Historique








télécharger 192.83 Kb.
titreHistorique
page2/9
date de publication07.10.2017
taille192.83 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > loi > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9

Le plafond démographique d’intervention


Héritage des BCP, la question de l’éventuel plafond démographique communal d’intervention se pose. L’ordonnance de 1945 l’avait fixé à 15 000 habitants et la circulaire du 22 février 1968 l’avait portée à 20 000. C’est la circulaire de Jean Gattégno du 1er août 1985,précédent seulement de 6 mois le transfert des BCP aux départements, qui avait abaissé ce plafond à 10 000 habitants.

Depuis, chaque département a librement fixé sa politique ; On distingue trois cas de figure :

  • ceux qui ont maintenu le plafond de 10 000 habitants, voire celui de 20 000 si la BDP l’avait conservée ;

  • ceux qui l’ont modifié, comme la Manche qui l’a abaissé à 5 000 habitants ;

  • ceux qui l’ont aboli.

Deux considérations militent en faveur de l’abolition :

  • d’une manière générale les diverses politiques départementales ne se compartimentent pas en fonction d’un plafond démographique communal, il est donc peu cohérent qu’une politique particulière (celle en faveur de la lecture publique) en adopte un ;

  • le développement de l’intercommunalité rend à la fois inopérant et inopportun un critère communal.

L’abolition du plafond démographique d’intervention ne conduit naturellement pas à uniformiser les services de la BDP, mais au contraire à moduler la politique du conseil général en fonction des situations et des besoins.

Les circulaires de 1983 et 1985


Elles donnent des indications sur les missions des BCP qui préfigurent l’engagement de la plupart des départements après la décentralisation de ces services :

Circulaire n° 83-18 : Application aux bibliothèques centrales de prêt des départements des dispositions législatives et réglementaires en matière de décentralisation et de déconcentration.

[…] D'une façon générale, les BCP doivent desservir en priorité les petites communes et les zones rurales, mais aussi concourir à la création de bibliothèques municipales dans les communes de 10 à 20 000 habitants, dans l'esprit de ma circulaire du 4 février 1983 envoyée sous votre couvert aux maires concernés.

J'ajoute que les directeurs des BCP doivent être à la disposition de ces communes pour les aider à mettre en oeuvre leurs actions de développement de la lecture et qu'ils sont susceptibles de contribuer à l'information et à la formation des responsables de ces actions, de leur donner des conseils sur l'équipement et le fonctionnement des services, de leur fournir une aide matérielle ou de les renseigner sur les aides susceptibles d'être obtenues du département, de la région ou de l'État.

Circulaire DLL 6 N°85-47 du 1er août 1985

[…] j’ai demandé à plusieurs reprises aux BCP de desservir de façon privilégiée les communes de moins de 10 000 habitants et de favoriser la création de structures municipales dans les communes plus peuplées. Cette orientation doit être poursuivie et accentuée.

[…] Pour atteindre le public partout où il se trouve, à l’endroit et au moment où il est disponible, les bibliothèques centrales de prêt mettent en oeuvre des moyens d’action qui diffèrent selon le public concerné (tous publics ou publics particuliers), la taille de la commune et les structures de lecture publique éventuellement existantes.

[…] Au niveau départemental la Bibliothèque centrale de prêt est, avec les grandes bibliothèques municipales du département et éventuellement la bibliothèque universitaire, un partenaire essentiel de la coopération dans de nombreux domaines : circulation de 1’information bibliographique, élaboration de catalogues collectifs, prêt interbibliothèques, organisation des acquisitions et des éliminations, fonds local, formation professionnelle, animation, etc. Ces actions de coopération peuvent le cas échéant faire l’objet d’une convention.

La BCP entretient également des relations privilégiées avec d’autres services publics (Culture, Education Nationale, Jeunesse et Sports, Agriculture, etc.) avec différents organismes et associations (Fédération des oeuvres laïques, Foyers ruraux, Bibliothèques pour tous, etc.), ainsi qu’avec les secteurs de la diffusion du livre (libraires) et de la création littéraire (auteurs éditeurs).
1   2   3   4   5   6   7   8   9

similaire:

Historique iconContexte historique Historique du Tabac

Historique iconI. Historique A. Définition Médecine légale = médecine au service...

Historique iconHistorique

Historique iconHistorique

Historique iconLa recherche historique

Historique iconManifestation historique à l’ap-hp

Historique iconEssai historique

Historique iconIntroduction I evolution historique

Historique iconI. Historique A. Radioactivité et rayonnement

Historique iconIntroduction I evolution historique








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com