On dit que l’Evangile ne dit presque rien de Marie ?








télécharger 158.34 Kb.
titreOn dit que l’Evangile ne dit presque rien de Marie ?
page2/15
date de publication20.12.2016
taille158.34 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > histoire > Documentos
1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   15

I. Marie Fille d’Israël




Marie est une femme tout entière juive, elle est née ainsi, elle est morte ainsi et a été élevée dans la Gloire ainsi. Par sa vie entière, elle annonce la radicale nouveauté du message, elle est Mère-Vierge, Mère de Dieu et de l’homme Jésus, Mère de l’Eglise, Mère des Vivants. Par sa vocation, Marie se trouve donc, dans l’histoire du salut, à la charnière des deux alliances. Marie tout entière du Premier testament, Marie tout entière du Nouveau Testament.4 Ces deux testaments marquant à la fois la continuité dans la nouveauté
Comme nous y invite le cardinal Ratzinger devenu Benoît XVI, nous nous proposons de faire, en partie seulement, une lecture mariale de la Bible. Nous souhaitons surtout développer le modèle unique qu’est Marie restée telle que Dieu a créé l’être humain de toute éternité et par conséquent modèle pour tout chrétien, homme et femme, ainsi que sa féminité, laissant le soin à d’autres de parler de ses titres qu’elle n’a nullement connus. Nous voudrions répondre à la question : Comment cette humble femme Marie à partir de sa foi juive et de sa culture orientale a su, au milieu des difficultés de sa vie quotidienne, reconnaître et vivre sa vocation de Mère du Dieu fait homme Jésus, de telle manière qu’aujourd’hui l’Eglise la proclame Mère de Dieu, Mère de l’Eglise et Reine des Anges et des Hommes ?
Marie est une fille d’Israël. Elle en connaît l’histoire, surtout celle des femmes dont le peuple d’Israël aime porter les noms. Elle s’inscrit dans cette lignée dont les Sages racontent les destinées particulières. La littérature des Sages va nous permettre d’entrer dans cette tradition et de découvrir que nombre de femmes ont l’estime et la reconnaissance du peuple et que de donner tel nom à telle fille nouvellement née, n’est pas anodin. Ainsi le Talmud de Babylone5 dans le traité Megillah énumère les prophètes et prophétesses du peuple : «Nos maîtres ont enseigné : 48 prophètes et 7 prophétesses ont prophétisé en Israël…Sara, Miryam, Déborah, Anne, Abigaïl, Hulda et esther»6.
Cette tradition se retrouve ailleurs7. D’autres textes présentent Sara comme prophétesse animée de l’Esprit Saint : «Abraham, écoute la voix de Sara, la voix de l’Esprit Saint en elle, comme il est écrit : “Maintenant écoute la voix de mes paroles 1 S 15,1”8 Ou : «R. José dit : La voix du Saint Esprit comme il est dit : Maintenant donc écoute la voix des paroles du Seigneur 1S 15,1»9.
Des traditions plus tardives font état de 22 femmes justes. Ce sont celles que Salomon a chantées dans le passage où il célèbre la femme forte dans le livre des proverbes.10 Deux des trois midrashim cités en note en donnent les noms : Il s’agit de Sara, Rebecca, Rachel, Léa, Yokebed, Miryam, Déborah, la femme de Manoah, Anne, Abigaïl, la femme du village de Tecoa, la veuve de Sarepta, la shounamite, Hulda, Noémi et Yosheba, une femme des fils de prophètes, la Reine Esther, Hagar, Sipporah, Puah, Aseneth.11. Un certain nombre d’entre elles d’une manière ou d’une autre, annonce Marie.

Les Matriarches et les autres Mères d’Israël.

Marie s’inscrit dans la lignée des ‘Mères d’Israël’. Les épouses des Patriarches sont souvent appelées pour cette raison ‘Matriarches’ : Sara, Rebecca, Rachel et Léa. Chacune à sa manière enfante le ”fils de la promesse” et assure ainsi le devenir du peuple élu. Les naissances viennent la plupart du temps après une période de stérilité, envisagée par les sages comme un long temps de gestation, de préparation à la naissance du fils ‘essentiel’, de celui qui donnera la véritable descendance attendue. En effet en Hébreu stérilité et essentiel ont les mêmes racines ‘qr. Ces naissances sont considérées comme providentielles et en quelque sorte miraculeuses. Les femmes juives désiraient vivement non seulement échapper à la stérilité mais pensaient même pouvoir devenir un jour la mère du Messie.



Eve est un peu à part parmi les femmes, mais il existe un parallélisme frappant entre elle et Marie, nous aurons l’occasion d’y revenir.

1   2   3   4   5   6   7   8   9   ...   15

similaire:

On dit que l’Evangile ne dit presque rien de Marie ? iconIl me dit la fille est partie je sais pas quoi faire IL me dit j’ai...

On dit que l’Evangile ne dit presque rien de Marie ? iconPour parler de la Fête de la Pentecôte, IL faut commencer par la Fête de Pâques
«Tout ce que le Seigneur a dit, nous (le) ferons» (Ex 19,8). Et, après les avoir reçus, IL répète : «Tout ce que le Seigneur a dit,...

On dit que l’Evangile ne dit presque rien de Marie ? iconSans la prière la foi vacille !”, affirme le pape François lors de l’audience générale
«la nécessité de toujours prier sans se décourager» (V. 1). IL ne s’agit donc pas de prier de temps en temps, quand cela nous dit....

On dit que l’Evangile ne dit presque rien de Marie ? iconQuestionnaire Conclusion
Ceux qui pratiquent (mangent) l'intérêt ne se lèvent qu'à la manière de celui qui, frappé défolie, est rossé à tord et à travers...

On dit que l’Evangile ne dit presque rien de Marie ? iconâme, chair, Christ, corps, eschatologique, espérance, immortalité,...
«une douleur passagère en vue d'une vie intarissable» (7, 36). Rien n'est dit clairement sur le temps de la résurrection des justes...

On dit que l’Evangile ne dit presque rien de Marie ? iconAdresse : Lieu-dit Peyrecout

On dit que l’Evangile ne dit presque rien de Marie ? iconOn ne dit pas la maîtresse d'école

On dit que l’Evangile ne dit presque rien de Marie ? iconTon corps sais-tu ce qu'il te dit ?

On dit que l’Evangile ne dit presque rien de Marie ? iconLe premier ministre Stephen Harper en remet sur son opposition aux...
«anti-femmes». M. Harper a aussi dit que porter un niqab était inacceptable et contraire aux valeurs canadiennes

On dit que l’Evangile ne dit presque rien de Marie ? iconExhortation Apostolique Evangelii Gaudium du Pape François
«mini évangile», le plus souvent très archaïque, où est concentré l'essentiel de l'Évangile : l'annonce chrétienne de Jésus Messie...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com