classe, le valoriser dans d’autres domaines que les notes.

/4

UEL - Violence scolaire – Mme Blaya


similaire:

Uel – Violence scolaire iconLa violence scolaire

Uel – Violence scolaire iconViolence en milieu scolaire

Uel – Violence scolaire iconViolence et non-violence chez les musulmans

Uel – Violence scolaire icon11’30 contre le racisme – tumultes 06/02/07
«11’30 contre le racisme» n’incitent jamais à la violence. La seule violence présente dans ces paroles est bien celle qu’une société...

Uel – Violence scolaire iconI/ le foot, lieu d’expression des pulsions collectives : a- violence et football
«Il s'agit d'un drame inqualifiable. Je suis décidé à lutter avec la plus grande vigueur contre la violence dans et autour des stades...

Uel – Violence scolaire iconDe nouveaux bulletins scolaires sécurisés pour contrer la fraude
«l’uniformisation des bulletins scolaire au niveau national est une bonne chose car IL va permettre de faire le suivi des enfants...

Uel – Violence scolaire icon235 – D62 – 15 : chambre regionale des comptes – rapport d’observations...
...

Uel – Violence scolaire iconBibliographie sur le harcèlement à l’école, la violence…

Uel – Violence scolaire iconPartie Harcèlement, violence au travail et risque professionnel

Uel – Violence scolaire iconWorld Reacts to Racial Tensions, Gun Violence in us








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com