La recherche historique








télécharger 0.51 Mb.
titreLa recherche historique
page1/20
date de publication03.06.2017
taille0.51 Mb.
typeRecherche
l.21-bal.com > histoire > Recherche
  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   20
Histoire mondiale jusqu’au seizième siècle

CHW3MF

Introduction

La recherche historique



L’histoire est un héritage que les gens reçoivent. Mais que vaut un héritage si, après un inventaire avisé, le légataire le néglige? Dans ce cours sur l’histoire mondiale cette année, nous tenterons de vous donner un très gros inventaire. La matière sera, en effet, dense. Alors il n’en tiendra qu’à vous de mettre cela en valeur en questionnant, en analysant et en réfléchissant sur cet inventaire (les faits) afin d’arriver à une meilleure compréhension du monde immédiat qui vous entoure ou des civilisations qui habitent notre terre.


  1. Qu’est-ce que l’histoire?

/ Définition

* C’est la connaissance du passé humain et de son évolution dans le temps.
/ L’histoire est une science relative. Cela veut dire :

* pas de démonstration abstraite

* pas vérifiable par l’expérimentation

* aucune loi universelle
/ Pourquoi, alors, étudier l’histoire?

* Le passé pèse sur chacun de nous

* Elle donne un regard pénétrant sur la société

* Elle montre la constance de la condition humaine

* Elle offre une ouverture sur le monde
/ Le mot est d’origine grecque

* Hérodote (484 - 420 avant notre ère) est le premier historien « professionnel ».

* Il a voyagé, c’est un observateur; il décrit ce qu’il voit et porte jugement.

* Il fait ce que l’on appelle de l’histoire vécue.
/ Quand le passé devient-il de l’histoire?

* Cela dépend du choix des événements tel que décidé par l’historien.

* Les historiens donnent un sens au passé sur la base d’informations souvent limitées.
Conséquences : divergences des interprétations que l’on peut donner à un événement.
/ Le changement et la continuité en histoire

* L’histoire est un discipline tournée vers l’étude du changement.

* Ses principales questions sont : pourquoi et comment?

page 1

Qu’on le veuille ou non, le passé pèse de tout son poids sur chacun d’entre nous.

L’histoire démontre la constance de la condition humaine dans ses bons et ses

mauvais coups.

B) La méthodologie de la recherche historique



/ C’est l’histoire « scientifique » aujourd’hui!

* Elle es basée sur une hypothèse, la cueillette des données, la vérification de

l’authenticité des documents, la compréhension, la mise en contexte et l’analyse

des faits.

* La collecte d’informations se base sur 2 types de sources : les sources primaires et

les sources secondaires.



* Si les sources secondaires se fondent sur des analyses et des recherches

antérieures, les sources primaires quant à elles sont des données brutes (écrites ou

non) qui sont issues de l’époque ou du lieu à l’étude.
/ L’historiographie

* C’est l’étude de la manière dont l’histoire s’écrit ou a été interprétée.

* C’est l’histoire de l’histoire.
/ La reconstitution du passé

* Ce n’est plus l’apanage de l’histoire seule!

* L’archéologie, l’anthropologie, l’ethnologie etc. toutes s’y mettent maintenant.
/ Le rôle des légendes

* Elles se distinguent des mythes car les légendes mettent en scènes des hommes.

* Elles fournissent donc des indices à l’historien.

* L’enjeu pour l’historien est de distinguer la réalité de la fiction.
C) L’archéologie et l’étude de l’histoire
/ L’archéologie est plutôt un moyen et non une fin en soi pour parvenir à la connaissance

historique

/ L’archéologie aide à la vérification d’une hypothèse

* Grâce à l’analyse des artefacts.

* Grâce à la datation des artefacts (la stratigraphie et le carbone 14).

D) L’analyse des informations historiques



/ Cela dépend du bagage culturel de l’écrivain ou du lecteur

/ Il faut être vigilant à l’égard des préjugés

* L’histoire a très souvent été écrite par les vainqueurs, cela peut en fausser

l’interprétation.
page 2

E) L’histoire sociale



/ C’est une nouvelle orientation dans l’étude de l’histoire

* Elle cherche à étudier, à analyser et à comprendre tous les éléments de la vie

en société (les travailleurs, la religion, la vie quotidienne, etc.)

* L’histoire sociale s’intéresse aux gens ordinaires et non seulement aux grands

personnages.
/ Cette façon de faire est à la base même de tous les manuels scolaires publiés en histoire

F) Le principe de causalité en histoire



/ Ce principe s’appuie d’abord sur la chronologie

* Savoir ordonner les faits selon le moment auquel ils se sont produits.

* Mettre les événements en perspective permet de comprendre ce qui lie les

événements entre eux, c’est un rapport de causalité.
/ La notation des dates

* « Avant Jésus-Christ » devient maintenant « avant notre ère »

* « Après Jésus-Christ » devient maintenant « de notre ère »

* Pour effacer un préjugé culturel!!??
/ L’historiographie

* C’est l’histoire de l’histoire, nous l’avons déjà dit.

* Pendant très longtemps, l’histoire était une chronique purement événementielle

racontant les exploits de divers grands personnages.

* Il y a eu des exceptions cependant :

ex : l’historien grec Thucydide (460-395 avant notre ère)

auteur de la Guerre du Péloponnèse

* Aujourd’hui, parmi plusieurs tendances pour interpréter l’histoire, on peut

distinguer les suivantes :

1- L’historiographie marxiste

- l’histoire s’interprète à la lumière de la lutte entre les classes

sociales. L’histoire a un sens et se dirige vers le renversement

des élites et le pouvoir aux mains du peuple.

Celle-ci s’appuie sur les écrits du philosphe allemand Karl Marx

(1818-1883)

2- L’historiographie libérale

- Le progrès est inévitable et l’humanité se dirige vers des

réalisations pour le grand bien de tous. L’économie capitaliste

est le moteur du développement social et de la démocratie.
* Et maintenant il y a le « postmodernisme » en histoire.

- Toute vérité est relative et aucun récit ne peut prétendre à la vérité.

- Situation en cul-de-sac!

page 3

G) L’histoire : un moyen d’acquérir des compétences



/ Capacité de recherche, d’analyse et de synthèse

* voir votre manuel à la fin, les annexes.

H) La chronologie en histoire



Les grandes étapes indiquées ci-dessous ont une importance toute relative. Elles sont des repères inventées par les historiens pour tenter de dégager des événements importants, des coupures brutales qui ont eu, à court ou à long terme, un impact sur l’évolution des sociétés occidentales.
/ Préhistoire (4 millions d’années avant notre ère jusqu’à 3500 avant notre ère)

* Apparition, il y a 4 millions d’années, du premier « humain », Lucy. * Longue évolution caractérisée par des périodes appelées paléolithique et

néolithique.

Début de l’histoire, 4 périodes

/ Antiquité (3500 avant notre ère à 476 après notre)

* C’est le début de l’histoire!

* Donc de l’apparition de l’écriture à la chute de l’Empire romain d’Occident.

/ Moyen Âge ( 476 à 1453/1492 de notre ère)

* De la chute de l’Empire romain à la prise de Constantinople (1453) ou la

découverte de l’Amérique par Christophe Colomb (1492).
/ Les Temps Modernes ( 1453/1492 à 1789)

* De la prise de Constantinople ou de la découverte de l’Amérique à la Révolution

française.
/ L’époque Contemporaine ( 1789 à nos jours)

Quelles que soient les diverses interprétations de l’histoire, ce qu’il faut comprendre et retenir est ceci : ce qui importe à l’historien c’est la trame de la vie d’un peuple, son organisation politique, sociale et économique ou sa contribution au patrimoine culturel de l’humanité.
page 4


  1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   20

similaire:

La recherche historique iconLa relation d1e Bibliothèque et Archives Canada avec la communauté de la recherche historique

La recherche historique iconL'agriculture et l’élevage à Villevêque Aperçu historique Sommaire...
«béâsse», véhicule agricole de la première moitié du xxe siècle. Recherche sur l’origine de ce mot angevin méconnu

La recherche historique iconContexte historique Historique du Tabac

La recherche historique iconI. Historique A. Définition Médecine légale = médecine au service...

La recherche historique iconRecherche L’alphabet français semble mieux convenir à la fonction...

La recherche historique iconLa Recherche Scientifique
...

La recherche historique iconRecherche en santé mentale
«corps et psyche» est une association de recherche «Loi 1901»; déclarée au Journal Officiel de la République en décembre 2007

La recherche historique icon3-Objet de recherche : 2 grandes orientations 4-1er axe : concerne...

La recherche historique iconRecherche juridique htm >recherche juridique
«ne fait pas obstacle à ce que celui-ci puisse être saisi en vue d'assortir d'une astreinte la décision qu'il a rendue» (Cass civ.,...

La recherche historique iconContenu de recherche : Les Partenaires s’engagent vis-à-vis du contenu...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com