Hier, la commune des Anses-d'Arlet a vécu au rythme de la cérémonie de mariage laïque d'Élise Serbin et Thomas Saliero, deux jeunes mariés vivant en Seine-Maritime








télécharger 27.43 Kb.
titreHier, la commune des Anses-d'Arlet a vécu au rythme de la cérémonie de mariage laïque d'Élise Serbin et Thomas Saliero, deux jeunes mariés vivant en Seine-Maritime
date de publication06.07.2017
taille27.43 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > loi > Documentos

Le tourisme nuptial : une nouvelle opportunité ?


R.M.-L. France-Antilles Martinique 28.02.2012

« Notre mariage nous laissera des souvenirs mémorables, pour notre mariage civil, nous avions une température de -6° C! Pour notre cérémonie laïque nous frôlons les 28° C!

Hier, la commune des Anses-d'Arlet a vécu au rythme de la cérémonie de mariage laïque d'Élise Serbin et Thomas Saliero, deux jeunes mariés vivant en Seine-Maritime.


Le tourisme nuptial désigne tout voyage effectué dans le cadre d'un mariage, qu'il s'agisse de se marier civilement ou religieusement, renouveler ses voeux ou pour réaliser un voyage de noces. Il y a quelques années, peu de couples venaient se marier civilement à la Martinique car la loi exigeait que les futurs mariés résident, depuis au moins un mois, à la Martinique. Les pays les plus concernés par ce type de tourisme étaient les Seychelles, la République Dominicaine et Sainte-Lucie, en raison de formalités plus simples. Cependant, depuis les premiers états généraux du tourisme de 2009, la Martinique dispose d'une dérogation à cette condition de résidence. Cette dérogation, apportée par l'article 58 de la loi n°2009-594, décrète que « dans les collectivités d'Outre-mer et en Nouvelle-Calédonie, le mariage de deux personnes de nationalité étrangère ne résidant pas sur le territoire national peut être célébré dans la commune de leur choix, sans condition de résidence de l'un ou l'autre des futurs époux dans ladite commune » . Promulguée afin de susciter une relance touristique et économique dans les Dom, cet article 58 propose une mesure facilitatoire qui I permet à des f étrangers de venir s'unir à la Martinique. La seule obligation qui leur est faite est la constitution d'un dossier de mariage pour la publication des bancs, un mois avant la date choisie pour leur union.



Ce mariage a respiré la Martinique, du menu aux décors en passant par la musique.
Cette démarche pourrait se révéler être une nouvelle aubaine pour notre île, car les candidats au tourisme nuptial sont, plus souvent que rarement des couples avec des revenus corrects. Organiser un mariage en Martinique implique, en effet, plusieurs réservations de voyages : celui des mariés, celui des témoins et celui des invités. À cela s'ajoutent des nuitées (séjour dans des structures hôtelières), des repas dans nos restaurants, des achats divers, des passages chez nos coiffeurs locaux, nos esthéticiennes, le recours à un traiteur local, une décoratrice... Les retombées économiques de ce type de tourisme peuvent donc être importantes. Certains futurs mariés ont également recours à un « wedding planner » (organisateur de mariage) qui va, sur place, orchestrer leur mariage et ses préparatifs, tout en respectant leurs souhaits et désirs.

- REPÈRES

Ils se sont dit oui aux Anses-d'Arlet

Après une rencontre qui affiche 12 ans d'amour au compteur, Élise et Thomas ont choisi l'année 2012 pour se dire « oui » . Leur mariage civil a été prononcé en mairie en Seine-Maritime, le 11 février dernier et hier, lundi 27 février, a été célébré leur mariage laïque ici à la Martinique.

Élise est d'origine martiniquaise

La mariée raconte : « Je suis née d'une mère et d'un père martiniquais. Cette île représente une partie de mes origines. Je tenais aussi à me marier près de mon arrière-grand-mère qui aura 106 ans cette année! Nous avions aussi, envie d'un mariage original et créole. Nos familles (celles vivant en France et celle vivant en Martinique) sont réunies autour de nous. Une trentaine d'invités a fait le voyage pour venir nous accompagner!

Quand on aime, on ne compte pas...

Pour Élise et Thomas, se marier aux Anses-d'Arlet a impliqué des dépenses qu'ils n'auraient pas eues dans le cadre d'un mariage près de chez eux. « Mais nous ne le regrettons pas! » , s'empresse de dire Élise.

« Nous avons réussi à combiner nos envies et les propositions faites par Mylène. Son aide a été précieuse. Nous avons beaucoup travaillé sur la préparation de ce moment unique dans une vie avec elle et nous sommes satisfaits. Malgré la distance nos familles et nos amis sont eux aussi présents! Quand on aime, on ne compte pas, dit le dicton. Nous sommes heureux! » .
- Ce que dit la loi

- Article 74 du Code civil de la loi 1803-03-11 promulguée le 21 mars 1803 : « Le mariage sera célébré dans la commune où l'un des deux époux aura son domicile ou sa résidence établie par un mois au moins d'habitation continue à la date de la publication prévue par la loi » .

- Article 165 de la loi 1803-03-17 : « Le mariage sera célébré publiquement devant l'officier de l'état civil de la commune où l'un des époux aura son domicile ou sa résidence » .

- Alinéa 2 de l'article 58 de la loi 2009-594 : « La compétence territoriale du maire de la commune choisie par les futurs époux résulte du dépôt par ceux-ci d'un dossier constitué à cette fin au moins un mois avant la publication prévue à l'article 63 du Code civil » .

- Alinéa 4 de l'article 58 de la loi 2009-594 : « À l'issue du délai prévu au II et par dérogation à l'article 165 du Code civil, le mariage est célébré publiquement devant l'officier de l'état civil de la commune choisie par les futurs époux, en présence d'un traducteur-interprète » .
- Se marier à la Martinique



Ils en rêvaient, ils l'ont fait! Élise et Thomas font partie des couples venus dans le cadre du tourisme nuptial. Ces deux jeunes mariés voulaient pour leur cérémonie laïque se marier « chez nous » . C'est chose faite! Ce lundi 27 février, devant une quarantaine d'invités, ils se sont dit « oui » , à des milliers de kilomètres de leur lieu de résidence.

- TROIS QUESTIONS À MYLÈNE EDMOND, responsable de l'agence Myl'Evasions « Apporter un souffle nouveau à notre offre touristique »

Comment avez-vous pris la décision de vous lancer dans le tourisme nuptial ?

J'ai longtemps travaillé dans le monde des voyages. En constatant le rapide développement touristique des autres îles de la Caraïbe grâce au tourisme nuptial j'ai réalisé qu'il était temps d'apporter un souffle nouveau à notre offre touristique martiniquaise. J'ai donc monté, il y a trois ans, mon agence, Myl'Evasions. Nous organisons des mariages en Martinique et dans les îles voisines. Notre mission est d'apporter des idées créatives, originales et des conseils à nos clients afin de les aider à concrétiser le mariage de leurs rêves. Notre ambition est de donner une vraie place au tourisme nuptial en Martinique. Notre île, par sa beauté, attire des visiteurs et je ne doute pas que plusieurs touristes de séjour ici ont pensé à s'y marier. Il y a donc un potentiel certain face à cette activité.

Si le tourisme nuptial est, pour nous, une composante majeure de notre activité, nous organisons également des mariages pour la population locale. Nous plaçons les mariages de nos compatriotes au même niveau que les mariages de nos visiteurs, nous leur offrons la même qualité de service et leur accordons les mêmes attentions.



Les mariés avec leur « wedding planner » , Mylène Edmond.

Quels types de prestations proposez-vous à vos clients ?

Nous proposons trois formules, elles prennent en compte ces paramètres essentiels : les envies, les besoins et le budget alloué par les futurs mariés.

Avez-vous déjà répondu à des demandes insolites ?

Oui, et j en garde de merveilleux souvenirs! Nous avons reçu une demande pour un mariage sous l'eau. Il a eu lieu à Sainte-Lucie.

Les personnes qui viennent se marier, dans le cadre du tourisme nuptial, veulent avant tout un mariage unique, particulier, qui sort du traditionnel. Elles attendent de nous une imagination débordante, de l'originalité! Le plus dur est de trouver des partenaires qui acceptent et peuvent nous aider à y répondre! Par exemple, pour la demande de mariage sous l'eau, faute de prestataire adéquat, nous l'avons organisé sur l'île voisine de Sainte-Lucie. Quand nous faisons appel à un prestataire, nous vérifions que celui-ci répond aux normes et lois en vigueur. Certaines personnes désirent s'unir dans des lieux insolites mais la loi ne nous permet pas de célébrer un mariage hors mairie ou hors église (sauf cas exceptionnels). J'aimerais réaliser des mariages dans des lieux comme au pied de la montagne Pelée ou dans une grotte aménagée! Le mariage est un des seuls jours où l'on devrait pouvoir donner libre cours à ses envies ou « folies » , je serais heureuse d'aider encore plus de futurs mariés dans cette démarche! À l'heure actuelle, nous travaillons avec des propriétaires de belles maisons créoles, nous recherchons en permanence de nouveaux lieux afin de répondre aux demandes qui nous sont faites.
- Pour tout contact : Myl'évasions, 25 rue Victor-Hugo 97200 Fort-de-France. Tél. 0596.55.16.27 ou 0696.28.86.33.

Elise et Thomas, les nouveaux époux.

- Un mariage et trois formules

La formule clé en main permet aux futurs époux de se libérer des éléments les plus fastidieux liés à l'organisation d'un mariage (recherches d'une salle de réceptions, d'un traiteur, de véhicules pour le cortège, de prestataires pour la décoration ...). Myl'Evasions accompagne également en ce qui concerne l'acquisition des alliances, de la robe de mariée et du costume de marié, des accessoires, de la coiffeuse ou encore de l'esthéticienne. Cependant la société n'intervient pas directement elle les met en relation avec ses partenaires (bijoutier, styliste, coiffeuse, esthéticienne...). Le souhait majeur est que le jour J, tout se passe comme les clients l'ont programmé.

Avec la formule « à la carte » , les futurs mariés ont soit, déjà bien avancé dans leurs démarches et étapes dans leur projet de mariage soit souhaitent activement participer à l'élaboration et l'organisation de ce jour si particulier de leur vie. Myl'Evasions les aide dans les domaines pour lesquels elle est sollicitée. Les futurs époux peuvent alors confier une ou plusieurs parties de leur mariage.

La formule « coordination » consiste à réaliser une prestation de coordination et de gestion.

Elle s'adresse aux futurs mariés qui ont, préalablement tout orchestré, et souhaitent profiter pleinement et sans stress de ce jour unique. Myl'Evasions se charge du bon déroulement de leur organisation (coordination du cortège, vérification de la présence des différents prestataires, synchronisation du buffet...).

Ces trois formules sont accessibles à tous et toutes, aux petites comme aux grandes cérémonies et à tous les budgets. Les futurs mariés consultent, dans la majorité des cas, un an avant la date de leur mariage.
- Site : www.mylevasions.com

- L'avion pour parents et amis

Pour accompagner les futurs époux, parents et amis ont également pris l'avion pour être présents en ce jour exceptionnel. C'est au restaurant Ti-Sable réservé par leur « wedding planner » , Mylène Edmond, qu'Élise et Thomas se sont unis.

- Élise et Thomas, jeunes mariés comblés

Au début, nous avions envisagé de nous marier sur un îlet, mais cela s'est avéré plus compliqué qu'on ne l'aurait pensé.

similaire:

Hier, la commune des Anses-d\Rapport moral assemblee generale des dden de seine maritime

Hier, la commune des Anses-d\1 Préfecture de la Charente-Maritime Direction des activités réglementées...
«Métairie de Puyrigaud» commune de Léoville au bénéfice du Syndicat des Eaux de la Charente Maritime. 112

Hier, la commune des Anses-d\Maître d’Ouvrage Commune de Mézières sur Seine

Hier, la commune des Anses-d\1ere partie : les transformations économiques et sociales France en France depuis 1945
«jeunes», une catégorie nouvelle qui a toujours vécu dans la société de consommation : jean’s et yé-yés…

Hier, la commune des Anses-d\L’an deux mille quatorze et le vingt-deux du mois de mai à vingt...

Hier, la commune des Anses-d\Mariages, bénédictions et unions civiles
«mariages» : mariage religieux (à l'église) différent du mariage civil (devant la loi). Les églises protestantes font seulement des...

Hier, la commune des Anses-d\Balaire thomas, bouillot maxime, 1ère es queiros clément
«dopage technologique». En effet, certains nageurs auraient superposées deux combinaisons l’une sur l’autre afin d’améliorer leurs...

Hier, la commune des Anses-d\Commission nationale des bourses scolaires
«bourses» (ccb) de deuxième période pour les pays du rythme nord (campagne 2014/2015) et de première période pour les pays du rythme...

Hier, la commune des Anses-d\Bulletin d’inscription
«Nous sommes attachés au mariage républicain et souhaitons le retrait du projet de loi «Mariage pour tous». L’action de rue n’est...

Hier, la commune des Anses-d\45 bulletins ont été trouvés dans l’urne
«montholon» et notamment son article 4 qui reprend les noms et limites territoriales des anciennes communes au 1er janvier 2017,...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com