Comptes rendus. Empires coloniaux Annales. Histoire, Sciences Sociales 2008/3 (63e année) Pages : 264 isbn : 9782713221798 Éditions de l'ehess








télécharger 0.61 Mb.
titreComptes rendus. Empires coloniaux Annales. Histoire, Sciences Sociales 2008/3 (63e année) Pages : 264 isbn : 9782713221798 Éditions de l'ehess
page8/46
date de publication07.09.2019
taille0.61 Mb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > histoire > Documentos
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   ...   46

Ashis Nandy L’ennemi intime. Perte de soi et retour à soi sous le colonialisme, Paris, Fayard, 2007,171 p.


54

« Psychologue politique et théoricien du social » : c’est ainsi, d’après Charles Malamoud dans sa préface, qu’Ashis Nandy se définirait (p. 16). Dans L’ennemi intime, il se livre à une analyse de la colonisation dans ses dimensions psychologiques et cognitives qu’il estime sous-évaluées par rapport à l’exploitation économique, la domination politique, la perversion morale qu’elle aurait provoquées et qui sont si discutées. A. Nandy souligne, au contraire, la profondeur des transformations de la conscience opérées par l’entreprise de domination coloniale. Prenant appui sur des écrits et biographies d’auteurs tant indiens que britanniques, il en propose une analyse en miroir, dans ses effets réciproques sur le colonisé comme sur le colonisateur.

55

Le premier des deux chapitres qui composent l’ouvrage débute par l’opposition entre les visions du monde occidentale et indienne : au masculin, au viril, à la force, exaltés en Occident – la culture du colonisateur serait celle « de l’hypervirilité, de l’état d’adulte, de l’historicisme, de l’objectivisme et de l’hypernormalité » (p. 149) – répondrait une indianité versant dans le féminin, l’enfance et les qualités qui leur sont accolées. Il montre alors comment des auteurs indiens, victimes d’une « invasion psychologique » (p. 65) les conduisant à intérioriser les valeurs occidentales, ont procédé à une réécriture des mythes de la culture indienne traditionnelle pour les y conformer. C’est de cette matrice que serait sortie « une conscience politique de l’hindouisme » (p. 69) qu’A. Nandy ne se lasse pas de critiquer, tant elle lui semble relever d’une simple réponse mimétique à l’Occident. Or, il rejette la binarité même de l’opposition entre Occident et Orient, comme étant elle-même une vision bien occidentale du monde. Ni thèse ni antithèse, c’est la synthèse qu’A. Nandy privilégie, telle que Ghandi l’incarna. Sa critique fut, d’après l’auteur, d’autant plus efficace qu’elle « faussa le jeu » (p. 150). Ghandi, en effet, se libéra des oppositions forgées en Occident et intériorisées en Inde – y compris pour mieux combattre le colonialisme – et il rejeta, à ce titre, la linéarité du récit historique venue d’Occident et récupérée par le nationalisme hindou. Avec Ghandi, « l’activisme et le courage pouvaient se libérer de l’agressivité et apparaître comme parfaitement compatibles avec le féminin, notamment le maternel » (p. 98); avec lui, aussi, les mythes retrouvaient leur crédit contre une vision de l’histoire qui mettait en scène des peuples progressant du primitivisme vers la modernité, au nom de laquelle, justement, la colonisation était menée. Sa protestation était, selon A. Nandy, « transculturelle » (p. 91).

56

Or, pour libérer le colonisé, affirme-t-il, il fallait aussi libérer le colonisateur. Dans les métropoles, l’entreprise coloniale légitima l’usage de la violence au point de la banaliser et d’en faciliter un usage domestique, en interne. A. Nandy revient également sur le lien entre question coloniale et question sociale, la première gommant la seconde pour mieux souder, homogénéiser la nation et faire taire la voix des faibles. Le second chapitre, consacré à l’héritage de la colonisation dans les esprits, approfondit l’aliénation née, chez les Britanniques eux-mêmes, de la colonisation, à travers l’analyse de la double identité de Rudyard Kipling, sommé de renier son indianité – « son propre moi authentique » (p. 117) – pour devenir, lui, l’enfant éduqué à l’indienne, un vrai Britannique, adhérant au projet colonial d’élévation des non-Occidentaux à la civilisation, y compris, si nécessaire, par la violence. C’est finalement dans la surenchère qu’il put devenir Britannique. En miroir, A. Nandy propose la biographie d’Aurobindo Ackroyd Ghose qui, au contraire de Kipling, mais dans une parfaite symétrie, rompit avec l’éducation anglaise que s’attachèrent à lui donner ses parents – une véritable entreprise de « dénationalisation » (p. 139) – pour revenir à la spiritualité indienne et prôner, un temps, la violence contre la domination britannique.

57

Finalement, A. Nandy voit dans l’injonction culturelle la plus grande des victoires du colonialisme. C’est l’assignation à s’inscrire dans un camp – Occident ou non – qu’il dénonce, pour conclure son ouvrage sur une célébration de la culture indienne promouvant une « définition du soi qui ne soit pas trop strictement ou mécaniquement séparée du non-soi » (p. 157). Le local serait ainsi le lieu de la meilleure défense de l’universel.

58

SYLVIE THÉNAULT
1   ...   4   5   6   7   8   9   10   11   ...   46

similaire:

Comptes rendus. Empires coloniaux Annales. Histoire, Sciences Sociales 2008/3 (63e année) Pages : 264 isbn : 9782713221798 Éditions de l\Cours moyen
«La deuxième année» a eu soixante-cinq éditions jusqu’en 1927, «La nouvelle première année» a eu soixante-quatorze éditions jusqu’en...

Comptes rendus. Empires coloniaux Annales. Histoire, Sciences Sociales 2008/3 (63e année) Pages : 264 isbn : 9782713221798 Éditions de l\Editions Kerygma, Aix-en-Provence, 1989, isbn 2-905464-17-8

Comptes rendus. Empires coloniaux Annales. Histoire, Sciences Sociales 2008/3 (63e année) Pages : 264 isbn : 9782713221798 Éditions de l\Comptes rendus de la commission de l'amenagement du territoire et du developpement durable

Comptes rendus. Empires coloniaux Annales. Histoire, Sciences Sociales 2008/3 (63e année) Pages : 264 isbn : 9782713221798 Éditions de l\Full text of "Annales du Midi" annales du midi �NMaLes du Midi. �...

Comptes rendus. Empires coloniaux Annales. Histoire, Sciences Sociales 2008/3 (63e année) Pages : 264 isbn : 9782713221798 Éditions de l\Sylvie aprile la révolution inachevéE 1815-1870 Éditions belin (23...
«liberté» guidant le peuple; différentes figure du roi podagre, évêque, en forme de poire; l’avenue de l’Opéra de Paris; Gavroche...

Comptes rendus. Empires coloniaux Annales. Histoire, Sciences Sociales 2008/3 (63e année) Pages : 264 isbn : 9782713221798 Éditions de l\Éditions Tardy. Les pages indiquées renvoient à cet ouvrage

Comptes rendus. Empires coloniaux Annales. Histoire, Sciences Sociales 2008/3 (63e année) Pages : 264 isbn : 9782713221798 Éditions de l\Sciences Economiques et Sociales et Histoire-Géographie Jérémy Carvalho,...
«rideau de fer» (selon l’expression de Churchill) émerge, coupant l’Europe en deux. Les alliés de la Seconde Guerre mondiale, Américains...

Comptes rendus. Empires coloniaux Annales. Histoire, Sciences Sociales 2008/3 (63e année) Pages : 264 isbn : 9782713221798 Éditions de l\Cours commun / Oral 2012-2013 qu’EST-CE qu’un auteur ? Foucault, «Qu'est-ce qu'un auteur ?»
«Qu'est-ce qu'un auteur ?», Bulletin de la Société française de philosophie, 63e année, no 3, juillet-septembre 1969, pp. 73-104

Comptes rendus. Empires coloniaux Annales. Histoire, Sciences Sociales 2008/3 (63e année) Pages : 264 isbn : 9782713221798 Éditions de l\Librairie orientale de Dondey-Dupré père et fils, Paris, 1827, 2...

Comptes rendus. Empires coloniaux Annales. Histoire, Sciences Sociales 2008/3 (63e année) Pages : 264 isbn : 9782713221798 Éditions de l\Ufr sciences sociales et gestion








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com