Les 20 ans du foyer l’ORÉe du jour…








télécharger 71.04 Kb.
titreLes 20 ans du foyer l’ORÉe du jour…
date de publication10.07.2017
taille71.04 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > loi > Documentos



Octobre 2014

Foyer de vie « l’orée du jour » :

250 avenue du petit Barthelemy13090 Aix en Provence

Tel : 04.42.93.17.00 fax : 04.42.93.17.09

Mail : oree.jour@espoir–provence.fr


Témoignages

Culture

Santé

Société

Art…


Spécial 20 ans !


Le canard déchaîné n°11




Edito
Youpi, c’est les 20 ans du foyer ! Et un anniversaire ça se fête ! A cette occasion, vous tenez entre vos mains un numéro spécial, élaboré par des résidents impliqués et appliqués (soit l’équipe du journal).

Vous pourrez y contempler des œuvres sélectionnées sur le volet et peaufinées par nos soins dans les moindres détails (dans quel but, on se le demande encore !!).

On y trouve des « articles » traitant de culture, d’actualité, de la vie au foyer, de témoignages, de santé, et même des dessins !

Toute l’équipe du journal est extrêmement émue (un peu trop peut-être) par l’intérêt sans égal que vous avez intérêt à y porter !
Bonne lecture à tous !







HISTORIQUE DU FOYER




Les 20 ANS DU FOYER L’ORÉE DU JOUR…

Comme vous le savez, cette année nous fêtons les 20 ans du Foyer l’Orée du Jour. En effet à cette occasion, nous organisons une fête le mardi 14 Octobre 2014 pour inaugurer cet événement qui sera important aux yeux de plusieurs personnes. Pour cela je vais vous présenter mon entretien effectué avec Monsieur Roussel (président de l’association Espoir-Provence) pour connaître l’historique du foyer depuis sa création.

1) Depuis combien de temps êtes-vous président d’Espoir-Provence ?

« Je suis président depuis 1995 environ. J'ai succédé à Mr De Buzonnière, le premier président d’Espoir-Provence. »
2) Comment avez-vous pensé l’idée de ce foyer ? De quand date la création et d’où vient cette idée de créer « Espoir-Provence » ?

« Tout d’abord il y a le tiret qui relie Espoir et Provence.

Espoir-Provence est une association créée par les militants locaux de la section U.N.A.F.A.M 13. L’association U.N.A.F.A.M a été créée en 1963 et a fêté ses 50 ans l’an dernier (2013). Ce sont les parents de jeunes ayant des troubles psychiques, confrontés à diverses difficultés de la vie, qui ont voulu créer un lieu d’accueil pour ces jeunes, en lançant une association spécifique dans les Bouches du Rhône.

Ceci a permis d’avoir une association (de parents) qui puisse lancer puis réaliser des structures d’accueils et d’accompagnement, pour ces adultes (leurs enfants).

Pourquoi Espoir-Provence ? Dans la plupart des départements de France, des associations similaires se sont développées, ayant pour nom, le plus souvent : « Espoir-x »

Exemple : Espoir-33 (Gironde), Espoir - Morbihan (Lorient).

La première idée, en vue de créer un foyer dans les Bouches du Rhône, s’est appuyée sur l’expérience des amis de l’U.N.A.F.A.M du Var, dont l’association Espérance-Var, avait déjà un projet de foyer en cours de réalisation.

Les militants de Marseille et d’Aix en Provence, ayant de bonnes relations avec le Centre Hospitalier de Montperrin, et certains médecins, ont profité de l’opportunité d’utiliser un terrain voisin lui appartenant qui était en friche (ronces etc…)

En 1982, une nouvelle loi de décentralisation a été votée (sous l’impulsion du Ministre Gaston Defferre, maire de Marseille) qui donnait au Conseil Général, plus de pouvoir, en particulier dans le domaine social (personnes âgées, personnes handicapées).

La santé et les soins, restaient du domaine de l’État.

De la sorte, Espoir-Provence, qui a développé le nouveau terme de « Handicap psychique » pour les jeunes pris en charge dans ses projets, a eu la possibilité de s'adresser alors, au Conseil Général, pour le financement de son projet. »
3) Quelle a été la démarche technique de ce projet ?

« D'abord, il y eu les premiers contacts avec la société d’HLM « OPAC - Sud » des Bouches du Rhône et ensuite la désignation d'un architecte : Monsieur Olivier Bovy.

Le dossier a été étudié avec le Conseil Général et la ville d'Aix en Provence. Les études techniques ont été réalisées avec la Société Sp2i de Marseille. Le dossier complet avec les plans des bâtiments a été remis aux services du Conseil Général pour étude et faisabilité. Puis il a été accepté et l’arrêté de création date de 1988. L’OPAC - Sud a monté le dossier financier et engagé les entreprises du bâtiment. La première pierre a été posée en avril 1990.

Enfin, les travaux furent terminés en mai 1994, puis l’équipement a été réalisé, et les premiers résidents sont entrés le mardi 11 octobre 1994. »
4) Combien étiez-vous au départ ? Et maintenant ?

« Au départ nous étions une dizaine de parents au conseil d’administration et à présent nous sommes 13 parents dont trois anciens. »
5) Est-ce que les espoirs que vous aviez au départ ont été comblés et aujourd’hui, est-ce que ce qui est mis en place correspond toujours à vos attentes ?

« Oui Espoir-Provence voulait créer un foyer de vie et de réinsertion sociale, et oui le foyer correspond bien aux attentes. »
6) Pourriez-vous nous expliquer l’évolution historique du foyer ? 

« C’est toujours un foyer de vie qui a aussi évolué vers une mission de réinsertion sociale où quelques résidents partent vivre chez eux, en EVA, en hôpital,… pour libérer des places au foyer (rotation) et permettre à de nouveaux résidents de rentrer. »
7) Comment voyez-vous le foyer tel qu’il est aujourd’hui ?

« Je suis content que le foyer fonctionne, avec plus de salariés que je n'avais imaginé, ce qui n’est pas parfait c’est que, Espoir-Provence qui est financé par le conseil général, ne peut financer que deux postes d'infirmières. Au début il y avait des psychiatres. Dommage qu’il y ait eu un incendie. Maintenant il y a une psychologue. »
8) Qu’est-ce qui a changé depuis le début ? Depuis 1994 ?

« Le personnel qui a tourné, les résidents aussi (plus de 160). Les plus anciens résidents sont Manu et Jérôme. On en est au troisième directeur.

Et moi je suis l’employeur de tout le monde qui travaille au foyer ».  
9) Qu’aimeriez-vous améliorer ici, dans le foyer ?

« J'aimerais qu'il y ait davantage de fleurs, qu’on comprenne l’importance du règlement et que le personnel soit adapté à chaque cas de résidents. Que le foyer soit d'avantage en capacité de travailler au cas par cas. Et puis...qu'il y ait de l'innovation. »
10) Allez-vous fêter les 20ans du foyer ?

« Oui probablement. »
11) Quel sens a pour vous l’anniversaire du foyer ? Et comment voulez-vous l’organiser ?

« Je ne sais pas... Très certainement pour faire connaitre davantage le foyer et nous faire ouvrir à l'environnement du partenariat. »
12) Existe-t-il d’autres structures ?

« Le SAVS assure l’accompagnement de 25 personnes dans le pays d’Aix en Provence, un autre a été mis en place à Marseille un peu plus tard avec 60 places.

Et nous avons sur Aix le GEM (Groupe d'Entraide Mutuelle) club de jour qui propose l'accès à différents loisirs. »
Entretien qui a eu lieu fin 2013.
Propos recueillis et retranscrits par Julie T.
 




Sophie

Thierry

Ma vie au foyer
Je suis arrivé à AIX-EN-PROVENCE, je me suis installé à ce foyer de vie l'OREE DU JOUR le 22 juin 2004 à l'âge de 41 ans et demi, c'est-à-dire voilà un peu plus de 10 ans.
Et j'affirme que durant cette période, pendant ce laps de temps, j'ai fourni pas mal d'efforts et en conséquence accompli d'énormes progrès.
Ces progrès, quels sont-ils ?
J'ai appris à vivre sans ma famille, sans l'aide de mon père, de ma mère, de mon oncle, de ma tante, de ma sœur, de ma grand-mère, etc...
Je suis pratiquement complètement autonome et, là où je vais, je ne raconte pas ma vie à n'importe qui.
De surcroit, je ne souhaite pas prendre un appartement en ville, car à AIX les loyers sont hors de prix.
Lorsque je quitterai le foyer, à la soixantaine, ce sera pour intégrer une maison de retraite comme a fait François MOREAU, un ancien résident du foyer.

Thierry



Œuvres de Sébastien, dans le cadre de l’activité « expression picturale ».




Formulation et reformulation
« Non c'est pas ça, dans la vie il faut agir pour soi !»
Cinglant !
Agir pour soi ?

Agir : faire.

Pour : en faveur de.

Soi : moi.
Faire en faveur de moi ?

Mon amour pour moi-même est requis.

Que veut mon amour pour moi-même ?

Il veut être aimé.
En fin de compte, je suis plus proche du chanteur de variété que de l'ingénieur polytechnicien.

On apprend à tout âge, et même des années après.
Pascal


Sébastien



Thierry


DAMIEN ECHOLS
«  LA VIE APRES LA MORT »
Damien Echols est un américain qui a été condamné à la peine de mort pour avoir tué et violé trois jeunes garçons avec l'aide de deux autres suspects en 1994 dans l'Arkansas.

Pour comprendre cette accusation et le dénouement il faut revenir en arrière et replacer l'histoire dans son contexte

Nous sommes en 1994 dans l'Arkansas, état qui fait partie de ce que l'on appelle la « bible belt »

Où tout non chrétien est bon pour être renié et pointé du doigt.

Les trois adolescents avec leurs cheveux longs leurs tee -shirts de hard rock et leurs goûts musicaux marginaux vont tout simplement servir de bouc – émissaire.

Le shérif de l'époque était un policier à la retraite et voit cette affaire comme un coup de grâce et imagine une sortie en beauté en faisant des trois jeunes des coupables parfaits

Sous la pression extrême des interrogatoires l'un des adolescents qui n'avait que 68 de QI va craqué et dénoncé ses amis comme étant coupables

Damien était le seul adulte majeur venant d'une famille pauvre avec beaucoup de problèmes psychiatriques et se voit donc envoyé dans le couloir de la mort tandis que les deux autres sont condamnés à la réclusion à perpétuité

Pendant le procès l'accusation dira que le meurtre des enfants était un rite satanique.

L'histoire aurait pu s'arrêter là si une équipe de journalistes de la chaine américaine HBO n'était pas venue faire un reportage sur la prison où séjournait Damien. Reportage qui dénonce l’aberration dans le quotidien que vit cet homme, cette vie dans le noir complet où la violence qui' il vit en prison et surtout les mauvaises raisons qui l'ont conduit dans le couloir de la mort.

Ce document appelé « the paradise lost » va faire chavirer l'Amérique toute entière et un élan de générosité va se mettre en route.

Des milliers de personnes dans le monde vont alors donner du temps et de l'argent pour pouvoir libérer Damien et ses deux amis. Des stars comme Johnny Depp, Marilyn Manson ou encore Patty Smith feront partie de la lutte pour que l'enquête soit réouverte et que le test d’ADN soit relancé.

Sans oublier sa femme Lory Davis qui a fait des pieds et des mains pour le sortir de cette horrible injustice.

Il n'en est pas ressorti indemne, ainsi il ne supporte plus la lumière du jour et ses poings et chevilles sont endoloris par le serrage des menottes

Aujourd’hui, cet homme que tout accusait est sorti de prison mais reste aux yeux de la justice coupable.
Sophie Q.


Société
Le chômage en France

Le chômage en France est une préoccupation du gouvernement.

Le mot est sur toutes les lèvres depuis que la crise financière et économique internationale a éclaté en 2008.

En France, le taux de chômage a atteint des pics à 11 % de la population active tandis que le chômage des jeunes ne cesse de grimper. L’année 2013 a cependant montré les premiers signes d'éclaircie.

C'est une cause majeure de souffrance et de fracture sociale.

C'est la citoyenneté et la capacité de vivre ensemble qui est menacée par le fléau du chômage.

De plus le Front National se nourrit de cette misère et tente de renverser tous les partis politiques pour prendre le pouvoir.

Le chômage menace bien sûr la santé morale et physique des populations.

La solution est peut-être dans la création de nouvelles entreprises.

Frédéric




Sophie Q.


S a n t é


Les obsessions, les troubles obsessionnels L'obsession est fréquemment associée à des compulsions. On parle alors d'obsession-compulsion, phénomène que l’on rencontre et ressent le plus souvent au cours de la névrose obsessionnelle. En médecine et en psychologie: Une obsession est un symptôme se traduisant par une idée qui s'impose à la conscience du sujet, qui la ressent comme contraignante et absurde mais ne peut pas la chasser malgré de multiples efforts. Pour moi, les obsessions sont une sensation de mal-être, accompagnée de peurs. Par exemple, la peur d'avoir perdu mon Zippo, je le cherche mais je ne le trouve pas. Ça se transforme en mal-être et ça devient une obsession jusqu'à ce que je le retrouve. Pendant le temps où je le cherche, j'ai peur, je suis anxieux et quelques fois je panique. Tout s'arrête au moment où je le retrouve, l'obsession se termine. Heureusement que je l'ai retrouvé: je suis empli de joie. J'ai besoin d'aller en parler, pour atténuer l'obsession. Certaines personnes m'aident à le retrouver, d'autres essayent de me rassurer. La meilleure réponse est pour moi que l'on m'aide à rechercher l'objet perdu, ce qui fait « réparation obsessionnelle ». La meilleure façon de me rassurer est l'obstruction à l'obsession, c'est à dire être mis à part face à cette souffrance. Elle peut être mesurée de 0 à 10. IL Y A DES OBSSESSIONS FORTES ET DES OBSSESSIONS FAIBLES; ELLES SONT LIEES A LEURS VALEURS. CELLES-CI SONT L'ARGENT ET LA SENTATION DE POUVOIR. En conclusion : Voilà des mots qui je l'espère vous atteindront : c'est ainsi que je vais les citer : -dépressif -trouble de la personnalité -phobie -compulsion Ces mots qui je l'espère, vous feront vibrer. Présentation du schéma :

Raphaël




Sylvana



Culture

La conquête du bonheur

De Bertrand Russel.
Qui est Bertrand Russel ?

Bertrand Russel, né le 18 mai 1872 et mort le 2 février 1970, était un grand philosophe et mathématicien anglais, parmi les plus grands du XXème siècle. En 1950, il reçut le prix Nobel de Littérature. Grand homme politique il fut membre du Parlement Britannique. Il se distingua entre autre pour son action pacifiste sur la question du désarmement nucléaire. De plus il prit vigoureusement position contre la politique du Gouvernement des Etats-Unis face à la guerre du Viet Nam. Grand humaniste, toute sa vie fut marquée par son engagement social et moral.

Il écrivit de nombreux traités de philosophie dans une langue simple et accessible, en privilégiant beaucoup une philosophie très positiviste fondée sur des principes de liberté, de paix et d’amour.

Notamment, parmi ses nombreux ouvrages, j’ai choisi de vous présenter « La Conquête du Bonheur » publié aux éditions Payot, qu’il a écrit à près de 60 ans et qui illustre bien ses principes de vie.

c:\users\animateurs\desktop\mysteries-2108100_1700570c.jpg


…. «La Conquête du Bonheur» pose la question des conditions du bonheur. Selon Bertrand Russel, il faut savoir « sortir des prisons égocentriques qui sont les passions qui nous enferment sur nous-mêmes et nous séparent des autres et qui constituent les pires de nos prisons. »… comme par exemple : « Les sentiments de culpabilités », « la complaisance dans le malheur », « les apitoiements sur soi-même », « les manies de la persécution », « les peurs, les angoisses, les sentiments d’inquiétude, les envies… », par exemple être envieux de ceux qui ont plus que nous. « Le sage, lui, ne cesse jamais d’aimer ce qu’il possède quand il voit son voisin posséder un autre bien. »…. Son bonheur pour lui reste toujours le même…Ce que j’ai déjà ne sera pas diminué par ce que l’autre possède, mon bonheur lui demeure.

Ainsi, selon Bertrand Russel, il faut savoir sortir « des insatisfactions permanentes, des sentiments d’infatuations et d’orgueil. »

L’auteur nous invite à nous engager dans une vie équilibrée, partagée entre la réflexion et l’action en se protégeant de la fatigue nerveuse. Grand progressiste, il souhaite que la femme travaille et s’épanouisse librement comme elle l’entend à l’égal de l’homme.
Pourquoi j’ai aimé ce livre ?

Tout d’abord parce qu’il est écrit dans un langage simple qui rend sa lecture accessible à tous.

Ce livre m’a beaucoup touché, car il traite d’un thème qui pour moi demeure essentiel : la recherche du bonheur et qu’il correspond à ma propre philosophie de vie.

Sa lecture me renvoie à une phrase d’Alexandre Soljenitsyne qui dit ceci :

«Mais ce n’est pas le niveau de vie qui fait le bonheur des hommes, mais bien la liaison des cœurs et notre point de vue sur notre vie. Or, l’un et l’autre est toujours en notre pouvoir et l’homme est toujours heureux s’il le veut et personne ne peut l’en empêcher »

 Pour moi cela rejoint la pensée de Bertrand Russell qui, lui aussi proclame l’importance de l’amour… « L’amour est une source de joie, mais son absence est aussi une source de douleur. L’amour enrichit les plaisirs les plus fins, tels que la musique, le lever du soleil sur les montagnes, et la mer au clair de lune et surtout est capable de briser la dure écorce du moi. Il faut savoir sentir pleinement le pouvoir magique dont ces choses sont capables. »
Bernard B.




Sylvana





Bernard B.
Frédéric
Julie T.
Pascal


L’intégralité de l’équipe du journal est fière de vous présenter cette édition spéciale pour les 20 ans du foyer.

Raphaël
Sébastien
Sophie Q.
Thierry




similaire:

Les 20 ans du foyer l’ORÉe du jour… iconAnnée esdes- option Marketing / Communication / Vente
«femmes au foyer» ou les «ménagères de – de 30 ans» par exemple. C’est pour cela que les chercheurs proposent des classes d’âge pour...

Les 20 ans du foyer l’ORÉe du jour… iconL’union des patros de Rennes
«Cadets de Bretagne» ont 150 ans, la «Tour d'Auvergne» a fêté son centenaire en 1997. «Jeanne d'Arc» a vu le jour en 1929, deux ans...

Les 20 ans du foyer l’ORÉe du jour… iconNoter que les créatrices sont davantage diplômées
«au foyer», avant tout parce que leur niveau de diplôme ne leur permet pas de travailler ou de disposer d’un travail suffisamment...

Les 20 ans du foyer l’ORÉe du jour… icon1 Le délai d'exercice de l'action en recouvrement
«les actions personnelles ou mobilières se prescrivent par cinq ans à compter du jour où le titulaire d’un droit a connu ou aurait...

Les 20 ans du foyer l’ORÉe du jour… iconTexte porté par Inspire –Orée – cjd

Les 20 ans du foyer l’ORÉe du jour… icon1. Présentation du Foyer «Les Cascades» 5

Les 20 ans du foyer l’ORÉe du jour… iconLe f orfait comprend : le transport en car, les visites mentionnées...

Les 20 ans du foyer l’ORÉe du jour… iconFonctionnaires (titulaires et stagiaires)
...

Les 20 ans du foyer l’ORÉe du jour… iconNote : Les clauses de cette entente seront adaptées afin de refléter...
«Distributeur»), d'une durée de (**) ans débutant à la date du début des livraisons telle qu'établie avec le Distributeur (ci après...

Les 20 ans du foyer l’ORÉe du jour… iconCentre rhone –alpes d’ingenerie sociale solidaire & territoriale
«diriez- vous que le dialogue social entre le patronat et les syndicats est un atout ?» Ils disent oui à 31 pour les 18-24 ans et...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com