On dit que l’Evangile ne dit presque rien de Marie ?








télécharger 158.34 Kb.
titreOn dit que l’Evangile ne dit presque rien de Marie ?
page3/15
date de publication20.12.2016
taille158.34 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > histoire > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   15

Sara et Rebecca, Rivka : La Rassasiée.



Sara est la Mère du peuple élu. Les Patriarches n’auraient pas été ce qu’ils ont été sans leur épouse, disent les sages. En effet pour eux, Sara possède une vue plus juste des nuances de caractère. Elle a des dons prophétiques et d’intuition. Ainsi Dieu dit à Abraham «En toi seront bénies toutes les familles de la terre» (Gn 12,3) et «Ecoute ce que te dit Sara» (Gn 21,13). Pierre dans sa première lettre parle de Sara obéissante et mère des croyants. (1P 3,5-6). C’est une tradition que l’Apôtre connaît de par l’enseignement synagogal qu’il a reçu. En effet un commentaire parle de Sara comme Mère des croyants. Il s’agit de l’épisode de Gn 12,5 : «Abraham prit Saraï sa femme, Lot, fils de son frère ainsi que toutes les possessions qu’ils avaient et les êtres qu’ils entretenaient à Haran». Qu’ils entretenaient… de la Torah bien évidemment. Ce qui fait dire aux sages selon le Targum : «Les âmes qu’ils avaient convertis à Haran. Ou ”Les âmes qu’ils avaient soumises à la Loi.” Ou encore selon sifré Dt : ”les âmes qu’ils avaient fait entrer sous les ailes de la shekhinah» (La présence de Dieu). Il s’agit donc de la conversion des êtres que Sara et Abraham accomplissaient, l’un s’occupant des hommes, l’autre des femmes. C’est ainsi que Sara est devenue Mère des croyants.
De Rebecca, la femme d’Isaac, la Bible dit «Elle était très belle, était vierge, aucun homme ne l’avait approchée» (Gn 24,16). Nous entendons comme en écho «Comment cela se fera-t-il puisque je ne connais point d’homme» (Lc 1,34). Rebecca connaîtra comme Sara la stérilité et Isaac implorera le Seigneur afin que son sein enfante et nous connaissons la suite deux enfants se heurtaient en son sein : Jacob et Esaü.

Rachel Ra’hel : brebis et Léa : fatiguée



Quant à Rachel femme de Jacob, Genèse 49,25e déclare: «Bénédiction des mamelles et du sein». Jacob avant de mourir fait descendre la bénédiction sur son fils Joseph fils de Rachel qui est commentée ainsi par les Rabbins : «Bienheureux le sein qui a allaité un tel homme et les entrailles desquelles il est sorti»12. Cette béatitude a pris au cours du temps valeur de proverbe et lorsque Jésus enseignera, une femme émerveillée devant cet homme, élèvera la voix pour dire : «Heureuse les entrailles qui t’ont porté et le sein que tu as sucé» (Lc 11,27). L’éloge de Rachel devient l’éloge de Marie, en tant que femme. Nous savons que la suite de l’enseignement de Jésus va plus loin dans l’éloge de sa Mère. «Bienheureux plutôt ceux qui écoutent la Parole et la gardent» (Lc 11,28). Ecouter, c’est-à-dire entendre et faire en hébreu. Jadis dans la liturgie du mariage, la bénédiction nuptiale concernant la nouvelle épouse, lui souhaitait d’être croyante comme Sara, avisée comme Rébecca et aimante comme Rachel.
Au sujet de Léa, le Père Aristide Serra13, s’appuyant sur les œuvres de Philon d’Alexandrie propose une explication qui peut nous faire entrevoir le mystère de Marie. Le dernier fils de Léa se nomme Juda. En hébreu Yehudah signifie «confesser Dieu, le louer». «Confesser Dieu c’est le sommet de la perfection. Reconnaître que tout nous vient de Dieu, c’est le meilleur des fruits qui puissent sortir du sein de la femme, c’est pourquoi Léa n’engendra plus» (Gn 29,35)14. A un autre endroit Philon reprend cette explication : «En fait l’organe de sa puissance génératrice était devenu aride et stérile, parce qu’en lui avait fleuri le fruit parfait Juda, l’action de grâce»15.
Sans être un argument de foi, car l’Ecriture ne nous permet de conclure ni dans un sens ni dans l’autre en ce qui concerne la virginité postpartum, Philon nous donne de transposer en Marie cette idée qu’ayant mis au monde le fruit béni entre tous, elle garde sa virginité. En effet le ‘Seigneur sauve’, le Fils est la perfection de l’Alliance, en Lui, Dieu et l’homme sont à jamais unis d’une manière unique et éternelle. Marie, après avoir donné naissance au Fils de Dieu ne peut plus désirer vouloir mettre au monde un ‘plus’, ou un Fils meilleur, ainsi elle conserve sa virginité.

Sans faire partie des Matriarches, d’autres mères rappellent Marie : Yokeved, la femme de Manoah, Anne et la Mère des Maccabées.

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   15

similaire:

On dit que l’Evangile ne dit presque rien de Marie ? iconIl me dit la fille est partie je sais pas quoi faire IL me dit j’ai...

On dit que l’Evangile ne dit presque rien de Marie ? iconPour parler de la Fête de la Pentecôte, IL faut commencer par la Fête de Pâques
«Tout ce que le Seigneur a dit, nous (le) ferons» (Ex 19,8). Et, après les avoir reçus, IL répète : «Tout ce que le Seigneur a dit,...

On dit que l’Evangile ne dit presque rien de Marie ? iconSans la prière la foi vacille !”, affirme le pape François lors de l’audience générale
«la nécessité de toujours prier sans se décourager» (V. 1). IL ne s’agit donc pas de prier de temps en temps, quand cela nous dit....

On dit que l’Evangile ne dit presque rien de Marie ? iconQuestionnaire Conclusion
Ceux qui pratiquent (mangent) l'intérêt ne se lèvent qu'à la manière de celui qui, frappé défolie, est rossé à tord et à travers...

On dit que l’Evangile ne dit presque rien de Marie ? iconâme, chair, Christ, corps, eschatologique, espérance, immortalité,...
«une douleur passagère en vue d'une vie intarissable» (7, 36). Rien n'est dit clairement sur le temps de la résurrection des justes...

On dit que l’Evangile ne dit presque rien de Marie ? iconAdresse : Lieu-dit Peyrecout

On dit que l’Evangile ne dit presque rien de Marie ? iconOn ne dit pas la maîtresse d'école

On dit que l’Evangile ne dit presque rien de Marie ? iconTon corps sais-tu ce qu'il te dit ?

On dit que l’Evangile ne dit presque rien de Marie ? iconLe premier ministre Stephen Harper en remet sur son opposition aux...
«anti-femmes». M. Harper a aussi dit que porter un niqab était inacceptable et contraire aux valeurs canadiennes

On dit que l’Evangile ne dit presque rien de Marie ? iconExhortation Apostolique Evangelii Gaudium du Pape François
«mini évangile», le plus souvent très archaïque, où est concentré l'essentiel de l'Évangile : l'annonce chrétienne de Jésus Messie...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com