Résumé L’objectif de cet article est d’élaborer un modèle conceptuel et des instruments de mesure à même de cerner les antécédents de la pénétration du mobile en Afrique.








télécharger 238.65 Kb.
titreRésumé L’objectif de cet article est d’élaborer un modèle conceptuel et des instruments de mesure à même de cerner les antécédents de la pénétration du mobile en Afrique.
page1/9
date de publication20.12.2016
taille238.65 Kb.
typeRésumé
l.21-bal.com > économie > Résumé
  1   2   3   4   5   6   7   8   9
Déterminants empiriques de l’écart de pénétration de la téléphonie mobile dans les pays de l'UEMOA : Cas du Mali et du Sénégal

T. Alain SAWADOGO

Laboratoire en Innovation, Technologies, Economie et Management (LITEM)

Ecole Supérieure Multinationale des Télécommunications (ESMT)

BP 10000, Dakar, SENEGAL

Téléphone : +221 33 869 03 20

E-mail : alain.sawadogo@esmt.sn
Chantal AMMI

9 Rue Charles Fourier, 91000 Évry - France

Institut Mines-Télécom /Télécom Ecole de Management

Laboratoire en Innovation, Technologies, Economie et Management (LITEM)

Téléphone : +33 1 60 76 47 32

E-mail : chantal.ammi@telecom-em.eu

Résumé


L’objectif de cet article est d’élaborer un modèle conceptuel et des instruments de mesure à même de cerner les antécédents de la pénétration du mobile en Afrique. Cette recherche s’appuie sur les théories d’acceptation et d’utilisation des technologies. Sur cette base, une étude comparative est réalisée entre le Mali et le Sénégal, qui nous permet de mieux discerner les facteurs, et ceux qui influencent significativement la pénétration de la téléphonie mobile en Afrique.

Mots clés :


Usages des TIC, pénétration de la téléphonie mobile, comportement de consommateur, TUAUT, Afrique.

Abstract


The objective of this paper therefore, is to develop a conceptual model and the instruments of measurement in order to be able to identify the background regarding mobile penetration in Africa. This research is based on the theories of acceptation and utilization of technologies and the facilitating conditions related to the countries. Based on this model, a comparative study was carried out between Mali and Senegal, which allowed us to better identify the factors and those that significantly influence the penetration of mobile telephony in Africa.

Keyword:


Use of ICT, mobile telephony penetration, consumer behavior, UTAUT, Africa.

Introduction

En Afrique, le développement des télécommunications repose sur une large couverture de la téléphonie mobile. L’explosion du mobile a eu pour effet d’apaiser les cris d’alarme relatifs à la fracture numérique qui marginalise l’Afrique ; fracture caractérisée par un déficit d’accès au service de base, et matérialisée par une faible télé-densité, objet du rapport de Maitland (1984) appelé « le chaînon manquant ». En 2012, le nombre d’utilisateurs du téléphone mobile en Afrique était de 650 millions1 contre 547,5 millions en 2010, soit une progression de 19%. Une étude de PricewaterhouseCoopers de septembre 2012 annonce une croissance de 20% d'ici 2016. Cette surprenante croissance échappe aux prévisions, et est supérieure au taux de la population bancarisée (10%) sur le continent. Les écarts de pénétration de la téléphonie mobile ou « fracture du mobile » d’un pays à un autre est une réalité en Afrique subsaharienne (Chéneau-loquay, 2010, p. 103). L'importance de ces écarts est d’autant plus intéressante à analyser lorsqu’ils proviennent de pays d’une même zone monétaire et économique.

Cet article est organisé en quatre parties. La première est consacrée à la présentation du contexte de l’étude avec une présentation sur les aspects macro-économiques, sectoriels et de marché (offre et demande) au Mali et au Sénégal. La deuxième partie porte sur le cadre d’analyse théorique de l’étude. La troisième partie présente la méthodologie et l’opérationnalisation des instruments de mesure. Dans la quatrième partie, nous présenterons l’analyse des résultats et la mise en perspective. Enfin, dans la conclusion, nous indiquerons les apports de l’étude et ses limites.

  1. Contexte de la recherche

L’industrie des télécommunications connait une croissance significative en Afrique (Chéneau-loquay, 2001, p. 122). En 2014, selon l’UIT2, toutes les régions ont continué d'afficher des taux de croissance à deux chiffres, mais l'Afrique s’est distinguée avec un taux de plus de 40% de croissance. L’UEMOA3 se positionne parmi les régions africaines où le nombre d’abonnés mobiles connaît une croissance forte et soutenue. Ainsi, durant la dernière décennie, le taux de croissance annuelle de la téléphonie mobile a atteint une moyenne de 46%, croissance deux fois supérieure à celle enregistrée au niveau mondial (23% durant la même période). En 2011, le parc d’abonnés de la téléphonie mobile dans l’UEMOA était de 61 millions. Il s’établissait à 72 millions douze mois plus tard, soit 60% de taux de pénétration, bien supérieur à la moyenne dans les pays en développement (près de 45% en 2011)4 comme l’indique le tableau 1.

Tableau 1 : Evolution du taux de pénétration du mobile dans l’espace UEMOA ; UIT, 20145

Pays/Indicateurs

2009

2010

Benin

54,47

74,40

Burkina Faso

25,33

36,73

Côte d’Ivoire

70,88

82,20

Guinée Bissau

36,13

42,69

Mali

32,90

53,20

Niger

16,98

23,08

Sénégal

54,83

64,43

Togo

35,60

41,27

L’évolution du mobile en Afrique de l’Ouest est matérialisée par une large couverture des réseaux mobiles (plus de 90% du territoire où ils sont implantés), un développement de services innovants adaptés aux besoins des utilisateurs et accessibles pour les populations à faible revenu. On constate ces mêmes écarts sur l’ensemble du continent (Guinée : 43,55% en 2011 et 48,77% en 2012 ; Ghana : 85,27% contre 100,99% pour les mêmes périodes).

Quels sont les facteurs qui peuvent expliquer ces différences entre ces pays ?

Notre recherche s’est focalisée sur deux pays d’Afrique de l’Ouest : le Mali et le Sénégal. Membres de l’UEMOA, le Mali et le Sénégal sont deux pays limitrophes qui partagent la même culture, les mêmes origines ethniques, la même histoire et la même religion (l’islam). Cependant, ces deux pays présentent des écarts importants de pénétration de la téléphonie mobile avec en 2009 un taux de pénétration au Sénégal quasiment le double de celui du Mali (54,83% contre 32,90%). Dans le cadre de cet article, nous nous intéresserons, uniquement aux services de prépaiements6 mobiles qui représentent près de 99% du marché du mobile.

Les facteurs susceptibles d’expliquer ces écarts peuvent être de diverses natures : macro-économiques, sectoriels, liés aux marchés de l’offre ou de la demande ; comme l’indique la figure 1.

Figure 1 : Déterminants potentiels de la pénétration du mobile en Afrique



  1   2   3   4   5   6   7   8   9

similaire:

Résumé L’objectif de cet article est d’élaborer un modèle conceptuel et des instruments de mesure à même de cerner les antécédents de la pénétration du mobile en Afrique. iconRésumé Cet article est consacré à la mesure et à l’analyse des déterminants...
«grands actionnaires» si ceux-ci existent, et aux conseils d’administration, si le contrôle est diffus

Résumé L’objectif de cet article est d’élaborer un modèle conceptuel et des instruments de mesure à même de cerner les antécédents de la pénétration du mobile en Afrique. iconRésumé Partant du constat de risque d’effondrement de notre civilisation...
«On ne peut pas résoudre un problème avec le même type de pensée que celle qui l’a créé.»

Résumé L’objectif de cet article est d’élaborer un modèle conceptuel et des instruments de mesure à même de cerner les antécédents de la pénétration du mobile en Afrique. iconRésumé : Le but de cet article est d’explorer l’influence de la perception...

Résumé L’objectif de cet article est d’élaborer un modèle conceptuel et des instruments de mesure à même de cerner les antécédents de la pénétration du mobile en Afrique. iconRésumé Le but de cet article est de traiter du devenir du salaire...

Résumé L’objectif de cet article est d’élaborer un modèle conceptuel et des instruments de mesure à même de cerner les antécédents de la pénétration du mobile en Afrique. iconRésumé : Cet article explore la notion de contrôle interne au travers...

Résumé L’objectif de cet article est d’élaborer un modèle conceptuel et des instruments de mesure à même de cerner les antécédents de la pénétration du mobile en Afrique. iconBiopolitique et métrologie de la construction
«modernisation» agricole, de la construction des marchés et des qualités, de la sociologie de la mesure et de l’histoire des sciences...

Résumé L’objectif de cet article est d’élaborer un modèle conceptuel et des instruments de mesure à même de cerner les antécédents de la pénétration du mobile en Afrique. iconRésumé : Dans cet article, nous proposons d’étudier, à travers un...

Résumé L’objectif de cet article est d’élaborer un modèle conceptuel et des instruments de mesure à même de cerner les antécédents de la pénétration du mobile en Afrique. iconL'Afrique dans le contexte de la mondialisation
«Marginalisée économiquement et déclassée géopolitiquement, l’Afrique est longtemps restée à l’écart de la mondialisation», écrit...

Résumé L’objectif de cet article est d’élaborer un modèle conceptuel et des instruments de mesure à même de cerner les antécédents de la pénétration du mobile en Afrique. iconRésumé : Dans cet article, nous introduisons la technique des réseaux...

Résumé L’objectif de cet article est d’élaborer un modèle conceptuel et des instruments de mesure à même de cerner les antécédents de la pénétration du mobile en Afrique. iconCours technologie des systèmes I laca09 Notions de base sur les capteurs...
«La science commence la où commence la mesure»; cela signifie que nous n'avons pas de science sans mesure








Tous droits réservés. Copyright © 2016
contacts
l.21-bal.com