Technocentre








télécharger 9.51 Mb.
titreTechnocentre
page1/144
date de publication17.07.2017
taille9.51 Mb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   144
Ensemble des Questions DP 2004 - 2010

JANVIER 2004


ETABLISSEMENT DE GUYANCOURT

TECHNOCENTRE

Réception des Délégués du Personnel

1er et 2ème Collège

Date de la réunion : 23 Janvier 2004

Début : 8h15 – Fin : 13 h 15

QUESTIONS DES ELUS CFTC

65070/01/01 RÉMUNÉRATION


Renault doit garantir, pour tout, le maintien des rémunérations !

Lors de la signature du contrat de travail ou de son avenant, la Direction de Renault et le salarié se mettent d’accord sur un niveau de rémunération, en échange d’un travail, d’objectifs à réaliser, d’une responsabilité à assumer. Cette rémunération est un élément déterminant du pouvoir d’achat du salarié.

Du fait de l’augmentation du coût de la vie, la monnaie perd constamment de sa valeur et provoque une baisse du pouvoir d’achat. Avec le même salaire, le salarié ne peut plus satisfaire les mêmes besoins. Pour satisfaire la signature réciproque du contrat de travail, la Direction doit donc actualiser les salaires. Si elle ne le fait pas, elle ne respecte pas ses propres engagements.

La CFTC demande que les AGS suivent le cours de l’inflation pour l’ensemble des salariés sans distinction de Statuts. Dans cet esprit et pour 2004, la CFTC demande 5,00 % d’AGS pour tous !

Renault doit revoir l’individualisation salariale des Cadres !

Au 1er janvier, un nombre grandissant de cadres et d’ingénieurs ont eu 1% voire 0% ! Lorsque le talon est concédé (qui correspond en fait à l’AGS des ETAM et des APR), cela est présenté comme du mérite. On voit que l’individualisation salariale des Cadres crée une injustice profonde, génère des effets pervers, développe l’agressivité et démotive. La CFTC demande les AGS pour toutes les catégories de salariés.

Renault doit mettre en valeur ses Ressources humaines !

Une politique des salaires est indissociable du gouvernement des hommes. Pour gagner, RENAULT doit pouvoir motiver et encourager son personnel. Or beaucoup de Professionnels, de Techniciens ou de Cadres sont depuis cinq ans, voire dix ans, au même coefficient ou à la même position. Comment dans ces conditions être encore motivé ! Ces situations sont d’autant plus imméritées lorsque les salariés concernés sont reconnus pour leur valeur professionnelle et/ou pour leur qualité relationnelle. Pour ceux qui n’ont pas eu d’augmentation depuis au moins cinq ans et quel que soit le Statut, la CFTC demande un rattrapage de salaire au moins égal au coût de la vie durant cette même période.
Le salarié a droit à sa feuille de paie intégrale !

Les charges patronales sont payées par l’entreprise (et non pas payées par le patron comme le terme le suggère). La rémunération brute et les charges employeur constituent le salaire brut réel du salaire. L’ensemble de ces charges sert à financer notre système de protection sociale qui est redistribué sous forme d’allocations diverses (maladie, familiale, chômage, retraite, logement … etc). Pour une information complète du salarié, la CFTC demande que soit détaillée la rubrique « Autres charges » mentionnée dans la colonne des « charges employeur » et que, d’une façon générale, toutes les charges que paye l’employeur au titre des salaires soient indiquées pour notre information. (Taxe sur les transports, Formation professionnelle, 1% Logement, Subvention du CE …).
Revalorisation de l’indemnité progressive de transport

La CFTC demande la revalorisation de l’indemnité progressive de transport.
Cet ensemble de considérations n’étant pas du ressort direct de l’Etablissement a été transmis à l’échelon central. La négociation salariale s’ouvre le mardi 27 janvier 2004.

65070/01/02 CHARGE DE TRAVAIL


Beaucoup de salariés souffrent d’une surcharge de travail. La CFTC demande :

que les solutions soient recherchées au plus bas niveau en application du principe de subsidiarité,

que les tâches inutiles soient repérées et éliminées (Est-il toujours nécessaire de donner un délai pour tout travail : la gestion de la charge est elle-même une charge),

de mieux distribuer le travail entre salariés (y compris entre les Renault et les Prestataires),

de revoir les procédures inutiles ou obsolètes,

de mieux tirer parti des compétences.
Cette question rappelle d’une manière très générale des grands principes d’organisation. Nous souhaiterions être éclairés sur des cas concrets.
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   144








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com