Fédération Ecocitoyenne Vendée : Colloque Zero waste








télécharger 102.68 Kb.
titreFédération Ecocitoyenne Vendée : Colloque Zero waste
date de publication26.12.2016
taille102.68 Kb.
typeDocumentos
l.21-bal.com > économie > Documentos
Fédération Ecocitoyenne Vendée :Colloque Zero waste

Lycée nature- La Roche sur Yon

13/09/14

Danielle Laumont: vice présidente de la FEVE rappelle l'historique de la fédération éco citoyenne de Vendée crée en 2003.

Le collectif Anti incinérateur et gros centre d’enfouissement s'est créé en 1999 et s'est informé sur les problèmes liés à l'incinération des déchets;le plan 2001 prévoyait un incinérateur central et 7 centres d'enfouissement..Le projet a été transporté dans des communes successives:Bournezeau-Chantonnay- St Hermine-St Gemme la Plaine pour finir à Grosbreuil. Les manifestations ont mobilisé 10 000 personnes dans la rue en 2003, De Villiers a sifflé la fin de la partie et est devenu "pour une vendée propre sans incinérateur"

Le Tribunal administratif nous a donné raison en 2004 : " le plan est un amalgame de documents hétéroclites" la plainte avait été déposée contre le plan en 2001

20 associations se sont fédérées à la FEVE en 2003

Depuis notre but est d' Informer les citoyens sur les méthodes alternatives

dès 2003 nous avons fait intervenir Dany Dietmann sur la  pesée embarquée: ou Redevance Incitative au poids et la collecte séparée des biodéchets.

Depuis le plan 2006 nous nous battons contre le "COMPOST" des usines de tri mécano biologique

Paul ARRIVE: président de la FEVE

Nous ne sommes pas contre les élus !

Le Plan départemental: prévoyait 22 plates-formes de compostage , seules 4 ont été réalisées uniquement là où les citoyens les ont soutenues

la plate forme de St Philibert de Bouaine a coûté 18 000€? avant le plan , celle de Grosbreuil 35 000€ alors que dans le plan elles étaient évaluées à 210 000€
Flore BERLINGUEN: Directrice Zéro Waste France du CNIDD : centre national d'information indépendant sur les déchets
Où vont nos déchets (source Ademe)

10 millions déchets  vont en stockage

11 millions de tonnes  « valorisation énergétique » ou incinérateur L'incinérateur n'élimine pas les déchets ,il produit

des: machefers 300 kgs/tonne de déchets incinérés ( qui sont mis en sous couche routière,)

des REFIOM (refus de filtre de fumée (déchets ultra polluant  30 KG par tonne de déchets mis en centre de stockage 1 vitrifiés)

En France il y a 130 incinérateurs, 250 centres d'enfouissement, dans l’esprit des gens // Dakar, Delhi, RIO ?  non en France aussi….)
On produit en France 375 kgs / an /habitants hors déchets verts et encombrants (environ 100 kg en plus)

Capannori en Italie  50 kgs/an/habitants et poursuite vers plus de réduction

Hernani 79% est recyclé

San Francisco.: 805000 hab recycle à 80%, et ont pour objectif 90%
Coût déchets :

14 milliards par an pour le service public en France
300 collectivités dans ZW

Ségolène Royale fait un appel à projet pour zéro déchets 110 collectivités ont répondu pour 20 expérimentations?
Moyennes détournée de l’Incinération et du stockage

  • Moyenne France : 35%

  • San Francisco 80%  objectif 90% en 2020


Comment ?

  • Produire sobrement : éco circulaire

  • Allonger l’usage :

  • Préserver la matière

  • Tri à la source bio

  • Consigne

  • Réparation

  • Vente sans emballage



Ce qu’il faut retenir :

Remise à plat complète

Une démarche co construite et co pilotée avec les associations , les citoyens, les politiques.

Un réseau de territoires engagés à travers le monde
Plate-forme ULULE ?  publication d’un livre scénario ZW  bulletins de pré commande disponibles
ZW Europe

Joan marc Simon : Responsable Zéro déchets Europe
Film = Super Trasched, Garbage dreams GOMORRA
Presque partout les mêmes déchets la société actuelle du tout jetable participe au réchauffement climatique

Par le recyclage, on ne fait que couper l’extraction dans la chaîne de production… mais pas de l'énergie ;Il faut passer à une économie circulaire

  • "ZERO Waste c’est cool !!!!!"


C’est quoi la démarche ZW ?

  1. Le déchet doit être visible afin de pouvoir l’identifier et redessiner le produit

Séparer le cycle biologique (court) du cycle technique (long, plastique,métaux)

A EINSTEIN « une personne intelligence résout le problème , une personne sage l’évite"

  1. Excellente collecte séparée

Rien qui ne soit recyclable ou compostable ne doit finir dans la poubelle résiduelle

Conteners ou Collecte en porte à porte pour les produits secs recyclables:20%

20à40% d'organique

Le tri sélectif en porte à porte coûte-il + cher ?

La collecte est plus chère mais il y a plus de recyclage et moins de déchets à traiter  Italia Norde VENETO date 2006

Ex Milan

    • C’est la plus grande expérience en Europe de collecte séparée des déchets organiques avec des sacs compostables

    • Petits camions dans les zone d'habitat vertical

    • C’est très propre  contamination des déchets orga de 3%  c’est OK pour faire de la bonne qualité de compost


3 Stop aux déchets évitables  économie circulaire :réduire la taille du cercle

60% de réduction in food waste

Vente en vrac

Crée des emplois non délocalisables dans la réparation, pas besoin d'incinérateur ou de grosses décharges , ni TMB
Scénario ZW  photo Renate

  • Élimination  <10%

  • Prévention  10 à 20%

  • Réutilisation 10 à 20%

  • Recyclage ?  30 à 35%

  • Compostage de 10%  30 à 35%


Réseau de communes ZW  300 villes au monde 3% de la population (Italie-Espane6Roumanie-Croatie6Belgique6Pays Bas;;;
Zero waste europe. eu/case-studies adresse net

Cas d'Argentona 10 ANS =70%

et Capannori en livret sont traduits en français
Ex Capannori

82% de déchets collectés

Cela coûte moins cher parce que l’on gère moins de déchets polluants
Contarina 2011 = 700 000hab recyclage=80% EN 10 ANS

Quoi faire avec la fraction résiduelle ? environ 10%  c’est encore possible de baisser
Ljubljana (Slovénie) = 1ère capitale qui c’est déclarée ZW en Europe (80% pour 2030, réduire la fraction résiduelle à moins de 50 kgs)
Et qu’en pense l’Europe ? Tendance claire vers une économie circulaire

  • Objectif  70% recyclage pour 2030

  • 80% réutilisation emballage en 2025

  • 30% réduction de gaspillage alim entaire en 2030

  • Stop financement pour décharge et incinérateur et TMB

  • Nouvelle directive éco conception


Agence européenne de l’environnement (Parlement européen)
Le commissaire européen "Zéro Déchet c'est possible"
Obama:"Yes we can"
La façon de changer la gestion des déchets, ne pas gaspiller les ressources humaines, … c’est aussi une meilleurs démocratie
La révolution à portée de notre main

Pello ZUBERIA : journaliste, Association BIZI pays basque espagnol
ZW à Hernani 19 000 habitants et en GIPUZKOA (pays basque espagnol, ville industrielle , SEVESO,autoroute ...le pays basque espagnol est décentralisé a une autonomie fiscale ce qui favorise les décisions)

EUSKAL HERRIA

GIPUZKOA

  • 700 000 habitants

  • 7 Com com

  • 88 communes

  • St Sébastien ( capitale) 350 000 t / années d’OM

  • 35% tri sélectif

  • 3 décharges

  • 2 usines de traitement d’emballage

  • 1 usine à composte:3000T




  • Plan 2008

  • un incinérateur pour le traitement de 213 000 t/an

  • 3 installation de compostage

  • 2 installations pour traitement des emballages

  • Investissement 463 millions d'€

  • NB : Le département paye un crédit 100 millions d'€ alors qu'il a dépensé 10 Millions d'€ à cause de la finance toxique)

  • Un "pèlerinage pour l'incinérateur " par un ministre de l'environnement ; PDG d'une usine de ciment

  • un groupe va en Italie voir les expériences de collecte en porte à porte



Alternative porte à porte est mis en place en Catalogne à Hernani 19000hab

Une 1 ère installation est mise en place dans un bâtiment de 4 étages : chaque famille a son crochet pour mettre son seau de matière organique

Le maire a proposé et les citoyens ont fait des réunions pour l'aider

En une semaine tout à changé  sortir les déchets le soir, chaque jour une poubelle

  • 3 j/ sem pour organique

  • 2/semaine emballage

  • 1/sem pour le plastique

  • 1/sem pour les déchets ultimes

Traçabilité du déchet avec les noms des producteurs un centre d'apport couvert et fermé à clef
Un mouvement de résistance au changement s'est organisé ( presse et entreprise des déchets)

Pour les "rats c’est une tragédie le porte à porte est une tragédie ": les grands contenairs ne traînent pas !

Des mouvements de femmes, artistes ont changé les gestes...

Rassurer sur le cercle vertueux , aller voir…

On peut continuer le triage volontaire  42% avec communication
En2009 les villes passent au porte à porte

Certaines collectent 4 fractions , d'autres 2:les déchets organiques

s ont collectés séparément

Hernani et Usurbil = 80kg/hab/an de déchets ultimes

Oiartzun = 60Kg/hab/an
Justice fiscale et sociale  chaque com doit assumée son coût on ne veut pas payer les infrastructures
Le compostage citoyen passe de zéro à 4000 familles en 4 ans

ERNANIY  1200 familles sur 7000 familles compostent collectivement
Le compostage de quartier de Saint Philibert de Bouaine leur a servi de modèle!!!!
Poules et cochon dans les villages  même si on ne le mange pas le cochon, … c’est OK pour les œufs !
Tarifs incitatives = tarif juste

Taxe fixe basée sur le nombre de personnes par foyer + taxe variable (sur le poids ou sur le nombre de collectes) + (ex : famille qui fait du composte a un bonus de 40% sur sa taxe)
Plan déchets 2014

    • Zéro incinération

    • 2015 fermetures des 3 décharges résiduelles

    • Tri sélectif 60% en 2016 et 75% en 2020

    • 4 stations de compostage

    • 1 dépôt contrôle pour déchets ultime après inertation

    • Coût total : 231 millions d’€ (contre 400 millions initialement)



« Si on une tète bien faite on ne veut pas d’incinérateur chez soi, mais si vous avez un bon cœur vous ne voulez pas d’incinérateur chez vos voisins »


Débat fin de matinée
Villes de BRIVES avec projet
La taille du seau fait l’objectif de volume
? TMB en fraction résiduelle + du tri à la source et collecte séparée  2 raisons : il reste toujours un peu d’organique dans les déchets ultimes pour assécher avant décharges ou incinération+ certaines familles ne trient pas  dans ce cas on ne fait pas de compost à partir du TMB

On parle de PTMB : pré traitement mécano biologique (avec une installation flexible à la baisse pour quand la qualité du tri s’améliorera !)
Directive européenne déchets oblige au pré traitement de tout ce que l’on envoie en décharge

PTMB : c’est un peu moins cher

Dany Dietmann le TMB n'est pas justifié Comment articuler le TMB et la collecte des fermentescibles?ne pas faire du "compost " de toute façon avec les ordures résiduelles


Anne CONAN collectif 3 R:
Problème avec déchets professionnels

Les vieux ils ont connu tellement de changement qu’ils s’habituent facilement

Comment on rend contraignant  n’existe pas en France

30 euros les 10 sacs de 50 litres

10% des déchets sont ménagers

Les déchets industriels sont plus faciles à recycler, économie circulaire

Exportation D3E : un scandale

Le problème c’est qu’est ce qu’on va faire ici la semaine prochaine ,l’année prochaine !!!!
But 50 kg de déchets ultimes par personnes dans un bref délai
Christian Tanguy  gestionnaire d’un camping ( accueil paysan)

fait un gros travail d'informations et fait trier

Ultime

Emballage et papier carton en jaune

Organique

Verre

Métal
Réponse de la FEVE:Le TMB à la française c'est 50% de refus

  • 30 à 40% d’humidité restent dans les refus

  • 15% MONS : matière organique non synthétique reste dans les refus- très peu de compost produit et de mauvaise qualité à un coût très élevé!!!!


Décharges, CET, CSDU : centre de stockage de déchets ultimes, ISDND : installation de stockage de déchets non dangereux (ce qui exclu le fermentescible) et demain un bioréacteur producteur de méthane toutes ces appellations recouvrent la même chose... et les nuisances : odeurs ,transports pollutions sont toujours là!

Mais l’interdiction de mettre du fermentescible en enfouissement n’est pas passée dans le règlement
La FEVE a toujours été pour des petits centres cantonaux de proximité après la collecte des fermentescibles séparées et la collecte des recyclables

Les élus doivent consulter les citoyens : on n'a pas le droit d'imposer aux autres .Il ne faut pas laisser le débat s'orienter vers les 10% qui restent "jamais zéro déchets " est l'argument qui empêche de faire la démarche , on oublie de passer de 30% à 90% de recycable!

Repas

Visite de la plate forme de compostage du lycée Nature

Flore Berlinguen CNIID:
Samedi 1er février 2014 :Lancement de Zéro Waste France à Bobigny:ARIVEM-3R- CNIID- Zéro Waste Europe

500 personnes venus de toute la France

200 organisation signataires (assoc collectif) + candidats et élus, des milliers de citoyens
17/06 2014 1ère assise de l’écologie circulaire, Ségolène Royal annoce que l' incinération est une technologie du passé Elle lance un appel pour que 20 collectivités s'engagent dans la démarche Zéro Déchet

110 collectivités se sont manifestées

Zéro déchets zéro gaspillage  définition assez cohérente (ce n’est pas du zéro déchets avec OK incinération) mais les moyens vont ils suivre?

Financement sur l’animation territoriale

Financement de l'ADEME

Mais....Echillais 17  S ROYAL : non au super-incinérateur mais oui à un plus petit ……..?????
Prochaines échéances 2014-09-13

Loi sur la transition énergétique avec une partie déchets (pas ambitieux)

Pas d’objectifs de prévention pour les entreprises  amendement demandé par ZW ,mais procédure accélérée
Plan déchets 2014 2020 finalisés CND : conseil national déchets a remis sont document à la ministre, réponse après la consultation publique
Projet de loi de finances 2015 : proposition du Comité pour la fiscalité écologique ( insuffisant)
Agenda parlementaire EUROPE

Projet de nouvelles directe cadres déchets publiée en juin,(mais on a changé de commission)

CNIID:Formation voyage d’étude ZW en Italie, du Nord à Trévise sera refait

Contact:Delphine Lévi Alvares delphine@zerowastefrance.org

Thibault Turchet thibault@zerowasteftrance.org avocat CNIID

Intervention Flore BERLINGUEN

Système de consigne
Réutilisation en matière d’emballage alimentaire
Principe de la réutilisation

    1. Consigne pour réemplois et réutilisation, Échange monétaire ou carte de fidélité




    1. Vente en vrac

Consigne : café, hôtel restaurant

Disparu pour les particuliers
Programme Boréal dans le nord : plusieurs communes, 1ères études il y a 2 ou 3 ans

  • La bouteille de bière mise en déchet , recyclée coûte 8 centimes à ma collectivité 

  • Kiosque de récupération ( expérience à suivre)


Ecoscience Provence

Bouteille de vins fidélise sa clientèle avec une carte de fidélité

Initiative entrepreneuriale :

La recharge : magasin 100% dans la vente en vrac

exemples :

la recharge à bordeaux – Day by day – la juste dose-

Jean Bouteille : kiosque pour vente vin, huile vinaigre dans un magasin à Villeneuve d’Asc

Réseau consigne : réseau consigne : SIVED, Nicolas Hulot
Groupe de travail sur la consigne (conseil national des déchets) propose la réglementation déchets :

  • Rôle du conseil national des déchets

  • Le Plan national de prévention des déchets et la consigne

  • Programme du groupe de travail et participants; faire le point sur les expériences réalisées

  • Des assises de la consigne en juin 2013



Droit sur reconditionnement de produit alimentaire ?

Dogy bag  arrêté sur la responsabilité du restaurateur : plaquette sur ce qu’on a le droit de faire ou pas

Anne CONNAN 3 R

IVRY sur Seine Paris XII et le projet de reconstruction

Présidente 3 réduire- réutiliser- recycler

qui se bat contre un incinérateur de 700 000 Tonnes construit en1969

Mis au norme tardive en 2005 après des rejets de dioxines.
Bassin versants SYCTOM qui privilégie l’incinération ( 77% des déchets -retard pour le tri et le recyclage):15% sous prétexte de valorisation énergétique pour le chauffage urbain

Tonnages incinérés 688 420 tonnes pour une production de mâchefers de 122 570 tonnes !

3% de réfiom ( résidus de fumées qui sont des déchets hautement toxiques) qui vont en décharge de classe I ( vitrifiés)
Incinération :

  • Des rejets atmosphériques nocifs

  • Mâchefer et réfiom

  • Des coûts de + en + importants

  • Changement climatique

  • Choix qui n’est pas irréversible

Les chiffres qui sortent par l’exploitant
Nouveau projet à Ivry :
NB : La moitié du budget d’une usine d’incinération est le coût du filtre

NB : Choix difficilement réversible (on en prend pour 40/50 ans)  il faut alimenter l’incinérateur et il est difficile de trouver un exploitant pour une alimentation partielle


  • Une usine du TMB- méthanisation de 310 000 tonnes

  • Une usine d’incinération 350 000T( CSR = combustible de récupération)

  • Un projet très coûteux:870 Millions d'€


La marie est contre TMB et vote collecte sélective de biodéchets

attribution des marchés le 25 juillet :signé , refus du projet de TMB

moratoire demandé , revoir le projet après la mise en place de la collecte sélective.
AGIREC 49 : st Laurent des Hôtels

Bruno Foucher directeur

Chantier école AI  A insertion entreprise d’insertion depuis 1990

Film qui retrace l'historique de 1990 ( économie de surconsommation) à 1997: inauguration d'un centre de tri

2000: porte ouverte au centre de tri

2008: écocyclerie

L’Oudiere
Des élus, des bénévoles et des salariés( 200 personnes)

Créer de l’emploi dans les Mauges
Tris sélectif des emballages ménagers pour 230 000 Habitants  c’est une « bonne taille par tri optique 25T -12 personnes en 7h

écocyclerie: magasin

Gestion de 2 déchetteries

Bacs dans les déchetteries
Les filières :

  • Dans le RA avec éco emballage (CHAMPTOCEAU 1er site pilote éco emballage)

  • Papier revipac

  • Taxe éco emballage reversée aux collectivités pour la collecte et le tri

  • Tetrapak papier , aluminium ,sopalin, ils arrivent à séparer…


Plastique recyclage PEHD, PET

PP, PE, PS

Question sur le projet de centre unique de tri en Vendée: à leur avis il vaut mieux plusieurs petits centres adaptés.
Didier COQUENLORGE et Philippe GUILLOTEAU : plate forme de compostage de Grosbreuil
Suite à un projet d'incinérateur une commission alternative s'est mise en place pour le tri sélectif des biodéchets la plate forme est calquée sur le centre de compostage de quartier e St Philibert de Bouaine

Compostons ensemble à Grosbreuil: élus locaux et bénévoles Daniel Roux pour le retournement des andains

2 autres plates formes: Dompierre et les Clouzeaux

Le terrain est à la commune et Trivalis est donneur d’ordre, et maître d’œuvre
Relais de quartier = 200 adhérents
Trier les fermentescibles et faire le compost, principe de jardin bio, partage de plantes, avec les écoles, …

130 foyers par mois + compostage individuel
1 retournement toutes les 3 semaines

Contrôle température et humidité toutes les 3 semaines

17T de fermentescibles

55T de compost
Apport en carbone dans le compost  les haies bocagères
Le pavillon de compostage du Coteau Bourg sous La Roche Sur Yon 2010 :

Du compostage au jardin partagé
Au départ le conseil de quartier du bourg sous la Roche: puis réunion publique :les habitants se prennent en main
Samedi matin  ouvrir le pavillon de compostage, pèse les déchets et note dans un cahier, café /salle de discussion

10 tonnes/an  60 foyers d’inscrits / 35 personnes tous les samedis

Retournement par Graine d'ID

Distribution du compost  chacun se sert

Lien social inter générationnel :Auberge espagnole, anniversaire , galette, …

Des Graffeurs ont décoré le pavillon( pas de financement de la ville

La taupe modèle !!!

En lien avec les incroyables comestibles légumes sur les espaces verts ...avec Charlie
Je composte, tu jardines et nous récoltons


BIOCOOP
Christine Cousin,

Croq’bio

Grain d’orge

2 magasins
Charte sous forme de plusieurs conventions :Ecolo, social, gestion, distribution

Plate forme  RENNES

Faire le moins possible de déchets , les cartons sont collectés, les palettes consignées , réparées les plastiques stockés et compressés

rayons en vrac dans le magasin

Emballage réutilisable ou compostable

Vrac pour la lessive

Logos pour mettre dans telle ou telle poubelle

Plus d'eau en bouteille plastique

objectif Zéro déchet dans nos magasins

Graine d’ID
Gérard Vaujelade :  TOP

Association d’insertion pratiquant la réduction des déchets

3 encadrants sociaux + 4 encadrants technique pédagogiques et sociaux, 16 salariés polyvalents
Gère une épicerie solidaire

Gère de insertion sociale : réparation d’identité blessée / jardin cuisine
Insertion professionnelle  chantier d’insertion

Restauration traiteur saladerie, portage de repas, restaurant, conserverie

Environnement espace verts

Maraîchage : produire des plans de légumes
Déchets très variés + Consommation d’énergie

Ont vu passer 1000/ 1500 personnes très différentes et loin de ces préoccupations qui sont pour eux:"qu'est ce qu'on va bouffer demain"
Pour chaque activités 3 questions se posent:, quels déchets, quels impacts, quelles solutions, quelles action possibles pour graine d’idées?

Quelle articulation des déchets et des activités entre elles
Comment impacter les utilisateurs ? on va chez les clients ?? broyage chez les particuliers , avant n'en voulait pas,après explication on récupère plus rien , ils utilisent les broyats en paillage

Broyage de sapins de noël achat d'un gyrobroyeur !
Échec: Barquette en plastique qui se ferme et qui tourne (réutilisée) ne ramène pas les barquettes
Capacité de structure souple comme graine d’ID à répondre à des projets…
ESP verts avec plate forme de compostage et du broyage chez les particuliers
Encombrants

On récupère la ferraille

Un local manque pour avoir une ressourcerie
Produise des plans de légumes bio

Conserverie:Transformation de produits en limite de DLC, redonne 3 jours de vie au plat cuisiné
Réglementation

Coût de la réduction déchets  qui supporte ce coût ???

Volonté citoyenne et politique

Collectif de citoyen pour accompagner des activités comme les nôtres
Ce sont les gens qui regardent si l’on fait bien qui ont le fric !!

État, Coll territoriale, fondation VINCI, ….


Florence JAULIN
Entreprise de couches lavable :Couche BB- protections féminines

La chapelle Achards
Www.langedeflo.com


couches en tissu lavable

classiques:plastique

Depuis toujours

50 ans

Moderne en tissus bio et labellisé préformée -adaptables

papier de protection recueille les selles

composant chimique + plastique

Lavage en machine




20 à 40 couches

5000 changes pour 1 enfant

200 kgs (caca) 80% de déchets en moins

Poids de la poubelle baisse de 31,04% selon Trivalis:

Expérience sur Montaigu Rocheservière! 18 foyers sur 3 mois

1 tonne

400 à 800 €

2500 €

6 mois

200 à 500 ans



fabrication:

3,5 fois plus d’énergie

2,3 fois plus d’eau

8,3 fois plus de M1ère non renouvelable



Les ménages réduisent les redevances incitatives des déchets par l'utilisation des couches lavables ( 12 passages fixes -5€ par passage supplémentaire ) les nounous rendent les couches jetables aux parents

Des municipalités peuvent subventionner les couches lavables dans les crèches ( Niort)

ARiVEM 

François MOUTHON  TOP

Romainville-Bobigny

Le plus gros projet de TMB -méthanisation d’Europe !!

Les travaux devaient commencer en 2011

7 passages et 3 avis lors de la consultation publique (2 mois pour attaquer un permis de construire)

Mais recours contre l’autorisation d’exploiter
Quintessence de la modernité avec toit végétalisé (, 5 hectares )triste expérience Montpellier, Biopole Angers ,vendée, ..)

  • 6 Digesteurs

  • 8Bio réacteurs

  • Bâtiment principal près de la voie SNCF -TGV Est -train de marchandises nucléaires -autoroute...situation explosive!

  • Le" compost"ou digestat devait être utilisé dans l’Eure ,la chambre d'agriculture non prévenue, prend position contre


Poudre de poubelle mélangé avec du bon compost de déchets vers

Criblé de façon fine, cela ne se voit pas
On commence par broyer les déchets résiduels , brassé 3 jours à l’intérieur d'un tube ( 40m de long) on envoie de l’eau chaude , et cela est criblé
Bayonne avec TMB  association de Bayonne a fait un gros travail pour répertorier tous les TMB qui posent problème

TMB et Incinérateur incendie à Fos Marseille en fait c'est le TMB qui a brûlé!

TMB à Barcelone...Corogne

digesteurs qui sont bouchés et ont explosé à Varennes Jarcy
Tout ce qui passe au travers du crible est considéré comme étant fermentescible !

Rapport du sénat qui appuie notre position contre

Récupération du méthane
POLLUTEC à Lyon

Janvier  les vendeurs de ce type d’usine ne recommande pas
Réglementation impose de pré traiter les déchets avant de les envoyer en incinération / enfouissement

France nature environnement pour la collecte sélective des biodéchets
La référence c’est MILAN sur la collecte séparée des biodéchets

LORIENT  composte labellisé Agriculture biologique ( réseau compost plus)

Loi grenelle  gros producteur de biodéchets obligé à faire du tri  obligation pour les cantine scolaire, les marchés, les grandes surfaces…
Des opérations sur les marchés parisiens : gaspillage énorme , les produits devraient être achetés à bas prix.
Chapiteau vert:troupe de théâtre pour sensibiliser les enfants

Opération pilote collecte des biodéchets dans une cantine

Petite échelle

Élu Brive la Gaillarde

2006 associatif

Maire adjoint de la ville de Brive 2008

Bernard LONGPRE

Association ARDI ?
2 incinérateurs en CORREZE

  • Collecte de biodéchets> 90%

  • Redevance incitative à la levée et au poids (le déchet de table c’est beaucoup de poids, si on ne met pas le poids on reste à 30 ou 40% du gisement ou si l’ambassadeur n’est pas suffisamment formé, armé, il se fait balader… c’est la cata (ex la litière pour chat)

2 zones urbaines et péri urbain : 3000 et 27 000 foyers
Devenir un élu cela prend 3 mandats … beaucoup d’énergie

Comment je fais pour convaincre 90% de la population de trier ?
Il faut créer une loi qui interdise que la moindre matière orga ne soit enfouie ou incinérée
En tant qu’ élu, j’ai besoin d’être rassuré

Si on ne réussit pas aujourd’hui c’est à cause de petits détails
J’ai besoin :

  • 5 ambassadeurs de déchets en qui j’ai confiance

  • 1 formateur (ex couche lavable dans les crèches, ….)

  • Sortir les 60 contre arguments et prévoir les réponses ad ‘hoc


Bac jaune  1 fois toutes les 2 semaines  je gagne 2 tournées que je reporte sur la collecte des biodéchets

  • Seau de 15 litres plus que contenairs

  • En hauteur pour éviter aux rippers de se baisser

  • En hauteur pour éviter que les chiens….


Il faut enfouir plutôt qu’incinérer
Les OP HLM, centre culturel dans ces zones, ambassadeur avec un traducteur pour qu’ils frappent à la porte de tous !!, il y en a uniquement que quelques-uns qui foutent le bazar


DANY DIETMANN:
Élu,maire de Manspach ( 68) et élu de la com com " les Portes d’Alsace"
Aujourd’hui 76 KGS de déchets / an et par habitant

Est chargé de faire la synthèse plus ouverture
"L’utopie est la réalité de demain" petit clin d’œil à la FEVE qui l'avait invité en 2003!
Villes exemples :

BESANCON

LILLE

CLERMONT FERRAND

Le rat des villes et le rat des banques
1172 incinérateurs  118 incinérateurs aujourd’hui

Déchets est quelque chose de beurk, culpabiliser les gens  on est prêt à payer pour s’en débarrasser
On nous invite à trier chez nous  tout travail mérite salaire  cela doit rapporter : c'est de la Valeur ajoutée du geste du tri  les déchets doivent être considérés comme des produits
Rente de tri pour les gros  cet argent du tri doit rentrer dans la poche des gens !!
355 000 000 de tonnes en 2010

Dont 329 000 000 de tonnes de produits résiduels non ménagers

  • 32%

  • Fiscalisés captifs


Les fiscalisés non captifs = les entreprises qui peuvent signer des contrats avec des entreprises qui peuvent être sur d’autres territoires, impossible de vérifier
Mieux tu achètes, plus tu tries, plus tu compostes et moins tu payes.
Déchetteries = 37 € / habitant/foyer et par an

TMB = 70 €/ habt/an

Incinérateur =à 90 €/an /habitant
56,5 €/ an /habitant pour collecte, traitement et investissement

  • Part fixe 20,5 (administratif, secrétaire, bacs fichus, investissement, …)

  • Part variable 36€ que chacun est capable de diminuer par la qualité de son tri


La puce s’est juste pour le résiduel ultime

Tout le reste est gratuit
La communication est très importante, pour expliquer aux gens comment faire

Cout de la collecte + traitement : 1 251 000 € pour 15 000 hab
Valeur ajoutée du geste de tri : 412 000 = 30% € revente
Analyse des coûts collecte + traitement -valeur ajoutée (revente) produit résiduel /habitant  photo

Si on tri, on évite la nécessité d’un centre de tri …

Donc éco emballage ne voulait pas nous redonner la subvention parce que l’on ne tenait pas les règles qu’ils ont établit

Taux de valorisation matière 74% de valorisation
Autriche 70%

Allemagne 62%

Belgique 61%

France 36%
Redonner de l’humain

similaire:

Fédération Ecocitoyenne Vendée : Colloque Zero waste iconConcours de Création d’Entreprise Écocitoyenne
«Concours de Création d’Entreprise Ecocitoyenne», à destination de toute personne physique majeure en France

Fédération Ecocitoyenne Vendée : Colloque Zero waste iconBelgian Flying Disc Federation (bfdf)
«bfdf». Tous les actes, factures, annonces, publications et autres documents émanant de la Fédération mentionnent la dénomination...

Fédération Ecocitoyenne Vendée : Colloque Zero waste iconRevolution française, guerres de vendee : histoire, litterature

Fédération Ecocitoyenne Vendée : Colloque Zero waste iconM. le Président de la Section Contentieuse du Conseil d’Etat
«Fédération Agricole d’Alsace et de Lorraine» aujourd’hui «Fédération du Crédit Mutuel Centre Est Europe»

Fédération Ecocitoyenne Vendée : Colloque Zero waste iconActes du 5ème colloque international d’études lesbiennes “Tout sur l’amour (sinon rien)”
«librement» notre «préférence sexuelle» «différente». Ce colloque, en quelque sorte, paraît l’indiquer : en 2006, deux cent lesbiennes...

Fédération Ecocitoyenne Vendée : Colloque Zero waste icon*Approbation du compte rendu du 8 décembre 2015
«Les Ammonites» pour une contenance totale de 1977 m2 au prix de 24. 67 € ht le m2 à Vendée Logement et autorise Mr le Maire à signer...

Fédération Ecocitoyenne Vendée : Colloque Zero waste iconFederation francaise des peches sportives ( ffps )
«comite departemental de la federation francaise des peches sportives» comprenant des associations ou groupements ayant pour but...

Fédération Ecocitoyenne Vendée : Colloque Zero waste iconInvitation colloque

Fédération Ecocitoyenne Vendée : Colloque Zero waste iconColloque annuel quel

Fédération Ecocitoyenne Vendée : Colloque Zero waste iconColloque de Perspectives sociologiques du droit (psd)








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com