Résumé Cet article aborde la question de la nouvelle gouvernance des institutions médico-sociales françaises au regard de l’avènement des politiques sociales françaises et européennes.








télécharger 95.92 Kb.
titreRésumé Cet article aborde la question de la nouvelle gouvernance des institutions médico-sociales françaises au regard de l’avènement des politiques sociales françaises et européennes.
page3/3
date de publication07.06.2017
taille95.92 Kb.
typeRésumé
l.21-bal.com > économie > Résumé
1   2   3

CONCLUSION
Depuis le début du siècle, le secteur social et médico-social est engagé dans un mouvement de réforme. A l’heure où les services sociaux se modernisent grâce à un partenariat avec le secteur privé et des organisations à but non lucratif, le concept d’une nouvelle gouvernance tout en laissant les spécificités d’origine aux instituts médico-sociaux oeuvrant au sein du secteur et définissent ainsi ces mêmes instituts, d’entreprise sociale dont l’usager est au cœur d’une nouvelle dynamique rénovant impulsée par l’avènement des politiques sociales françaises et européennes.
En vertu du principe de solidarité, les services sociaux sont centrés sur la personne, ils assurent aux usagers, la possibilité de bénéficier effectivement de leurs droits fondamentaux et d’un niveau élevé de protection sociale. Ils permettent aussi de renforcer la cohésion sociale et territoriale. Les échanges entre le juridique, l’économique et les prestations de services d’actions sociales et médico-sociales sont riches d’approfondissements.
L’un des principaux moteurs de la rénovation culturelle dans le champ du social, avec une base légale, est assurément l’introduction d’une logique de « contrat de service » dans un monde professionnel et bénévole qui, depuis 1945 en passant par la loi de 1975 et jusqu’en 2002, fonctionnait selon les modèles familiaux, hygiénistes et communautaires.

Les lois sociales intègrent par la logique ordinaire du contrat et de la consommation que les institutions proposent des prestations de service personnalisées négociées et mises en œuvre par des intervenants professionnels ou accompagnants bénévoles. L’existence de l’usager bénéficiaire est l’élément majeur du management des services sociaux : le bénéficiaire fournit l’information nécessaire à la conception et à la production du service. Dans cette logique socioéconomique, les lois sociales placent l’usager des actions sociales et médico sociales au cœur du dispositif.

L’essentiel des interventions directes destinées aux usagers du secteur relèvent des instances régionales compétentes, lié à la décentralisation impulsée. Les interventions indirectes provenant des pouvoirs publiques nationaux et des instances européennes entourent le dossier de l’union sociale européenne. Cette union renvoie à un ensemble de principes et de normes pour répondre aux besoins actuels et futurs des populations européennes et françaises.
Les institutions d’actions sociales ont manifesté leur capacité d’être des partenaires de la puissance publique. Aujourd’hui, ces instituts médico-sociaux intègrent une véritable stratégie de développement de leur structure qui combine progrès économique et progrès social.

BIBLIOGRAPHIE

Amblard C. (2004), « Associations et entreprises commerciales des rapports complexes et ambigus », la Recma n°293, p 4. 5.
Alcouffe A., Fourcade B., Plassard J. M., Tahar G. (2000), Efficacité, versus équité en Economie Sociale, l’harmattan, Paris.
Alfandari E. (2002), « Le bénévole associatif, en quête de son identité », La Recma n° 283, p 24 à 31.
Batifoulier F., Noble F. (2005), Fonction de direction et gouvernance dans les associations d’action sociale, Dunod, Paris.
Bauduret J. F. et Jaeger M. (2005), Rénover l’action social et médico-social : histoire d’une refondation, Dunod.
Bernoux J. F. (2004), L’évaluation participative au service du développement social, Dunod.
Bouchard M. J. (2004), « Vers une évaluation multidimensionnelle et négociée de l’économie sociale », la Recma n° 292, p 59 à 73.
Cernoy E. (2004), « Les services à la personne, nouvel eldorado pour l’emploi », Actualités Sociales Hebdomadaires, p 11 à 13.
Charleux F. et Guapère D. (2004), Evaluation et qualité en action sociale et médico-sociale, outils, méthodes et mise en œuvre, esf, condé sur Noireau.
Clergeau C. et Dussuet A. (2004), « Les entreprises sociales en quête d’aide à domicile aux personnes âgées », la Recma n°294, p 39 à 53.
D’Amours M. (2002), «  Economie Sociale au Québec vers un clivage entre entreprise collective et action communautaire » la Recma n°284, p 10 à 18.
Debbasch C., Bourdon J. (2002), Les associations, Que sais-je ? Vendôme.
Defontaine J. (2005), La marchandisation des actions sociales et médico-sociales, éditions ASH professionnels, Paris.

Demoustier D. et Rousselière D. (2005), « l’économie sociale et coopérative des associationnistes : de la critique des fondements de l’économie politique à la régulation sociale du marché », Annals of Public and Coopérative Economics, p. 517 à 543.
Dessaint L. et Thévenet A. (2004), Aide sociale aujourd’hui, Action sociale.
Draperi J.F. (2004), « De l’association à l’entrepreneuriat social », la Recma n°293, p 4.5.
Draperi J.F. (2003), « L’entreprise sociale en France, entre économie sociale et action sociale » la Recma n°288, p 48 à 66.
Enjolras B. (2005), « Economie sociale et solidaire : régimes de gouvernance », la Recma n° 296, p 56 à 69.
Enjolras B. (1995), «  Comment expliquer la présence d’organisations à but non lucratif dans une économie de marché ? : l’apport de la théorie économique » La Recma, n°44.45 p 183 à 193.
Enjolras B. (1994), « Vers une théorie socio-économique de l’association : l’apport de la théorie des conventions », la Recma, n°48, p 93 à 105.
Guéguen J.Y. (2005), L’année de l’action sociale 2005, Dunod, baume les Dames.
Hardy J.P. (2005), Financement et tarification des établissements et services sociaux et médico-sociaux, Dunod.
Hardy J.P. (2005), «  Les gestionnaires associatifs doivent assumer leur fonctions d’employeurs », Actualités Sociales Hebdomadaires n° 2412 p 31.32.
Hipszman M. (2003), « Quand furent posées les fondations d’une politique de l’économie sociale », la Recma n° 290, p 87 à 89.
Journeau A. (2004), « Relations entre directeurs et administrateurs repenser la gouvernance associative » Actualités sociales Hebdomadaires.
Legrand P. (2000),  Le secteur médico-social : loi de 1975, Édition Berger et Levrault.

Lipietz A. (2001), Pour le tiers secteur : l’économie sociale et solidaire, pourquoi et comment ?, la découverte, Lisieux.
Miramon J.M. (2005), « Le secteur social et l’entreprise : si loin, si proches … », Actualités Sociales Hebdomadaires p 40.41.
Moreau J. (2002), « Pour une étude des rapports entre l’Etat et l’économie sociale : spontanéité et instrumentalisation », la Recma, n°284, p10-18.
Pelletier C. (2005), Démarche qualité et services aux personnes à domicile, Dunod, Saint Jean de Braye.
Perret B. (2005), L’évaluation des politiques publiques, Repères, la découverte, Lisieux.
Prouteau L. (2003), Les associations entre bénévolat et logique d’entreprises, l’Univers des normes, Bonchamp les Laval.
Quinette M. (2005), « L’esprit des lois », Actualités Sociales Hebdomadaires, p 6 et 7.

1   2   3

similaire:

Résumé Cet article aborde la question de la nouvelle gouvernance des institutions médico-sociales françaises au regard de l’avènement des politiques sociales françaises et européennes. iconChapitre 1 : L’émergence des politiques sociales
«la question sociale» = rapport entre les classes et les catégories sociales, + ce qui touche aux conditions de vie ouvrières et...

Résumé Cet article aborde la question de la nouvelle gouvernance des institutions médico-sociales françaises au regard de l’avènement des politiques sociales françaises et européennes. iconRésumé Dans cet article, nous cherchons à montrer comment les représentations...
«nourri» de représentations frontiste IL s’agissait de questionner le rôle et la place des médias à un moment où ceux-ci relataient...

Résumé Cet article aborde la question de la nouvelle gouvernance des institutions médico-sociales françaises au regard de l’avènement des politiques sociales françaises et européennes. iconRésumé Nous analysons dans cet article une base de données que nous...

Résumé Cet article aborde la question de la nouvelle gouvernance des institutions médico-sociales françaises au regard de l’avènement des politiques sociales françaises et européennes. iconPrésentation synthétique des institutions françaises
«clé de voûte des institutions». IL assure, par son arbitrage, «le fonctionnement régulier des pouvoirs publics». Son autorité s’est...

Résumé Cet article aborde la question de la nouvelle gouvernance des institutions médico-sociales françaises au regard de l’avènement des politiques sociales françaises et européennes. iconRésumé Cet article propose une réflexion théorique et méthodologique...
«genre», la recherche comptable anglo-saxonne s’y intéresse depuis déjà une vingtaine d’années. En France, seule

Résumé Cet article aborde la question de la nouvelle gouvernance des institutions médico-sociales françaises au regard de l’avènement des politiques sociales françaises et européennes. iconRésumé Cet article questionne l’impact du mode de gouvernance des...

Résumé Cet article aborde la question de la nouvelle gouvernance des institutions médico-sociales françaises au regard de l’avènement des politiques sociales françaises et européennes. iconRéseau «Politiques sociales et relations entre les générations»
«le fait d’être vieux» (Petit Robert 1) – mais qu’est-ce qui constitue, plus précisément, cet état ? Comment en rendre compte, objectivement...

Résumé Cet article aborde la question de la nouvelle gouvernance des institutions médico-sociales françaises au regard de l’avènement des politiques sociales françaises et européennes. iconLes politiques françaises de lutte contre le tabagisme Introduction

Résumé Cet article aborde la question de la nouvelle gouvernance des institutions médico-sociales françaises au regard de l’avènement des politiques sociales françaises et européennes. icon1 Le rôle des collectivités territoriales dans le champ des politiques sociales 2

Résumé Cet article aborde la question de la nouvelle gouvernance des institutions médico-sociales françaises au regard de l’avènement des politiques sociales françaises et européennes. icon1 J. boudriot et R. Marquiset : Collection «Armes à feu françaises, modèles réglementaires»
«L'arme blanche des armées françaises 1789-1870 et l’arme à feu portative 1718-1870» et «L'arme blanche de guerre française au xviiie...








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com