Rapport financier par Franck barra l’Association n’engage quasiment aucune dépense. Les quelques frais engagés sont pris en compte par les membres du Bureau. Mais afin de constituer une «petite réserve»








télécharger 49.57 Kb.
titreRapport financier par Franck barra l’Association n’engage quasiment aucune dépense. Les quelques frais engagés sont pris en compte par les membres du Bureau. Mais afin de constituer une «petite réserve»
date de publication17.07.2017
taille49.57 Kb.
typeRapport
l.21-bal.com > loi > Rapport



ASSOCIATION DES HABITANTS DU CAMP LONG

ET D’ ANTIBES EST




Compte Rendu de l’ Assemblée Générale
du vendredi 12 Avril 2013 Maison des Associations Chemin St Claude
en présence d’Anne Marie BOUSQUET élue d’AGE, de José GRANADOS (Directeur Général Adjoint de la CASA, Aménagement du territoire) et de Gilbert CERF (Directeur de l’Urbanisme, Ville d’Antibes)
Environ 70 personnes participaient à cette AG. Le bureau de l’Association s’était interdit de convier tout journaliste afin que les échanges puissent se faire librement et que certains propos pouvant être tenus ne soient pas restitués en étant déformés ou mal interprétés.


  1. Accueil par François BERNASCONI Président de l’Association


Il remercie Anne Marie BOUSQUET, José GRANADOS, Gilbert CERF pour leur présence. Il souhaite que l’amitié et la convivialité régnant au sein de l’association permettent de poursuivre la prise en charge de la qualité de vie de notre quartier par ses habitants.

De grandes évolutions nous attendent dans les cinq ans à venir sur les terrains non construits le long de l’avenue Jules Grec, sur Camp Long, la Révision du PLU et l’aménagement des zones à enjeux ainsi que la réalisation du Transport en Commun en Site Propre (TCSP).
Dans ce sens, il lance un appel à tous pour s’engager dans la vie de l’association de notre quartier qui sera ce que nous en ferons.

Personnes pouvant être contactées :
- par téléphone
Jean Marc CASABO 06 63 10 57 14
Jean PROVILLARD 06 80 80 14 53

- par mail
jean-bayle@wanadoo.fr
Anne Marie BOUSQUET (AMB) précise que dans le cadre de la Démocratie de Proximité elle peur être contactée par toute personne voulant s’impliquer dans le Conseil de Quartiers d’Antibes Grand Est

Anne-Marie.Bousquet@ville-antibes.fr
2. Rapport financier par Franck BARRA
L’Association n’engage quasiment aucune dépense. Les quelques frais engagés sont pris en compte par les membres du Bureau. Mais afin de constituer une « petite réserve » il a été demandé cette année une de cotisation de 5 Euros /personne ou couple.


  1. Les projets d’amélioration (Démocratie de Proximité)
    F.BERNASCONI remercie Anne Marie BOUSQUET, Stéphanie ALINEI (présente) et Guy GROGNET animateurs de la Démocratie de Proximité pour Antibes Grand Est. Des photos ont été projetées pour illustrer les travaux réalisés.

    3.1 limitation de la vitesse
    sur le Chemin de Beauvert :
    Les deux ralentisseurs demandés ont été réalisés (~40 000 Euros).
    - le premier, au niveau du fleuriste en 2011.
    - le deuxième au bas du Chemin de Beauvert en 2012.



3.2 aménagement du bas du Chemin de Beauvert / Av. Jules Grec: Ces travaux ont été réalisés début 2013 ( campagne 2012, budget 60 000 Euros): poursuite du trottoir, reprise du mur, enfouissement des réseaux, évacuation des eaux de pluie.



  1. Les travaux décidés en 2012 et devant être réalisés en 2013

    4.1 sécurisation de la sortie du 671 Chemin de Beauvert jugée très dangereuse par les usagers du quartier.
    ACL : Il s’agit d’araser le muret masquant les voitures et motos « dévalant » le chemin très étroit menant du Chemin Saint Claude jusqu’à l’intersection Chemin des Maures…. et que la Ville assure un entretien régulier de ces 1000 m2 lui appartenant


AM.BOUSQUET confirme que cette sécurisation est prévue dans le cadre des travaux décidés et devant être réalisés en 2013. La Ville est en attente d’une réponse de l’EDF pour reporter les câbles sur un seul poteau La coupe des herbes devrait être faite courant Mai.


4.2 aménagement des plates bandes en bas du Ch. de Beauvert
AM. BOUSQUET
indique que les Services de la Ville ont retenu une solution minimale en coût d’entretien à base de « pierres »
Intervention dans la salle pour regretter ce choix.


  1. Demandes hors budget Démocratie de Proximité


5.1 « Projet » d’aménagement du haut du Ch. de Beauvert

ACL formule cette demande chaque année et depuis de nombreuses années. Ce bout de voie de liaison entre Jules Grec et Saint Claude est jugé dangereux par tous les usagers et un point d’embouteillage systématique aux heures de pointe. ACL rappelle les différents engagements pris. Le dernier prévoyait une réalisation étalée sur 2 ou 3 ans ou lors de la dernière AG une solution à minima ! Le TCSP n’a aucun impact sur cet aménagement et a servi de prétexte durant plusieurs années pour ne rien faire. C’est exclusivement un problème à traiter par la Ville d’Antibes.

AM.BOUSQUET répond que la réalisation du carrefour en T et à feux Chemin de Beauvert –Chemin Saint Claude est budgétée (voir point suivant). Elle n’a pas d’information sur l’élargissement du haut du Chemin de Beauvert

5.2 Aménagement des Carrefours Terres Blanches – Beauvert – Rastines le long du Chemin Saint Claude
ACL projette le schéma d’aménagement prévu par la Ville (« allée verte à feux synchronisés ») qui donne entière satisfaction au quartier (réactions positives de la salle). Il prévoit la suppression de tous les pins et leur remplacement par des arbres « moins agressifs » (réactions encore positives sur cette mesure).

ACL (JB) indique que Mr le Maire nous a informé le 8 Mars 2013 que cet aménagement serait engagé dès la fin de cette année.
Pour ACL c’est une bonne nouvelle et une heureuse anticipation avant que ne démarre les travaux relatifs au TCSP dans le secteur … en 2016-2017. L’Avenue de la SARRAZINE sera mise alors en sens unique et le Chemin des Terres Blanches utilisé pour remonter de la Route de Grasse vers le Chemin Saint Claude.
6. Réalisation du Programme la Signature, Chemin Saint Claude
Programme prévoyant 138 logements dont 50 logements sociaux (16 villas en prolongement de la Résidence voisine et 4 collectifs de 2 et 3 étages)
ACL indique avoir déploré le déficit IMPORTANT de places de stationnement dans le secteur, avec la réalisation prévue d’une seule place par logement social et l’implantation du TCSP Chemin Saint Claude supprimant les places de stationnement actuelles.


JG (José GRANADOS) et GC (Gilbert CERF) répondent que sur le premier point, cette place unique par LS est prévu par la loi.
GC confirme un propos de François BERNASCONI sur la non réalisation d’un passage voitures entre ce programme et le Chemin de Beauvert.


  1. Réalisation de la Maison de Retraite, à côté de l’hôpital.
    ACL (FB) souligne cette belle réalisation de 125 lits dont 12 lits en unité palliative et 15 lits réservés au centre Alzheimer.



8. REVISION du PLU,  suivie à travers ADHAGE


8.1 suivi des engagements de la Mairie sur la trop forte concentration prévue de logements sociaux sur AGE (potentiellement, plus de 60% des nouveaux LS ):
Rappel fait par ACL : Mr le Maire avait répondu positivement aux inquiétudes exprimées par l’ensemble des Associations de quartiers d’AGE. Il s’était engagé par écrit en Nov. 2010 sur la prise en compte de deux mesures dans le cadre d’une « modification » du PLU:

  • Ramener de 50% à 40% pour TOUS les secteurs de la Ville, la surface SHON réservée obligatoirement à des logements sociaux pour tout programme supérieur à 1000m2, dans un souci de plus grande équité

  • Supprimer sur AGE 14 des 22 emplacements réservés exclusivement à du Logement Social principalement au niveau 4 Chemins, Breguières et Camp Long. La plupart des propriétaires concernés ont été prévenus de cet engagement.


Où en sommes-nous !

  • Une forte déception devant les retards accumulés pour la prise en compte de ces engagements de Novembre 2010, alors que Mr le Maire était prêt à prendre le risque d’utiliser une procédure de modification simplifiée (délai de mise en œuvre 9 à 12 mois)



  • Mr le Maire a confirmé ses engagements à diverses occasions et notamment lors de notre AG 2012 qu’ils seraient pris en compte dans le cadre d’une révision du PLU et sa volonté de les faire aboutir.



  • Mr CERF confirme à cette AG que ces deux engagements seront bien pris en compta dans le cadre de la Révision du PLU


8.2 Délais de mise en œuvre de la Révision du PLU
Mr CERF indique un planning prévisionnel, amenant à un document stabilisé à mi 2015 et l’approbation de cette Révision vers Juin 2016.

La phase de diagnostic devrait se dérouler sur 2013.
Nota : ceci veut dire que les Zones d’études dont le schéma d’aménagement doit être établi dans le cadre de la Révision du PLU resteront figées durant le maximum des 5 ans autorisé par la Loi (à partir du PLU voté en Mai 2011 ?). En principe rien ne peut y être construit …. avant mi 2016 (à vérifier)
8.3 Mise en conformité PLU avec PLH 2012 -2017
ACL s’interroge sur la possibilité pour la Ville de tenir les objectifs des 25% de logements sociaux (attention la LOI n° 2013-61 du 18 janvier 2013 fixe que cet objectif de 25% doit être atteint au plus tard à la fin de l'année 2025). ACL s’interroge aussi sur la mise en compatibilité du PLU révisé qui sera voté mi 2016 avec le PLH 2012 -2017 qui viendra pratiquement à échéance !


GC indique que dans le cadre de la Révision du PLU, il faudra trouver « les solutions » permettant de répondre potentiellement aux objectifs des 25% mais qu’il appartiendra à un PLH « révisé » de programmer les objectifs de construction de logements et de logements sociaux (PLH révisé ou nouveau PLH ?).

JG , en charge à la CASA du PLH précise la réponse :

  • en confirmant un propos tenu par Mr le Maire sur le besoin de 3000 logements sociaux sur Antibes pour répondre à la demande

  • en indiquant que de plus en plus de ménages (jeunes ou à la retraite) ont des ressources limitées leur donnant droit à être éligibles pour accéder à des logements sociaux

  • en rappelant que la Ville d’Antibes a un déficit très important en terme de LS (seulement 8% à fin 2012) et qu’elle paye 1 million d’Euros d’indemnité/an, chiffre devant être multiplié par 5 avec la Loi DUFLOT !

  • que le PLH 2012 -2017 prévoit pour la Ville d’ANTIBES –JUAN les PINS un objectif de production de 508 logements/an en RP dont 286 Logements Sociaux/an



ACL (JB) tout en voulant éviter de rentrer dans un débat de chiffres signale deux points :

  • la faiblesse des Permis de construire déposés et accordés ces 3 dernières années 2010-2011 et 2012, assez éloignés des livraisons programmées pour les 3 premières années 2012-13 -14 du PLH 2012 -2017




  • Le nombre extrêmement important et peu réaliste du nombre de logements et du nombre de logements sociaux à produire par an d’ici 2025 pour être dans la dynamique de l’objectif des 25% de LS à l’horizon 2025

    Le « débat » n’est pas prolongé…. car trop technique


8.4 Point sur les zones d’études d’AGE

ACL rappelle les engagements pris à plusieurs reprises pour que ADHAGE et les associations les plus concernées participent ou puissent donner leur avis sur le schéma d’aménagement des 2 zones d’études des 4 Chemins et des Pétroliers. Il est rappelé également qu’un premier projet devait être présenté mi 2012 pour la zone des 4 Chemins (voir CR de l’AG 2012 en particulier). Où en sommes nous ?

CG répond en rappelant que bien qu’en charge initialement du projet confié à la CASA il avait du faire face à d’autres priorités (secteur des Combes en particulier). Le pilotage de ce projet a été repris par la Direction d’Urbanisme de la Ville d’Antibes . Il signale également la création par la CASA +Ville d’ANTIBES de la SPL (Société Publique Locale) devant « superviser » l’Aménagement des espaces à enjeux d’Antibes –Juan les Pins
Intervention « forte » de Mr PETIT sur le risque de multiplication des commerces de proximité. Il demande que le besoin réel soit bien apprécié et pris en compte pour la ZE des 4 Chemins. Il fait part du fait que plusieurs centaines de petits commerces sur Antibes-Juan les Pins sont vacants ou en grande difficulté, que de nombreuses surfaces ouvertes récemment ne trouvent pas preneur (notamment dans les secteurs Combes, Route de Grasse) et que parfois de nouvelles surfaces louées pour des commerces entrainent la fermeture de commerces déjà installés.
GC répond en rappelant que rien n’est décidé pour la ZE des 4 Chemins et que le projet d’aménagement, devant être élaboré dans le cadre de la Révision du PLU, prendra en compte les réserves exprimées.
9. Projet Transport Collectif en Site Propre : impacts potentiels sur nos quartiers (Section 1: Av Jules Grec et Section 2 Chemin St Claude, Avenue de la Sarrazine).

ACL (JB) s’appuie sur les remarques et demandes faites par ADHAGE dans le cadre de l’Enquête Publique. Elles ont été présentées longuement lors de l’ entretien du 8 mars 2013 que les représentants de ADHAGE et ceux des résidences ANTHALA, la SARRAZINE ainsi que les commerces de la Grande Ourse ont eu avec le Président de la CASA (Jean LEONETTI) et le Directeur Général Adjoint de la CASA (José GRANADOS) dont les services sont en charge du Projet.

Il est signalé un sentiment partagé par beaucoup d’entre nous : celui d’être peu écouté, que les jeux sont faits et que l’EP ne sert à rien. Elle reprend en réponse à nos demandes, mais aussi à celles souvent identiques formulées dans les DIRES déposés au niveau AGE, POINT par POINT l’argumentation de la CASA .

JG intervient pour dire qu’il ne peut être d’accord avec ce point de vue. « Le Commissaire Enquêteur représente un avis neutre. Vous oubliez d’indiquer qu’il trouve le projet timoré sur certains points car ne respectant pas la réalisation d’un SITE PROPRE tout au long du trajet et ne prévoyant pas au niveau des emprises la possibilité à long terme d’implanter un Tramway ».


9.1 Section 1 : Gare Multimodale – Avenue Jules Grec.


  • Demandes ADHAGE (appuyées par Camp Long)
    Maintenir 2 voies de circulation dans chaque sens avec mixité du trafic routier Bus Tram (voie de 3,5m de large avec priorité absolue aux 2 feux de cette section) et véhicules (2,5m de large)

Préserver les commerces de proximité de la Grande Ourse


Rappel argumentation ADHAGE:

  • aucun gain de temps à espérer avec un site propre (plus de 30 relevés de temps ont été effectués ces deux dernières années aux heures de pointe, , par des équipes différentes.. justifiant nos réserves sur les gains de temps annoncés)

  • pas d’embouteillage constaté sur cette section, hors période de travaux et hors les temps d’arrêt des camions poubelles qui bloquent la voie unique réalisée par le Conseil Général après le Carrefour Jacques Dolle….. causant ainsi un mini embouteillage temporaire. La circulation est FLUIDE et le Site propre intégral n’amène aucun plus.

  • supprime le risque de blocage du Bus Tram au carrefour Jacques Dolle

  • préserve les places de stationnement devant la résidence VAUBAN , Pole Emploi et bien entendu devant la galerie marchande

  • préserve une très belle avenue,

  • économie substantielle (à reporter sur l’aménagement des carrefours impactés par le TCSP et l’amélioration du stationnement)


ACL se permet de rappeler l’avis de Mr le Maire à cette même AG en 2012 , «opposition à un site propre sur l’Avenue Jules Grec et volonté de faire procéder à des mesures de temps de parcours afin de s’assurer des bons compromis sur les autres tronçons (St Claude, Sarrazine) ».
Réponses obtenues sur ce sujet jugé TRES IMPORTANT par les associations et les riverains les plus concernés :

  • Celle du Président de la CASA dans un courrier transmis le 29 mars suite à notre réunion du 8 mars « je vous confirme que l’aménagement des secteurs GREC, SAINT CLAUDE et SARRAZINE n’est pas une priorité et qu’il n’y a aucune urgence. Mes services procéderont à l’examen technique de vos propositions concernant l’implantation des stations, les profils en travers de voies et le positionnement du bus -tram ….. et reviendront vers vous en temps utile ».



  • Celle de J.GRANADOS (de fait responsable du Projet à la CASA) lors de cette AG : je vous confirma qu’il n’ y a pas urgence à traiter cette section, notre priorité déjà indiquée étant de traiter le tracé au Nord avec la traversée sous l’autoroute et la traversée de la Valmasque
    Pour cette section 1, la CASA et la Ville d’Antibes disposent de toutes les emprises nécessaires …. Aucune enquête parcellaire n’est de ce fait nécessaire. Il faudra que l’on se pose les bonnes questions lorsque nous étudierons en détail cette section…. Laissez nous du temps




  • ACL (JB) se permet d’objecter que les choix structurants risquent de pas être faits en « temps utile » et qu’ensuite la CASA répondra qu’il est trop tard pour modifier le projet. Ces choix concernent l’implantation de la station ANTHEA, la commande en temps utile des bus-tram avec ou non des portes d’accès des 2 côtés, la solution optimale du tracé au niveau du rond point Jacques Dolle.




  • JG conclut en disant que les études doivent être menées….et que pour la CASA le site propre au niveau de l’Avenue Jules Grec est la seule solution qui garantisse les temps de trajet sur cette section.



8.2 Section 2 : Chemin Saint Claude –Avenue de la Sarrazine

- Demandes ADHAGE (appuyées par Camp Long)
. privilégier une voie mixte bus tram –véhicules sur toute la descente du Chemin Saint Claude, de manière à maintenir une 2éme voie véhicules, du Chemin Lamartine jusqu’à l’Avenue Jules Grec
. retenir sur toute l’Avenue de la Sarrazine un même profil de voie : une voie mixte bus tram –véhicules (à sens unique) dans le sens de la descente, vers l’Avenue Jules Grec et une voie dédiée au Bus tram dans le sens de la montée
. implantation station Jacques Dolle , juste en face de l’entrée du Lycée
. implantation station Sarrazine au carrefour Sarrazine –Saint Claude, solution que souhaitait J.GRANADOS au départ et que Mr le Maire pensait être la meilleure (notre réunion du 8 mars) si elle est techniquement possible. Cette station se situerait ainsi à environ 350 m de la Station des Terres Blanches, distance qui apparait le meilleur compromis pour toutes les parties prenantes et les usagers du TCSP dans le secteur
. impacts à gérer sur l’activité de 2 artisans ( largeur voie= 8m au niveau de leur fonds de commerce) et le bas de la Sarrazine


- Rappel argumentation ADHAGE sur les propositions faites:
.
minimise de façon significative les emprises à acquérir sur la résidence la Sarrazine 
. aucune perte de temps sur le tronçon de la Sarrazine
. pas d’aléas de circulation sur l’Avenue de la Sarrazine
. position optimale des Stations Jacques Dolle et Sarrazine, pour les Résidences ANTHALA , la SARRAZINE et les usagers
. économies très substantielles à réaliser
- Intervention de Daniel DUMAS de RAULY représentant la résidence la Sarrazine :

. indique l’importance pour la Résidence de la Sarrazine, du même profil de voie pour le haut de l’Avenue que celui retenu par la CASA pour le bas (idem proposition ADHAGE)
. indique la préférence de leur Résidence pour une implantation de la Station La Sarrazine à l’emplacement actuel de l’arrêt bus, (à environ 200m de la Station des Terres Blanches) mais que leur résidence est favorable à l’implantation de cette station au niveau du Carrefour, préférence également du Président de la CASA et de Mr GRANADOS (formulée le 8 mars) … sous réserve de la faisabilité technique
. considère que les emprises de terrain ne sont pas précisées et qu’elles ne sont pas acceptables pour les propriétaires.

Réponses de JG
-
rappelle l’engagement de Mr le Maire de procéder à toutes les concertations nécessaires avec chaque propriété concernée afin de trouver avec chacun les solutions les plus satisfaisantes. Ensuite, il sera procédé aux Enquêtes Parcellaires, la signature de la Déclaration d’Utilité Publique étant déjà acquise
- confirme la position positive de la CASA pour une implantation de la Station Jacques Dolle en face du Lycée
- confirme sa préférence pour une implantation de la Station la Sarrazine au niveau du Carrefour…. dans la mesure ou elle est réalisable avec des bus-tram articulés de longueur 18m
 . ne veut pas prendre position sur le profil des voies pour le bas du Chemin Saint Claude et le haut de l’Avenue de la Sarrazine, les études n’étant pas engagées pour ce secteur.
François BERNASCONI remercie vivement Anne Marie BOUSQUET, Mrs CERF et GRANADOS ainsi que tous les participants et les convie à prendre le verre de l’amitié
Les animateurs de l’Association Camp Long

François BERNASCONI Jean BAYLE Franck BARRA Jean Marc CASABO

Remarque : n’hésitez pas à diffuser ce Compte Rendu.

ADHAGE Associations pour le Développement Harmonieux d’Antibes Grand Est

Consulter le site ADHAGE : taper tout simplement adhage sur Google. Vous trouverez sur ce Site, de nombreuses informations sur les projets les plus importants de la Ville concernant Antibes Grand Est

similaire:

Rapport financier par Franck barra l’Association n’engage quasiment aucune dépense. Les quelques frais engagés sont pris en compte par les membres du Bureau. Mais afin de constituer une «petite réserve» iconLes membres fondateurs ou agissant au nom et pour le compte des associations...

Rapport financier par Franck barra l’Association n’engage quasiment aucune dépense. Les quelques frais engagés sont pris en compte par les membres du Bureau. Mais afin de constituer une «petite réserve» iconRapport du Comité des créances
«On est tous touchés». Une priorité du bureau national est de livrer les cartes-solidarité dans les sections locales afin qu’elles...

Rapport financier par Franck barra l’Association n’engage quasiment aucune dépense. Les quelques frais engagés sont pris en compte par les membres du Bureau. Mais afin de constituer une «petite réserve» iconAu remboursement de frais engages par les benevoles

Rapport financier par Franck barra l’Association n’engage quasiment aucune dépense. Les quelques frais engagés sont pris en compte par les membres du Bureau. Mais afin de constituer une «petite réserve» iconOrganisation parite
«gestion de fait». Nous conseillons par ailleurs aux élus concernés de s’abstenir lors du vote d’une délibération municipale concernant...

Rapport financier par Franck barra l’Association n’engage quasiment aucune dépense. Les quelques frais engagés sont pris en compte par les membres du Bureau. Mais afin de constituer une «petite réserve» iconLa problematique du remboursement des frais medicaux exposes par...
Les frais de toute nature peuvent être, soit remboursés à la victime sur présentation des pièces justificatives, soit pris en charge...

Rapport financier par Franck barra l’Association n’engage quasiment aucune dépense. Les quelques frais engagés sont pris en compte par les membres du Bureau. Mais afin de constituer une «petite réserve» iconFrais de transport
«domicile-lieu de travail» par transports publics L'administration considère que cette prise en charge est exonérée de cotisations...

Rapport financier par Franck barra l’Association n’engage quasiment aucune dépense. Les quelques frais engagés sont pris en compte par les membres du Bureau. Mais afin de constituer une «petite réserve» iconRapport (rapport première lecture) Par M. Philippe marini
«est interdite la souscription par la société de ses propres actions, soit directement, soit par une personne agissant en son nom...

Rapport financier par Franck barra l’Association n’engage quasiment aucune dépense. Les quelques frais engagés sont pris en compte par les membres du Bureau. Mais afin de constituer une «petite réserve» iconLes enfants ne sont pris en charge par l’association qu’après avoir...

Rapport financier par Franck barra l’Association n’engage quasiment aucune dépense. Les quelques frais engagés sont pris en compte par les membres du Bureau. Mais afin de constituer une «petite réserve» iconFormalités au retour Une petite liste de démarches, dans le désordre...

Rapport financier par Franck barra l’Association n’engage quasiment aucune dépense. Les quelques frais engagés sont pris en compte par les membres du Bureau. Mais afin de constituer une «petite réserve» icon1 Rapport financier vote
«Notre association a pour but la défense des intérêts moraux et sociaux de ses membres». L’association est apolitique et non confessionnelle...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com