Comment les idées des Lumières développées par les philosophes, vont-elles aboutir à la déclaration des droits de l’Homme et contribuer à rendre ces principes universels ?








télécharger 114.48 Kb.
titreComment les idées des Lumières développées par les philosophes, vont-elles aboutir à la déclaration des droits de l’Homme et contribuer à rendre ces principes universels ?
page1/3
date de publication05.07.2017
taille114.48 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > loi > Documentos
  1   2   3
2°pro - HISTOIRE

Sujet d’étude N°4

Proposition de séquence


Les Lumières, la Révolution française et l’Europe : Les droits de l’Homme

-Diderot à la cour de Russie

-L’affaire Calas

-Protestants et juifs en France à la fin du XVIIIème siècle.

On présente les idées des Lumières développées par les philosophes – liberté de conscience, égalité des droits – et leur rayonnement en Europe. On insistera sur le rôle de la Révolution française qui, en proclamant les droits de l’Homme et en les mettant en œuvre, a contribué à rendre ces principes universels.


Comment les idées des Lumières développées par les philosophes, vont-elles aboutir à la déclaration des droits de l’Homme et contribuer à rendre ces principes universels ?


Séance n°1

L’affaire Calas et / ou l’affaire du Chevalier de la Barre.

  • Le récit illustré du fait divers

  • L’intervention de Voltaire


Séance n° 2

L’ancien régime : un système contesté.

  • Une société divisée en trois ordres et une monarchie absolue de droit divin

(A partir de gravures. Manuel 2nde Nathan 2001)

  • La contestation à partir de textes de philosophes (voir l’autre document Word en ligne)

    • Voltaire Torture (Encyclopédie)

    • Rousseau Ceci est à moi (Discours sur l’origine et les fondements de l’inégalité)

    • Diderot Pour la liberté (L’Encyclopédie)

    • Montesquieu Sur la séparation des pouvoirs (De l’esprit des lois – Article 16)


Séance n° 3

Les Lumières : de leur inspiration à leur diffusion.

De quoi se sont nourries les Lumières ? Comment leurs idées se sont-elles diffusées ?

    • L’influence du modèle anglais et de la monarchie parlementaire

  • Voltaire : Eloges des libertés anglaises Lettres philosophiques – 1734.

  • Habeas corpus (1679) et déclaration des droits Bill of rights – 1688.




    • La diffusion des idées (correspondance des philosophes avec les despotes éclairés : exemple de Voltaire et Frédéric II ou Diderot et Catherine de Russie). Ou publications à l’étranger à cause de la censure, ou salons ou exils …


Séance 4 

La Déclaration des Droits de l’Homme associée à la Révolution française

  • Montrer l’enchaînement des événements qui aboutissent à la DDHC

  • Montrer leur diffusion dans le reste de l’Europe


Contexte immédiat pour montrer l’enchaînement des événements.

  • Mauvaises récoltes, famines, montée des contestations…

  • Le prix du pain monte en flèche

  • La monarchie cède à la pression des députés et convoque les Etats généraux pour le 1er mai 1789

  • Le Roi Louis XVI demande à ses sujets d’envoyer à la cour leurs doléances

  • Le peuple a alors une occasion unique d’exprimer ses revendications

  • Mais à l’ouverture des Etats généraux à Versailles le 5 mai 1789, déception : le Roi ayant fait fermer leur salle de réunion, ils se retrouvent dans la salle du Jeu de Paume.

  • Le 9 juillet, l’Assemblée se proclame « Assemblée nationale constituante »

  • Le peuple prend le relais : prise de la Bastille le 14 juillet 1789

  • Le 4 août 1789 : l’assemblée abolit dans la nuit les droits féodaux, les dîmes et les privilèges.


Le texte de la DDHC

  • On peut repartir des textes des philosophes étudiés en séance 2 et demander aux élèves de retrouver dans la DDHC les articles qui se sont inspirés de ces textes.


Elargissement

  • Exportation de la Révolution par les armées de la République (Décret de la Convention nationale du 15 décembre 1792 – Articles 1 et 2.

  • Caricature : La France et les Républiques sœurs Les Champignons républicains

  • L’Empereur de Russie et celui d’Autriche, le Roi de Prusse effrayé par l’expansionnisme français.

  • La déclaration universelle des droits de l’homme 1948 en relation avec la DDHC.


Les documents

  • L’affaire Calas

  • L’exécution du chevalier de la Barre

  • Des extraits de textes des philosophes (voir l’autre document Word en ligne)

  • Des extraits de cahiers de Doléances

  • Les symboles de la monarchie, de la République

  • Les DDH


Manuels de 4ème et de 2nde

L’Affaire CALAS


«J'en suis tout hors de moi : je m'y intéresse comme homme, un peu même comme philosophe. Je veux savoir de quel côté est l'horreur du fanatisme.
Oserais-je supplier votre Éminence de vouloir bien me dire ce que je dois penser de l'aventure affreuse de ce Calas, roué à Toulouse pour avoir pendu son fils ? Cette aventure me tient au cœur ; elle m'attriste dans mes plaisirs, elle les corrompt.» VOLTAIRE - (Lettre au cardinal de Bernis, 25 mars 1762)

«Je suis persuadé plus que jamais de l'innocence des Calas et de la cruelle bonne foi du Parlement de Toulouse qui a rendu le jugement le plus inique sur les indices les plus trompeurs ». (21 juin 1762)






Calas roué place Saint-Georges.
(Gravure de Dodd)


La malheureuse famille Calas
Gravure de Jean-Baptiste Delafosse d'après Carmontelle (1765).


La








Edit de Nantes: culte des protestants, résistance et persécution des huguenots

En avril 1598, le roi de France Henri IV signait l’Edit de Nantes jetant les bases d’une monarchie forte et centralisatrice et anticipant sur les valeurs d’un état moderne républicain. L’Edit de Nantes a marqué l’histoire de la France. Il est une œuvre maîtresse de pacification et de tolérance. Plus que la découverte de l’Amérique, il est, avec l’invention de l’imprimerie, une date-clé qui marque la fin du moyen-âge et le début des temps modernes pour la France.

Le despotisme du catholicisme comme religion unique du royaume n’existe plus en France après l’édit de Nantes. La tolérance est ainsi instituée en France dès le XVIe siècle. Malgré les avatars de la révocation par l’édit de Fontainebleau sous Louis XIV, l’empreinte de la tolérance demeurera en France jusqu’au moment où elle sera de nouveau inscrite dans le texte fondateur de la France contemporaine : la déclaration des droits de l ‘homme et du citoyen de 1789.
Ainsi les Français devaient apprendre à respecter la laïcité puisque l’appartenance au catholicisme n’était plus exigé pour occuper un emploi ou pour siéger dans n’importe quelle cour ou encore pour acheter un office royal. Alors que seuls les registres de baptêmes catholiques validaient l’identité des sujets, les protestants obtiennent un état civil. Ils possèdent alors un statut reconnu par l’administration royale, le baillage ou la sénéchaussée.
L’état civil leur sera de nouveau accordé à la Révolution ainsi qu’aux juifs et aux athées lorsque l’état civil sera tenu par un officier civil dans les mairies.

Il réussit à calmer les passions dans un royaume las de 40 ans de guerres de Religion et apprend aux sujets du roi de France la valeur du patriotisme.

Le roi n’institue pas encore la tolérance mais il fait respecter la liberté de conscience de ses sujets et leur impose la cohabitation dans son royaume, jetant ainsi les bases de la laïcité.

Le roi se réserve d’être le seul recours de tous ses sujets jusqu'à ce que protestants et catholiques aient pris l’habitude de vivre ensemble. Ce rêve œcuménique est très en avance sur son temps.

S’il semble aux contemporains que les protestants disposent de privilèges exorbitants, ceux-ci vont s’annuler dans la confusion juridique d’articles qui se contredisent quelque peu.

En fait Henri IV est bien le "fils aîné de l’église " : les protestants apprennent à respecter un monarque autoritaire et les papistes font l’apprentissage de la coexistence confessionnelle avec le protestantisme.

LA REVOCATION DE L’EDIT DE NANTES : Louis XIV, par absolutisme royal et volonté d'unité politique et religieuse va supprimer la liberté de culte aux Protestants en révoquant en 1685 l'Edit de Nantes qu'avait signé Henri IV en 1598 et qui apportait la paix religieuse en France après les Guerres de Religion.
Tous les moyens sont bons pour obtenir l’abjuration de ceux de la « R.P.R. », Religion Prétendue Réformée. Moyens incitatifs : la loi prive peu à peu les protestants de toute liberté civile, professionnelle ou religieuse. L’Edit de Nantes se vide de son contenu. Tout est prétexte à la démolition des temples et à des frustrations. Moyens répressifs : On enlève les enfants des réfractaires, les dragonnades imposent aux réformés le logement des troupes de soldats appelés « missionnaires bottés » qui, par la violence et la ruine, obtiennent des d’abjurations de masse.

En Octobre 1685, l’Edit de Fontainebleau révoque l’Edit de Nantes, interdisant le culte protestant. Il précise les mesures qui préviendront tout retour à l’ancienne doctrine : les temples sont rasés, les pasteurs envoyés en exil, les frontières sont fermées au vu de l’hémorragie démographique et économique que la répression a suscitée, les enfants doivent obligatoirement être enseignés dans la religion du Roi...

Nombreux seront ceux qui, attachés à leur foi, et n'étant pas partis en exil dans les pays du "Refuge" (Suisse, Allemagne, Hollande, Angleterre, ...), se réuniront "au Désert", à l'abri des regards, dans des endroits cachés, pour célébrer le culte interdit, organisant une “église de l’ombre”, clandestine, pendant plus d'un siècle en risquant la mort, les galères ou la prison à vie.
Les Cévennes vont être le théâtre de la Guerre des Camisards. Révolte armée pour tenter de retrouver la liberté de culte, elle opposera quelque 3.000 protestants, les Camisards, à environ 30.000 soldats, de 1702 à 1704, sans réussir à fléchir l'intolérance et la répression.

Créé en 1910 par Frank Puaux et Edmond Hugues, le Musée du Désert est établi dans la maison natale du Chef Camisard Pierre Laporte surnommé Roland. Situé au coeur des basses Cévennes, au Mas Soubeyran, dans un hameau de la commune de Mialet (département du Gard entre Anduze et Saint Jean du Gard à environ 20 Km d'Alès où fut signée la "Paix d'Alais" en 1729 ), il retrace une longue page de l’Histoire protestante qui a fortement marquée la région : la période du Désert. Il veut aussi être témoin de l’identité protestante qui se révèle au travers de cette histoire. Le Désert c’est l’ensemble des lieux cachés (grottes, ravins, forêts,...) où les protestants vont célébrer leur culte dans la clandestinité pendant plus d’un siècle d’intolérance et de persécutions à la suite de la Révocation de l’Edit de Nantes.
Cependant, pour eux, ce mot de Désert ne désignait pas simplement la réalité physique du rejet qu'ils subissaient : il était imprégné de réminiscences bibliques; quarante années durant, les Hébreux de l'Exode avaient erré dans le désert, lieu de tribulations, de tentations et de désespoirs, mais aussi lieu où s'était fait entendre la Parole de l'Eternel.

1787 l’Edit de Tolérance du culte des protestants fin de la période dite du “ Désert"

Cette page d’histoire concerne toute la France mais a marqué particulièrement le Languedoc et les Cévennes, où, dès le début du XVIème siècle, le protestantisme s'est largement implanté.

Il faudra attendre la Révolution Française (1789) pour que soient proclamés la liberté de conscience et le libre exercice du culte.
C'est cette histoire qu'évoque le Musée du Désert. Un siècle de clandestinité et de résistance pour la foi. Un siècle de répression et d’intolérance qui n’a pu éteindre cette foi. Il veut être le témoin d’un passé héroïque pour la défense d’une liberté, mais aussi donner conscience de l’héritage acquis par ces luttes : héritage spirituel et culturel qui transparaissent aujourd’hui dans la mentalité et la culture cévenoles.





 




   QUI ETAIT LE CHEVALIER DE LA BARRE ?   
  1   2   3

similaire:

Comment les idées des Lumières développées par les philosophes, vont-elles aboutir à la déclaration des droits de l’Homme et contribuer à rendre ces principes universels ? iconEc chapitre 1 : Les valeurs, les principes et les symboles de la République
«droits universels» veut dire que ces droits sont accordés, en France, à tous et à toutes dès la naissance, sans distinction de sexe,...

Comment les idées des Lumières développées par les philosophes, vont-elles aboutir à la déclaration des droits de l’Homme et contribuer à rendre ces principes universels ? iconComment les pouvoirs peuvent-ils contribuer à la justice sociale ?
...

Comment les idées des Lumières développées par les philosophes, vont-elles aboutir à la déclaration des droits de l’Homme et contribuer à rendre ces principes universels ? icon1215- la Magna Carta (Le roi Jean sans Terre) 1869 – Déclaration...

Comment les idées des Lumières développées par les philosophes, vont-elles aboutir à la déclaration des droits de l’Homme et contribuer à rendre ces principes universels ? iconDéclaration des droits de l’homme et du citoyen de 1789
«La libre communication des pensées et des opinions est un des droits les plus précieux de l’Homme : tout Citoyen peut donc parler,...

Comment les idées des Lumières développées par les philosophes, vont-elles aboutir à la déclaration des droits de l’Homme et contribuer à rendre ces principes universels ? iconAssociation «Regards d’enfants»
«Dessine-moi les Droits de l’Homme») et 2009 («Construis-moi la maison des droits de l’Homme»), vont

Comment les idées des Lumières développées par les philosophes, vont-elles aboutir à la déclaration des droits de l’Homme et contribuer à rendre ces principes universels ? icon3 les principes generaux du droit budgetaire
«Magna Carta» (ou «Grande Charte»), puis en France en 1789 au sein de la Déclaration des Droits de l’Homme et du Citoyen; et inscrit...

Comment les idées des Lumières développées par les philosophes, vont-elles aboutir à la déclaration des droits de l’Homme et contribuer à rendre ces principes universels ? iconCours de Philippe Koeppel, octobre 1996-janvier 1997
«Lumières» fut employé dès le xviii° siècle. Les Lumières commencent en fait à la fin du xvii° siècle, avec Fontenelle et Bayle,...

Comment les idées des Lumières développées par les philosophes, vont-elles aboutir à la déclaration des droits de l’Homme et contribuer à rendre ces principes universels ? iconDroit constitutionnel
«constitutionnalisme» a inspiré les philosophes des Lumières et la révolution dont le but était de limiter le pouvoir de la monarchie...

Comment les idées des Lumières développées par les philosophes, vont-elles aboutir à la déclaration des droits de l’Homme et contribuer à rendre ces principes universels ? iconLa liberté de croire: Faire respecter les normes établies par la...

Comment les idées des Lumières développées par les philosophes, vont-elles aboutir à la déclaration des droits de l’Homme et contribuer à rendre ces principes universels ? icon1792 : «rapport et projet sur l'instruction publique» rédigé par...
«rapport et projet sur l'instruction publique» rédigé par Condorcet, jamais mis en œuvre mais sert de référence pour les législateurs...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com