Leçon n°12: Le calendrier musulman Cours n° 18 Définition Le mot Hégire (هجرة hiǧraʰ) signifie en arabe «émigration»








télécharger 157.63 Kb.
titreLeçon n°12: Le calendrier musulman Cours n° 18 Définition Le mot Hégire (هجرة hiǧraʰ) signifie en arabe «émigration»
page1/3
date de publication08.07.2017
taille157.63 Kb.
typeLeçon
l.21-bal.com > loi > Leçon
  1   2   3




Thème III: Vie pratique

Leçon n°12: Le calendrier musulman

Cours n° 18
Définition

Le mot Hégire (هجرة hiǧraʰ) signifie en arabe « émigration». Le sens de «rupture ou abandon de pratiques jugées mauvaises» est parfois rencontré. Il désigne la journée du 16 juillet 622 où se produit le départ du prophète de La Mecque vers l’oasis de Yathrib, ancien nom de Médine. Cet événement crée une rupture fondamentale avec la société telle qu’elle était connue des arabes jusqu’alors. Le Prophète vient en effet de rompre un modèle sociétal établi sur les liens du sang (organisation clanique), tout en confirmant et renforçant les liens familiaux, vers un modèle de communauté de croyance. Dans ce nouveau modèle où tout le monde est frère, il n’est plus permis de laisser à l’abandon le démuni ou le faible, comme cela était le cas avant. Bien entendu, les clans puissants de La Mecque vont tout faire pour éliminer cette nouvelle proposition de société diminuant leur pouvoir.

De par l’importance de cet évènement, le calendrier démarre à cette date, car c’est à cette date que l’oumma, la communauté musulmane, nait officiellement.

Mais le mot Hidjra ne désigne pas seulement l’émigration du Prophète, mais aussi celle de ses compagnons. La notion de Hidjra a pris fin avec la conquête de la Mecque en l’an 8 de l’Hégire.
Calendrier

Le calendrier musulman est l’un des rares calendriers lunaires modernes largement répandu. Ce calendrier est caractérisé par des années de 12 mois lunaires qui sont plus courtes que les années solaires. L’an 1 de ce calendrier a débuté le premier jour de l’hégire, le 1er Mouharram (le 15 ou le 16 juillet 622 de l’ère chrétienne, selon les auteurs théologiens). Ce calendrier a été adopté à l’époque du calife Omar quelques années après le décès du Prophète.

Une date hégirienne est indiquée en ajoutant la mention (calendrier musulman), (calendrier hégirien), (ère musulmane) ou (ère de l’Hégire); ou en abrégé, (H) ou (AH) (du latin anno Hegirae).

Chaque mois démarre au premier croissant de Lune visible à partir de la nouvelle Lune : selon l’endroit d’où est effectuée l’observation, le mois peut démarrer plus ou moins tôt.

L’année musulmane ayant 10 ou 12 jours de moins que l’année grégorienne (selon si celle-ci est bissextile), le nouvel an musulman survient chaque année civile en avance de ce même nombre de jours par rapport à l’année solaire, et chaque date du calendrier musulman (dont notamment les fêtes religieuses et le jeûne du mois de Ramadan) « transite » donc progressivement par toutes les saisons.
Thème III: Vie pratique

Leçon n°12: Le calendrier musulman

Cours n° 19
Les 12 mois

Muharram : Le mois de muharram est le 1er mois du calendrier musulman. Le 10, les musulmans fêtent l’Achoura.
Safar :
Rabia al Awal :
Rabia at Tani :
Djoumada al Oula :
Djoumada at Tania :
Rajab | Chaaban :
Ramadan : Le ramadan (رَمَضَان) est le 9e mois du calendrier musulman. C’est le mois pendant lequel les musulmans pratiquent le jeûne ou ṣawm (صَوْم). Le jeûne du mois de ramadan constitue le quatrième des cinq piliers de l’islam. En français, ramadan désigne plus souvent le jeûne lui-même que le mois.

Chawwal : Le 1er jour du mois de Chawwal correspond à la fête commémorant la fin du mois de Ramadan appelée aïd al-fitr.
Dou al Qada :
Dhou al Hidjia : Dhou al Hidjia (ذو الحجة) est le douzième mois du calendrier musulman. Il est marqué par le Hadjij ( (الحج, « pèlerinage »), qui débute le 8ème jour de ce mois pour finir le 13. Le 10ème jour marque l’Aïd el Adha, fête célébrée par le sacrifice d’une bête.

Thème III: Vie pratique

Leçon n°13: Mosquée

Cours n° 20
Mosquée

Une mosquée est un édifice où se rassemblent les musulmans pour la prière en groupe. Ce n’est cependant pas le seul lieu possible à cet effet.

Le nom mosquée est un emprunt à l’italien de mosche(t)a, venant lui-même de l’arabe masjid (مَسْجِد), dérivé d’une racine signifiant « poser le front au sol, c’est-à-dire se prosterner».

Le terme jâmi (جَامِع), « lieu de réunion », désigne la mosquée où se tient la prière du vendredi.

Généralement, une mosquée suit un plan architectural donné : une cour ouverte, souvent dotée d’une fontaine centrale permettant les ablutions, attenant à une salle destinée à la prière. Cette salle comprend à son tour plusieurs éléments :

  • un mihrab (مِحْراب): niche située dans le mur et dont l’emplacement indique la qibla, (direction de la Mecque) vers où doit se tourner le musulman pendant la prière. C’est généralement dans le mihrab que se tient l’Imam lorsqu’il dirige la prière, sans que cela ne soit obligatoire. Il est à noter que le mihrab n’existait pas à l’époque du Prophète.

  • un minbar : chaire en hauteur à laquelle accède par un escalier l’Imam pour faire son prêche (khotba) du vendredi, jour saint des musulmans.

L’intérieur doit être sobre et ne comporter aucune image figurative : des calligraphies servent à la décoration.

Une mosquée est rarement isolée : elle peut être accompagnée, par exemple, d’une madrasa, ou école coranique.

L’ensemble est souvent entouré d’une ou plusieurs tours, ou minarets. C’est du haut d’un des minarets que le muezzin appelle à la prière.
Minaret

Le minaret est un élément architectural des mosquées. Il s’agit généralement d’une tour élevée dépassant tous les autres bâtiments. Son but est de fournir un point élevé au muezzin pour l’appel à la prière.

Le mot français Minaret dérive d’un mot arabe désignant un phare (مَنارة [manāra]).

Le minaret est également appelé en arabe (مِئْذَنة [mi’δana]) signifiant : là où le muezzin (مُؤَذِّن [mu’waδδin]) fait l’appel à la prière (أذان [‘aδān]).

Les minarets ont des formes très variées en fonction du génie de chaque architecture.
Qibla

Avant l’émigration du Prophète à Médine, les musulmans se tournaient vers Jérusalem lors de leurs prières.

Après l’émigration à Médine en 622 (début de l’Hégire), La Mecque devint tout naturellement, la direction de la prière, c’est-à-dire la qibla (قبلة [qibla], direction). Une sourate vint ordonner cette obligation : « Tourne donc ta face dans la direction de la Mosquée sacrée. Où que vous soyez, tournez votre face dans sa direction » Le Coran (II; 144).

Le calcul de la qibla est complexe et a stimulé les géographes musulmans dans la recherche d’outils mathématiques et d’instruments aussi précis que possible.

Dans la pratique cependant, la précision est toute relative : à une distance de seulement 1000 kilomètres, la mesure angulaire de la Ka’ba est de moins d’un millième de degré. Par conséquent, seule l’intention du croyant déterminerait la validité de la prière.

Thème III: Vie pratique

Leçon n°14: Lieux saints de l’Islam

Cours n° 21
La Mecque

En arabe مَكَّة Makkaʰ, est une ville de l'Ouest de l'Arabie saoudite, située dans le désert du Hedjaz, non loin de la mer Rouge.

C’est à la Mecque que le Prophète commença à prêcher l’Islam à partir du 22 décembre 609, mais il rencontre peu d'adhésion de la majorité de ses concitoyens païens, alors qu'il était considéré comme le plus noble et respecté parmi eux. Il dut s'exiler à Yathrib en 622.

Après des campagnes militaires victorieuses et un grand nombre de conversions, le Prophète revient en 630 à La Mecque. Les Mecquois se convertissent à la nouvelle religion monothéiste.

La Mecque est un centre fondamental de la vie religieuse musulmane. C’est vers la mosquée al-haram qui s’y trouve que les musulmans du monde entier se dirigent lors de leurs prières. En outre, tout musulman ayant les moyens physiques et matériels doit faire une fois dans sa vie le pèlerinage à La Mecque (حج Hadj).

La ville de La Mecque compte près d'un million d'habitants et est prospère grâce aux millions de pèlerins qui s'y rendent chaque année.

L'accès à La Mecque est interdit aux non-musulmans.
La mosquée Al-Haram

Les musulmans considèrent cette ville comme sainte, non pas parce qu’elle est la ville natale du Prophète, mais parce que c’est à la Mecque que se trouve la mosquée Al-Haram vers laquelle se tournent les musulmans où ils se trouvent lors de leurs prières. Elle atteint sa pleine capacité de deux millions et demi de personnes lors des nuits du mois de Ramadan (pour les prières nocturnes tarawih), et lors du pèlerinage hajj.

Mosquée de la Mecque avec la Ka'ba en son centre
La Ka'aba

En arabe, Ka'aba signifie « forme cubique ». Il s'agit d'un édifice au sein de la mosquée al-haram de 15 mètres de haut et 12 mètres sur 12 mètres au sol.

La Ka'bah fut construite en pierre par Ibrahim et son fils Ismail sur ordre de Dieu sur ce que beaucoup pensent être le site originel d'un sanctuaire établi par Adam. Dieu a commandé à Ibrahim de sommer toute l'humanité de visiter ce lieu. Quand les pèlerins vont à La Mecque aujourd'hui, on peut les entendre répéter « Nous voilà, ô Seigneur » en réponse à l’appel lancé par Ibrahim.
La pierre noire

Une pierre noire est enclose dans un des angles de la Ka'aba. C’est au niveau de cet angle que commence at-tawaf lors du pèlerinage.



  1   2   3

similaire:

Leçon n°12: Le calendrier musulman Cours n° 18 Définition Le mot Hégire (هجرة hiǧraʰ) signifie en arabe «émigration» iconLe Royaume du Maroc, Etat musulman souverain, dont la langue officielle...

Leçon n°12: Le calendrier musulman Cours n° 18 Définition Le mot Hégire (هجرة hiǧraʰ) signifie en arabe «émigration» iconLe Royaume du Maroc, Etat musulman souverain, dont la langue officielle...

Leçon n°12: Le calendrier musulman Cours n° 18 Définition Le mot Hégire (هجرة hiǧraʰ) signifie en arabe «émigration» iconConvention Internationale pour l’Elimination de toutes formes de Discrimination Raciale
...

Leçon n°12: Le calendrier musulman Cours n° 18 Définition Le mot Hégire (هجرة hiǧraʰ) signifie en arabe «émigration» iconBibliographie introduction a. Definition le terme «logique»
«logique» vient du mot grec Logos qui signifie raison. La logique est en effet la science des lois idéales de la pensée, et l’art...

Leçon n°12: Le calendrier musulman Cours n° 18 Définition Le mot Hégire (هجرة hiǧraʰ) signifie en arabe «émigration» iconLa peine de mort dans le droit musulman et arabe 2006

Leçon n°12: Le calendrier musulman Cours n° 18 Définition Le mot Hégire (هجرة hiǧraʰ) signifie en arabe «émigration» iconLes régimes matrimoniaux en droit arabe et musulman – Cas de l’Egypte et du Maroc

Leçon n°12: Le calendrier musulman Cours n° 18 Définition Le mot Hégire (هجرة hiǧraʰ) signifie en arabe «émigration» iconLa femme au travail en droit musulman et arabe Les acquis et les défis

Leçon n°12: Le calendrier musulman Cours n° 18 Définition Le mot Hégire (هجرة hiǧraʰ) signifie en arabe «émigration» iconI. Droit musulman classique La position des musulmans face à la peine...

Leçon n°12: Le calendrier musulman Cours n° 18 Définition Le mot Hégire (هجرة hiǧraʰ) signifie en arabe «émigration» iconCours de droit constitutionnel dr. Hassan rahmouni chapitre III quelques...
«Etat musulman… (et) … une Monarchie constitutionnelle, démocratique et sociale»

Leçon n°12: Le calendrier musulman Cours n° 18 Définition Le mot Hégire (هجرة hiǧraʰ) signifie en arabe «émigration» iconEssai de définition par les élèves : retour sur la séquence 1 + anecdote
«mémoire» aujourd’hui ne correspond pas à la même idée puisque cela signifie conserver ou reconstruire la trace d’une époque révolue...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com