Nombre de départs de cdi en précisant le motif (licenciement pour faute, démission, rupture conventionnelle…)








télécharger 29.75 Kb.
titreNombre de départs de cdi en précisant le motif (licenciement pour faute, démission, rupture conventionnelle…)
date de publication06.10.2017
taille29.75 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > loi > Documentos
CE 19 MAI 2014
Etaient présents à la réunion Madame Dudillieu et Messieurs Marie, Delalleau, Cousin et Tailliez.

Monsieur Marie, président du CE, était assisté de Madame Dudillieu.

Monsieur Tailliez était le secrétaire de séance.


  1. APPROBATION PV 17 MARS 2014.


Aucun commentaire n’est formulé.
Le PV est approuvé à l’unanimité.


  1. APPROBATION PV 22 AVRIL 2014.


Aucun commentaire n’est formulé.
Le PV est approuvé à l’unanimité.


  1. APPROBATION PV 7 MAI 2014.


Aucun commentaire n’est formulé.
Le PV est approuvé à l’unanimité.


  1. Effectifs temps pleins, temps partiels, intérimaires, CDI/CDD à fin avril 2014.


4 cadres

18 AM

163 employés

185 CDI
1 CDD

4 contrats pro

40 intérimaires

45 contrats temporaires
Soit un total de 230



  1. Nombre de départs de CDI en précisant le motif (licenciement pour faute, démission, rupture conventionnelle…)


Nous déplorons un départ en CDI pour faute grave. (Licenciement)

  1. Etat des heures payées à fin avril 2014.


Heures complémentaires 62.42

Heures normales 160.28

HS 25 1385.67

HS 50 64.23

Heures dimanche 681.5

Heures nuit 7747.98

Heures jour férié 0


  1. Taux de fréquence et de gravité à fin avril 2014.


MOIS CUMUL

Fréquence 0 70.29

Gravité 3.72 3.65


  1. Volumes budgétés et réalisés à fin avril 2014.


MOIS CUMUL

REALISE 1 942 816 7 548 178

BUDGET 1 845 448 7 360 218

5,3% 2,6%


  1. RCV avril 2014 en dissociant les différents secteurs, l’horaire de jour et de la nuit, les CDD, les CDI et les intérimaires en y précisant le total versé, la plus grosse prime et le critère collectif.


5019.48 Euros de RCV ont été distribués à 68 collaborateurs.

Sur 68, 23 sont des contrats temporaires pour un montant de 2128.61 euros. Les montants de prime vont de 0.39 euros à 200.
Suite à l’intervention de Madame Dudillieu concernant la mise en place du secrétaire de séance, Monsieur Marie demande qui se propose.

Monsieur Tailliez se porte candidat.
Total AB 1200,47 14 dont 1 intérimaire. De 0.39 à 151.93 euros

Total FFL 679,06 9 dont 4 intérimaires de 1.08à 200 et de 1.62 à 200

Total GEL 347,11 6 dont 1 intérimaire de 4.42 à 200 euros

Total JOUR FRAIS 1722,01 27 dont 17 intérimaires de 0.61 à 200 et de 0.61 à 200

Total NUIT FRAIS 1070.84 12 personnes de 1.77 à 181.52 euros
Les critères de la prime collective ne sont pas atteints. Madame Dudillieu indique que sur la casse entrepôt, nous sommes toujours au dessus de l’objectif.


  1. Taux d’absentéisme à fin avril 2014.


Mois cumul

7.97% 8.20%
Maladie 65.36 64.08

AT 27.42 27.45

Maladie pro 6.53 4.15

Abs non autorisée 0.69 4.32

  1. Intéressement à fin avril 2014 (local et national)


Objectif Réalisé Score

Coût colis national 2% 2%

Coût colis local 0.551 0.514 2%

Performance terrain 65.5 69.8 1%

Coefficient de remplissage. 34.64 35.52 0.5%

Aqua 0.75

Certification 0.75

Démarque 0.032 0.034 0

Fréquence AT 90 70.29

Total 8%
Nous avons perdu la démarque.

En ce qui concerne AQUA, cela semble bon.

On a atteint la fréquence accident de travail.
Les 8.75 restent accessibles.



  1. Point sur la commission pénibilité du 8 avril 2014.


Madame Dudillieu indique qu’elle a récupéré un compte rendu suite à cette commission pénibilité. Elle ignore si cela a été évoqué en CCE.
Pour rappel on a un accord relatif à la pénibilité qui a été signé par FO et CFTC qui est valable 3 ans, jusqu’au 31 mars 2015.
Il y avait une réunion de suivi l’année dernière. Vers mars 2015, une autre se tiendra probablement.
Un point d’étape a été fait sur plusieurs axes.
Madame Dudillieu résume ce qui s’est dit lors de ce point sur la commission pénibilité.
Il a été évoqué une réduction de l’exposition aux facteurs de pénibilité, un développement des compétences, l’aménagement en fin de carrière.
Il a été évoqué les fiches portant sur la réduction des facteurs de pénibilité. Les salariés ne s’y intéressent pas trop alors que cela peut devenir important en fin de carrière et au moment de la retraite. Il y a encore beaucoup d’éléments qui évoluent avec la Loi, d’où une forme d’abstraction. On a aussi évoqué les enveloppes qui ont été définies pour subventionner des outils permettant d’améliorer les conditions de travail. (Filmeuse, pileur/dépileur, transpalette électrique, monté/baisse, vestiaires chauffant,…). Un point sur le déploiement de ces outils a été réalisé. On a reparlé du développement des compétences avec le déploiement du module de formation prévention des risques d’atteinte à la santé (dispensé par 3S, pour l’ensemble des Etablissements). Un point a été fait également sur les agents logistiques tutorat. Sur l’ensemble des Etablissements, 75 personnes sont inscrites à ce type de formation. A priori, une communication sous forme de fiche devrait être mise en place. Le tutorat n’a pas été vraiment évoqué car cela concerne surtout la commission suivie du contrat de génération. Concernant les aménagements fin de carrière, on a fait état qu’aucun temps partiel n’est souhaité par les salariés de 55 ans et plus. Des éléments sont encore en cours de modification. Il y a une loi du 20 janvier 2014 garantissant l’avenir et la justice du système de retraite avec des décrets d’application qui devrait bousculer ce qui a été défini avant même la mise en place de cet accord. Des éléments de l’accord pourraient être remis en cause. La loi prévoit par ailleurs la mise en place d’un compte personnel de prévention de la pénibilité pour les salariés exposés à des facteurs de pénibilité. Cela devrait être évoqué au CCE dans les prochains mois, en attente des décrets d’application. Des modifications auront lieu certainement.


  1. PV CCE du 12 et 13 décembre 2013, du 30 janvier 2014 et du 5 mars 2014.


Les trois PV ont été envoyés au secrétaire. Madame Dudillieu évoque une difficulté d’envoie par mail. A priori, cela est dû au poids des documents. Monsieur Tailliez conseille de soit comprimer les fichiers, ou encore de les fractionner en plusieurs envois.


  1. Chèque vacances ANCV.


Monsieur Tailliez indique que la distribution s’est déroulée.

Il reste cinq chéquiers à envoyer en lettre postale en courrier recommandé accusé de réception.
Monsieur Tailliez indique qu’il faudra préparer ANCV 2015.


  1. Pêche


Joël Tailliez intervient.

La Journée pêche aura lieu le 1er juin 2014.

Cela se déroulera au Parc de la Biette à Divion.

Les tarifs sont de 10 euros.

Il comprend la journée de pêche avec un repas avec une boisson non alcoolisé pour le CDI et son accompagnateur le cas échéant.

Il y aura également des lots à gagner par le système de truites baguées.

On comptabilise 33 CDI inscrits et 32 accompagnateurs.

On aurait donc 65 pêcheurs.

Nous avons clôturé les inscriptions le 15 mai 2014.

Monsieur Tailliez énumère la liste des lots dont bouteille de vin rouge, place de cinéma, sac, peluche, …, canne à pêche, bourriche, demie journée de pêche, appareil photo numérique, casque audio.
Monsieur Hainaut souhaite l’accord de Monsieur Marie pour sortir les lots de l’Etablissement le 31 mai 2014 vers 5H30.
Monsieur Marie accepte sous réserve d’appliquer la procédure habituelle (liste des lots, date, heure)


  1. Voyage Paris


Monsieur Cousin intervient.

Ce sera le 8 juin 2014.

Aujourd’hui, on a 49 participants, soit un bus.

On ajoutera le petit déjeuner en faveur des salariés inscrits et de leurs accompagnateurs.


  1. Carte Quick


Monsieur Tailliez indique que des cartes QUICK sont au local CE, à la disposition des salariés. Monsieur Cousin indique que la distribution se fait au fur et à mesure.
Monsieur Marie demande quels sont les avantages de cette carte.
Monsieur Tailliez répond sans certitude que pour un euro de plus, on pourrait avoir un burger en supplément.
Monsieur Marie demande si la distribution a déjà commencé.
Les membres du CE répondent avec affirmation.
Cette carte est valable dans quel Etablissement.
A Béthune répond Monsieur Tailliez ainsi que dans d’autres villes mais très éloignées.



  1. Carte Direct CE


La Distribution a déjà commencé, notamment, lors de la distribution des chèques vacances.
Monsieur Tailliez indique qu’un rappel aux salariés semble nécessaire. Un affichage serait un début.
Il est nécessaire que les salariés aillent chercher leur nouvelle carte composée d’un nouveau code.
Georges Cousin indique que ce service semble satisfaire les salariés qui s’en servent. Nous avons des bons retours.



  1. Présentation de compte


Aucun commentaire n’a été formulé par les élus.
Monsieur Marie indique très bien.
Monsieur Marie clôture les débats, l’ordre du jour étant épuisé.


Le secrétaire du CE
Vaquette Olivier





similaire:

Nombre de départs de cdi en précisant le motif (licenciement pour faute, démission, rupture conventionnelle…) iconLa leçon de bonheur d’Alain Badiou
«portant Modernisation du marché du travail», la rupture conventionnelle (RC), inscrite dans le Code du travail, est entrée en vigueur...

Nombre de départs de cdi en précisant le motif (licenciement pour faute, démission, rupture conventionnelle…) iconVouel / charmes l’entreprise de conditionnement à façon de Vouël...
«soit disant mensongés», étant le fait de sa mère et non de l'ancien conditionneur lui-même, ils ne pouvaient donc pas être retenus,...

Nombre de départs de cdi en précisant le motif (licenciement pour faute, démission, rupture conventionnelle…) iconExemple de lettre de rupture à adresser au conjoint et à l’huissier...

Nombre de départs de cdi en précisant le motif (licenciement pour faute, démission, rupture conventionnelle…) iconIntroduction nécessité d'une cause réelle et sérieuse
«cause qualificative» (éléments constitutifs du licenciement économique) de la «cause justificative» (J. Pélissier : «La cause économique...

Nombre de départs de cdi en précisant le motif (licenciement pour faute, démission, rupture conventionnelle…) iconZ est appelé numéro atomique ou nombre de charge, IL désigne le nombre...

Nombre de départs de cdi en précisant le motif (licenciement pour faute, démission, rupture conventionnelle…) iconDe l’esprit des constitutions politiques et de son influence sur la législation
«Toute loi a dans le passé un motif, une cause déterminante. Rechercher ce motif, cette cause et les mettre en lumière, c’est découvrir...

Nombre de départs de cdi en précisant le motif (licenciement pour faute, démission, rupture conventionnelle…) iconSolutions pour le chômage; faire aboutir les contrats aidé à des cdi

Nombre de départs de cdi en précisant le motif (licenciement pour faute, démission, rupture conventionnelle…) iconAbsentéisme et persévérance scolaire
«lorsqu’un enfant a manqué la classe sans motif légitime ni excuse valable au moins 4 demi journée dans le mois» ce qui correspond...

Nombre de départs de cdi en précisant le motif (licenciement pour faute, démission, rupture conventionnelle…) iconEt les fiches 3-1 et 3-2 pour chaque action mutualisée Fiche technique...

Nombre de départs de cdi en précisant le motif (licenciement pour faute, démission, rupture conventionnelle…) iconLa production d’un relevé D’emploi comportant de faux motifs afin...
«L. n t.». Notons que l’employeur n’a pas à verser une telle indemnité s’il met fin à l’emploi en raison d’une faute grave








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com